• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

Elizabeth holmes, la plus grosse escroquerie de l’histoire de la silicon valley ?

A la tête de Theranos, elle faisait partie du classement Forbes des plus jeunes milliardaires mais tout n’était que de la poudre aux yeux.
Cela avait tout du conte de fées mais c’était en réalité un château de cartes. Theranos et sa patronne Elizabeth Holmes, un temps vue comme une étoile montante de la Silicon Valley, prétendaient révolutionner les analyses sanguines : elle a en fait trompé les investisseurs pour lever des centaines de millions de dollars sur du vent.
La SEC, le gendarme boursier américain, a accusé cette semaine Theranos, sa dirigeante-fondatrice Elizabeth Holmes et son ancien président Ramesh Balwani, d’être parvenus à lever « plus de 700 millions de dollars auprès d’investisseurs par le biais d’une fraude élaborée qui a duré plusieurs années, pendant lesquelles ils ont exagéré ou menti sur la technologie, les activités et les performances financières de l’entreprise » de biotechnologie.

Une fortune évaluée à 3,6 milliards de dollars...
Elizabeth Holmes avait captivé les médias outre-atlantique. Elle a multiplié les couvertures de magazine, dont celle du « New York Times Style », qui la présentait comme une visionnaire, prête à changer le monde.
La chute d’Elizabeth Holmes, jeune femme blonde à l’esprit combatif et brillant, est d’autant plus marquante qu’elle figura en 2015 sur la liste des 100 personnalités les plus influentes de la planète du magazine « Time ». Sa fortune était en 2014 évaluée à 3,6 milliards de dollars par le magazine Forbes, faisant d’elle la plus jeune milliardaire n’ayant pas hérité de sa fortune.
Le récent dénouement, que la SEC présente comme une « leçon » pour la Silicon Valley, vient acter la chute d’Elizabeth Holmes, que certains comparaient à Steve Jobs, le défunt patron-fondateur d’Apple.

Un doute sur la vérité de ses affirmations
En lançant Theranos en 2003, à 19 ans, elle promettait des diagnostics plus rapides et moins chers que ceux des laboratoires traditionnels aux Etats-Unis, grâce à des méthodes présentées comme révolutionnaires, permettant jusqu’à 200 analyses avec une toute petite quantité de sang. Mais une série d’articles parus fin 2015 dans le Wall Street Journal avait commencé à semer le doute sur la véracité de ces affirmations. Quelques mois plus tard, le ministère de la Santé avait, lui aussi, fait part de ses réserves.
En réalité, affirme la SEC dans son communiqué mercredi, le système vanté par la start-up -basée à Palo Alto, en plein coeur de la Silicon Valley - « ne permettait de réaliser qu’une toute petite quantité de tests, et la société réalisait l’immense majorité des tests des patients avec d’autres dispositifs fabriqués par d’autres » entreprises comme Siemens par exemple.

Un chiffre d’affaires de seulement 100 000 dollars !
Theranos, Elizabeth Holmes et son associé avaient même affirmé que leurs produits étaient utilisés par le ministère américain de la Défense sur le terrain en Afghanistan et que l’entreprise aurait un chiffre d’affaires de 100 millions de dollars en 2014 : en fait, le gouvernement n’a jamais utilisé ces produits et Theranos a dégagé en 2014 un revenu de… 100 000 dollars !
Pour la SEC, cette affaire doit servir d’exemple à la Silicon Valley, qui fourmille de start-up cherchant des financements et d’investisseurs aux poches pleines, avides de parier sur des entreprises qui se présentent presque toutes comme révolutionnaires.
Cette affaire « est une leçon importante pour la Silicon Valley », selon Jina Choi, directrice du bureau de la SEC à San Francisco, citée dans le communiqué de la SEC. « Les innovateurs qui cherchent à révolutionner et à bouleverser un secteur doivent dire aux investisseurs la vérité sur ce dont sont capables leurs technologies aujourd’hui, et non ce qu’ils espèrent qu’elles pourront faire un jour », ajoute Mme Choi.


