• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

C'est décidé : je demissionne !

  • Initiateur de la discussion Khoulood
  • Date de début
Khoulood

Khoulood

Salam,

Je suis réveillée depuis 2h du matin et ça trotte dans ma tête. J'ai l'impression de perdre mon temps et de me faire plumer de jour en jour.

Professeur des ecoles, je travaille entre 50 et 60h par semaine pour un salaire misérable et ai une chambre en foyer social comme résidence. Pour couronner le tout je suis dans le 93 comme vous savez.

Je trouve que je gache ma vie et je trouve que la vie que je suis en train de mener n'est pas confortable et pas a la hauteur de mes efforts et de mes sacrifices.

Voilà où je me retrouve apres un bac +5 en fac de sciences dans une bonne université parisienne. Apres des vacances scolaires sacrifiées a passer des bafa, des codes et permis (que je nai pas eu par ailleurs), a me tuer a la tache bref... Je trouve que je m'enfonce encore plus dans ce metier d'esclave parce qu'il faut le dire. On na meme pas le temps de prendre sa pause dejeuner tellement il y a du travail!

Les logements dans lesquelles j'ai postulé depuis le début m'ont été refusés. (candidature non présentée carrément !)

Ma demande de reclassement (prise en compte des activités anterieures) refusée! alors que j'avais 2 ans d'ancienneté dans l'éducation nationale.

Bref je suis remontée et la c'est trop.

Coup de grace: salaire brut 1795€ de qui ils se fichent ? En gros mon salaire net cest 1400 quoi ! Tous ces sacrifices pour ça ??? Je gagnais mieux en etant contractuelle et au moins je travaillais ou je voulais, dans paris et javais pas de visites a la ***!!

C'était le coup de gueule.
Merci et bonne nuit
bon dimanche
 
Dernière édition:
Khoulood

Khoulood

Taf de *****!

Ne faites pas ça, ne passez pas le crpe a creteil, laissez les en chien! Ils veulent juste vous jeter dans le 93.

Pas de possibilité d'évolution de carriere , pas de mutation, pas d'augmentation de salaire, des classes surchargées, des enfants de plus en plus idiots, agités et incapables...
 
h_meo

h_meo

France Plalestine link
VIB
Waw tu es au fond, tu as pris une voie qui n'es pas là tienne.. Tu n'as tout simplement pas la foi.. Respire.. On rame tous en début de carrière.. Oui c'est dur et que serveuse dans un bar on fait plus.. Mais est ce mieux.. Contractuelle non plus n'a pas de perspective de carrière..
Ce qui me pose question dans ton récit c' est le vol me horaire par semaine.. Je veux bien croire que les pré mères années on prépare les cours en plus du temps de présence devant les élèves... Mais 50 heures me paraît excessif.
La question est pourquoi avec un bac +5 tu as choisi le crpe plutôt que le capes ou l'ufm ou l'agreg ? Qui présentent meilleures possibilités ?
 
Khoulood

Khoulood

Waw tu es au fond, tu as pris une voie qui n'es pas là tienne.. Tu n'as tout simplement pas la foi.. Respire.. On rame tous en début de carrière.. Oui c'est dur et que serveuse dans un bar on fait plus.. Mais est ce mieux.. Contractuelle non plus n'a pas de perspective de carrière..
Ce qui me pose question dans ton récit c' est le vol me horaire par semaine.. Je veux bien croire que les pré mères années on prépare les cours en plus du temps de présence devant les élèves... Mais 50 heures me paraît excessif.
La question est pourquoi avec un bac +5 tu as choisi le crpe plutôt que le capes ou l'ufm ou l'agreg ? Qui présentent meilleures possibilités ?
Oui j'arrive a l'école a 7h et je repars a 19h x 4 jours par semaine cela fait deja 40h sur place sachant que je sacrifie mes pauses dejeuner pour finir de corriger les cahiers, faire des affiches, remplir des cahiers de correspondance, ecrire les devoirs, faire des photocopies et j'en passe...

Sans compter le travail a la maison qui me bouffe toutes mes soirees et la moitié du week end au minimum.

