Ne pas faire d'enfants est un signe de désislamisation! Comment réagir quand le roman "Le Meilleur des Mondes" se réalise sous nos yeux?

Salam 3alaycom))

L'une des clé d'analyse des sociétés est la démographie, c'est un élément qui dit tout sur elles.

Le Dine nous pousse à faire un max d'enfants, le plus possible et cela non seulement en leurs transmettant nos genes, mais plus important en leurs transmettant notre foi, c'est à dire en les éduquant fil 7a9.

Pour le croyant faire un max d'enfants croyant est donc une chose naturelle qui découle de ce qu'il est, étant donné que ce qu'il est découle de sa foi, nous sommes ce en quoi nous croyons.

J'avais lu y a très longtemps le roman Le Meilleur des Mondes, un classique, écrit par un mec de l'élite ou il décrit sur des pages ce que sera la société moderniste dans les prochains siècles. Evidement tout est fait en allégorie, mais la fiction est frappante de vérité.

Le Roman en lui meme est de piètre qualité, mais les informations sociologiques qu'il donne sur la fin de la dépravation de la société moderniste sont de première qualité notamment en ce qui concerne la natalité.

L'homme moderniste ne veut pas faire d'enfants, c'est sa nature, il ne conçoit les gosses qu'en terme de consommation (l'adoption, la GPA.... en sont des formes) si cette dernière lui apporte satisfaction pour ses besoin d'estime de soi et d'appartenance. Sinon dans l'écrasante majorité des cas il n'aura pas de gosse, l'effondrement de la natalité en UE le démontre parfaitement. Pourquoi? Parce qu'il préfère s'amuser, jouir, profiter de la vie, suivre son bonheur etc...son truc à lui c'est etre un ado éternel, un etre dans le sens de la vie est éviter la douleur et maximiser le plaisir.

C'est exactement ce que décrit un siècle plutot le Roman et ça ira plus loin, l'Etat voyant que plus personne ne veut de gosse, il en fera l'élevage, deja que les parents ne s'occupent plus des enfants depuis leurs plus jeune age et délègue cette fonction à une nounou, un établissement ou une institution, avec les moyens biotech qui se développent les gouvernements n'auront besoin que de banques à sperme (comme cela existe deja) et de femme du tiers monde payé au smic pour mettre au monde.
L'enfant sera entièrement dressé dès ses premiers moment par le système, le citoyen parfait est pour bientot.

Quant à nous on continuera à faire comme l'ont fait nos ancetres depuis 15 siècles et transmettre le sens de notre vie qui est la 3ibada.
 
Salam 3alaycom))

L'une des clé d'analyse des sociétés est la démographie, c'est un élément qui dit tout sur elles.

Le Dine nous pousse à faire un max d'enfants, le plus possible et cela non seulement en leurs transmettant nos genes, mais plus important en leurs transmettant notre foi, c'est à dire en les éduquant fil 7a9.

Pour le croyant faire un max d'enfants croyant est donc une chose naturelle qui découle de ce qu'il est, étant donné que ce qu'il est découle de sa foi, nous sommes ce en quoi nous croyons.

J'avais lu y a très longtemps le roman Le Meilleur des Mondes, un classique, écrit par un mec de l'élite ou il décrit sur des pages ce que sera la société moderniste dans les prochains siècles. Evidement tout est fait en allégorie, mais la fiction est frappante de vérité.

Le Roman en lui meme est de piètre qualité, mais les informations sociologiques qu'il donne sur la fin de la dépravation de la société moderniste sont de première qualité notamment en ce qui concerne la natalité.

L'homme moderniste ne veut pas faire d'enfants, c'est sa nature, il ne conçoit les gosses qu'en terme de consommation (l'adoption, la GPA.... en sont des formes) si cette dernière lui apporte satisfaction pour ses besoin d'estime de soi et d'appartenance. Sinon dans l'écrasante majorité des cas il n'aura pas de gosse, l'effondrement de la natalité en UE le démontre parfaitement. Pourquoi? Parce qu'il préfère s'amuser, jouir, profiter de la vie, suivre son bonheur etc...son truc à lui c'est etre un ado éternel, un etre dans le sens de la vie est éviter la douleur et maximiser le plaisir.

