• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

Les fautes d’orthographe peuvent-elles nuire à notre carrière ?

  • Initiateur de la discussion Sarah3131
  • Date de début
Sarah3131

Sarah3131

VIB
L’orthographe en France, où en est-on ?
C’est un fait, le niveau général d’orthographe baisse en France depuis de nombreuses années. Pour s’en convaincre, il suffit de s’intéresser à la dictée des 30 ans du ministère de l’Éducation nationale. Cette dictée a été soumise à des élèves de CM2 à plusieurs années d’intervalle : 1987, 2007 et 2015. Le constat est sans appel, le nombre moyen de fautes est passé de 10,6 en 1987 à près de 18 en 2015. D’un point de vue professionnel, le constat est tout aussi alarmant. Selon les résultats du baromètre Voltaire 2015 (édité par le Projet Voltaire), les Français maîtrisaient 51 % des règles grammaticales et lexicales en 2010, contre 45 % en 2015. Dans le cadre professionnel, ils ne maîtrisent que 54 % de ces mêmes règles.

Pourquoi une telle baisse ?
  • Le temps d’apprentissage du français à l’école a été réduit au profit d’autres enseignements. Or, la maîtrise de l’orthographe passe par l’apprentissage répétitif des règles.
  • Les correcteurs orthographiques donnent à tort l’impression que la maîtrise de l’orthographe n’est plus indispensable. Pourtant, loin d’être infaillibles, ils ne permettent pas de faire illusion.
  • Le manque de lecture au profit des écrans : d’après le baromètre Voltaire 2018, en lisant plus de cinq livres par an, on maîtrise mieux les règles d’orthographe. Parallèlement, regarder la télévision moins d’une heure par jour permettrait de maîtriser en moyenne 5 % de règles d’orthographe supplémentaires.
  • L’ère de l’instantanéité : avant l’e-mail, on se servait bien plus de l’oral pour communiquer et, quand on écrivait, on prenait le temps de relire avant d’envoyer. Aujourd’hui, l’instantané règne. On envoie des dizaines d’e-mails par jour qu’on ne prend pas toujours le temps de relire.
  • Le langage SMS employé au quotidien pour aller plus vite fait qu’on oublie la véritable orthographe des mots.
Fautes d’orthographe : quel impact sur votre carrière ?

En France tout particulièrement, l’orthographe est un marqueur social fort. Maîtriser l’écriture est un signe d’intelligence, de sérieux et de fiabilité. C’est aussi le signe d’une bonne structuration de la pensée puisque cela montre que l’on a bien assimilé la logique et les règles de sa langue.

On ne fait pas confiance à quelqu’un qui fait des fautes

  • 92 % des employeurs craignent qu’une mauvaise expression écrite de leurs salariés peut avoir un impact négatif sur l’image de l’entreprise à l’extérieur ;
  • 52 % des DRH affirment avoir déjà écarté une candidature en raison d’une mauvaise maîtrise du français à l’écrit ;
  • 15 % des employeurs confient que la promotion d’un salarié a pu être freinée en raison d’un mauvais niveau en orthographe.
Comment améliorer son niveau d’orthographe ?
Malgré tout, si vous commettez beaucoup de fautes, ne paniquez pas : il n’est jamais trop tard pour y remédier. Certaines habitudes faciles à adopter ou certains exercices peuvent vous permettre de faire des progrès de manière enrichissante et même ludique.

  • Relisez-vous
  • Lisez
  • Révisez vos classiques
  • Ne désespérez pas !




L'article en entier :
 
Hermes

Hermes

Back...in black
L’orthographe en France[...]

MODE COUP DE GUEULE : ON

Le français est trop compliqué....
Quand on arrêtera d'apprendre à des gamins de 7 ans la différence entre :
ces, c’est, sais et sait
sans et sang
foie, Foix et foi
puis j'en passe et des meilleures...

Je parle même pas du c cédille..., le n qui devient m... doubler le s entre 2 voyelles, le u après le g... A t'on vraiment besoin de faire si compliqué??

Puis si jamais quelqu'un à le malheur de vouloir simplifier les choses, les vieux aigris qui se sont fait 7agar par leur instit dans leurs écoles respectives crient au "nivellement par le bas"...