Apres mon master je n'ai pas obtenu le capes par manque d'efficacité dans mes revision du a mon anxiété. Bref,jai commencé a travailler la rentrée qui a suivi mon master en tant que contractuelle au collège.

Cela ne ma pas convenu car je trouvais la gestion de 10 classes trop compliquée. Le fait d'avoir une seule classe a gerer et de pouvoir faire des activités diverses avec elle ma seduite ce qui a fait que j'ai postulé pour le crpe.

Et voila ou jen suis maintenant.
 
h_meo

h_meo

France Plalestine link
VIB
Je pense qu'il y a un peu de méthode.. Tes collègues qui ont des familles à gérer en plus ne font pas 50h.. Il doit y avoir moyen de lever le pied et prendre du recul. Je suis conscient que l'ambiance 93 n'aide pas des masses à s'épanouir.. Mais prof est un métier pour lequel il faut avoir la foi.. Sinon on est malheureux.. Je ne peux que te conseiller de mettre à profit les prochaines vacances scolaire pour un bilan de compétences et évaluer les potentiels de ton bagage pour une autre voie. Peut être un Master dans un domaine plus opérationnel en entreprise..
Courage en tout cas
 
sinonkoi

sinonkoi

Bizarre que tu ne t'es pas aperçu quand tu étais éléve que les profs ne roule pas en porche, que c'est pénible de répéter tout le temps des choses a des mômes bruyant, que c'est un métier en voie de garderisation bientôt tenue par des bep ou cap professeur.
 
ya3ni

ya3ni

3la slamtek babouches
VIB
@Khoulood, salam ,

je pense le fait d'etre dans le 93 , l'environnement , ton logement .... ne t'aide en rien a apprecie ton metier .
on peut adorer son metier mais s'il y a un point noir qui celui ci prend le dessus sur tout et bien cela te fera tout detester . comme un fruit pourrie dans un panier , il va tout abime .
c'est triste pour les eleves mais met toi un peu en arret , souffle ... et reprend pour voir ce que ca donne .
et puis , cherche a droite gauche une issue favorable .
courage .
et surtout ne tombe pas dans la depression
 
Zayynaab

Zayynaab

VIB
C'est tout simplement pas ta voie j'ai l'impression , tu n'aimes pas ce que tu fais !
On ne choisit pas ce métier pour le confort ... surtout quand on sait qu'on va être envoyée dans le 93 cela dit j'en connais qui s'en accommode car :

- 1 ils savaient à quoi s'attendre à l'avance sur tous les plans
- 2 ils savent mettre les limites ! ( un point que tu dois développer de façon générale j'ai l'impression )et organiser ton travail pour être efficace
- 3 ils savent que c'est une étape dans leur parcours vers autre chose
Et toi ??
 
Dernière édition:
Spott

Spott

C'est tellement cliché Sûre que tes un fake
tu vas nous dire aussi que tu n'as tellement pas de chances que tes collègues aussi sont exécrables
ben écoute t as raison démissionne, tes élèves ne méritent pas une prof déprimée et blasée
 
Khoulood

Khoulood

Bizarre que tu ne t'es pas aperçu quand tu étais éléve que les profs ne roule pas en porche, que c'est pénible de répéter tout le temps des choses a des mômes bruyant, que c'est un métier en voie de garderisation bientôt tenue par des bep ou cap professeur.
Il ne s agit pas de rouler en porsche. Je n'ai pas fait ce travail pour faire fortune mais on est d'accord qu'il y a un minimum ? Un logement décent, un vrai logement ne serait pas de trop. Et au niveau du salaire c'est surtout pas a la hauteur de la force de travail fournie c'est ça qui me depasse.

D'autant que dans le 93 cest a nous de fournir le matériel de classe parce que generalement y en na pas. Donc cest de ma poche sans compter l'encre de l'imprimante...

Et puis a notre epoque, dans les années 2000, on etait plus sage a l'école. On ne coupait pas la parole a notre maitre ou notre maitresse. Les enfants sont de plus en plus agités et incontrolables de generation en generation.
 
