• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

Foi ou doute et pretention ?

quel est le point de vue de l'islam sur le doute ?
pourquoi personne n'aborde le cas de zacharie ?



29v2 أَحَسِبَ النَّاسُ أَن يُتْرَكُوا أَن يَقُولُوا آمَنَّا وَهُمْ لَا يُفْتَنُونَ
Est-ce que les gens pensent qu'on les laissera dire:
«Nous croyons!» sans les éprouver?

3 وَلَقَدْ فَتَنَّا الَّذِينَ مِن قَبْلِهِمْ فَلَيَعْلَمَنَّ اللَّهُ الَّذِينَ صَدَقُوا وَلَيَعْلَمَنَّ الْكَاذِبِينَ
Certes, Nous avons éprouvé ceux qui ont vécu avant eux;
[Ainsi] Allah connaît ceux qui disent la vérité et ceux qui mentent.
4 أَمْ حَسِبَ الَّذِينَ يَعْمَلُونَ السَّيِّئَاتِ أَن يَسْبِقُونَا سَاءَ مَا يَحْكُمُونَ
Ou bien ceux qui commettent des méfaits,
comptent-ils pouvoir Nous échapper?
Comme leur jugement est mauvais!


si c mes formulation ne sont pas clair en regardant les video vous comprendrai mieu


1/niveau d'investisment engagement et sacrifice de plus en plus contraignant : bien vie
en arrivé à tuer les propres membre de sa famille : pere frere etc ... donc a les condamné à l'enfer ...
voir video : https://www.bladi.info/threads/evolution-croyances-religion.464749/#post-16077605
https://www.bladi.info/threads/defendre-vrai-faux.429441/page-3#post-15901512

2/islam bisounours : une fausse opinion sur message de l'islam en le presentant sous un faux aspect ou mentir a son sujet pour ne pas rebuté : amour paix et tolerance ? meme si il s'agit de defendre le vrai par le faux ex miracle scientifique
que ce passe t'il quand la verité eclate ?
voir video : a partir de la 2mn :
https://www.bladi.info/threads/defendre-vrai-faux.429441/page-4#post-16081087


4/l'absence d'etude serieuse et objective sur l'islam ...


3/manque de raison d'argument de reponse ...
ne pas pensé par sois meme s'en remettre a une autorité et ne pas repondre au questionnement et etre negatif vis à vis de toute pensé critique ou contestataire sans apporté des reponses et contre argument mais des accusations
voir video : https://www.bladi.info/threads/pourquoi-lemploie-style-directe-indirect.461055/page-11#post-16074070
 
Dernière édition:

TIGELLIUS

JE N'IMPOSE A PERSONNE MON AVIS
ne pas pensé par sois meme s'en remettre a une autorité et ne pas repondre au questionnement et etre negatif vis à vis de toute pensé critique ou contestataire sans apporté des reponses et contre argument mais des accusations
Mon avis : On peut penser par soi-même, mais il ne faut pas que cette pensée puisse nous égarer en nous transportant très loin du socle, qui représente la base de la croyance. Un musulman croit à ce qui a été révélé au Prophète.
 
Tu as déjà la réponse : Est-ce que les gens pensent qu'on les laissera dire: «Nous croyons!» sans les éprouver?

Le doute fait partie des épreuves.
non les epreuves rendent lucide devoilent le mensonge de nos illusions : pretention de ce dire croyant
en faite il y a plusieur qu'a de figure que je developperai aprés

d'où le verset : [Ainsi] Allah connaît ceux qui disent la vérité et ceux qui mentent.

on ne connait la realité des choses que face a la mort ou quand il s'agit de mettre en jeu notre vie
voir tout les verset qui tourne autour de la mort et du bateau ...
pharaon n'a admis qu'a la fin ... le plus surprenant Younas encore plus profondement dans le ventre du poisson ...
souvent face au pretention des juif Allah leur demande de souhaiter la mort ...
dans la sourate 3 certain croyant souhaité la mort jusqu'a ce qu'il se trouve face à elle leur pretention se sont envoler ... et il ont compris qu'il preferé la vie a l'audela ...

nous avons tous un prix une valeur pour laquel l'on serai pret a tout vendre meme notre ame si l'on est pas sincere et que l'on a pas la certitude ...
et la majorité d'entre nous la vendons pour pas grand chose


pas la peine d'epreuve nos actes parle pour nous ...
pour beaucoup de musulmans se levé pour la priere est deja une epreuve ...
 
