• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

Ma femme a un handicap: est-ce que j'ai le droit de soulever le vice rédhibitoire ?

  • Initiateur de la discussion kolargool
  • Date de début
kolargool

kolargool

schtroumpf CoCo
VIB
Ma femme a un handicap: Est-ce que j’ai le droit de soulever le vice rédhibitoire ?

Question :

J’ai épousé une femme qui a une sœur jumelle, elles sont de vraies jumelles, dans le cadre d’un mariage arrangé, c'est-à-dire à la manière de nos parents et grands-parents.

Toutefois, après quelques jours de mariage, je me suis rendu compte que ma femme avait un handicap au niveau de sa jambe gauche, chose que je n’ai pas constatée chez l’autre.
Je suis désolé de vous dire, cher professeur, que j’ai des doutes sur l’intention du père de ma femme de me donner celle qui présente cet handicap et de laisser l’autre à son neveu, qui s’est marié une semaine après.
Est-ce que j’ai le droit de soulever le vice rédhibitoire ?


Réponse :

Tout d'abord, pour les vices rédhibitoires, le législateur n’a pas laissé la porte ouverte aux différentes qualifications et interprétations du vice rédhibitoire et ne considère comme tels selon l’article 107 du code de la famille et pouvant compromettre la vie conjugale et permettant de demander d’y mettre fin que :

- Les vices empêchant les rapports conjugaux ;

- Les maladies mettant en danger la vie de l’autre époux ou sa santé, en l’occurrence vous, et dont on ne peut espérer la guérison dans un délai d’un an.
En revanche, le législateur a prévu le cas de dol, lorsqu’il y a eu tromperie, et que votre beau-père vous a, par exemple, sciemment caché cet handicap et partant vous a donné une image de cette femme qui allait être votre femme qui n’est pas sincère et ne reflète pas parfaitement la réalité, et que s'il avait montré ce handicap, vous n’auriez peut-être pas conclu ce mariage.

Cependant, votre mariage ne s’est pas passé par correspondance cher Monsieur, et partant vous étiez censé avoir parlé à votre future femme, et normalement, il y a des fiançailles qui précèdent le mariage, qui, justement, sont faites pour une connaissance de part et d’autre.

Il serait très difficile d’admettre un comportement illicite dans votre mariage ni de la part de votre femme ni de la part de votre beau-père, puisqu’on vous répondra que vous avez vu votre femme avant la conclusion du mariage, et certainement plusieurs fois, et vous n’avez émis aucune réserve, quant à votre femme, elle présume que vous avez eu connaissance de son handicap, et vous avez donné votre consentement au mariage.

Enfin, ma réponse est très relative, puisqu’il va falloir définir le handicap dont vous parlez, est-ce qu’il est visible et apparent, est-ce qu’il est esthétique ou organique.

http://www.aujourdhui.ma/opinion/chroniques/ma-femme-a-un-handicap-est-ce-que-j-ai-le-droit-de-soulever-le-vice-redhibitoire--111603
 
Tharbat

Tharbat

de retour !
Contributeur
en quoi sa jambe handicapée te derange
Ma femme a un handicap: Est-ce que j’ai le droit de soulever le vice rédhibitoire ?

Question :

J’ai épousé une femme qui a une sœur jumelle, elles sont de vraies jumelles, dans le cadre d’un mariage arrangé, c'est-à-dire à la manière de nos parents et grands-parents.

Toutefois, après quelques jours de mariage, je me suis rendu compte que ma femme avait un handicap au niveau de sa jambe gauche, chose que je n’ai pas constatée chez l’autre.
Je suis désolé de vous dire, cher professeur, que j’ai des doutes sur l’intention du père de ma femme de me donner celle qui présente cet handicap et de laisser l’autre à son neveu, qui s’est marié une semaine après.
Est-ce que j’ai le droit de soulever le vice rédhibitoire ?


Réponse :

Tout d'abord, pour les vices rédhibitoires, le législateur n’a pas laissé la porte ouverte aux différentes qualifications et interprétations du vice rédhibitoire et ne considère comme tels selon l’article 107 du code de la famille et pouvant compromettre la vie conjugale et permettant de demander d’y mettre fin que :

- Les vices empêchant les rapports conjugaux ;

- Les maladies mettant en danger la vie de l’autre époux ou sa santé, en l’occurrence vous, et dont on ne peut espérer la guérison dans un délai d’un an.
En revanche, le législateur a prévu le cas de dol, lorsqu’il y a eu tromperie, et que votre beau-père vous a, par exemple, sciemment caché cet handicap et partant vous a donné une image de cette femme qui allait être votre femme qui n’est pas sincère et ne reflète pas parfaitement la réalité, et que s'il avait montré ce handicap, vous n’auriez peut-être pas conclu ce mariage.

Cependant, votre mariage ne s’est pas passé par correspondance cher Monsieur, et partant vous étiez censé avoir parlé à votre future femme, et normalement, il y a des fiançailles qui précèdent le mariage, qui, justement, sont faites pour une connaissance de part et d’autre.

Il serait très difficile d’admettre un comportement illicite dans votre mariage ni de la part de votre femme ni de la part de votre beau-père, puisqu’on vous répondra que vous avez vu votre femme avant la conclusion du mariage, et certainement plusieurs fois, et vous n’avez émis aucune réserve, quant à votre femme, elle présume que vous avez eu connaissance de son handicap, et vous avez donné votre consentement au mariage.