Khoulood

Khoulood

@Khoulood, salam ,

je pense le fait d'etre dans le 93 , l'environnement , ton logement .... ne t'aide en rien a apprecie ton metier .
on peut adorer son metier mais s'il y a un point noir qui celui ci prend le dessus sur tout et bien cela te fera tout detester . comme un fruit pourrie dans un panier , il va tout abime .
c'est triste pour les eleves mais met toi un peu en arret , souffle ... et reprend pour voir ce que ca donne .
et puis , cherche a droite gauche une issue favorable .
courage .
et surtout ne tombe pas dans la depression
C'est vrai que c'est un tout mais j'ai l'impression qu en france pour avoir un logement il faut etre mère de 3 enfants pour etre privilégié. Meme marié ça suffit plus (et je ne suis meme pas mariée alors imagine comme je suis loin d'être prioritaire pour le logement!).

Je pense a faire un arret si ça ne s'améliore pas apres les vacances de la toussaint.
 
Khoulood

Khoulood

C'est tout simplement pas ta voie j'ai l'impression , tu n'aimes pas ce que tu fais !
On ne choisit pas ce métier pour le confort ... surtout quand on sait qu'on va être envoyée dans le 93 cela dit j'en connais qui s'en accommode car :

- 1 ils savaient à quoi s'attendre à l'avance sur tous les plans
- 2 ils savent mettre les limites ! ( un point que tu dois développer de façon générale j'ai l'impression )et organiser ton travail pour être efficace
- 3 ils savent que c'est une étape dans leur parcours vers autre chose
Et toi ??
En fait j'aime le contact avec les enfants, la transmission du savoir etc.. Cest juste que je trouve que le travail est excessif et cest devenu ingerable. Pour moi on ne peut pas gerer efficacement 25 eleves avec des differences de niveau aussi importants et sans aide ou formation efficace et sans materiel.

On nous en demande beaucoup trop.

Apres peut etre qu en effet ça ne me correspond pas c'est vrai. Si tu veux jpense que cest possible avec beaucoup de travail de tout gerer mais au detriment de sa propre vie... Plus de vie perso, plus rien...

Et ceux qui arrivent a gerer leur vie perso par ailleurs, soit ils sont a mi temps ou soit ils negligent les eleves en grandes difficultés. Autrement cest impossible.

Moi je pensais a la mutation au debut mais on ma fait comprendre que si on netait pas marié avec qqun qui habite hors ile de france et avec des enfants on peut toujours courrir...

Moi actuellement je pense que si je reste ici je gache mon temps et mon énergie pour une academie qui ne le merite pas et un salaire trop bas.

Je ne savais pas que les PE etaient aussi mal lotis dans l'éducation nationale. Je reconnais ça je ne savais pas qie c'était a ce point.

Et je suis forcée de reconnaitre que j'étais plus tranquille dans le secondaire.
 
Khoulood

Khoulood

C'est tellement cliché Sûre que tes un fake
tu vas nous dire aussi que tu n'as tellement pas de chances que tes collègues aussi sont exécrables
ben écoute t as raison démissionne, tes élèves ne méritent pas une prof déprimée et blasée
Ben j'aurai aimé etre fake franchement !

Les eleves, C'est justement parce que je me soucis d'eux que je fais autant d'heures. Les enseignants qui s'en fichent de leurs eleves t'inquiète pas pour eux ils ne travaillent que 28h par semaine maximum. Ils dorment sur leur deux oreilles. La bonne planque...
 
Khoulood

Khoulood

Bah à moins d'aimer ça je vois pas ce que tu fait là en effet..
Part enseigner à l'étranger ou donne des cours privés tu vraiment le choix si tu est prête à te déplaçer et à changer de routine.
Oui jpense a toutes ces choses en ce moment. Cest dur de prendre une décision quand a mon avenir. Surtout quand financierement on veut s'en sortir sans l'aide des parents
 
Manar92

Manar92

Toi, tu as besoin d'une pause.
Fais toi arrêter pour dépression parce que ça y ressemble.

