Vu la difficulté d'être un bon musulman

compassion

il y a, un 3aflite dans chaque bougie
VIB
Extrait du Coran: Al-Hijr (15:56)

قَالَ وَمَنْ يَقْنَطُ مِنْ رَحْمَةِ رَبِّهِ إِلَّا الضَّالُّونَ

- Il dit: «Et qui désespère de la miséricorde de son Seigneur, sinon les égarés?»
La on parle de gens qui veulent pas ou pence pas que dieu ça leur parler,

Dit moi qu de nos jours est certains de rentrée au paradis, ( dans certaine Ecole on nous dit que le musulman doit se dire qui est assis sur une montagne de pêcher ! ) reprenons le hadiths de l'homme qui toute sa vie étais le musulman modèle, un jour il décide d'aller profité du plaisir de la chaire, la il meurt avant même d'avoir goûter à ce plaisir au jour des comptes on lui dit qui doit rentre en enfer !
 

Ebion

Salueur ou salutateur? Telle est la question
VIB
Vanichoco a raison , tu racontes vraiment n importe quoi ... Comme elle te dis si t avais le minimum de savoir qu un muslim doit avoir ,
tu te poserais même pas cette question tordue ...car t aurais la réponse ...
J comprends pas ceux qui veulent juste papoté , extrapolé , débattre inutilement , se rendre intéressant ...y a d autres discussions (jrad..) !! Mais qd vous maîtrisez rien d un sujet venez pas faire les coqs ..


" taliba rilmo falidatoun rala kouli muslim " -->" la recherche de la science est une obligation pour tout musulman"
Hadith rapporté par Muslim

Non mais ça va quoi, laisse le féroce 3afrit @insouciants tranquille. Il pose souvent des questions de fond, qui méritent d'être traitées avec sérieux, même si peut-être ça déborde le cadre de la théologie.
 
Il faut vivre dans la crainte de l'enfer et dans l'espoir d'accéder au paradis...Et surtout, il faut pas oublier que notre juge est le plus grand miséricordieux de cet univers...Donc pas de panique :)
Justement moi je crois en un Dieu infiniment miséricordieux du coup je pense jamais à l'enfer, je lui fais confiance, je suis convaincu que personne n'ira car sa clémence l'emporte largement sur sa colere
 

Ebion

Salueur ou salutateur? Telle est la question
VIB
Justement moi je crois en un Dieu infiniment miséricordieux du coup je pense jamais à l'enfer, je lui fais confiance, je suis convaincu que personne n'ira car sa clémence l'emporte largement sur sa colere

En fait dans la théologie contemporaine, on voit plutôt l'enfer comme un destin qui est librement choisi et assumé. On a tous rencontré des athées agressifs qui semblent détester Dieu, ou du moins l'idée de Dieu. On peut supposer que s'ils rencontrent Dieu après la mort, ils pourraient choisir de le rejeter et de préférer une existence isolée et ratée que de se soumettre à Dieu et reconnaître leurs torts. Il y a des individus si orgueilleux qu'ils sont prêts à ruiner leur vie plutôt que de se repentir et demander pardon...

Je parle hypothétiquement bien sûr : peut-être que les athées ont raison et que Dieu n'existe pas.
 

Ebion

Salueur ou salutateur? Telle est la question
VIB
@Cammix

Pour moi l'enfer n'est pas forcément absurde. C'est une possibilité, un cas-limite : ça pourrait arriver en principe à certains selon l'usage qu'ils font de leur liberté, mais ça ne veut pas dire que qui que ce soit ait effectivement atteint un tel point de déchéance. Chacun peut avoir son idée de la quantité de damnés effectifs, aucun, quelques-uns, ou beaucoup.
 
En fait dans la théologie contemporaine, on voit plutôt l'enfer comme un destin qui est librement choisi et assumé. On a tous rencontré des athées agressifs qui semblent détester Dieu, ou du moins l'idée de Dieu. On peut supposer que s'ils rencontrent Dieu après la mort, ils pourraient choisir de le rejeter et de préférer une existence isolée et ratée que de se soumettre à Dieu et reconnaître leurs torts. Il y a des individus si orgueilleux qu'ils sont prêts à ruiner leur vie plutôt que de se repentir et demander pardon...

Je parle hypothétiquement bien sûr : peut-être que les athées ont raison et que Dieu n'existe pas.

Quand on ne croit pas au créateur il est absurde de lui reprocher les torts du monde.
 
En fait dans la théologie contemporaine, on voit plutôt l'enfer comme un destin qui est librement choisi et assumé. On a tous rencontré des athées agressifs qui semblent détester Dieu, ou du moins l'idée de Dieu. On peut supposer que s'ils rencontrent Dieu après la mort, ils pourraient choisir de le rejeter et de préférer une existence isolée et ratée que de se soumettre à Dieu et reconnaître leurs torts. Il y a des individus si orgueilleux qu'ils sont prêts à ruiner leur vie plutôt que de se repentir et demander pardon...

