La femme

La femme

Un petit garçon demande à sa mère "Pourquoi pleures-tu ?"
"Parce que je suis une femme" lui répond-elle.
"Je ne comprends pas" dit-il. Sa mère l'étreint et lui dit "Et jamais tu ne réussiras à comprendre..."
Plus tard le petit garçon demanda à son père "Pourquoi maman
pleure-t-elle?
Je ne comprends pas ! "Toute les femmes pleurent sans raison" fut tout ce que son père put lui dire.
Devenu adulte, il demanda à Dieu : "Seigneur, pourquoi les femmes pleurent-elles aussi facilement ?"
Et Dieu répondit : "Quand j'ai fait la femme, elle devait être
spéciale.
J'ai fait ses épaules assez fortes pour porter le poids du monde; et assez douces pour être confortables". Je lui ai donné la force de donner la vie celle d'accepter le rejet qui vient souvent des enfants. "Je lui ai donné la force pour lui permettre de continuer quand tout le monde abandonne.
Celle de prendre soin de sa famille en dépit de la maladie et de la fatigue. Je lui ai donné la sensibilité pour aimer ses enfants d'un amour inconditionnel, même quand ces derniers l'ont blessée durement. Je lui ai donné la force de supporter son mari dans ses défauts et de demeurer à ses côtés sans faiblir. Et finalement je lui ai donné des larmes à verser quand elle en ressent le besoin.
Tu vois mon fils, la beauté d'une femme n'est pas dans les vêtements qu'elle porte, ni dans son visage, ou dans la façon de se coiffer les cheveux. La beauté d'une femme réside dans ses yeux. C'est la porte d'entrée de son coeur - la place où l'amour réside. Et c'est souvent par ses larmes que tu vois passer son coeur.
 
Quelle version aimez-vous ? celle de la femme postee par soummaya ou celle-ci que je viens de remodeler :)


L'homme

Une petite fille demande à son père "Pourquoi pleures-tu ?"
"Parce que je suis une créature misérable" lui répond-il.
"Je ne comprends pas" dit-elle. Son père l'étreint et lui dit "Et jamais tu ne réussiras à comprendre..."
Plus tard la petite fille demanda à sa mère "Pourquoi papa
pleure-t-il?
Je ne comprends pas ! "Tous les hommes pleurent sans raison" fut tout ce que sa mère put lui dire.

Devenue adulte, elle demanda à Dieu : "Seigneur, pourquoi les hommes pleurent-ils aussi facilement ?"
Et Dieu répondit : "Quand l'homme m'a cree, il m'a fait faire et dire tout. il m' fait dire que
j'ai fait ses épaules assez fortes pour porter le poids du monde; et assez large pour reconforter sa femme. Que je lui ai donné la force de donner la vie par son sperme et celle d'accepter le rejet qui vient souvent des enfants. Que je lui ai donné la force pour lui permettre de continuer quand tout le monde abandonne. Celle de prendre soin de sa famille en dépit de la maladie et de la fatigue. Il m'a fait aussi dire que je lui ai donné la sensibilité pour aimer ses enfants d'un amour inconditionnel, même quand ces derniers l'ont blessée durement. Il m'a fait encore dire que je lui ai donné la force de supporter sa femme dans ses défauts et de demeurer à ses côtés sans faiblir.

Cependant, il y a des jours ou tout ce qu'il m' fait faire et dire ne lui donne plus satisfaction et aucun sens a son existence, il devient miserable et commence a verser des larmes par peur de l'inconnue.

Toute fois ma fille, la beauté d'un homme n'est pas dans les vêtements qu'il porte, ni dans son visage, ou dans la façon de se coiffer les cheveux. La beauté d'un homme réside dans ses pensees libres et le bonheur que ca lui procurent. C'est la porte d'entrée de son coeur - la place où l'amour réside. Et c'est souvent quand il arrive a une certaine maturite intellectuelle et un savoir de soi meme qu'il commence a dominer sa peur de l'inconuue et s'accepte comme il est. A ce moment la l'homme arrete de pleurer par peur et commence a verser des larmes par bonheur.
 

Elyssa

...élitiste
VIB
ibnouroshd a écrit :
Toute fois ma fille, la beauté d'un homme n'est pas dans les vêtements qu'il porte, ni dans son visage, ou dans la façon de se coiffer les cheveux. La beauté d'un homme réside dans ses pensees libres et le bonheur que ca lui procurent. C'est la porte d'entrée de son coeur - la place où l'amour réside. Et c'est souvent quand il arrive a une certaine maturite intellectuelle et un savoir de soi meme qu'il commence a dominer sa peur de l'inconuue et s'accepte comme il est. A ce moment la l'homme arrete de pleurer par peur et commence a verser des larmes par bonheur.
Ce passage est bien beau, je dois avouer, et recèle des vérités. L'homme libre...mais libre de quoi?

Cette notion de "penser liberement" ou de "pensées libres" devrait être remplacé par une bien plus belle et rèelle expression, j'ai nommée "Libérer les pensées" ...ou "Se libèrer de penser" beaucoup plus abstraite mais tellement plus salutaire, se libèrer des pensées égoistes et figées au profit du savoir mais surtout de la connaissance, plus que la connaissance intellectuelle, plus que la science, l'homme doit libèrer son coeur, ce coeur ou résiderait bonheur et amour ne saurait être un nid confortable et souriant que si la libèrté n'est celle de l'esprit et non de la raison ...
 