Le métier de prof est de plus en plus ingrat, c'est pas pour rien que l'EN galère à recruter des profs
mais je pensais pas que c'était aussi dur pour les PE.... c'est vrai qu'on peut être vite submergé face à la masse de boulot annexe
prof c'est un métier de passion

tu dis que t'as une formation scientifique, pourquoi n'as tu pas poursuivi dans le domaine ?
tu n'a pas eu d'opportunités pro dans ton domaine d'études ?

Tu devrais demander un Rendez vous avec un conseiller en bilan de compétences il doit y en avoir à l'éducation nationale je pense
 
purarabica

purarabica

VIB
je pense le fait d'etre dans le 93 , l'environnement , ton logement .... ne t'aide en rien a apprecie ton metier .
Je suis pas d accord avec toi tu peut être dans des beau quartier .... si ton métier ne te correspond plu fait le changer car la plus part de notre dans vie on va être au boulot
 
N

nadia91270

Taf de *****!

Ne faites pas ça, ne passez pas le crpe a creteil, laissez les en chien! Ils veulent juste vous jeter dans le 93.

Pas de possibilité d'évolution de carriere , pas de mutation, pas d'augmentation de salaire, des classes surchargées, des enfants de plus en plus idiots, agités et incapables...
C est vrai que ça fou les jetons d avoir autant donnée et se retrouver avec un salaire qui n est pas à la hauteur de tes besoins personnels.et dans les centres de formation tu ne serais pas mieux rémunéré ?
 
caliente

caliente

Caliente nta moul la39al zaama
VIB
Je connais les foyers et quand tu taffes comme un chien et que le soir tu entends du bruit de musique et d'ascenseurs et quan ca parle dans le couloir. Tubas l'impression d'avoir foiré ta vie.
Soit patiente, mais cherche tranquil car ce que j'ai appris c'est que l'herbe n'est pas olus verte ailleurs.
 
Soumiyah

Soumiyah

Wait and See, Habibi
VIB
Salam,
Professeur des ecoles, je travaille entre 50 et 60h par semaine pour un salaire misérable et ai une chambre en foyer social comme résidence.

Voilà où je me retrouve apres un bac +5 en fac de sciences dans une bonne université parisienne.

salaire brut 1795€ de qui ils se fichent ? En gros mon salaire net cest 1400 quoi ! Tous ces sacrifices pour ça ??? Je gagnais mieux en etant contractuelle et au moins je travaillais ou je voulais, dans paris et javais pas de visites a la ***!!
Tu peux retravailler en contractuelle ?

Ps. Postule dans le privé ?

PS2: postules dans une école française à l’étranger (alliance française )?

(J’y connais rien aux conditions d’attribution tout ça mais ce sont peut être des pistes..)

Courage en tout cas
 
mehdi671

mehdi671

👑 VIB du pauvre 👑
Je connais les foyers et quand tu taffes comme un chien et que le soir tu entends du bruit de musique et d'ascenseurs et quan ca parle dans le couloir. Tubas l'impression d'avoir foiré ta vie.
Soit patiente, mais cherche tranquil car ce que j'ai appris c'est que l'herbe n'est pas olus verte ailleurs.
Tout à fait !
Dans ces cas là il vaut mieux se poser et prendre du recul mais on est tellement mal ds sa situation qu’on arrive pas à prendre la distance nécessaire convenablement.
J’ai aussi vécu un an en foyer avant d’avoir un logement de fonction à paris
C’etait dur j’avais envie de lâcher l’affaire plus d’une fois

t'as les 4 mois de vacances
C’est pas suffisant si elle en souffrance tout le reste du temps et que même pendant ses vacances elle en profite pas car elle stress de retourner au travail
 
Zayynaab

Zayynaab

VIB
En fait j'aime le contact avec les enfants, la transmission du savoir etc.. Cest juste que je trouve que le travail est excessif et cest devenu ingerable. Pour moi on ne peut pas gerer efficacement 25 eleves avec des differences de niveau aussi importants et sans aide ou formation efficace et sans materiel.

On nous en demande beaucoup trop.

