• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

Entente mère-fille difficile

  • Initiateur de la discussion Khoulood
  • Date de début
K

Khoulood

salam

je viens ici pour trouver des solutions, des conseils ou du soutien
peut être que je trouverai des personnes dans le même cas que moi, ou qui ont vécu la même situation

alors voilà
j'ai du mal à m'entendre avec ma mère pour certains aspects

disons qu'elle ne me considère pas comme une adulte de 25 ans, mais comme une enfant de 8 ans

au départ je pensais que c'était simplement une question d'inquiétude à mon égard, mais finalement j'ai réalisé un certain nombre de choses conscientes comme inconscientes qui expliquent son comportement vis à vis de moi

elle a du mal à concevoir le fait que je puisse être devenue adulte et faire mes propres choix dans la vie, prendre une direction qui n'est pas forcément celle qu'elle avait choisi/ prévue pour moi, ou également elle a du mal à accepter le fait que je puisse me débrouiller toute seule, sans son aide ! j'ai l'impression que ça la tue, qu'elle veut absolument être indispensable à quelque chose. Peut être qu'elle se sent nulle ou inutile lorsque je lui fais ressentir que ça y est j'ai plus besoin de maman comme avant.

c'est assez compliqué

je tiens à préciser que je ne la juge en aucun cas, je vous expose simplement les faits


quoi qu'il en soit, je le vis assez mal
et lorsque j'essaye de lui faire comprendre que le fait même de vouloir jouer la maman trop présente, qui veut "tout me faire à ma place", cela ne m'aide pas à avancer dans ma vie
je me sens nulle, incapable etc... c'est très humiliant et rabaissant :desole:


également, un problème qui rejoint un peu ceux énoncés plus haut , elle a tendance à ne me faire QUE des reproches, un grand nombre!
je l'entends rarement me complimenter, encore moins me valoriser ou me faire confiance!

et je comprends bien que tous ces reproches, et critiques rabaissantes ne sont là que pour la conforter dans l'idée que : je suis fragile, j'ai besoin d'elle, je ne suis pas autonome etc etc...

moi psychologiquement, cela me pèse énormément, cela me bloque dans mes projets
mon manque de confiance en moi vient de là, et toutes ces paroles inhibent mon évolution et me font me sentir assez mal :(



il m'a fallu longtemps pour comprendre tout ça, et maintenant que je l'ai compris, je tente de lui expliquer, en douceur , mais il m'arrive de me mettre en colère (notamment lorsque je suis à bout de nerfs, lorsque j'ai une montagne de problème et que ma mère surenchérit avec des critiques négatives à mon égard).


Etant donné la culture de la "sainte mère toute puissante", dont le paradis est sous les pieds, je vous laisse imaginer les critiques et commentaires que je me prends dans la face lorsque j'ose exprimer mon désaccord (que ce soit en douceur ou pas d'ailleurs ça ne change rien !)
 
K

Khoulood

Elle a du mal à accepter les reproches et assumer le fait qu'elle puisse faire des erreurs.

Elle a du mal à concevoir le fait qu'une mère puisse s'excuser auprès de son enfant, ce qui fait que c'est toujours moi qui m'excuse auprès d'elle. Sauf que lorsqu'elle est fautive, ce n'est pas possible. S'il s'agissait que d'une histoire d'égo, je l'aurais fais, je m'excuse même si je ne suis pas fautive. Mais malheureusement, si je le fais, elle va se croire dans son bon droit et continuer ses mauvaises habitudes qu'elle a pris avec moi et qui me blesses.

Je tiens à préciser également qu'en parallèle de ça, c'est une très bonne mère, elle a toujours été présente pour moi (en fait, trop présente, mais ce n'est pas de sa faute, c'est lié au contexte familiale). Donc là dessus ça va aller.

Je ne sais pas si vous visualisez un peu, donc je vais vous donner ici quelques anecdotes :

- par exemple, l'autre jour je voulais aller faire du bénévolat, elle n'était pas d'accord
elle considère que cette activité est une perte de temps et donc à chaque fois que je lui annonce que j'y vais, elle me fait une scène!
(je ne juge pas sa façon de voir les choses, elle a le droit de penser ça de cette activité, mais ce que je lui reproche, c'est de ne pas accepter mon choix!)

