Déterminisme, fatalisme et responsabilité morale

Avec tout le respect que je vous dois, c'est encore une mauvaise compréhension de christianisme.
Dieu est tout puissant, mais il est tellement Amour qu'il nous donne le choix de l'aimer ou non. chacun est libre de faire sa prière, de faire son jeûne.
As tu déjà vu un musulman tué par Dieu par ce qu'il ne fait pas sa prière ou son ramadan?
 

Ebion

serial salueur
VIB
D’ailleurs quel intérêt aurait Dieu à utiliser les humains comme des marionnettes? On ne ferait comme créatures que suivre les volontés dictées par Dieu, donc Dieu se parlerait en réalité à lui-même à travers nous, comme un bladinaute multipseudo qui se likerait lui-même ( :joueur: ). Mais pourquoi Dieu s’amuserait-il à un jeu aussi vide de sens? Sans parler des souffrances qu’il nous inflige durant le jeu! Cela peut amuser un enfant immature de cinq ansqui joue tout seul avec ses figurines, mais... Dieu?
 
Avec tout le respect que je vous dois, c'est encore une mauvaise compréhension de christianisme.
Dieu est tout puissant, mais il est tellement Amour qu'il nous donne le choix de l'aimer ou non. chacun est libre de faire sa prière, de faire son jeûne.
As tu déjà vu un musulman tué par Dieu par ce qu'il ne fait pas sa prière ou son ramadan?
La question était sincère, parce que justement je ne connais rien au christianisme. il n'y a aucun jugement

Et pour te répondre, Dieu n'a jamais puni les mauvais pratiquant comme il n'a jamais récompensé les bons pratiquant sur cette planète
Je crois qu'il n'intéragit pas avec les humains, soit parce qu'il ne le veut pas, soit parce qu'il en est incapable
 
Donc le Dieu, chez les chrétiens, à des pouvoirs limité ?
Contrairement à l'islam ou Dieu possède tous les pouvoirs qui puisse exister dans l'imaginaire de l'humain
Évidemment que non dans la compréhension traditionnelle de la bible Dieu est bel et bien omnipotent et omniscient mais certains theologiens prenant en compte la critique irreligieuse qui voit un problème entre omnipotence/omniscience et bienveillance divine, adhere à une vision ou Dieu abondonne sa puissance, mais dans le christianisme traditionnel, il demeure le même paradoxe qu'en islam.
Je tiens à rappeler que si dans le christianisme, L'amour est le premier attribut divin, en Islam c'est la rahma.
toutes les conceptions de Dieu ont une part de dureté mais forcement aussi d'infini bonté sinon ce serai difficile de convaincre les foules et surtout Dieu est la base moral dans les religions et il faut base moral digne de l'être.
D'ailleurs je trouve qu'une vision deiste de Dieu est incoherente, Dieu ne peut etre Bon s'il communique pas avec sa création.
Apres on peut priver de Dieu de volonté car se serai trop, de bonté, d'omnipotence, que reste t-il ? Je trouve que certains deistes en voulant rationaliser Dieu, le vide de tout :/
 
Dernière édition:
La question était sincère, parce que justement je ne connais rien au christianisme. il n'y a aucun jugement

Et pour te répondre, Dieu n'a jamais puni les mauvais pratiquant comme il n'a jamais récompensé les bons pratiquant sur cette planète
Je crois qu'il n'intéragit pas avec les humains, soit parce qu'il ne le veut pas, soit parce qu'il en est incapable
Je ne voudrais pas qu'on rentre dans une comparaison Islam # Christianisme.
Dans le Christianisme se laisse le droit de punir, mais tout homme sera jugé (au jour du jument dernier) pour les actes qu'il a commis.
L'Islam nous fait comprendre que Dieu a déjà décidé de ton sort avant que tu ne naisse. C'est un dieu injuste
 
Évidemment que non dans la compréhension traditionnelle de la bible Dieu est bel et bien omnipotent et omniscient mais certains theologiens prenant en compte la critique irreligieuse qui voit un problème entre omnipotence/omniscience et bienveillance divine, adhere à une vision ou Dieu abondonne sa puissance, mais dans le christianisme traditionnel, il demeure le même paradoxe qu'en islam.
Je tiens à rappeler que si dans le christianisme, L'amour est le premier attribut divin, en Islam c'est la rahma.
toutes les conceptions de Dieu ont une part de dureté mais forcement aussi d'infini bonté sinon ce serai difficile de convaincre les foules et surtout Dieu est la base moral dans les religions et il faut base moral digne de l'être.
D'ailleurs je trouve qu'une vision deiste de Dieu est incoherente, Dieu ne peut etre Bon s'il communique pas avec sa création.
Apres on peut priver de Dieu de volonté car se serai trop, de bonté, d'omnipotence, que reste t-il ? Je trouve que certains deistes en voulant rationaliser Dieu, le vide de tout :/
Ah donc il existe bien le même paradoxe dans le christianisme que dans l'islam :)

Tu entends quoi par une vision déiste de Dieu ?
 
