• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

Faut-il payer des citoyens pour traquer des petites incivilités ?

  • Initiateur de la discussion belgika
  • Date de début
belgika

belgika

Et après l'espoir....
" Délation ", " politique des corbeaux ", " dénonciation ", l’idée du ministre wallon de l’Environnement Carlo Di Antonio a fait polémique cette semaine en Wallonie.


Son idée est de demander au citoyen qui le souhaite d’être l’agent constatateur des incivilités environnementales.



En clair, traquer et dénoncer aux autorités les citoyens qui jettent leur mégot par terre, qui déposent leur sac poubelle à un mauvais endroit, ou encore ceux qui laissent trainer un chat qui n’est pas stérilisé.


Carlo Di Antonio juge que des dispositions sont prises pour éviter des abus.





https://www.rtbf.be/info/belgique/detail_faut-il-payer-des-citoyens-pour-traquer-des-petites-incivilites?id=9821743
 
belgika

belgika

Et après l'espoir....
Demander au citoyen d’être l’agent contestateur des incivilités environnementales et de traquer ceux de ses semblables qui sont moins regardants, voici l’ambition du ministre wallon de l’Environnement. Carlo Di Antonio peaufine un décret qui permettra à des volontaires de constater certaines infractions environnementales.



Mégot par terre, chat on stérilisé



Par exemple, ces auxiliaires volontaires (rémunérés) pourront dénoncer une personne qui a déposé un sac à un endroit interdit, qui a jeté un mégot par terre ou encore celui qui laisse circuler un chat qui n’est pas stérilisé.
Pour Carlo Di Antonio, cet auxiliaire volontaire sera une sorte d'"assistant de l'agent communal constatateur officiel, après avoir suivi une formation"




Justicier à la petite semaine?



L’initiative fait néanmoins immanquablement surgir l’image du corbeau voire du justicier à la petite semaine. De son côté, Carlo Di Antonio balaie ces idées. Les auxiliaires, dit-il, resteront sous la responsabilité de l’agent constatateur et ne pourront pas réellement faire des constats dans leur quartier.



Il explique: "Je pense que tout le cadre est mis en place pour éviter ça. C'est quelque chose qui existe déjà lorsqu'on surveille son quartier et auquel on participe, avec un réseau de sms par exemple, lorsqu'on prévient qu'il y a dans la rue des gens un peu bizarres qui sonnent aux portes".

L’initiative va sans doute faire débat et le ministre en est conscient. C’est typiquement le genre de contrôle qu’on attend des autorités publiques. Mais, dit-il, personne n’étant prêt à engager ou recruter des agents supplémentaires, nécessité fera donc loi.




Qui serait intéressé par ce statut?



"Les demandes les plus fréquentes viennent des pensionnés. Des gens qui sortent d'une administration et disent être partants pour continuer à être actif et assister un agent constatateur à raison d'une journée, une demi-journée par semaine. Ainsi, ils seront défrayés sur base du statut de la loi sur le volontariat", explique Carlo Di Antonio.





https://www.rtbf.be/info/belgique/detail_en-wallonie-des-volontaires-pour-constater-certaines-infractions-environnementales?id=9819683
 
didadoune

didadoune

VIB
Demander au citoyen d’être l’agent contestateur des incivilités environnementales et de traquer ceux de ses semblables qui sont moins regardants, voici l’ambition du ministre wallon de l’Environnement. Carlo Di Antonio peaufine un décret qui permettra à des volontaires de constater certaines infractions environnementales.



Mégot par terre, chat on stérilisé



Par exemple, ces auxiliaires volontaires (rémunérés) pourront dénoncer une personne qui a déposé un sac à un endroit interdit, qui a jeté un mégot par terre ou encore celui qui laisse circuler un chat qui n’est pas stérilisé.
Pour Carlo Di Antonio, cet auxiliaire volontaire sera une sorte d'"assistant de l'agent communal constatateur officiel, après avoir suivi une formation"




Justicier à la petite semaine?



L’initiative fait néanmoins immanquablement surgir l’image du corbeau voire du justicier à la petite semaine. De son côté, Carlo Di Antonio balaie ces idées. Les auxiliaires, dit-il, resteront sous la responsabilité de l’agent constatateur et ne pourront pas réellement faire des constats dans leur quartier.



Il explique: "Je pense que tout le cadre est mis en place pour éviter ça. C'est quelque chose qui existe déjà lorsqu'on surveille son quartier et auquel on participe, avec un réseau de sms par exemple, lorsqu'on prévient qu'il y a dans la rue des gens un peu bizarres qui sonnent aux portes".

L’initiative va sans doute faire débat et le ministre en est conscient. C’est typiquement le genre de contrôle qu’on attend des autorités publiques. Mais, dit-il, personne n’étant prêt à engager ou recruter des agents supplémentaires, nécessité fera donc loi.




Qui serait intéressé par ce statut?



"Les demandes les plus fréquentes viennent des pensionnés. Des gens qui sortent d'une administration et disent être partants pour continuer à être actif et assister un agent constatateur à raison d'une journée, une demi-journée par semaine. Ainsi, ils seront défrayés sur base du statut de la loi sur le volontariat", explique Carlo Di Antonio.





https://www.rtbf.be/info/belgique/detail_en-wallonie-des-volontaires-pour-constater-certaines-infractions-environnementales?id=9819683
Salam,

Combien de contraventions pour les personnes qui jette les mégots? Je n'ai vue qu'un jour une dame avec un porte clés mini cendrier car on risque une amende ma t'elle dit mais rare sont ceux qui en ont quelque chose à faire.

J'avais entendue que les personnes ne ferait pas cela dans leur propre quartier mais cela ne va rien change à leur sécurité et qui nous dit qu'il ne va pas y avoir d'abus, genre un rageur qui déteste le monde qui va abuser.

Je veux comme tout le monde des villes plus propres et des personnes respectueuses mais faudrait ils que les gens se respectent déjà eux mêmes.

@purarabica parle de film, seront t'ils habilité à filmer et prendre des photos des personnes sur la voix publique, pense t'ils que ces personnes vont les laisser les photographier sans réagir?

Et comment ils vont reconnaître un chat non stérile :D

Plus sérieusement c'est grave quand même de devoir en arriver à la délation a cause du mépris de son prochain et de sa propre personne.
 
belgika

belgika

Et après l'espoir....
Salam, Bonjour

Dans ma commune il y a le service de l'echevin environnement, le problème quand on signale, ils renvoient vers la police, qui remballe vers SOS Pollution et ça dure pendant des semaines, des mois, années, et je sais de quoi je parle en matière d'incivilites, derrière notre maison une personne identifiée a déposé toutes ses saletés, poubelles, bricaillons, toilettes etc...car il renovait ses maisons et a pensé que c'était plus simple de tout jeter derrière chez nous, ce qui amène d'autres dépôts,finalement appel au médiateur communal qui va jeter l'éponge malgré ses courriers aux responsables de la commune et SOS pollution aucune réponse
la personne a juste reçu deux avertissements huit jours pour tout nettoyer et deux fois 250 euros d amende administrative et depuis 7 ans tout est resté en l état, il ne restera finalement plus que la solution du tribunal justice de paix et encore c est parti pour la gloire encore des mois, voir années de procedures, frais justice, avocat finalement ns allons aussi baisser les bras....






@belgika,
A Nice il y a une application pour dénoncer et films les infraction et dénoncer a la police
 
Haut