Elyssa

...élitiste
VIB
ibnouroshd a écrit :
Quelle version aimez-vous ? celle de la femme postee par soummaya ou celle-ci que je viens de remodeler :)
Je vais jouer la carte de l'honnêteté, celle de la femme postée par soumeyya ...et la tienne aussi à quelques détails prés ;-)
 
L'homme

Et Dieu répondit : "Quand l'homme m'a cree, il m'a fait faire et dire tout. il m' fait dire que
j'ai fait ses épaules assez fortes pour porter le poids du monde; et assez large pour reconforter sa femme. Que je lui ai donné la force de donner la vie par son sperme et celle d'accepter le rejet qui vient souvent des enfants. Que je lui ai donné la force pour lui permettre de continuer quand tout le monde abandonne. Celle de prendre soin de sa famille en dépit de la maladie et de la fatigue. Il m'a fait aussi dire que je lui ai donné la sensibilité pour aimer ses enfants d'un amour inconditionnel, même quand ces derniers l'ont blessée durement. Il m'a fait encore dire que je lui ai donné la force de supporter sa femme dans ses défauts et de demeurer à ses côtés sans faiblir.

Cependant, il y a des jours ou tout ce qu'il m' fait faire et dire ne lui donne plus satisfaction et aucun sens a son existence, il devient miserable et commence a verser des larmes par peur de l'inconnue.

:lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:
je préfère la tienne car elle est plus drôle et moins fleure bleue
 
Elyssa a écrit :
Cette notion de "penser liberement" ou de "pensées libres" devrait être remplacé par une bien plus belle et rèelle expression, j'ai nommée "Libérer les pensées" ...ou "Se libèrer de penser" beaucoup plus abstraite mais tellement plus salutaire, se libèrer des pensées égoistes et figées au profit du savoir mais surtout de la connaissance, plus que la connaissance intellectuelle, plus que la science, l'homme doit libèrer son coeur, ce coeur ou résiderait bonheur et amour ne saurait être un nid confortable et souriant que si la libèrté n'est celle de l'esprit et non de la raison ...
je suis tout a fait d'acord avec toi elyssa sur cette question de se liberer de penser et je vois les choses de la meme maniere. neaumoins la fin de ton intervention me laisse perplexe! Tu opposes l'esprit a la raison comme si l'esprit existe en tant que tel independemment de la raison je se suis pas d'accord avec cette opposition. Si mon intuition :)-)) est juste, je te vois venir avec l'acceptancce aveugle des dogmes religieux que tu prends comme verites faites sur mesures pour l'esprit humain..

a mon avis l'esprit libre confortable peut etre obtenu d'une maniere tres noble qui n'est autre que celle basee sur la raison. Je peux me liberer des pensees et de dogmes religieux tout en ayant un esprit qui s'accorde avec ma raison et mon coeur.

La spiritualite a ete monopolise par la pensee religieuse. Pour moi la pensee religieuse ne peut pas plus pretendre a la spiritualite car elle s'appuie sur de dogmes depassees par notr raison.

Nous pouvons maintenant developper nos esprits en nous basant sur la raison humaine en tenant compte de la place que nous tenons dans ce cosmos et en dehors de toute subjectivite religieuse. ce genre d'esprits sera plus fructeux et plus pacifique pour toute l'humanite.

 

Elyssa

...élitiste
VIB
ibnouroshd a écrit :
Si mon intuition :)-)) est juste, je te vois venir avec l'acceptancce aveugle des dogmes religieux que tu prends comme verites faites sur mesures pour l'esprit humain..
Je savais bien que les hommes n'avaient aucune intuition :-D

Faut à chaque fois que tu reviennes sur la religion et les dogmes...

Je crie halte au détournement des propos ;-)
 
Elyssa a écrit :
ibnouroshd a écrit :
Si mon intuition :)-)) est juste, je te vois venir avec l'acceptancce aveugle des dogmes religieux que tu prends comme verites faites sur mesures pour l'esprit humain..
Je savais bien que les hommes n'avaient aucune intuition :-D

Faut à chaque fois que tu reviennes sur la religion et les dogmes...

Je crie halte au détournement des propos ;-)
ne fuie pas le debat en lancant des prejuges developpe sur un specimen accusant tous les hommes.:)

sois courageuse et dis moi ce que tu entends par cette phrase "ce coeur ou résiderait bonheur et amour ne saurait être un nid confortable et souriant que si la libèrté n'est celle de l'esprit et non de la raison ..."
 

Elyssa

...élitiste
VIB
ibnouroshd a écrit :

ne fuie pas le debat en lancant des prejuges developpe sur un specimen accusant tous les hommes.:)

sois courageuse et dis moi ce que tu entends par cette phrase "ce coeur ou résiderait bonheur et amour ne saurait être un nid confortable et souriant que si la libèrté n'est celle de l'esprit et non de la raison ..."
Disons qu'au moins, je lance des préjugées déja généralisés et avec une grande part de vérité ;-) alors que toi Ibnu, tu ne cesses de lancer des préjugés sur moi, chose que je t'ai déja reproché à plusieurs reprises :)
 
OK Elyssa, maintenat dis moi quelque chose sur ceci:
"ce coeur ou résiderait bonheur et amour ne saurait être un nid confortable et souriant que si la libèrté n'est celle de l'esprit et non de la raison ..."
:)
 
Haut