C'est exactement ce que décrit un siècle plutot le Roman et ça ira plus loin, l'Etat voyant que plus personne ne veut de gosse, il en fera l'élevage, deja que les parents ne s'occupent plus des enfants depuis leurs plus jeune age et délègue cette fonction à une nounou, un établissement ou une institution, avec les moyens biotech qui se développent les gouvernements n'auront besoin que de banques à sperme (comme cela existe deja) et de femme du tiers monde payé au smic pour mettre au monde.
L'enfant sera entièrement dressé dès ses premiers moment par le système, le citoyen parfait est pour bientot.

Quant à nous on continuera à faire comme l'ont fait nos ancetres depuis 15 siècles et transmettre le sens de notre vie qui est la 3ibada.

Déjà ya pas la notion de tiers monde dans ce roman
Il reste qu'une tribu indienne dans la jungle que personne ne connait

Ensuite c'est pas que les gens veulent pas d'enfants (ils ont été formaté pour pas en désirer) c'est que la production d'enfants est optimisée et les gosses grandissent sans parents dans des centres spéciaux en fonction du liquide qu'on a mis dans l'embryon pour qu'ils soient alpha bêta, ect

Faut que tu le relises
 

JuanTwo

Gentil Gawri
Déjà ya pas la notion de tiers monde dans ce roman
Il reste qu'une tribu indienne dans la jungle que personne ne connait

Ensuite c'est pas que les gens veulent pas d'enfants (ils ont été formaté pour pas en désirer) c'est que la production d'enfants est optimisée et les gosses grandissent sans parents dans des centres spéciaux en fonction du liquide qu'on a mis dans l'embryon pour qu'ils soient alpha bêta, ect

Faut que tu le relises
1626724790609.jpeg


Ippon !
 
Salam 3alaycom))

L'une des clé d'analyse des sociétés est la démographie, c'est un élément qui dit tout sur elles.

Le Dine nous pousse à faire un max d'enfants, le plus possible et cela non seulement en leurs transmettant nos genes, mais plus important en leurs transmettant notre foi, c'est à dire en les éduquant fil 7a9.

Pour le croyant faire un max d'enfants croyant est donc une chose naturelle qui découle de ce qu'il est, étant donné que ce qu'il est découle de sa foi, nous sommes ce en quoi nous croyons.

J'avais lu y a très longtemps le roman Le Meilleur des Mondes, un classique, écrit par un mec de l'élite ou il décrit sur des pages ce que sera la société moderniste dans les prochains siècles. Evidement tout est fait en allégorie, mais la fiction est frappante de vérité.9

Le Roman en lui meme est de piètre qualité, mais les informations sociologiques qu'il donne sur la fin de la dépravation de la société moderniste sont de première qualité notamment en ce qui concerne la natalité.

L'homme moderniste ne veut pas faire d'enfants, c'est sa nature, il ne conçoit les gosses qu'en terme de consommation (l'adoption, la GPA.... en sont des formes) si cette dernière lui apporte satisfaction pour ses besoin d'estime de soi et d'appartenance. Sinon dans l'écrasante majorité des cas il n'aura pas de gosse, l'effondrement de la natalité en UE le démontre parfaitement. Pourquoi? Parce qu'il préfère s'amuser, jouir, profiter de la vie, suivre son bonheur etc...son truc à lui c'est etre un ado éternel, un etre dans le sens de la vie est éviter la douleur et maximiser le plaisir.

C'est exactement ce que décrit un siècle plutot le Roman et ça ira plus loin, l'Etat voyant que plus personne ne veut de gosse, il en fera l'élevage, deja que les parents ne s'occupent plus des enfants depuis leurs plus jeune age et délègue cette fonction à une nounou, un établissement ou une institution, avec les moyens biotech qui se développent les gouvernements n'auront besoin que de banques à sperme (comme cela existe deja) et de femme du tiers monde payé au smic pour mettre au monde.
L'enfant sera entièrement dressé dès ses premiers moment par le système, le citoyen parfait est pour bientot.