- du même ordre, l'autre fois je lui ai dit, "tiens j'ai envie d'apprendre à parler turc, donc je vais me payer des cours lorsque j'aurais maitrisé l'arabe", pareil, pour elle ça sert à rien, c'est nul, donc elle m'impose littéralement son avis, pour elle : je ne dois pas apprendre cette langue!

- mon téléphone sonne tout le temps lorsque je suis dehors, elle m'appelle sans cesse.
Notamment, lorsque je lui répond pour lui dire "je suis dans le bus, j'arrive", elle va me demandé précisément "où est le bus", pour calculer le temps de trajet afin de me rappeler lorsque ce temps est écoulé. Lorsque je décroche, elle me hurle aux oreilles "fayne ntina ??" "wach ma ghadi tkhol chi awla mal bebek ?" :D lol enfin bref, j'ai même pas le droit de me poser tranquillement et de discuter avec un copine avant de se quitter !
Du coup souvent je suis tentée pour lui mentir en lui disant "je suis toujours à paris", 'j'attends toujours le train" etc... pour me laisser du rab parce que y en a marre quoi ...
 
K

Khoulood

- au mois d'octobre, j'ai eu un appel concernant mon chômage, il y avait un petit soucis (malentendu) et j'ai eu le malheur d'en parler à ma mère. Personnellement, je gère tout le temps mes affaires toute seule, mais là c'était juste histoire de discuter avec elle quoi... Elle me dit "ah ouais, ils sont lourds, il va falloir que tu les appelles pour comprendre", je lui dis "oui c'est ce que je compte faire dès lundi". Et devinez quoi ? Le lendemain matin (lundi), elle m'appelle depuis son travail pour me dire de les appeler.... :prudent: bon ça peut paraître anodin ou altruiste de sa part, mais pour moi c'est comme si elle me traitait d'assistée ou d'incapable...

Bref, cela fait longtemps que je me contiens et que je cherche à faire des efforts. Je me suis rendu compte que souvent le silence était ma meilleure arme contre tout ça. Dès qu'elle rentre pour me faire un reproche, je ne répond rien pour éviter les sermons habituels. Dès qu'elle exprime son désaccord pour une chose c'est pareil, j'évite de répliquer mais c'est dur! Il y a bien des jours où je craque quoi ...

Il m'arrive parfois de lui rétorquer "je ne te demande pas l'autorisation, je t'en parle simplement pour info c'est tout". Et ça ne lui plait pas du tout ! :claque:



enfin voilà

merci de m'avoir lu et excusez la longueur
 
F

Floraison

VIB
Ça arrive très souvent, que la mère n'accepte pas que sa fille devienne son égal, c'est-à-dire une femme elle aussi. Elle souhaite maintenir une certaine hiérarchie entre sa fille et elle, elle étant la femme adulte, et la fille une petite fille qui ne sait se débrouiller toute seule. Ça arrive très souvent au moment où la fille commence à s'intéresser aux garçons, est sur le point de se marier ou encore au moment de la première grossesse. Je ne saurais pas quoi te conseiller si ce n'est peut-être de ne plus vivre chez tes parents si vraiment c'est lourd au quotidien, ou tout simplement avoir une discussion franche avec elle.
 
Safrane

Safrane

- au mois d'octobre, j'ai eu un appel concernant mon chômage, il y avait un petit soucis (malentendu) et j'ai eu le malheur d'en parler à ma mère. Personnellement, je gère tout le temps mes affaires toute seule, mais là c'était juste histoire de discuter avec elle quoi... Elle me dit "ah ouais, ils sont lourds, il va falloir que tu les appelles pour comprendre", je lui dis "oui c'est ce que je compte faire dès lundi". Et devinez quoi ? Le lendemain matin (lundi), elle m'appelle depuis son travail pour me dire de les appeler.... :prudent: bon ça peut paraître anodin ou altruiste de sa part, mais pour moi c'est comme si elle me traitait d'assistée ou d'incapable...

Bref, cela fait longtemps que je me contiens et que je cherche à faire des efforts. Je me suis rendu compte que souvent le silence était ma meilleure arme contre tout ça. Dès qu'elle rentre pour me faire un reproche, je ne répond rien pour éviter les sermons habituels. Dès qu'elle exprime son désaccord pour une chose c'est pareil, j'évite de répliquer mais c'est dur! Il y a bien des jours où je craque quoi ...