Dernière édition:
LE BON SENS ( perception et texte )

Le principe de ne pas dire sur le createur ce qu'on ne sait pas .... 2 24 17 22 31
c l'une des pires injustice ... 6 18 32

donc 1/comment reconnaitre les signes revelé par notre createur ?
et 2/ comment reconnaitre ses messagers ?

interessant de voir le lien entre
1/bienfaisance des parents et heritage 6 17 71 2 4 25
2/le culte et suivi des ancetre salaf rapport a l'autorité 2v 5v 43v
3/nous heritons genetique education culture une langue un texte environnement que nous ne choissons pas et que nous comprenons pas

faut il suivre le modele d'abraham qui remettre en doute et s'oppose a son pere son peuple et a ses salafs et a leur culture ?
heritage abrahamique milla
6 19 21 37 - 43 2 3 6 16

alteration de l'heritage ... faux temoignage ... ne pas etre present au moment des faits ...
 
Je pense que le doute est permis en islam lorsque celui-ci ne met pas dans un pied d'égalité l'inexistence de Dieu avec l'existence de Dieu.

Il faut que de ce doute puisse émerger une certitude grâce au bon usage de la raison et que celle ci puisse produire des arguments cohérents qui permettent d'anihiler ce doute.

C'est ainsi que Dieu prescrit à son serviteur de faire bon usage de sa raison car elle permet de rectifier le doute : "Ne raisonnez vous donc pas ?"

Ibrahim paix sur lui demanda à son Seigneur: "Montre moi comment ressusciter les morts"
Dieu lui répondit: "n'as tu pas la foi ?"
Ibrahim répliqua :"Si mais c'est pour que mon coeur soit apaisé"
Puis Dieu le lui montra via l'exemple des oiseaux.

Donc de ce doute, doit émerger une solution afin de parfaire la raison.
Trouver une solution à un problème permet donc de tranquiller le coeur, c'est à dire de raffermir la foi du croyant.
 
Je pense que le doute est permis en islam lorsque celui-ci ne met pas dans un pied d'égalité l'inexistence de Dieu avec l'existence de Dieu.

Il faut que de ce doute puisse émerger une certitude grâce au bon usage de la raison et que celle ci puisse produire des arguments cohérents qui permettent d'anihiler ce doute.

C'est ainsi que Dieu prescrit à son serviteur de faire bon usage de sa raison car elle permet de rectifier le doute : "Ne raisonnez vous donc pas ?"

Ibrahim paix sur lui demanda à son Seigneur: "Montre moi comment ressusciter les morts"
Dieu lui répondit: "n'as tu pas la foi ?"
Ibrahim répliqua :"Si mais c'est pour que mon coeur soit apaisé"
Puis Dieu le lui montra via l'exemple des oiseaux.

Donc de ce doute, doit émerger une solution afin de parfaire la raison.
Trouver une solution à un problème permet donc de tranquiller le coeur, c'est à dire de raffermir la foi du croyant.
je pense que le doute est voulu autrement dieu aurai pu demontré de facon certaine que le coran vient bien de lui
et pourtant il est dit

31 وَلَوْ أَنَّ قُرْآنًا سُيِّرَتْ بِهِ الْجِبَالُ أَوْ قُطِّعَتْ بِهِ الْأَرْضُ أَوْ كُلِّمَ بِهِ الْمَوْتَى بَل لِّلَّهِ الْأَمْرُ جَمِيعًا أَفَلَمْ يَيْأَسِ الَّذِينَ آمَنُوا أَن لَّوْ يَشَاءُ اللَّهُ لَهَدَى النَّاسَ جَمِيعًا وَلَا يَزَالُ الَّذِينَ كَفَرُوا تُصِيبُهُم بِمَا صَنَعُوا قَارِعَةٌ أَوْ تَحُلُّ قَرِيبًا مِّن دَارِهِمْ حَتَّى يَأْتِيَ وَعْدُ اللَّهِ إِنَّ اللَّهَ لَا يُخْلِفُ الْمِيعَادَ
S'il y avait un Coran à mettre les montagnes en marche, à fendre la terre ou à faire parler les morts .....
C'est plutôt à Allah le commandement tout entier.
Les croyants ????? que, si Allah voulait, Il aurait dirigé tous les hommes vers le droit chemin.