MODE COUP DE GUEULE : OFF

Fallait que sa sorte :D
 
G

gentilleavs

Ben, faut dire que c'est ainsi que s'écrit le français. S'il est écrit phonétiquement, on risque de mal interpréter ce qui est écrit et créer de réels problèmes. Ne serait-ce que dans le monde du travail, oui, effectivement. Surtout si tu bosses dans le monde administratif et financier, ça peut être catastrophique. Il ne faut pas oublier que le français a été choisi pour rédiger la Constution de l'UE (CEE à l'époque) parce que c'est l'une des langues les plus précises...
 
shain

shain

L’orthographe en France, où en est-on ?
C’est un fait, le niveau général d’orthographe baisse en France depuis de nombreuses années. Pour s’en convaincre, il suffit de s’intéresser à la dictée des 30 ans du ministère de l’Éducation nationale. Cette dictée a été soumise à des élèves de CM2 à plusieurs années d’intervalle : 1987, 2007 et 2015. Le constat est sans appel, le nombre moyen de fautes est passé de 10,6 en 1987 à près de 18 en 2015. D’un point de vue professionnel, le constat est tout aussi alarmant. Selon les résultats du baromètre Voltaire 2015 (édité par le Projet Voltaire), les Français maîtrisaient 51 % des règles grammaticales et lexicales en 2010, contre 45 % en 2015. Dans le cadre professionnel, ils ne maîtrisent que 54 % de ces mêmes règles.

Pourquoi une telle baisse ?
  • Le temps d’apprentissage du français à l’école a été réduit au profit d’autres enseignements. Or, la maîtrise de l’orthographe passe par l’apprentissage répétitif des règles.
  • Les correcteurs orthographiques donnent à tort l’impression que la maîtrise de l’orthographe n’est plus indispensable. Pourtant, loin d’être infaillibles, ils ne permettent pas de faire illusion.
  • Le manque de lecture au profit des écrans : d’après le baromètre Voltaire 2018, en lisant plus de cinq livres par an, on maîtrise mieux les règles d’orthographe. Parallèlement, regarder la télévision moins d’une heure par jour permettrait de maîtriser en moyenne 5 % de règles d’orthographe supplémentaires.
  • L’ère de l’instantanéité : avant l’e-mail, on se servait bien plus de l’oral pour communiquer et, quand on écrivait, on prenait le temps de relire avant d’envoyer. Aujourd’hui, l’instantané règne. On envoie des dizaines d’e-mails par jour qu’on ne prend pas toujours le temps de relire.
  • Le langage SMS employé au quotidien pour aller plus vite fait qu’on oublie la véritable orthographe des mots.
Fautes d’orthographe : quel impact sur votre carrière ?

En France tout particulièrement, l’orthographe est un marqueur social fort. Maîtriser l’écriture est un signe d’intelligence, de sérieux et de fiabilité. C’est aussi le signe d’une bonne structuration de la pensée puisque cela montre que l’on a bien assimilé la logique et les règles de sa langue.

On ne fait pas confiance à quelqu’un qui fait des fautes

  • 92 % des employeurs craignent qu’une mauvaise expression écrite de leurs salariés peut avoir un impact négatif sur l’image de l’entreprise à l’extérieur ;
  • 52 % des DRH affirment avoir déjà écarté une candidature en raison d’une mauvaise maîtrise du français à l’écrit ;
  • 15 % des employeurs confient que la promotion d’un salarié a pu être freinée en raison d’un mauvais niveau en orthographe.
Comment améliorer son niveau d’orthographe ?
Malgré tout, si vous commettez beaucoup de fautes, ne paniquez pas : il n’est jamais trop tard pour y remédier. Certaines habitudes faciles à adopter ou certains exercices peuvent vous permettre de faire des progrès de manière enrichissante et même ludique.

  • Relisez-vous
  • Lisez
  • Révisez vos classiques
  • Ne désespérez pas !



L'article en entier :
Oui absolument ! Et pas seulement la carrière
Ecrire avec des fautes d’orthographe, traduit la faible culture et la non fiabilité de la personne……..
 
G

gentilleavs

Oui absolument ! Et pas seulement la carrière
Ecrire avec des fautes d’orthographe, traduit la faible culture et la non fiabilité de la personne……..
La non-fiabilité, je ne sais pas. Mais le manque de culture, oui. Et adieu l'embauche.
 
mam80

mam80

la rose et le réséda
Modérateur
En France, l'orthographe inquiète. Au point que certains patrons n'hésitent plus à renvoyer leurs salariés sur les bancs de l'école.

C'est par des petits détails qu'une entreprise joue sa crédibilité.

En matière d'orthographe, 8 salariés sur 10 avouent ne pas être infaillibles. Un fardeau vécu par certains comme une maladie honteuse. Mais quelques défaillances sont-elles rédhibitoires pour faire carrière ? "Je ne me rappelle plus du tout des compléments d'objet directs, indirects, des auxiliaires... Je ne sais plus, j'ai oublié", confesse Mélanie Gillant, infirmière à la médecine du travail qui suit des cours de remise à niveau.

Le mail trop stigmatisant ?