Je parle hypothétiquement bien sûr : peut-être que les athées ont raison et que Dieu n'existe pas.
Ça rejoint un peu l'idée du coran où la négation de Dieu est vu comme de l'orgueil et merite donc d'être puni :/
Mais ces individus sont minoritaires, la plupart des athées n'ont rien contre Dieu
 
@Cammix

Pour moi l'enfer n'est pas forcément absurde. C'est une possibilité, un cas-limite : ça pourrait arriver en principe à certains selon l'usage qu'ils font de leur liberté, mais ça ne veut pas dire que qui que ce soit ait effectivement atteint un tel point de déchéance. Chacun peut avoir son idée de la quantité de damnés effectifs, aucun, quelques-uns, ou beaucoup.
Je me demandais si un individu comme Hitler mériterait de brûler pour toute l'éternité? Je suis pas sûr :/
Il faut aussi rajouter que l'idée au debut dans le monothéisme n'était pas eternel, le feu était un symbole sauveur et nettoyeur
 

Ebion

Salueur ou salutateur? Telle est la question
VIB
Ça rejoint un peu l'idée du coran où la négation de Dieu est vu comme de l'orgueil et merite donc d'être puni :/
Mais ces individus sont minoritaires, la plupart des athées n'ont rien contre Dieu

En l'occurrence, c'est moins une punition divine destinée à humilier qu'une auto-exclusion librement assumée de la part de certains athées eux-mêmes...

J'imagine parfois un homme mesquin qui se moque de handicapés ou de personnes marginales. Je l'imagine après la mort, alors qu'il se rend compte que Dieu a glorifié de telles personnes marginales : alors cet homme mesquin a un choix : soit il accepte d'être abaissé par Dieu et mis derrière ceux qui étaient marginaux sur terre, soit il s'enferme dans son orgueil insensé et il fuit la présence de Dieu et des autres, ce qui correspond à l'enfer. Il y a pas nécessairement des tortures physiques...

Selon une autre variante, un homme qui se pense pieux priait Dieu sur Terre mais méprisait les personnes différentes de lui, par exemple les hommes effeminés, les pauvres, les handicapés mentaux, les athées, etc... je l'imagine après la mort rencontrant Dieu, et Dieu ayant pris les traits des personnes qu'il méprise. Va-t-il (cet homme méprisant) accepter de se soumettre à ce Dieu qui s'identifie ainsi à ces personnes jugées méprisables, ou va-t-il placer son mépris des humains marginaux plus haut que sa soi-disant piété?
 

Ebion

Salueur ou salutateur? Telle est la question
VIB
Je me demandais si un individu comme Hitler mériterait de brûler pour toute l'éternité? Je suis pas sûr :/
Il faut aussi rajouter que l'idée au debut dans le monothéisme n'était pas eternel, le feu était un symbole sauveur et nettoyeur

En fait je crois que certains individus mériteraient d'être anéantis, tout simplement.

Quant aux débuts du monothéisme, dans le texte grec du NT, on utilise le même mot pour parler de l'éternité du salut que pour parler de l'éternité de l'enfer, alors bon.... ;)
 
En l'occurrence, c'est moins une punition divine destinée à humilier qu'une auto-exclusion librement assumée de la part de certains athées eux-mêmes...

J'imagine parfois un homme mesquin qui se moque de handicapés ou de personnes marginales. Je l'imagine après la mort, alors qu'il se rend compte que Dieu a glorifié de telles personnes marginales : alors cet homme mesquin a un choix : soit il accepte d'être abaissé par Dieu et mis derrière ceux qui étaient marginaux sur terre, soit il s'enferme dans son orgueil insensé et il fuit la présence de Dieu et des autres, ce qui correspond à l'enfer. Il y a pas nécessairement des tortures physiques...

Selon une autre variante, un homme qui se pense pieux priait Dieu sur Terre mais méprisait les personnes différentes de lui, par exemple les hommes effeminés, les pauvres, les handicapés mentaux, les athées, etc... je l'imagine après la mort rencontrant Dieu, et Dieu ayant pris les traits des personnes qu'il méprise. Va-t-il (cet homme méprisant) accepter de se soumettre à ce Dieu qui s'identifie ainsi à ces personnes jugées méprisables, ou va-t-il placer son mépris des humains marginaux plus haut que sa soi-disant piété?
En islam mais aussi il me semble dans les deux autres monotheismes, Satan est l'incarnation de l'orgueil :/ on pourrait le voir comme la tendance qu'à l'homme à se penser supérieur (même au reste du monde animal) à vouloir ecraser les autres pour soi même ^^
L'enfer l'absence de Dieu c'est pas impossible, en islam il assez apparenté au desert à l'absence d'eau et de vie au chaos le plus dur, contrairement au paradis qui est decrit plein de vie (miel,lait, fruit, vin, belles femmes et bels hommes), faudrait faire un sondage sur ce forum pour voir comment les bladinautes voit l'enfer; )
 
la Foi est pour ceux qui n'ont pas étudié, ceux qui ont étudié ont la certitude,
Je pense exactement le contraire.
Quand on pas étudié, Dieu apparait comme une évidence car il faut bien expliquer le monde. On appelle cela la foi du "charbonnier" dans le langage populaire.