Il m'arrive parfois de lui rétorquer "je ne te demande pas l'autorisation, je t'en parle simplement pour info c'est tout". Et ça ne lui plait pas du tout ! :claque:



enfin voilà

merci de m'avoir lu et excusez la longueur

A travers ce que tu écris j 'ai l 'impression qu 'elle veut te garder sous sa coupe pour te vampiriser et t 'empêcher de prendre ton envol..Elle serait pas un peu PN ta mère? parce que si c 'est ça tu ne pourras pas la changer et tu devras fuir..
Tu es fille unique?
 
Safrane

Safrane

Ça arrive très souvent, que la mère n'accepte pas que sa fille devienne son égal, c'est-à-dire une femme elle aussi. Elle souhaite maintenir une certaine hiérarchie entre sa fille et elle, elle étant la femme adulte, et la fille une petite fille qui ne sait se débrouiller toute seule. Ça arrive très souvent au moment où la fille commence à s'intéresser aux garçons, est sur le point de se marier ou encore au moment de la première grossesse. Je ne saurais pas quoi te conseiller si ce n'est peut-être de ne plus vivre chez tes parents si vraiment c'est lourd au quotidien, ou tout simplement avoir une discussion franche avec elle.
ça pourrait être le cas mais ce qui ne colle pas c 'est que sa mère l'empêche de devenir autonome puis la rabaisse en la traitant d 'assistée.. elle la détruit psychologiquement en fait...et ça c 'est le propre des PN!
 
F

Floraison

VIB
ça pourrait être le cas mais ce qui ne colle pas c 'est que sa mère l'empêche de devenir autonome puis la rabaisse en la traitant d 'assistée.. elle la détruit psychologiquement en fait...et ça c 'est le propre des PN!
Oui possible...
 
F

Floraison

VIB
Le problème c'est que dans la communauté maghrébine la mère est tellement divinisée que beaucoup te diront de t'estimer heureuse qu'elle soit derrière toi parce qu'un jour elle ne sera plus là et que donc tu regretteras sûrement d'avoir ne serait-ce que penser vouloir la garder à distance, même à bonne distance, comme si sous prétexte qu'elle est ta mère tu devrais tout accepter même si ça te rend malheureuse, te sacrifier pour la rendre heureuse elle à ton détriment...
 
F

Floraison

VIB
Je comprends ta situation j'ai une soeur un peu comme ça, ça en n'est pas au même point parce qu'elle n'a pas le rôle de mère (heureusement) donc j'imagine que ça doit être lourd quand c'est la mère et qu'elle pense avoir tous les droits sur son enfant...
 
A

AncienMembre

Non connecté
@Khoulood,


Ta maman travail ou a tjs été mère au foyer?


Si c'est le second cas......dis toi que son attitude peut s'expliquer par le fait que le rôle qu'elle a tenu durant des années....qui exprime en partie son identité disparait petit à petit en te voyant devenir adulte. Sa raison d'être disparait....et peut être qu'elle s'attache à la seule chose qu'elle sait faire (du moins qu'elle pense être la seule chose)......à savoir d'être mère!


Tu es adulte.....ok.....mais au lieu de te sentir mal ou de voir en cela une attitude rabaissante.....pq ne pas la rassurer.....pq ne pas lui montrer que tu as bcp appris d'elle et qu'il y a encore des choses qu'elle t'apprendra! Pq ne pas discuter avec elle et lui faire comprendre que tu auras tjs besoin d'elle mais d'une autre manière.


Soit adulte et donne lui a juste mesure le sentiment qu'elle est tjs utile!



Dans tt les cas, soit patiente avec elle.....tu n'en sortira que gagnante!
 
indecise1

indecise1

VIB
Salam Khoulood,

Tu lui en as parlé ? Peut-être qu'elle ne sait pas s'adresser à toi autrement ... Courage chère soeur, tu es une jeune femme courageuse, sois en certaine : )
 
nafalei

nafalei

VIB
c'est une maman parle avec elle de ton sentiment d'ettouffement et du fait qu'elle t'infentilise (moi je ne trouve pas) au contrainre je dirait qu'elle est juste maladroite dans ses propos elle t'aime et veut le bien pour sa fille , as tu des sœurs et comment cela se passe avec elle ?
 
zeytouna

zeytouna

VIB
Heureusement que ma mère n'est pas sur mon dos comme ça hamdoulilah !

