• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

Après le décès tragique de l'écrivain mohcine akhrif, une association porte plainte pour négligence

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
L'auteur a été emporté par une électrocution, dimanche 21 avril, lors de sa participation au Salon “La Fête du livre” de Tétouan

INCIDENT - La fête a tourné au drame. Le dimanche 21 avril, sous une tente, place El Feddan à Tétouan, alors que se tenait une rencontre organisée dans le cadre de la 21ème édition du Salon “La Fête du livre”, l’écrivain et poète Mohcine Akhrif prend le micro et subitement tombe raide devant une assistance qui ne réalise pas, à cet instant précis, qu’il vient d’être foudroyé par une violente décharge électrique. Akhrif a rendu son dernier souffle sur les tapis mouillés qui recouvraient le sol. “La mort rodait autour de nous, elle attendait que quelqu’un mette les pieds dans l’eau pour lui sauter dessus”, écrit la modératrice de cette rencontre Fadila Ouazani Touhami sur sa page Facebook.

Cette dernière a été témoin du tragique accident face auquel elle exprime sa tristesse, mais aussi son incompréhension. “J’assurais la modération de la séance, le micro à la main. Alors qu’on était sur le point de clôturer, j’ai été surprise par Mohcine Akhrif qui venait vers moi rapidement pour empêcher un intrus de perturber la rencontre. Il a récupéré le micro et avant qu’il ne le tende... Comme immobilisé, il est tombé en arrière sur les tapis trempés se débattant contre la mort. Tout s’est passé très vite (...)”, raconte-t-elle dans ce post:

.........................................

 
Haut