Les femmes ont plus de troubles rénaux que les les hommes !

Moussayer

Dr Moussayer khadija : maladies auto-immunes
La journée du rein, le 14 mars, est l'occasion d'apporter quelques éclairages et précisions sur les maladies rénales. Ainsi, il est bon de savoir que les femmes sont plus sujettes à des troubles rénaux à cause de 3 facteurs spécifiques à leur sexe : les infections urinaires, les complications liées à la grossesse et les maladies auto-immunes,

Il est bien connu en effet que les femmes ont plus souvent des infections urinaires, bénignes la plupart du temps, mais qui peuvent entraîner une insuffisance rénale chronique (dans 1 à 2 % des cas). L’urètre est plus proche de l’anus que chez les hommes et les bactéries de l’anus pénètrent plus facilement dans le canal urinaire, avec des risques assez fréquents d’infections de la vessie, la cystite, et d’infections rénales, la pyélonéphrite. Les femmes s’adonnent aussi assez souvent à des régimes amaigrissants hyper protéinés qui ne sont pas sans risque pour leur santé.

La grossesse est également une période à risque en causant des infections urinaires, une hypertension artérielle combinée avec une présence de protéines dans les urines (pré-éclampsie pouvant mener à l’éclampsie c'est-à-dire une crise de convulsion et d’épilepsie) et surtout un risque de défaillance rénale au moment de l’accouchement. En cas de maladie rénale, les possibilités de grossesse sont limitées de fait par l’insuffisance rénale et ses traitements.

Il est important enfin de signaler le cas d’une maladie auto-immune potentiellement grave, le lupus où les attaques rénales concernent la moitié des patients. C’est une maladie rare (ou peu fréquente selon les pays), presque exclusivement féminine, qui concerne environ 20 000 femmes au Maroc ou en Algérie et plus de 30 000 en France, souvent jeunes. Les populations noires ont encore une plus forte prédisposition à ce mal. La maladie, susceptible de s’attaquer à pratiquement tous les organes, a conséquences potentiellement lourdes : elle est une des toutes premières causes de mortalité chez les jeunes femmes ente 18 et 30 ans (la 5ème aux Etats Unis) et elle fait des ravages en Afrique Noire et même au Maghreb.

La plupart des personnes atteintes en souffrent d'autant plus durement que le diagnostic est encore trop souvent tardif (ou même jamais établi dans les pays pauvres) du fait de symptômes très vastes et différents d’une patiente à l’autre. Une des manifestations les plus répandues de cette pathologie mérite toute l’attention : l’atteinte rénale, à cause de sa gravité. La néphrite lupique doit faire l’objet d’une prise en charge très rapide. Les thérapeutiques les plus utilisés sont le Cyclophosphamide, le mycophénolate et l’azathioprine pour assurer une rémission de la crise. En l’absence de traitement, l’évolution va la plupart du temps vers l’insuffisance rénale terminale et la dialyse. Là aussi le dépistage précoce de la maladie rénale est primordial que le malade soit diagnostiqué ou non du lupus pour éviter ce genre de crise.
 
Ainsi, il est bon de savoir que les femmes sont plus sujettes à des troubles rénaux à cause de 3 facteurs spécifiques à leur sexe : les infections urinaires, les complications liées à la grossesse et les maladies auto-immunes,
il y a effectivement une prépondérance des maladies auto-immunes chez les femmes, c'est net. A quoi peut-on attribuer cette différence à votre avis? Aux modifications immunitaires pendant la grossesse?
 

Moussayer

Dr Moussayer khadija : maladies auto-immunes
Bonjour,
Je vous remercie de votre message.
La prépondérance féminine est due aux hormones (oestrogènes) et au chromosome sexuel féminin.
Je me permets de vous joindre un article que j'ai fait sur ce sujet : à lire en page 4 et 5 à propos de la prépondérance féminine des maladies auto-immunes
Bonne journée

https://studylibfr.com/doc/10021797
 

minouwolf

Bladinaute averti
Bonjour,
Je vous remercie de votre message.
La prépondérance féminine est due aux hormones (oestrogènes) et au chromosome sexuel féminin.
Je me permets de vous joindre un article que j'ai fait sur ce sujet : à lire en page 4 et 5 à propos de la prépondérance féminine des maladies auto-immunes
Bonne journée

https://studylibfr.com/doc/10021797
bonjour ,
vous avez un probleme de raisonnement ,comme il y a plus de femme que dhomme qui ont des attaques auto immune , vous deduisez les hormones et la genetique en sont la cause .