Apres peut etre qu en effet ça ne me correspond pas c'est vrai. Si tu veux jpense que cest possible avec beaucoup de travail de tout gerer mais au detriment de sa propre vie... Plus de vie perso, plus rien...

Et ceux qui arrivent a gerer leur vie perso par ailleurs, soit ils sont a mi temps ou soit ils negligent les eleves en grandes difficultés. Autrement cest impossible.

Moi je pensais a la mutation au debut mais on ma fait comprendre que si on netait pas marié avec qqun qui habite hors ile de france et avec des enfants on peut toujours courrir...

Moi actuellement je pense que si je reste ici je gache mon temps et mon énergie pour une academie qui ne le merite pas et un salaire trop bas.

Je ne savais pas que les PE etaient aussi mal lotis dans l'éducation nationale. Je reconnais ça je ne savais pas qie c'était a ce point.

Et je suis forcée de reconnaitre que j'étais plus tranquille dans le secondaire.
A l'impossible nul n'est tenu
Fait en fonction de tes moyens matériel et à la hauteur de l'implication de l'académie ... si tu cherches à pallier à leur manque de moyen et d'implication t as pas fini ...! Et surtout ti te retrouveras avec les mêmes problemes ailleurs , quelque soit la structure
 
lacerise

lacerise

VIB
...chaque job a son degré de pénibilité...aussi ingrat soit le tien (du moins - dans ton ressenti) tu as qd même pleins d'avantages....donner des cours privés non imposables, qd tu voix combien demandent de simples étudiants, un prof de l'éducation nationale doit bien se vendre....tu as toutes les vacances scolaires, ce qui est toppppp pour élever des enfants et le soir tu es chez toi à heure fixe même si tu amènes du boulot...dans une boîte privée, tu payes la nounou le mercredi, qqu'un pour les récupérer de l'école et les centres aérés pendant les vacances...sans compter qu'étant dans le métier, tu es un vrai soutien pour tes enfants...avec un réseau qui va bien...Non croîs-moi tu es loin d'être dans un corps de métier à plaindre...même si je partage que votre salarie doit être revalorisé et qu'il faut re-sacraliser cette fonction....
 
Dernière édition:
mehdi671

mehdi671

👑 VIB du pauvre 👑
...chaque job a son degré de pénibilité...aussi ingrat soit le tien (du moins - dans ton ressenti) tu as qd même pleins d'avantages....donner des cours privés non imposables, qd tu voix combien demandent de simples étudiants, un prof de l'éducation nationale doit bien se vendre....tu as toutes les vacances scolaires, ce qui est toppppp pour élever des enfants et le soir tu es chez toi à heure fixe même si tu amènes du boulot...dans une boîte privée, tu payes la nounou le mercredi, qqu'un pour les récupérer de l'école et les centres aérés pendant les vacances...sans compter qu'étant dans le métier, tu es un vrai soutien pour tes enfants...avec un réseau qui va bien...Non croîs-moi tu es loin d'être un corps de métier à plaindre...même si je partage que votre doit être revalorisé et qu'il faut re-sacraliser cette fonction....
Je ne crois pas qu'elle souhaite que vous plaigniez le corps du métier auquel elle appartient
Elle explique juste qu'elle est épuisée par ses conditions de travail et que ses valeurs, son cadre de référence, ses aspirations ou objectifs de vie ne sont pas en adéquation avec ce métier qu'elle exerce.
Tu mets en doute l'usure qu'elle ressent en affirmant que "non ce métier n'est pas à plaindre"
Alors oui sur le papier c'est joli d'avoir des vacances scolaires, des horaires fixes etc mais quand on est en souffrance au quotidien on ne calcule pas cela.

Du coup je ne vois pas l'intérêt de ton message en lui rappelant que "non son métier n'est pas à plaindre".
Est ce pour la culpabiliser de penser cela au vu de la chance qu'elle a d'avoir bcp de vacances et qu'elle devrait se rendre compte de la galère des autres femmes à concilier vie de famille et vie professionnelle ?