Quant à nous on continuera à faire comme l'ont fait nos ancetres depuis 15 siècles et transmettre le sens de notre vie qui est la 3ibada.
Merci cher ami de rappeler notre religion
Ne prêtez pas attention aux haineux qui attendent qu'on leur répond de la même manière
Nheusite pas à partager ta science
 
Faire des gosses oui mais si les gens ne savent pas les éduquer correctement, je préfères qu’on les stérilise 😅.
L'une des preuves que la société moderniste est un désastre c'est qu'elle ne peut plus de se reproduire physiquement, l'infamie de sa propre nature a en elle l'adn de sa destruction, elle doit donc imposer ses croyances droidelomiste, newage et libérales aux autres à travers les médias et les bombardement de ses B52 et ainsi finir par détruire les autres société qui on eu le malheur de se soumettre à leurs idéologies. Voir le Japon.
 
Dernière édition:

magicnanou

Bladinaute averti
Nheusite pas à partager ta science
Happy Old Man GIF by La Guarimba Film Festival
 
L'une des preuves que la société moderniste est un désastre c'est qu'elle ne peut plus de se reproduire physiquement, l'infamie de sa propre nature a en elle l'adn de sa destruction, elle doit donc imposer ses croyances droidelomiste, newage et libérales aux autres à travers les médias et les bombardement de ses B52 et ainsi finir par détruire les autres société qui on eu le malheur de se soumettre à leurs idéologies. Voir le Japon.

Mais ça répond pas à mon message 🤣 ! Il y a un autre problème aussi, c’est le fait que des gens font des enfants mais sans les éduquer, ils deviennent des voyous, des personnes sans valeurs qui deviennent plus des problèmes qu’autre chose. Je préfères dans ce cas, limiter les naissances. En plus mtnt on a toute une génération où des enfants ont des enfants.

Au Japon, c’est vraiment triste de voir un aussi beau pays perdre sa population mais leur problème c’est qu’ils ne se rencontrent plus, ils sont handicapés sociales et le fait aussi que rien n’est fait pour permettre aux femmes d’être une maman et être active dans la société. C’est aussi un autre monde.
 
Mais ça répond pas à mon message 🤣 ! Il y a un autre problème aussi, c’est le fait que des gens font des enfants mais sans les éduquer, ils deviennent des voyous, des personnes sans valeurs qui deviennent plus des problèmes qu’autre chose. Je préfères dans ce cas, limiter les naissances. En plus mtnt on a toute une génération où des enfants ont des enfants.

Au Japon, c’est vraiment triste de voir un aussi beau pays perdre sa population mais leur problème c’est qu’ils ne se rencontrent plus, ils sont handicapés sociales et le fait aussi que rien n’est fait pour permettre aux femmes d’être une maman et être active dans la société. C’est aussi un autre monde.
Ils ont été défoncé par modernisme imposé par le terrorisme US.
Faire des enfants implique de leurs transmettre le Dine sinon ça n'a pas de sens pour notre communauté.
 
Ils ont été défoncé par modernisme imposé par le terrorisme US.
Faire des enfants implique de leurs transmettre le Dine sinon ça n'a pas de sens pour notre communauté.

C’est pas la priorité de tt le monde, il suffit de voir l'état du monde.

Pour le Japon, je penses que cela a un lien avec les USA. Dans leur histoire, les familles nombreuses n’ont jamais été la norme et ils ont aussi une religion bien differente que la notre qui fait entierement partie du quotidien des japonais.
 
C’est pas la priorité de tt le monde, il suffit de voir l'état du monde.

Pour le Japon, je penses que cela a un lien avec les USA. Dans leur histoire, les familles nombreuses n’ont jamais été la norme et ils ont aussi une religion bien differente que la notre qui fait entierement partie du quotidien des japonais.
Faire un max d'enfant ne concerne que notre communauté, il faut avoir la foi pour pouvoir le faire comme il le faut, car comme tu l'as dit il ne suffit pas de faire un max d'enfants mais de leurs transmettre le Dine et en faire de bons musulmans.

Le Japon a été défoncé au nucléaire et atomisé par les terroristes US (les seuls dans l'histoire a avoir commis un crime d'une tel atrocité) mais ce n'est pas ça le pire.
Après la victoire des barbares US, ces derniers ont imposé au Japon leurs religion moderniste, ce qui a totalement déstructuré la société japonaise et lui a fait encore plus de mal que la bombe A.
 
Haut