SUITE SOURCE MAINSTREAM :
http://www.leparisien.fr/economie/elizabeth-holmes-la-plus-grosse-escroquerie-de-l-histoire-de-la-silicon-valley-18-03-2018-7615527.php
 

Ebion

Féroce salueur
ah...le Capitalizme :rolleyes:
Le capitalisme a été testé dans des conditions idéales ou presque : en 1945, l’Allemagne de l’Est et de l’Ouest étaient à peu près au même point. Les 45 ans suivants, elles se sont développées séparément selon deux systèmes économiques et politiques opposés.

Devine qui a gagné?
 
Le capitalisme a été testé dans des conditions idéales ou presque : en 1945, l’Allemagne de l’Est et de l’Ouest étaient à peu près au même point. Les 45 ans suivants, elles se sont développées séparément selon deux systèmes économiques et politiques opposés.

Devine qui a gagné?
ah.....le monde d'ebion se divise en 2 catégories, le communizme et le capitalizme
tu sais critiquer l'un ne veut pas dire approuver l'autre système

n'empêche l'exemple est magnifique, elle a levé 700 millions de $ pour un chiffre d'affaire de 100 000 $

sinon sous le régime nazi l'économie allemande allait très bien (pour suivre ta logique)...
 

Ebion

Féroce salueur
ah.....le monde d'ebion se divise en 2 catégories, le communizme et le capitalizme
tu sais critiquer l'un ne veut pas dire approuver l'autre système

n'empêche l'exemple est magnifique, elle a levé 700 millions de $ pour un chiffre d'affaire de 100 000 $

sinon sous le régime nazi l'économie allemande allait très bien (pour suivre ta logique)...
Ok ok mais en somme quelle autre voie proposes-tu? Comment un système peut-il être efficace, relativement égalitaire et respectueux de l’environnement?

Parce que c’est vrai que le système actuel, si rien ne change, va s’effondrer en quelques décennies au maximum en raison de la crise écologique!
 

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
ah...le Capitalizme :rolleyes:
C’est une organisation du capitalisme qui l’a démasqué, elle n’est pas un produit du capitalisme, mais de la supercherie, même les chimpanzés la pratique.

Il y a eu des doutes assez tôt sur la réalité ce qu’elle promettait (je m’en souviens vaguement et l’article le mentionne brièvement). Mais les investisseurs ne sont pas assez ingénieurs ou scientifiques ou d’autres choses comme ça, alors ils se sont laissé berné, surtout que s’était une promesse vendeuse auprès de l’opinion (miracle humanitaire sur fond de diagnostique médical à prix cassé).

Il faut toujours se méfier de ce genre de promesse, elle n’est pas la seule a avoir surfé sur la vague du miracle humanitaire, même si elle a battu tous les records par le montant de l’escroquerie.
 
Dernière édition:

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
ah.....le monde d'ebion se divise en 2 catégories, le communizme et le capitalizme
tu sais critiquer l'un ne veut pas dire approuver l'autre système

n'empêche l'exemple est magnifique, elle a levé 700 millions de $ pour un chiffre d'affaire de 100 000 $

sinon sous le régime nazi l'économie allemande allait très bien (pour suivre ta logique)...
:confused: Elle allait mal, c’est même ce qui a conduit à l’ascension politique du nazisme. Pendant la guerre, c’était comme dans tous les pays, les moyens étaient tous mobilisés pour l’armement au détriment du reste.
 
Le capitalisme a été testé dans des conditions idéales ou presque : en 1945, l’Allemagne de l’Est et de l’Ouest étaient à peu près au même point. Les 45 ans suivants, elles se sont développées séparément selon deux systèmes économiques et politiques opposés.

Devine qui a gagné?
Le capitalisme à été testé bien avant cette période, qu'appelles tu conditions idéale?
 
Le capitalisme a été testé dans des conditions idéales ou presque : en 1945, l’Allemagne de l’Est et de l’Ouest étaient à peu près au même point. Les 45 ans suivants, elles se sont développées séparément selon deux systèmes économiques et politiques opposés.