Je te comprends que ça puisse te gonfler quand elle te traite comme une gamine...la seule chose que tu puisse c'est de la rassurer sans cesse jusqu'a ce que tu prenne ton appart ^^
 
BatateDouce

BatateDouce

Bonsoir,

Je comprends ce que tu ressens je vis exactement la meme chose mais un degré au dessus... Car j'ai été vidé de toute energie, nos roles se sont échangés, je suis la mère face aux caprices et aux crises d'un enfant! ma mère! Je suis sa poupée celle dont elle a toujours revé sauf que la poupée, ne souhaite pas lui ressembler, ne souhaite pas etre daccord avec elle lorsqu'elle a tord !

Alors ça prend une tournure un peu plus gloque ou je suis la mauvaise fille maudite, qui n'obeis pas et qui finira comme toutes les autres.. ( ses autres femmes qu'elle a voulu vider aussi mais qui ont fuit )! Malheureusement pour moi, j'ai le mauvais role, je suis celle qui se sent obliger de resté par principe, par culpabilité!

Culpabilité, je deteste ce mot et pourtant c'est celui qui me colle le plus! Pas un jour ne passe sans qu'elle fasse appel a ce poison qui me fait taire et me consume.

Enfin bref... On en connait pas assez sur ta situation mais si tu as la possibilité de partir ! FUIS, ne te retourne jamais lol ( je plaisante ).. Pars fais ta vie, il faut te construire, c'est le meilleure service que tu pourras te rendre et lui rendre aussi avant que ça ne vire a une relation plus compliquée! InchaAllah tu deviendras la femme dont elle sera fière..
 
K

Khoulood

Ça arrive très souvent, que la mère n'accepte pas que sa fille devienne son égal, c'est-à-dire une femme elle aussi. Elle souhaite maintenir une certaine hiérarchie entre sa fille et elle, elle étant la femme adulte, et la fille une petite fille qui ne sait se débrouiller toute seule. Ça arrive très souvent au moment où la fille commence à s'intéresser aux garçons, est sur le point de se marier ou encore au moment de la première grossesse. Je ne saurais pas quoi te conseiller si ce n'est peut-être de ne plus vivre chez tes parents si vraiment c'est lourd au quotidien, ou tout simplement avoir une discussion franche avec elle.
Je passe justement un concours pour pouvoir gagner mon indépendance et partir d'ici le plus vite possible.

Des discussions franches j'en ai déjà eu des tas avec elle. Elle ne comprend pas.
Son problème à elle c'est qu'elle refuse de se remettre en question, à partir de là, rien de ce que je lui dirais ne la fera réfléchir.
 
K

Khoulood

A travers ce que tu écris j 'ai l 'impression qu 'elle veut te garder sous sa coupe pour te vampiriser et t 'empêcher de prendre ton envol..Elle serait pas un peu PN ta mère? parce que si c 'est ça tu ne pourras pas la changer et tu devras fuir..
Tu es fille unique?
en vérité, je ne crois pas qu'elle soit capable de tomber à un tel niveau de vice
elle est trop bienveillante pour être manipulatrice

je pense que c'est inconscient de sa part ou conscient mais "innocent", car elle pense "bien faire" mais "bien" pour elle, pas pour moi

en effet, elle pense plus à elle dans l'histoire, ça remonte un peu au pourquoi elle m'a conçu, pour ne plus être seule, pour avoir quelqu'un sur qui compter etc.... ce qui fait qui explique pourquoi elle veut que je réponde à ses désirs de mères avant mes désirs de femme quoi


mais ce n'est pas une PN, impossible, elle n'est pas tyrannique, elle a bon coeur
sa personnalité n'est pas compatible avec ça en fait
 
Lanabod

Lanabod

VIB
salam

je viens ici pour trouver des solutions, des conseils ou du soutien
peut être que je trouverai des personnes dans le même cas que moi, ou qui ont vécu la même situation

alors voilà
j'ai du mal à m'entendre avec ma mère pour certains aspects

disons qu'elle ne me considère pas comme une adulte de 25 ans, mais comme une enfant de 8 ans

au départ je pensais que c'était simplement une question d'inquiétude à mon égard, mais finalement j'ai réalisé un certain nombre de choses conscientes comme inconscientes qui expliquent son comportement vis à vis de moi

elle a du mal à concevoir le fait que je puisse être devenue adulte et faire mes propres choix dans la vie, prendre une direction qui n'est pas forcément celle qu'elle avait choisi/ prévue pour moi, ou également elle a du mal à accepter le fait que je puisse me débrouiller toute seule, sans son aide ! j'ai l'impression que ça la tue, qu'elle veut absolument être indispensable à quelque chose. Peut être qu'elle se sent nulle ou inutile lorsque je lui fais ressentir que ça y est j'ai plus besoin de maman comme avant.