En clair , vous dites que c'est intrinseques et qu'on peut rien y faire , car programmer pour avoir une maladie auto-immune .

Désolé , mais j'ai reussis a faire guerrir d'une hypothyroidite , et je connais plusieurs autre cas comme ca .

donc il vaux mieux que vous revoyez vos theses (excuses) de la génétique

La prépondérance féminine est due aux hormones (oestrogènes) et au chromosome sexuel féminin.
je vais admettre pour vous faire plaisir qu'il a prépondérance des oestrogenes et chromosome feminin .

Mais n'est ce pas vous qui prescrivez par exemple des moyens de contraception à base d'oestrogene ?
donc en clair , vous ajoutez des oestrogénes exogene aux oestrogenes andogene deja existant , pour mettre là femme à saturation d'oestrogene .

c'est donc vous qui poussez les femmes a avoir des maladies auto-immune (si je devais suivre votre raisonnement )
 

minouwolf

Bladinaute averti
Vous avez rien réussi du tout : les hypothyroidies ( et pas hypothyroidites...au passage) auto-immunes passent par des phases de rémission spontanée, leur évolution n'est pas linéaire.
oui hypothyroidites .j'ai ecris vite

du tout , c'est toi qui le dit. la nana etait sous medoc depuis des années et c'etait parti pour duré , c'est le contrebalancement qui a été fait qui a permis la remission .

ce n'est pas le hasard qui permet la remission
 

minouwolf

Bladinaute averti
Mais parce que j'attends une réponse à mes questions...réponse que tu ne donnes jamais.
Tu affirmes que tu guéris, comment on peut te croire? Sur ta bonne foi?
j'ai pas demandé de me croire sur ma bonne foi

juste je parle et j'explique des choses que j'ai fais sur des gens , et qui s'en sont sorti.

et j'ai fais ca gratuitement , donc arretes de torpiller pour rien car tu n'y arrivera pas
 

minouwolf

Bladinaute averti
Bonjour,
Je vous remercie de votre message.
La prépondérance féminine est due aux hormones (oestrogènes) et au chromosome sexuel féminin.
Je me permets de vous joindre un article que j'ai fait sur ce sujet : à lire en page 4 et 5 à propos de la prépondérance féminine des maladies auto-immunes
Bonne journée

https://studylibfr.com/doc/10021797

Quand vous les medecins prescrivez vos medicaments , comme par exemple les pillules contraceptive à base d'oestrogene , et que vous en saturez l'organisme de vos patientes pour pas que celles ci ne tombent enceinte .

On est bien d'accord que vos medicaments , poussent les gens (ici les femmes) a avoir des maladies auto-immune ?


ps : merci aux trolls et aux pom pom girls de pas intervenir pour rien dire
 
Dernière édition:
Tu es le seul à troller les topics de sensibilisation de ce medecin avec ton bric à brac de pseudo science
Oui c vrai tu pollues l’échange
@minouwolf a raison de s’interroger.
Je sais qu’on est conditionné par big pharma et les médecines conventionnelles (que je ne rejette pas entièrement il y’a évidemment du très bon et de grandes avancées) mais on doit aussi se questionner sur ce que l’on consomme tous les jours.
 
Dernière édition:
Auteur Discussions similaires Forum Réponses Date
Zaynaa Bien-être et Santé 31
S Bien-être et Santé 129
insouciants Bien-être et Santé 35
nwidiya Bien-être et Santé 2
Zaynaa Bien-être et Santé 67
David39 Bien-être et Santé 55
S Bien-être et Santé 50
Drianke Bien-être et Santé 1
Moussayer Bien-être et Santé 0
Drianke Bien-être et Santé 5
Moussayer Bien-être et Santé 1
A Bien-être et Santé 17
belgika Bien-être et Santé 15
mam80 Bien-être et Santé 3
madalena Bien-être et Santé 2
Haut