Comme elles, beaucoup de salariés, dont des cadres, regrettent l'époque où il y avait des secrétaires. Mélanie Gillant affirme que le mail est le centre de ses problèmes. Pour elle, il est stigmatisant. À 33 ans, ses lacunes sont une blessure personnelle.
Traquer les fautes est devenu un enjeu réel pour les entreprises, surtout quand leurs salariés communiquent avec l'extérieur.
Une solution, investir dans la formation.


mam
 
mehdi671

mehdi671

La non-fiabilité, je ne sais pas. Mais le manque de culture, oui. Et adieu l'embauche.
Oui absolument ! Et pas seulement la carrière
Ecrire avec des fautes d’orthographe, traduit la faible culture et la non fiabilité de la personne……..
Oh je suis pas du tout d'accord avec vous
Je connais des gens en difficulté face à l'orthographe qui ont une culture immense !!!
 
Marbeldano

Marbeldano

VIB
Nous sommes jugés sur l'orthographe, et pas que dans le milieu professionnel.
Je laisse quelques fautes parfois dans mes posts sur Bladi, je pense qu'ils sont sans gravité pour la majorité des intervenants.

Par contre, écrire avec de nombreuses fautes un post décrédibilisera complétement le message.
 
Sarah3131

Sarah3131

VIB
Oh je suis pas du tout d'accord avec vous
Je connais des gens en difficulté face à l'orthographe qui ont une culture immense !!!
Oui je suis d'accord avec toi.
Faire des fautes d'orthographe ne veut pas dire manquer de culture.
Mais souvent c'est associé à ça !

Quand quelqu'un fait des fautes, tu t'arrêtes souvent à ce détail.
Tu ne vas pas au delà en te demandant si la personne est cultivée.
Tu te dis qu'elle ne connait pas ses règles de grammaire... et tu t'arrêtes à ce détail :joueur:


C'est le cas dans le milieu professionnel mais aussi dans le milieu des rencontres en ligne.
Beaucoup d'études montrent que les gens zappent les personnes qui font des fautes : les "salut sa va ? " et cie ne passent pas.
 
mehdi671

mehdi671

Oui je suis d'accord avec toi.
Faire des fautes d'orthographe ne veut pas dire manquer de culture.
Mais souvent c'est associé à ça !

Quand quelqu'un fait des fautes, tu t'arrêtes souvent à ce détail.
Tu ne vas pas au delà en te demandant si la personne est cultivée.
Tu te dis qu'elle ne connait pas ses règles de grammaire... et tu t'arrêtes à ce détail :joueur:


C'est le cas dans le milieu professionnel mais aussi dans le milieu des rencontres en ligne.
Beaucoup d'études montrent que les gens zappent les personnes qui font des fautes : les "salut sa va ? " et cie ne passent pas.
AH oui j'avoue genre' une rencontre sur une app
Si ca commence comme ca ca peute refroidir un peu
Sauf si sa PP vaut le coup lol

Mais sinon jai ds mon entourage des gens qui font plein de fautes mais qui connaissent l'histoire l'économie la géopolitique etc à fond mieux que moi et d'autres bac + X
 
insouciants

insouciants

les escroc on inventer les lois pour leur bien êtr
VIB
Nous sommes jugés sur l'orthographe, et pas que dans le milieu professionnel.
Je laisse quelques fautes parfois dans mes posts sur Bladi, je pense qu'ils sont sans gravité pour la majorité des intervenants.

Par contre, écrire avec de nombreuses fautes un post décrédibilisera complétement le message.
pourtant moi je le vie très bien !
 
insouciants

insouciants

les escroc on inventer les lois pour leur bien êtr
VIB
Ouais mais t'es pas crédible
Haha
C'est ta langue maternelle le français ?
je suis ce qu'il y a de plus crédible, c'est les autres, qui on les cheville qui enfle,

a l'orale je ne n'es pas, a rougir :)

non le français n'est pas ma langue maternelle ni paternelle, mais au travail j'e m'exprime avec un français soutenu, !
 
shain

shain

Oh je suis pas du tout d'accord avec vous
Je connais des gens en difficulté face à l'orthographe qui ont une culture immense !!!
Oh oui, ça doit être sûrement une culture orale……………………mon arrière, arrière-grand-mère l’avait aussi.
Du coup, comme il n’y avait pas d’écrit avec elle, donc pas de retenue culturelle, et à près des années de réflexion, ma grand-mère (lucide), a mis ses enfants à l’école, pour une culture écrite, qui laisse des traces !
PS : Étant natif de Marrakech, je connais plein de charmeurs de serpent qui ont une grande culture orale aussi……………………disons une grande culture éphémère.
 
Andgel777

Andgel777

L'orthographe n'aurait-il pas était volontairement compliqué dans l'unique but est d' écrémer une certaine catégorie sociale ?
Et laisser les enfants des élites prendre toute la place !
 
Haut