Devine qui a gagné?
Le monde est divisé en deux ceux qui ont un revolver chargé et ceux qui creusent
Devinez qui gagne
 
ah.....le monde d'ebion se divise en 2 catégories, le communizme et le capitalizme
tu sais critiquer l'un ne veut pas dire approuver l'autre système

n'empêche l'exemple est magnifique, elle a levé 700 millions de $ pour un chiffre d'affaire de 100 000 $

sinon sous le régime nazi l'économie allemande allait très bien (pour suivre ta logique)...
Eh bé oui puisque financé par le capitalisme américain
 
C’est une organisation du capitalisme qui l’a démasqué, elle n’est pas un produit du capitalisme, mais de la supercherie, même les chimpanzés la pratique.

Il y a eu des doutes assez tôt sur la réalité ce qu’elle promettait (je m’en souviens vaguement et l’article le mentionne brièvement). Mais les investisseurs ne sont pas assez ingénieurs ou scientifiques ou d’autres choses comme ça, alors ils se sont laissé berné, surtout que s’était une promesse vendeuse auprès de l’opinion (miracle humanitaire sur fond de diagnostique médical à prix cassé).

Il faut toujours se méfier de ce genre de promesse, elle n’est pas la seule a avoir surfé sur la vague du miracle humanitaire, même si elle a battu tous les records par le montant de l’escroquerie.
On a les mêmes en France
https://www.google.fr/url?sa=t&source=web&rct=j&url=http://www.nicematin.com/justice/une-start-up-de-sophia-antipolis-aurait-escroque-des-milliers-de-donateurs-215184&ved=2ahUKEwirh5q1zIfaAhWEsKQKHbTcAm4QFjAZegQIBRAB&usg=AOvVaw1qg2bJgpggS2OWFwkL-AMC
 

etre2en1

intersex people are cool
VIB
:confused: Elle allait mal, c’est même ce qui a conduit à l’ascension politique du nazisme. Pendant la guerre, c’était comme dans tous les pays, les moyens étaient tous mobilisés pour l’armement au détriment du reste.
Avec la belle escroquerie d'Hitler sur sa politique d'une voiture pour chaque allemand, d'où le nom Volkswagen, mais on sait à quoi ont servi ces voitures, à l'invasion.
Avant la guerre, le désir d’Hitler est que chacun puisse s’offrir une voiture, car l’Allemagne vient de se doter d’un large réseau d’autoroutes qui restent désertes.
Le projet tel que le voulait Hitler s’accompagnait d’une formule de financement révolutionnaire basée sur la constitution d’une épargne par achat de timbres dans les bureaux de l'organisation KdF.
Le prix fixé était de 990 Reichsmarks.
Les premières versions ont ainsi surtout été des véhicules militaires, la Kübelwagen, équivalent de la jeep américaine, la Schwimmwagen amphibie et le Kommandeurwagen qui utilise la carrosserie de la voiture KdF
https://fr.wikipedia.org/wiki/Volkswagen

Il a créé des routes pour faciliter les déplacements de ses troupes sous couvert de fournir des infrastructures autoroutières à des allemands qui n'avaient pas de voiture.
Puis il a demandé aux gens d'investir dans l'automobile mais l'argent a servi à créer des véhicules militaires.
 
Ok ok mais en somme quelle autre voie proposes-tu? Comment un système peut-il être efficace, relativement égalitaire et respectueux de l’environnement?

Parce que c’est vrai que le système actuel, si rien ne change, va s’effondrer en quelques décennies au maximum en raison de la crise écologique!
Le califat pour les pays musulmans, on peut même imaginer un grand Califat fédéral, chaque région, maghreb, asie, afrique sub saharienne etc se gérerait en fonction des spécificités locales, l'Islam est par essence une religion qui prône le respect de l'environnement et est égalitaire.

les autres pays y on déjà penser, ils réduisent par plusieurs moyens la démographie
 
Haut