c'est assez compliqué

je tiens à préciser que je ne la juge en aucun cas, je vous expose simplement les faits


quoi qu'il en soit, je le vis assez mal
et lorsque j'essaye de lui faire comprendre que le fait même de vouloir jouer la maman trop présente, qui veut "tout me faire à ma place", cela ne m'aide pas à avancer dans ma vie
je me sens nulle, incapable etc... c'est très humiliant et rabaissant :desole:


également, un problème qui rejoint un peu ceux énoncés plus haut , elle a tendance à ne me faire QUE des reproches, un grand nombre!
je l'entends rarement me complimenter, encore moins me valoriser ou me faire confiance!

Etant donné la culture de la "sainte mère toute puissante", dont le paradis est sous les pieds, je vous laisse imaginer les critiques et commentaires que je me prends dans la face lorsque j'ose exprimer mon désaccord (que ce soit en douceur ou pas d'ailleurs ça ne change rien !)
Salam
Ne lâche pas le dialogue avec tout le respect que tu lui dois, fais ce que tu as à faire pour avancer dans ta vie, c'est normal que ca t'affecte, on est tous touchée quand il s'agit de personnes auxquelles on tient. Kheyr, courage ca ne fait pas de toi une fille indigne pour autant, tu restes humaine avec tes propres aspirations.
 
K

Khoulood

Le problème c'est que dans la communauté maghrébine la mère est tellement divinisée que beaucoup te diront de t'estimer heureuse qu'elle soit derrière toi parce qu'un jour elle ne sera plus là et que donc tu regretteras sûrement d'avoir ne serait-ce que penser vouloir la garder à distance, même à bonne distance, comme si sous prétexte qu'elle est ta mère tu devrais tout accepter même si ça te rend malheureuse, te sacrifier pour la rendre heureuse elle à ton détriment...
c'est exactement

d'ailleurs elle nous le répète souvent (à moi et mon frère), on entend ça depuis la tendre enfance "un jour je vais mourrir, vous aller regretter ceci et cela" .... etc... toujours la même chanson pour nous rendre coupable, mais coupable de quoi ? d'exister ? c'est ça que j'aimerais comprendre ..

je ne comprends pas et ne comprendrais jamais l'intérêt de concevoir un enfant pour ensuite le rendre coupable ? ça me dépasse totalement. Le problème c'est qu'elle fait souffrir avec ça

j'ai l'impression d'avoir grandit dans la culpabilité et construite dans le fait que je lui devais quelque chose : exemple :
- je dois me marier vite pour la combler elle
- avoir vite des enfants, pour la combler elle (en tant que grand mère)
- etc etc....

je ne vis pas pour moi mais pour elle
on dirait que mon existence je ne la mérite même pas
 
K

Khoulood

@Khoulood,


Ta maman travail ou a tjs été mère au foyer?


Si c'est le second cas......dis toi que son attitude peut s'expliquer par le fait que le rôle qu'elle a tenu durant des années....qui exprime en partie son identité disparait petit à petit en te voyant devenir adulte. Sa raison d'être disparait....et peut être qu'elle s'attache à la seule chose qu'elle sait faire (du moins qu'elle pense être la seule chose)......à savoir d'être mère!


Tu es adulte.....ok.....mais au lieu de te sentir mal ou de voir en cela une attitude rabaissante.....pq ne pas la rassurer.....pq ne pas lui montrer que tu as bcp appris d'elle et qu'il y a encore des choses qu'elle t'apprendra! Pq ne pas discuter avec elle et lui faire comprendre que tu auras tjs besoin d'elle mais d'une autre manière.


Soit adulte et donne lui a juste mesure le sentiment qu'elle est tjs utile!



Dans tt les cas, soit patiente avec elle.....tu n'en sortira que gagnante!
ma mère a toujours travaillé en fait, et elle travaille toujours

pourquoi ? parce que justement, elle ne m'a rien appris en fait! elle s'est contenté de tout me faire à ma place, tout me rabacher

et lorsque je lui dit "je sais faire ça t'inquiète", elle le prend pour un affront ou pire un manque de respect ou de gratitude à son égard

Tu sais EvilCow, les ressentis on ne les contrôle pas. Je ne fais pas exprès de me sentir mal ou rabaissée, j'aimerais en être autrement crois moi :desole:
 
Haut