1. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences
    Rejeter la notice

Finances publiques : la dette de l'etat explose et grimpe à 84% du pib !

Discussion dans 'Actualités marocaines' créé par ould khadija, 6 Décembre 2018, à 12:43.

La dette publique du Maroc grimpe à plus de 84% du PIB L’endettement du Trésor a augmenté de 4,6% à fin septembre pour atteindre 715,3 milliards de...

  1. ould khadija

    ould khadija Contributeur

    Inscrit:
    5 Juillet 2009
    Messages:
    27 404
    Likes:
    27 186
    La dette publique du Maroc grimpe à plus de 84% du PIB

    L’endettement du Trésor a augmenté de 4,6% à fin septembre pour atteindre 715,3 milliards de DH.

    En ajoutant celui des entreprises et établissements publics, la dette publique globale représente plus de 84% du PIB.

    Dans un contexte de baisse des réserves en devises, le pilotage de la dette extérieure et la recherche d'alternatives deviennent stratégiques.


    -------------------------------------------
    La Direction du Trésor et des finances extérieures a publié les derniers chiffres sur la dette du Trésor dans sa dernière note de conjoncture.

    Il en ressort un encours de la dette de 715,3 milliards de DH à fin septembre 2018, en hausse de 4,6% par rapport à la même période en 2017.

    Une hausse due à un déficit budgétaire de plus de 29 milliards de DH à la même date.

    Pour rappel, le gouvernement espérait réduire son déficit budgétaire en 2018, en le ramenant de 3,5% du PIB en 2017 à 3% cette année.

    Finalement, il risque de finir l’année avec un déficit supérieur à celui de 2017, aux alentours de 3,8%, tel que précisé par le ministère des Finances dans les documents du PLF 2019.

    Une aggravation due principalement à la baisse des recettes fiscales et à la hausse des charges de compensation.

    A 715,3 milliards de DH à fin septembre, la dette du Trésor représente 67,3% du PIB de 2017 (celui de 2018 n’étant pas encore disponible).

    En ajoutant la dette des entreprises et établissements publics (dette garantie par l'Etat), qui s’élève à fin juin (dernière donnée disponible) à 178 milliards de DH dans sa composante extérieure (qui représente l’essentiel sachant que la dette intérieure garantie des EEP est d’un peu plus de 20 milliards de DH), la dette publique s’élève à plus de 890 milliards de DH, soit 84% du PIB.

    (...)

    Ce niveau d’endettement public peut paraître alarmant.

    Mais dans sa composante intérieure, la dette ne présente pas d’énormes risques car financée principalement par l’épargne longue des ménages.

    Ce qui doit retenir l’attention est le niveau de la dette extérieure au Maroc.

    La dette extérieure du Trésor s’élève à 153,1 milliards de DH à fin septembre, en hausse de 7,2% sur une année glissante.

    Elle représente ainsi 21% de l’encours global de la dette du Trésor.

    La dette extérieure des EEP atteint, comme précisé plus haut, 178 milliards de DH, en progression de 3,3%.

    Elle représente le gros de leur endettement global (près de 90%).

    La dette extérieure publique s’établit donc à plus de 330 milliards de DH.

    Cela représente 31% du PIB de 2017.


    Un niveau relativement important , mais l’endettement extérieur est à rapprocher de la capacité de remboursement du Maroc en devises étrangères, et donc de ses réserves de change.

    Ces dernières sont justement sur un trend baissier en 2018 en raison de l’aggravation du déficit commercial et du tassement des envois des MRE et des recettes touristiques.


    Le pilotage de la dette extérieure devient stratégique dans ce contexte, surtout celles des entreprises et établissements publics qui dépassent celle du Trésor.

    Le recours à des modes de financements alternatifs, comme les partenariats public-privé, pour la réalisation des infrastructures permettrait de limiter l’accroissement de l’endettement.


    Suite et source
    https://www.medias24.com/MAROC/ECON...ique-du-Maroc-grimpe-a-plus-de-84-du-PIB.html
     
    Bladi apprécie ceci.
  2. ould khadija

    ould khadija Contributeur

    Inscrit:
    5 Juillet 2009
    Messages:
    27 404
    Likes:
    27 186
    "On" impute cette aggravation de la Dette publique essentiellement aux subventions des produits de première nécessité (Caisse de Compensation).

    Trop facile : faut chercher autre chose.

    L'Etat vit au dessus de ses moyens, c'est évident.
     
    whygreedy, Mamacoco et shlopo aiment ça.
  3. thebestking

    thebestking

    Inscrit:
    22 Mai 2004
    Messages:
    948
    Likes:
    313
    Khti @ould khadija ne le prends pas mal mais j'ai remarqué sur le forum "Actualités marocaines" dés qu'il a quelque chose de négatif sur le Maroc t'es la première à poster l'info j'ai l'impression que tu es en mission et tu en es fière.
     
    hadkourt apprécie ceci.
  4. ould khadija

    ould khadija Contributeur

    Inscrit:
    5 Juillet 2009
    Messages:
    27 404
    Likes:
    27 186
    @thebestking

    De 1 : suis un homme.

    De 2 : t'es pas le censeur de ce forum pour imposer ce qui doit ou ne doit pas être "publié"

    De 3 : il s'agit d'un article d'un média marocain et c'est cet article qu'il faut débattre et contre argumenter ...et non "personnaliser" le débat et s'attaquer au posteur du topic

    Daba 3tini tissa3.
     
