LES DIFFERENTS PLATS TRADITIONNELS PAR PAYS

Pour ton information la paella a été inventé par les maghrébin arabe et amazigh en espagne, c est eux qui ont introduit le riz en espagne.

Il faut savoir également que l’histoire de la paella authentique commence avec celle du riz. En effet, Valencia était la plus grande zone rizicole de l’Espagne du temps de l’occupation des Arabes. Alors que le riz est entré petit à petit dans la tradition valencienne, notamment les plats de riz cuisinés dans des plats de terre, il intègre petit à petit la tradition lors des fêtes de famille et religieuse. D’abord plat traditionnel des paysans valenciens, la paella est alors adoptée par la bourgeoisie valencienne, avant de se répandre sur tout le territoire espagnol. Mais au fil des ans, le riz intègre l’alimentation de base des Valenciens.

Une recette jalousement préservée​

L’origine de la paella commence donc avec l’apparition du riz en Espagne. Les paysans avaient pour habitude de cuisiner le riz rond dans la poêle, pour y ajouter les aliments qu’ils avaient sous la main. Les ingrédients de la paella authentique proviennent essentiellement du potager et de la basse-cour, à savoir de la tomate, des haricots verts, des poivrons, des artichauts, du poulet, du lapin, du canard ou encore des petits escargots des champs. Tous les ingrédients sont alors cuits ensemble avec le riz rond et du safran donnant la coloration jaune du riz, jusqu’à l’absorption de l’eau. Le plat est ensuite servi avec du citron, posé au milieu de la table.
 
Pour ton information la paella a été inventé par les maghrébin arabe et amazigh en espagne, c est eux qui ont introduit le riz en espagne.

Il faut savoir également que l’histoire de la paella authentique commence avec celle du riz. En effet, Valencia était la plus grande zone rizicole de l’Espagne du temps de l’occupation des Arabes. Alors que le riz est entré petit à petit dans la tradition valencienne, notamment les plats de riz cuisinés dans des plats de terre, il intègre petit à petit la tradition lors des fêtes de famille et religieuse. D’abord plat traditionnel des paysans valenciens, la paella est alors adoptée par la bourgeoisie valencienne, avant de se répandre sur tout le territoire espagnol. Mais au fil des ans, le riz intègre l’alimentation de base des Valenciens.

Une recette jalousement préservée​

L’origine de la paella commence donc avec l’apparition du riz en Espagne. Les paysans avaient pour habitude de cuisiner le riz rond dans la poêle, pour y ajouter les aliments qu’ils avaient sous la main. Les ingrédients de la paella authentique proviennent essentiellement du potager et de la basse-cour, à savoir de la tomate, des haricots verts, des poivrons, des artichauts, du poulet, du lapin, du canard ou encore des petits escargots des champs. Tous les ingrédients sont alors cuits ensemble avec le riz rond et du safran donnant la coloration jaune du riz, jusqu’à l’absorption de l’eau. Le plat est ensuite servi avec du citron, posé au milieu de la table.
En effet, le mot paella tient son origine de la poêle à frire, venant du latin patella qui signifie petit plat. Plat authentique et populaire de la Valencia, la paella est préparée dans un plat en acier ou en fer avec deux poignées latéral.

D’abord plat traditionnel des paysans valenciens, la paella est alors adoptée par la bourgeoisie valencienne, avant de se répandre sur tout le territoire espagnol. Mais au fil des ans, le riz intègre l’alimentation de base des Valenciens. L’origine de la paella commence donc avec l’apparition du riz en Espagne.
 
tu te fous de nous ou quoi ? c'est un plat de cantine ça !!!

Recette du Tsuivan, plat de nouilles traditionnel de la Mongolie​

Assiette de tsuivan
Assiette de tsuivan
Nous avons eu la chance de goûter à trois reprises à un des plats traditionnels de la Mongolie, le fameux tsuivan. Consommé deux à trois fois par semaine par les Mongols, le tsuivan se compose de nouilles cuites à la vapeur et mélangées à des légumes et de la viande – généralement du mouton ou de la chèvre. Mais vous pouvez vous passer de viande. J’ai eu droit à la version végétarienne et à la version avec chèvre, et les deux étaient délicieuses.
Lorsque notre guide nous a annoncé qu’il cuisinait à nouveau ce plat, j’ai saisi l’occasion pour le regarder faire. Je pourrai une fois rentrée en France reproduire cette spécialité et surtout, je voulais vous la faire partager.
Voici donc la recette pour 5 personnes.
Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : 40 minutes

Ingrédients​

  • 200 grammes de viande de chèvre ou de boeuf
  • 1 gros oignon
  • 1 grosse carotte
  • 4 pommes de terre moyennes
  • 1 poivron vert
  • 4 gousses d’ail
  • 400 grammes de nouilles de farine / pommes de terre
  • Huile de tournesol
  • 1 cube de bouillon de légumes

Préparation des tsuivan​

Préparation des ingrédients
Préparation des ingrédients
Émincer l’oignon.
Couper les pommes de terre en fines frites, les carottes en frites encore plus fines, le poivron vert en dés et les 4 gousses d’ail en lamelles très fines.
Émincer la viande.

Cuisson​

Dans une grande marmite, faire frire l’oignon dans 4 cuillères à soupe d’huile chaude. Quand les oignons deviennent translucides, ajouter la viande et l’ail. Mélanger pendant 3 minutes.
Insérer le cube de légumes préalablement émietté.
Ajouter ensuite les pommes de terre, la carotte et le poivron.
Bien mélanger et recouvrir.
Après 5 minutes, ajouter un verre d’eau et une grosse pincée de sel. Laisser cuire encoe 10 minutes en mélangeant de temps en temps.
Une fois les 10 minutes passées, recouvrir la viande et les légumes avec les nouilles et creuser un trou au milieu de la marmite. Ne pas mélanger mais arroser les nouilles de 2 cuillères à soupe à d’huile. Laisser cuire à feux doux pendant 20 minutes. Cette méthode est appelée cuisson à la vapeur.
Mélanger le tout et régalez-vous !
 
Haut