Quand on étudié la religion, on peut bien sûr avoir une très grande Foi, proche de la certitude, mais il y a toujours des moments de doute. Et d'autre part, personne ne peut dire comment sa Foi résistera à des grands malheurs par exemple.
Car la PREUVE n'existe pas, et que le propre de ceux qui étudient est d'utiliser leur raison, et leur raison les conduit toujours à s'interroger.
 
contrairement au paradis qui est decrit plein de vie (miel,lait, fruit, vin, belles femmes et bels hommes)

Le Paradis n'est pas de ce monde, pourquoi faudrait-il qu'il ressemble au "paradis terrestre" ?
Après la mort, l'âme n'a plus besoin des nourritures du corps, ni de sexe puisque la nature a inventé le sexe pour "vaincre" la mort biologique par la perpétuation de l'espèce. Au Paradis, les âmes ne meurent plus, donc ne se reproduisent plus, donc ne copulent plus : il n'y a plus d'hommes ni de femmes, ni de beaux ni de moches....
J'aime pas le miel, et beaucoup n'aiment pas le vin ni le lait. Et je préfère les femmes moches (mais pas trop quand même...) , elles sont beaucoup plus sympas que les très belles, qui ont la grosse tête....:bizarre:
le bonheur au Paradis est d'être mis en présence de Dieu, et cela suffit !
 
Dernière édition:
Le Paradis n'est pas de ce monde, pourquoi faudrait-il qu'il ressemble au "paradis terrestre" ?
Après la mort, l'âme n'a plus besoin des nourritures du corps, ni de sexe puisque la nature a inventé le sexe pour "vaincre" la mort biologique par la perpétuation de l'espèce. Au Paradis, les âmes ne meurent plus, donc ne se reproduisent plus, donc ne copulent plus : il n'y a plus d'hommes ni de femmes, ni de beaux ni de moches....
J'aime pas le miel, et beaucoup n'aiment pas le vin ni le lait. Et je préfère les femmes moches (mais pas trop quand même...) , elles sont beaucoup plus sympas que les très belles, qui ont la grosse tête....:bizarre:
le bonheur au Paradis est d'être mis en présence de Dieu, et cela suffit !
C'est une image selon moi ^^ je sais pas ce qu'est le Paradis ^^ et je sais pas si nous survivons en tant que Âme :/
 

compassion

il y a, un 3aflite dans chaque bougie
VIB
Le Paradis n'est pas de ce monde, pourquoi faudrait-il qu'il ressemble au "paradis terrestre" ?
Après la mort, l'âme n'a plus besoin des nourritures du corps, ni de sexe puisque la nature a inventé le sexe pour "vaincre" la mort biologique par la perpétuation de l'espèce. Au Paradis, les âmes ne meurent plus, donc ne se reproduisent plus, donc ne copulent plus : il n'y a plus d'hommes ni de femmes, ni de beaux ni de moches....
J'aime pas le miel, et beaucoup n'aiment pas le vin ni le lait. Et je préfère les femmes moches (mais pas trop quand même...) , elles sont beaucoup plus sympas que les très belles, qui ont la grosse tête....:bizarre:
le bonheur au Paradis est d'être mis en présence de Dieu, et cela suffit !
Si y a pas de sexe a quoi bon avoir 72 Viège ?
 
Si il n'y a pas de sexe, à quoi bon avoir 72 vierges ?

Sauf erreur de ma part, les 72 vierges ne sont pas dans le Coran, je ne sais pas qui a inventé une histoire pareille....ceux qui veulent bien y croire doivent avoir quelques légères frustrations de ce coté là....
Et les femmes qui iront au paradis, elles auraient droit à quoi ?
 

compassion

il y a, un 3aflite dans chaque bougie
VIB
Sauf erreur de ma part, les 72 vierges ne sont pas dans le Coran, je ne sais pas qui a inventé une histoire pareille....ceux qui veulent bien y croire doivent avoir quelques légères frustrations de ce coté là....
Et les femmes qui iront au paradis, elles auraient droit à quoi ?
De ce que j'ai compris, on poura manger sans avoir à faire ces besoins, don on aura pas besoin de parti génitales,
 
Sauf erreur de ma part, les 72 vierges ne sont pas dans le Coran, je ne sais pas qui a inventé une histoire pareille....ceux qui veulent bien y croire doivent avoir quelques légères frustrations de ce coté là....
Et les femmes qui iront au paradis, elles auraient droit à quoi ?
À l'époque du prophète, la plupart des bedouins étaient assez septique en matiere de vie après la mort, la plupart ne croyaient ni au Paradis ni à l'enfer ^^ d'où l'affirmation aussi répéter et aussi decrit dans le coran
 
Haut