Le problème dans ton message c'est que tu valorises son métier en le positionnant dans un idéal pour une vie de mère de famille "c super tu as les vacances scolaires, tu n'es pas obligée de prendre une nounou contrairement à ceux qui bossent ds le privé etc" mais as tu au moins pris en considérant SA situation à elle qui n'est pas du tout dans les préoccupations que tu exposes ?

Enfin donner des cours privés alors que c'est deja la meirde la journée ds son école à mon avis tu es encore passée à côté de l'essentiel.. elle est épuisée dans ce système donc où va t elle trouver l'énergie de se vendre comme tu dis ?
 
lacerise

lacerise

VIB
Je ne crois pas qu'elle souhaite que vous plaigniez le corps du métier auquel elle appartient
Elle explique juste qu'elle est épuisée par ses conditions de travail et que ses valeurs, son cadre de référence, ses aspirations ou objectifs de vie ne sont pas en adéquation avec ce métier qu'elle exerce.
Tu mets en doute l'usure qu'elle ressent en affirmant que "non ce métier n'est pas à plaindre"
Alors oui sur le papier c'est joli d'avoir des vacances scolaires, des horaires fixes etc mais quand on est en souffrance au quotidien on ne calcule pas cela.

Du coup je ne vois pas l'intérêt de ton message en lui rappelant que "non son métier n'est pas à plaindre".
Est ce pour la culpabiliser de penser cela au vu de la chance qu'elle a d'avoir bcp de vacances et qu'elle devrait se rendre compte de la galère des autres femmes à concilier vie de famille et vie professionnelle ?

Le problème dans ton message c'est que tu valorises son métier en le positionnant dans un idéal pour une vie de mère de famille "c super tu as les vacances scolaires, tu n'es pas obligée de prendre une nounou contrairement à ceux qui bossent ds le privé etc" mais as tu au moins pris en considérant SA situation à elle qui n'est pas du tout dans les préoccupations que tu exposes ?

Enfin donner des cours privés alors que c'est deja la meirde la journée ds son école à mon avis tu es encore passée à côté de l'essentiel.. elle est épuisée dans ce système donc où va t elle trouver l'énergie de se vendre comme tu dis ?
...elle explique un "burn-out"...je suis censée quoi la plaindre ? ...lui dire de démissionner sachant que de mon expérience dans le privé je retiens que c'est la jungle....que toutes les primes auxquelles on peut prétendre ne remplaceront jamais le temps que mes enfants ont pu passer seuls ou avec une nounou...chacun lui répond de part la vue qu'il a de sa propre fenêtre....oui matériellement, je persiste et signe, il a plein d'avantages a être prof et si c'est pas fait pour elle, elle changera de métier, ce n'est pas insurmontable....
...disons que je mets en relief des aspects positifs de son métier qu'elle occulte à date....
 
Khoulood

Khoulood

Toi, tu as besoin d'une pause.
Fais toi arrêter pour dépression parce que ça y ressemble.

Le métier de prof est de plus en plus ingrat, c'est pas pour rien que l'EN galère à recruter des profs
mais je pensais pas que c'était aussi dur pour les PE.... c'est vrai qu'on peut être vite submergé face à la masse de boulot annexe
prof c'est un métier de passion

tu dis que t'as une formation scientifique, pourquoi n'as tu pas poursuivi dans le domaine ?
tu n'a pas eu d'opportunités pro dans ton domaine d'études ?

Tu devrais demander un Rendez vous avec un conseiller en bilan de compétences il doit y en avoir à l'éducation nationale je pense
Je n'ai pas suivi dans mon domaine par erreur de parcours je dirais. Je n'ai pas fait prof par dépit mais parce que ce métier m'intéressait à la base, d'où l'ampleur de ma déception....

Du coup j'ai fait un master plutôt général avec une option enseignement des svt.

Ah oui ça ça m'intéresse, personne ne nous en parle de ces bilans de compétences, moi j'en ai entendu parlé que ici sur le forum. C'est tellement compliqué de trouver sa voie tout seul dans son coin.

Merci pour l'idée :)
 
Haut