1. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences
    Rejeter la notice

E.macron au congrès de versailles : extraits france info

Discussion dans 'Actualités françaises' créé par mam80, 10 Juillet 2018.

Je crois dans la possibilité de défendre une Europe forte et souveraine." 16h28 : "La frontière véritable qui traverse l'Europe est celle aujourd'hui...

  1. mam80

    mam80 Modérateur

    Inscrit:
    23 Septembre 2009
    Messages:
    35 530
    Likes:
    26 127
    Je crois dans la possibilité de défendre une Europe forte et souveraine."

    16h28 : "La frontière véritable qui traverse l'Europe est celle aujourd'hui qui sépare les progressistes des nationalistes."

    16h22 : Sur la question de la politique migratoire, Emmanuel Macron appelle à un "renforcement de nos frontières communes en Europe", et à une "politique de responsabilité et de solidarité au sein de l'Europe". "Toute politique nationaliste ne réglera en rien" cette question, affirme le chef de l'Etat.

    16h19 : "La République n'a aucune raison d'être en difficulté avec l'islam. (...) Mais il y a une lecture radicale, agressive de l'islam, dont les principes n'obéissent pas à des mots d'ordre religieux", déclare Emmanuel Macron face aux députés et sénateurs.

    16h18 : Le président de la République annonce "dès l'automne" la mise en place d'un "cadre et des règles garantissant" que l'islam "s'exercera partout de manière conforme aux lois de la République".


    16h13 : "La mobilisation en matière de droits et d'égalité salariale se poursuivra dans les mois et les années qui viennent. (...) Nous avons précédé un mouvement mondial. La France était prête et confiante."

    Le chef de l'Etat poursuit son allocution à Versailles (Yvelines) en évoquant la question de l'égalité entre les femmes et les hommes.

    16h06 : L'évocation de la réforme des retraites et de la situation des retraités d'aujourd'hui a fait réagir les parlementaires, tout à l'heure, valant quelques huées à Emmanuel Macron. Il venait de promettre que "rien ne changera pour les retraités d'aujourd'hui, rien".

    16h04 : Le président de la République défend "une politique d'investissement et d'accompagnement social". "Non pas de nouvelles aides, mais un accompagnement réel vers l'activité, le travail, l'effectivité des droits fondamentaux : la santé, le logement et l'éducation", prône le chef de l'Etat.


    16h02 : "La stratégie de lutte contre la pauvreté sera présentée en septembre et mise en uvre en 2019", déclare Emmanuel Macron à Versailles.

    15h58 : "La solidarité nationale se traduit (...) dans l'aide que nous devons de manière inconditionnelle aux plus fragiles." "Nous investirons pour sortir les enfants de la pauvreté", promet Emmanuel Macron face aux parlementaires.

    15h57 : Emmanuel Macron qualifie de "rumeur malsaine" la suppression des pensions de réversion. "Rien ne changera pour les retraités d'aujourd'hui...""ET DEMAIN ?" s'écrient les députés d'opposition, suscitant la 1re contestation bruyante de ce #CongresVersailles.

    15h57 : Pour la 1re fois depuis le début de son discours, gros brouhaha quand Macron annonce que « rien ne changera pour les retraités » avec la réforme des... retraites. Les élus de l’opposition contestent bruyamment cette affirmation #CongresVersailles

    15h55 : Emmanuel Macron devant le #CongresVersailles : "Rien ne changera pour les retraités d’aujourd’hui." Rires dans la salle.

    15h55 : Emmanuel Macron prône "un système unique" pour les retraites, "qui viendra remplacer la quarantaine de régimes existants". "Rien ne changera pour les retraités d'aujourd'hui", lance le chef de l'Etat, entraînant de vives réactions parmi les parlementaires.

    15h52 : "Dès 2019, nous refonderons notre régime de retraite", annonce Emmanuel Macron devant les députés et sénateurs à Versailles.

    15h50 : "Nous devons aussi lucidement regarder en face nos échecs, nos insuffisances et ce qu'il faut améliorer." "Nous devons construire l'Etat-providence du 21e siècle. L'Etat-providence universel, efficace et responsabilisant."

    Le président de la République s'exprime à présent au sujet du système français de protection sociale, et évoque ses pistes pour le réformer.

    15h48 : Le chef de l'Etat annonce qu'il recevra "les 100 premières entreprises françaises", afin de "solliciter leurs engagements dans les défis qui nous attendent". Emmanuel Macron évoque "des engagements de créations d'emplois, d'embauches d'apprentis visibles", et ce pour aider à relancer l'économie.

    mam
     
    pititecurieuse apprécie ceci.
  2. mam80

    mam80 Modérateur

    Inscrit:
    23 Septembre 2009
    Messages:
    35 530
    Likes:
    26 127
    pititecurieuse apprécie ceci.
  3. Hibou57

    Hibou57 VIB

    Inscrit:
    13 Février 2006
    Messages:
    44 006
    Likes:
    26 970

    Encore cette chimère …

    Quel hypocrite, lui qui prône le traitement différencié.
     
    mam80 apprécie ceci.
  4. Hibou57

    Hibou57 VIB

    Inscrit:
    13 Février 2006
    Messages:
    44 006
    Likes:
    26 970
    Il promet de réformer mais que rien ne changera. Bravo le baratin. Avec un régime unique, il y en a nécessairement qui auront plus et d’autres moins.
     
    mam80 apprécie ceci.
  5. pititecurieuse

    pititecurieuse

    Inscrit:
    14 Juin 2010
    Messages:
    4 046
    Likes:
    4 317
    Bonjour,
    Sur le passage des retraités : rien ne changera pour les retraités d'aujourd'hui...
    Ce fut une petite erreur de sa part, il s'en est vite rendu compte.. et à tout de suite "rectifier" le tir suite au brouhaba de l'assemblée... en annoncant la suite que vous avez noté par étapes...

    15h50 nous devons créer l'état providence...
    Ben oui.....

    Il a annoncé des réformes que j'espère s'appliquera, j'étais particulièrement très attentionné, sur les réformes du bac, et des études supérieures...
    notamment lorsqu'il annonce qu'il mettra tout en oeuvre pour renforcer le procéssus d'alternance études-stage formations... cette pratique est largement adoptée en Allemagne, c'est gagnant gagnant... l'entreprise forme les diplomés, ce qui les incite à les embaucher par la suite.. gain de temps d'argent.. et excellent pour l'économie local et national...
     
    mam80 apprécie ceci.
  6. remake

    remake

    Inscrit:
    13 Février 2011
    Messages:
    20 206
    Likes:
    3 116
    Qu'il baisse de 3/4 les traitements des politiques