• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

Les détenus s’estiment à 83.757 en 2018 : les prévenus représentent 39,08% de l’ensemble de la population carcérale

  • Initiateur de la discussion Drianke
  • Date de début
Drianke

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
La population carcérale atteint le nombre de 83.757 en 2018. Par rapport à 2017, elle a augmenté de 655 détenus. A elle seule, la prison Al Arjat 1, qui a une capacité de 1.200 détenus, abrite 2.461, soit un taux d’occupation de 205%.

Ledit nombre comprend 32.732 prévenus, qui représentent 39,08% de l’ensemble de la population carcérale. «C’est inquiétant !», martèle, mercredi à Rabat, le président de l’Observatoire marocain des prisons (OMP), Abdellatif Rafoua, à propos de ces prévenus lors de la présentation des rapports sur la situation des établissements pénitentiaires et des détenus ainsi que sur les doléances de ceux-ci cofinancés par l’Union européenne. Parmi les 83.757, 51.025 détenus sont condamnés et contraints par corps, soit 60,92% de l’ensemble de cette population comme le précise le président qui présente également les particularités de ces documents.

Les nouveautés des rapports

A propos de ces doléances et plaintes, l’orateur, qui indique que l’OMP a également eu recours aux données de la Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion, précise que celles-ci sont traitées par l’Observatoire «pour la première fois sous un angle sociologique». Selon M. Rafoua, cette structure note également qu’une «grande catégorie de détenus a des sanctions de court terme». « Il est de notre devoir d’évoquer le personnel dans les établissements pénitentiaires», ajoute-t-il. Comme le précise le président, les ressources humaines sont également traitées dans les rapports présentés. Avant de les aborder, il abonde en chiffres.

931 parmi les détenus sont des femmes condamnées.........

 
Haut