Enfin, ma réponse est très relative, puisqu’il va falloir définir le handicap dont vous parlez, est-ce qu’il est visible et apparent, est-ce qu’il est esthétique ou organique.

http://www.aujourdhui.ma/opinion/chroniques/ma-femme-a-un-handicap-est-ce-que-j-ai-le-droit-de-soulever-le-vice-redhibitoire--111603
t'avais pas examiné ta marchandise:D
 
mam80

mam80

la rose et le réséda
Modérateur
Ma femme a un handicap: Est-ce que j’ai le droit de soulever le vice rédhibitoire ?

Question :

J’ai épousé une femme qui a une sœur jumelle, elles sont de vraies jumelles, dans le cadre d’un mariage arrangé, c'est-à-dire à la manière de nos parents et grands-parents.

Toutefois, après quelques jours de mariage, je me suis rendu compte que ma femme avait un handicap au niveau de sa jambe gauche, chose que je n’ai pas constatée chez l’autre.
Je suis désolé de vous dire, cher professeur, que j’ai des doutes sur l’intention du père de ma femme de me donner celle qui présente cet handicap et de laisser l’autre à son neveu, qui s’est marié une semaine après.
Est-ce que j’ai le droit de soulever le vice rédhibitoire ?


Réponse :

Tout d'abord, pour les vices rédhibitoires, le législateur n’a pas laissé la porte ouverte aux différentes qualifications et interprétations du vice rédhibitoire et ne considère comme tels selon l’article 107 du code de la famille et pouvant compromettre la vie conjugale et permettant de demander d’y mettre fin que :

- Les vices empêchant les rapports conjugaux ;

- Les maladies mettant en danger la vie de l’autre époux ou sa santé, en l’occurrence vous, et dont on ne peut espérer la guérison dans un délai d’un an.
En revanche, le législateur a prévu le cas de dol, lorsqu’il y a eu tromperie, et que votre beau-père vous a, par exemple, sciemment caché cet handicap et partant vous a donné une image de cette femme qui allait être votre femme qui n’est pas sincère et ne reflète pas parfaitement la réalité, et que s'il avait montré ce handicap, vous n’auriez peut-être pas conclu ce mariage.

Cependant, votre mariage ne s’est pas passé par correspondance cher Monsieur, et partant vous étiez censé avoir parlé à votre future femme, et normalement, il y a des fiançailles qui précèdent le mariage, qui, justement, sont faites pour une connaissance de part et d’autre.

Il serait très difficile d’admettre un comportement illicite dans votre mariage ni de la part de votre femme ni de la part de votre beau-père, puisqu’on vous répondra que vous avez vu votre femme avant la conclusion du mariage, et certainement plusieurs fois, et vous n’avez émis aucune réserve, quant à votre femme, elle présume que vous avez eu connaissance de son handicap, et vous avez donné votre consentement au mariage.

Enfin, ma réponse est très relative, puisqu’il va falloir définir le handicap dont vous parlez, est-ce qu’il est visible et apparent, est-ce qu’il est esthétique ou organique.

http://www.aujourdhui.ma/opinion/chroniques/ma-femme-a-un-handicap-est-ce-que-j-ai-le-droit-de-soulever-le-vice-redhibitoire--111603
:malade::malade::malade::bizarre::bizarre::bizarre:
c'est dans quel pays cette histoire ? j'aurais opté pour les USA, mais la connerie n'a pas de frontière :D:D:D

mam
 
Courir

Courir

Tas beau courir, Tu ne me rattrapes pas
VIB
Ca doit être pour lui le dernier recours pour pouvoir "s'en débarrasser" :D
Un peu de respect c'est une femme elle a le droit à la vie de femme et famille
elle na rien fait de mal elle a simplement exécuté les ordres de son père et mari
à mon avis
 
misszara88

misszara88

Je suis la femme de Lee Dong-Wook
3la 7mar... tfou!! :malade: :malade:

Hah " chose que je n'ai pas constaté chez l'autre", za3ma comme s'il parle de sa dernière bagnole... Que Dieu le maudisse!
 
Titesouris

Titesouris

VIB
Un peu de respect c'est une femme elle a le droit à la vie de femme et famille
elle na rien fait de mal elle a simplement exécuté les ordres de son père et mari
à mon avis
Où ai-je manqué de respect à cette femme? je me moque plutôt de cet époux imbécile sans foi ni loi pour oser agir de la sorte!
 
Courir

Courir

Tas beau courir, Tu ne me rattrapes pas
VIB
Où ai-je manqué de respect à cette femme? je me moque plutôt de cet époux imbécile sans foi ni loi pour oser agir de la sorte!
Autant pour moi <<pas de manque de respect >> le fait de lire débarrasser !!!!!

Ok on est sur la même ligne de cet époux imbécile
 
mam80

mam80

la rose et le réséda
Modérateur
merci pour le fou rire malgré cette situation lamentable :D

d'après les nouvelles lois, même les animaux (en france) ne font plus partie des "meubles" ou "objet"
:fou:
là, on parle d'une jeune femme :cool:
pas d'un aspirateur :wazaa::malade::npq:

mam
 
nwidiya

nwidiya

Un Haut Rispansable!
Super Modératrice
Déjà si il s'était marié à l'ancienne, excusez moi de vous dire que sa propre mère aurait bien vérifier les pieds de la future mariée car les anciennes parlent souvent des pieds qui doivent être jolis :Dmdrrrrrrrrrrrrrrrrr
Oui Oui je vous parle sérieusement là !!

@Makelloos mtaf9ine aw la?:D
 
Dernière édition:
Haut