Cependant, ceux qui ???? ne manqueront pas, pour prix de ce qu'ils font, d'être frappés par un cataclysme, ou [qu'un cataclysme] s'abattra près de leurs demeures jusqu'à ce que vienne la promesse d'Allah.
Car Allah, ne manque pas à Sa promesse.

mais le coran a rien de miraculeux au premier regard ...

la raison ne sert a rien sans (information rigeur methodologie ) fiable c comme un vehicule si tu ne l'alimente pas et ne le dirige pas correctement ca ne marchera pas correctement et c tout le probleme actuel nous n'avons pas etude fiable du coran ... donc meme en raisonnant il est difficile de parvenir a la certitude ...

c un bonne exemple si abraham a besoin d'apaiser son coeur que devrions nous dire nous qui ne parlons pas a Dieu directement ...


en etudiant le coran j'en suis arrivé a me demandé si ce doute n'est pas maintenu car mes doutes viennent du coran lui meme :
ex lorsque les quraich demande un signe comme ceux des prophetes precedent il ne recoivent pas de reponses clair et net qui reponde à leur demande ... pourtant leur demande est legitime ...
et lorsqu'il disent du coran que ce sont des asatir awalin encore une fois il recoivent des reponses qui ne tranche pas la question ...
 

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
La foi musulmane et le doute


Un premier sens du mot "doute" est qu'il s'agit du fait de considérer l'existence et l'inexistence d'un point donné comme deux possibilités tout à fait égales ("الشك المصطلح وهو التوقف بين الأمرين من غير مزية لأحدهما على الآخر" : FB 6/500). Il s'agit d'un doute permanent quant à la véracité de ce point.

Appréhendé selon ce sens, le doute par rapport aux éléments constitutifs de la foi constitue le kufr ush-shakk : il contredit le fondement même de la foi (asl ul-îmân).

– Par contre, le mot peut être appréhendé dans un second sens... Comme nous l'avons vu dans l'article "Est-ce le cerveau ou bien le cœur qui est le siège de la raison ?", la raison et le cœur forment deux facultés humaines qui sont différentes.

La foi s'enracine dans le cœur, pour lequel elle est une faculté aussi naturelle que l'est celle de nager pour le poisson, de voler pour l'oiseau et de penser pour la raison. La foi musulmane ne contient rien qui soit contraire à ce qu'enseigne la raison humaine, comme le montre l'article "Rationalité de la foi, autonomie de la raison, enchantement du monde". Si Pascal disait : "Le cœur a ses raisons que la raison ne peut connaître", le musulman peut donc quant à lui dire : "Le cœur a ses raisons qui sont différentes de celles de la raison, mais que la raison reconnaît et accepte". En islam, la foi vient donc du cœur et ne contient rien qui soit contraire à la raison.

Cependant, la raison étant ce qu'elle est (et Kant a bien montré qu'elle ne peut appréhender une connaissance que dans un rapport d'espace, de temps et de lien de cause à effet), il est attendu qu'elle donne parfois naissance à des questionnements spécifiques à sa structure.

-
Le Prophète Muhammad (sur lui la paix) a ainsi dit : "Les hommes se posent des questions, jusqu'à se demander : "Dieu a créé la création (l'univers). Qui donc a créé Dieu ?" Celui parmi vous qui ressent cette [question traverser son esprit] doit dire : "Je crois en Dieu"" (Muslim). Voilà ce qu'on peut appeler "doute" dans un sens second du mot, qui ne constitue qu'un questionnement de la raison par rapport à une donnée que souffle le cœur.

Ressentir l'existence et la présence de Dieu est l'affaire du cœur et n'est en rien contraire à la raison.
Cette raison étant cependant habituée à raisonner dans un rapport d'espace, de temps et de lien de cause à effet, il est attendu qu'elle "tourne à vide" lorsqu'elle cherche à concevoir l'idée d'un Etre qui n'a pas de début. Le Prophète a donc enseigné que ces questionnements qui traversent l'esprit (waswassa) ne sont en rien nocifs à la foi. Ces questionnements sont pour ainsi dire naturels à la structure même de la raison, et il arrive que la raison les pose au cœur.

Le cœur ne s'apaise alors qu'en dépassant ce que lui pose la raison, conformément à ce que le Prophète a enseigné : réaffirmer la foi du fond du cœur : "Je crois en Dieu".