    Dernière édition: 6 Décembre 2018, à 14:16
    whygreedy, Mamacoco et Bladi aiment ça.
  5. shlopo

    shlopo

    Inscrit:
    17 Octobre 2012
    Messages:
    8 522
    Likes:
    6 632
    le maroc n'est pas une exception c'est la crise du capitalisme, austérité, chômage massif, désindustrialisation, faillites...
     
    ould khadija apprécie ceci.
  6. Bladi

    Bladi Administrateur

    Inscrit:
    19 Mars 2002
    Messages:
    18 106
    Likes:
    71 988
    Bonjour,

    C'est pas parce que c'est comme ça ailleurs, qu'on doive, nous, les copier!
     
  7. tizinuccen

    tizinuccen

    Inscrit:
    16 Janvier 2011
    Messages:
    3 022
    Likes:
    3 109
    En Europe les etats versent des centaines de milliards d'aides , pensions et allocations diverses et variées, entretiennent des services de santé et d'éducation plutot de bonne facture...maintiennent en etat un vaste reseau de routes et de rail etc...
     
    ould khadija et Bladi aiment ça.
  8. shlopo

    shlopo

    Inscrit:
    17 Octobre 2012
    Messages:
    8 522
    Likes:
    6 632
    c'est un peu trop tard et cela à partir du moment où le Maroc dans les années 1980 a suivi les recommandations du FMI et de la BM pour mettre en place les programmes d'ajustement structurel en échange de nouveaux prêts, qui n'a fait finalement qu'appauvrir la classe moyenne et a exclu davantage la classe pauvre.
    Pour pallier aux exigences du FMI et le remboursement de la dette, comme dans de nombreux pays le gouvernement a réduit les retraites et les dépenses de l'état, puis écrasé les salaires.

    Ce sont les marocains qui payent cette dette par leur travail
     
    ould khadija apprécie ceci.
  9. marocain2bxl

    marocain2bxl

    Inscrit:
    12 Août 2011
    Messages:
    6 995
    Likes:
    2 865
    le maroc est un pays tres riches par ses ressources naturelles et son potentiel humain .....

    donc vraiment faut prendre les gens pour des c*
     
  10. tizinuccen

    tizinuccen

    Inscrit:
    16 Janvier 2011
    Messages:
    3 022
    Likes:
    3 109
    classe moyenne dans les années 80!
    99% de pauvres à l'époque
     
  11. tizinuccen

    tizinuccen

    Inscrit:
    16 Janvier 2011
    Messages:
    3 022
    Likes:
    3 109
    Qu'a-t-il d'exceptionnel ce potentiel humain?...

    Si on se voit trop beau, il faudra changer de miroir.
     
  12. Shindaron

    Shindaron

    Inscrit:
    6 Janvier 2016
    Messages:
    277
    Likes:
    132
    La solution ?

    Augmenter encore plus le budget lié à l'entretien des palais de sidna

    Augmenter encore plus le budget pour les imam des mosquée

    Mettre en place le service militaire

    :D
     
  13. shlopo

    shlopo

    Inscrit:
    17 Octobre 2012
    Messages:
    8 522
    Likes:
    6 632
    à qui le dis-tu, un pays riche avec une population pauvre, à qui profite les richesses du Maroc ?
     
    ould khadija apprécie ceci.
  14. Mamacoco

    Mamacoco

    Inscrit:
    8 Avril 2018
    Messages:
    14 144
    Likes:
    28 950
    :D
     
    ould khadija apprécie ceci.
  15. Shindaron

    Shindaron

    Inscrit:
    6 Janvier 2016
    Messages:
    277
    Likes:
    132
    Récemment, plus d'un milliard de $ dépensé pour des abrams périmés, on voit bien que le gouvernement est très préoccupé de ce problème :D

    Au final ils n'ont qu'à augmenter l'impot imposé aux prix de l'essence, heureusement pour eux qu'il n'y a pas de gilet jaune chez nous :D
     
  16. shlopo

    shlopo

    Inscrit:
    17 Octobre 2012
    Messages:
    8 522
    Likes:
    6 632
    je dis que le programme d'ajustement structurel a été mis en place à partir des années 80, les effets se sont surtout ressentis à la fin des années 90 début 2000 à nos jours

    99% de pauvres en 1980 tu exagères !
     
    ould khadija apprécie ceci.
  17. Shindaron

    Shindaron

    Inscrit:
    6 Janvier 2016
    Messages:
    277
    Likes:
    132
    wach bghiti souria ? :fou:
     
  18. Shindaron

    Shindaron

    Inscrit:
    6 Janvier 2016
    Messages:
    277
    Likes:
    132
    et le Maroc ? :)
     
  19. shlopo

    shlopo

    Inscrit:
    17 Octobre 2012
    Messages:
    8 522
    Likes:
    6 632
    certainement pas, mais le système actuel est obsolète
    ça ne marche que dans un sens
     
  20. hadkourt

    hadkourt

    Inscrit:
    29 Mai 2017
    Messages:
    3 816
    Likes:
    2 182
    Abrams "perimés" ... ? ...t'es spécialistes des tanks maintenant ?

    j’espère pour toi et ta soldatesque de l'anp et ton polizbel de ne pas rencontrer un Abrams Marocain .... Tu verras rapidement qui est obsolète ..:D