Je ne voudrais pas qu'on rentre dans une comparaison Islam # Christianisme.
Dans le Christianisme se laisse le droit de punir, mais tout homme sera jugé (au jour du jument dernier) pour les actes qu'il a commis.
L'Islam nous fait comprendre que Dieu a déjà décidé de ton sort avant que tu ne naisse. C'est un dieu injuste
En fait je ne connais que l'islam comme religion, je ne sais pas comment fonctionne le christianisme. Donc quand j'en apprend des choses, je le compare automatiquement avec l'islam, car c'est mon seul point de repère
Mais je ne tente pas de hiérarchiser ces religions
 
J'ai du respect pour des personnes comme toi qui ose au moins avoué qu'il ignore le fonctionnement du christianisme.
Je t'ai expliqué plus haut que la croyance du Christianisme. Dieu est le tout puissant, il se réserve le droit de punir qui il veut. Et tout le monde, même toi même peut être d'accord avec ce concept sauf l'Islam.
Même toi, étant musulmane, tu te dis que si tu ne fais pas tes prière sur terre tu iras en enfer. Ce qui est logique et cohérent, mais pas pour l'Islam, il y a pas de libre arbitre, tu iras en enfer si Allah ta créé pour l'enfer et tu iras au paradis si Allah t'a créé pour le paradis
 
J'ai du respect pour des personnes comme toi qui ose au moins avoué qu'il ignore le fonctionnement du christianisme.
Je t'ai expliqué plus haut que la croyance du Christianisme. Dieu est le tout puissant, il se réserve le droit de punir qui il veut. Et tout le monde, même toi même peut être d'accord avec ce concept sauf l'Islam.
Même toi, étant musulmane, tu te dis que si tu ne fais pas tes prière sur terre tu iras en enfer. Ce qui est logique et cohérent, mais pas pour l'Islam, il y a pas de libre arbitre, tu iras en enfer si Allah ta créé pour l'enfer et tu iras au paradis si Allah t'a créé pour le paradis
Il n'y a rien de honteux à ne pas posséder de connaissance dans un domaine

Oui je sais bien que Dieu a déjà décidé pour tout le monde, d'où le paradoxe libre arbitre/destin en Islam
 
Ah donc il existe bien le même paradoxe dans le christianisme que dans l'islam :)

Tu entends quoi par une vision déiste de Dieu ?
Il y a plusieurs vision deiste, celle de Voltaire, qui pense que Dieu est transcendant donc en dehors du monde, mais qu'il ne souhaite pas interagir avec, dans cette vision, il n'y pas de providence divine, pas de vie après la mort, il y a une vision plus proche des religions, celle de Rousseau (@Ebion peut me corriger^^) ou Dieu est plus proche de l'homme.
Celle au quelle je fais reference, c'est à une vision spinoziste de Dieu, Dieu ne serai que la nature, il serai priver d'omnipotence, de sa compassion etc
Je trouve que ça vide l'idée de Dieu.
 

Ebion

serial salueur
VIB
Il y a plusieurs vision deiste, celle de Voltaire, qui pense que Dieu est transcendant donc en dehors du monde, mais qu'il ne souhaite pas interagir avec, dans cette vision, il n'y pas de providence divine, pas de vie après la mort, il y a une vision plus proche des religions, celle de Rousseau (@Ebion peut me corriger^^) ou Dieu est plus proche de l'homme.
Celle au quelle je fais reference, c'est à une vision spinoziste de Dieu, Dieu ne serai que la nature, il serai priver d'omnipotence, de sa compassion etc
Je trouve que ça vide l'idée de Dieu.
J’appellerais pas Spinoza déiste, mais ce n’est que moi. Spinoza a un système métaphysique unique en Occident, qui peut pas vraiment être catégorisé. Traditionnellement on le disait panthéiste, mais c’est pas très exact non plus : le spinozisme est très éloigné des panthéismes « mystiques » de l’Orient. Mais c’est sûr que Spinoza est ni Juif ni chrétien, et il ne croit pas en la Providence (du moins selon le sens courant du terme). Quant à son déterminisme, il est bien de son temps : tous les grands philosophes entre Descartes et Kant étaient déterministes, avec plus ou moins d’hypocrisie... L’univers conceptuel commun à ces philosophes ne pouvait que les emprisonner dans une vision déterministe. Spinoza a seulement appelé un chat un chat.
 
Il y a plusieurs vision deiste, celle de Voltaire, qui pense que Dieu est transcendant donc en dehors du monde, mais qu'il ne souhaite pas interagir avec, dans cette vision, il n'y pas de providence divine, pas de vie après la mort, il y a une vision plus proche des religions, celle de Rousseau (@Ebion peut me corriger^^) ou Dieu est plus proche de l'homme.
Celle au quelle je fais reference, c'est à une vision spinoziste de Dieu, Dieu ne serai que la nature, il serai priver d'omnipotence, de sa compassion etc
Je trouve que ça vide l'idée de Dieu.
C'est vrai que cette vision de Dieu fait beaucoup moins rêver que celle d'un créateur bienveillant qui nous surveillerai de la haut et avec qui on pourrait interagir via les prières :)
 
Haut