-
C'est dans ce sens que le prophète Abraham (sur lui la paix) a demandé à Dieu de lui montrer comment Il ressuscitait les morts. "[Dieu lui] dit : "N'as-tu pas la foi ?" Il dit : "Si, mais c'est pour que s'apaise mon cœur" : "وَإِذْ قَالَ إِبْرَاهِيمُ رَبِّ أَرِنِي كَيْفَ تُحْيِي الْمَوْتَى قَالَ أَوَلَمْ تُؤْمِن قَالَ بَلَى وَلَكِن لِّيَطْمَئِنَّ قَلْبِي قَالَ فَخُذْ أَرْبَعَةً مِّنَ الطَّيْرِ فَصُرْهُنَّ إِلَيْكَ ثُمَّ اجْعَلْ عَلَى كُلِّ جَبَلٍ مِّنْهُنَّ جُزْءًا ثُمَّ ادْعُهُنَّ يَأْتِينَكَ سَعْيًا وَاعْلَمْ أَنَّ اللّهَ عَزِيزٌ حَكِيمٌ" (Coran 2/260).
Commentant ce verset, le prophète Muhammad (sur lui la paix) dit : "Nous aurions davantage encore que Abraham le droit d'avoir le doute" (al-Bukhârî).
 

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
D'après une des explications, le mot "doute" présent dans ce hadîth est à comprendre dans le second des deux sens suscités ("والمراد بالشك فيه الخواطر التي لا تثبت" : Fat'h ul-bârî, 6/500 – "وقيل معناه هذا الذي ترون أنه شك أنا أولى به، لأنه ليس بشك إنما هو طلب لمزيد البيان" : - FB 6/499 - "قال ابن عباس هذا لما يعرض في الصدور ويوسوس به الشيطان" : FB 6/498 – "وأما الشك المصطلح وهو التوقف بين الأمرين من غير مزية لأحدهما على الآخر فهو منفي عن الخليل قطعا لأنه يبعد وقوعه ممن رسخ الإيمان في قلبه فكيف بمن بلغ رتبة النبوة" : FB 6/500).

En fait il est bien des choses en lesquelles il est requis du For Intérieur Humain d'y apporter foi, sans qu'il puisse comprendre le "comment" de ces choses. Ainsi, Abraham (sur lui soit la paix) avait bien foi en le fait que Dieu ressuscitera les morts, mais il ne savait pas "comment" Il les ressuscitera, et il voulait donc voir ce "comment", car sa raison lui posait cette question. Pour s'apaiser, il demanda à Dieu de lui faire voir le comment.
On peut faire le parallèle avec cette interprétation du célèbre propos de Mâlik ibn Anas (que Dieu l'agrée) :
"الاستواء غير مجهول [المعنى]، والكيف غير معقول؛ والإيمان به [اي باستواء الله تعالى على عرشه] واجب، والسؤال عنه [اي عن كيف استوائه على عرشه] بدعة"
.

Cependant, Abraham a pu demander le "comment" parce que ce au sujet de quoi il a questionné concerne les créatures (les morts). Un élément approchant lui a donc été présenté, suite à sa demande. L'Etablissement de Dieu sur Son Trône est quelque chose en rapport avec Dieu Seulement. On ne présente pas de comparant à Dieu ou à Son Attribut.

Wallâhu A'lam (Dieu sait mieux).
 
D'après une des explications, le mot "doute" présent dans ce hadîth est à comprendre dans le second des deux sens suscités ("والمراد بالشك فيه الخواطر التي لا تثبت" : Fat'h ul-bârî, 6/500 – "وقيل معناه هذا الذي ترون أنه شك أنا أولى به، لأنه ليس بشك إنما هو طلب لمزيد البيان" : - FB 6/499 - "قال ابن عباس هذا لما يعرض في الصدور ويوسوس به الشيطان" : FB 6/498 – "وأما الشك المصطلح وهو التوقف بين الأمرين من غير مزية لأحدهما على الآخر فهو منفي عن الخليل قطعا لأنه يبعد وقوعه ممن رسخ الإيمان في قلبه فكيف بمن بلغ رتبة النبوة" : FB 6/500).

En fait il est bien des choses en lesquelles il est requis du For Intérieur Humain d'y apporter foi, sans qu'il puisse comprendre le "comment" de ces choses. Ainsi, Abraham (sur lui soit la paix) avait bien foi en le fait que Dieu ressuscitera les morts, mais il ne savait pas "comment" Il les ressuscitera, et il voulait donc voir ce "comment", car sa raison lui posait cette question. Pour s'apaiser, il demanda à Dieu de lui faire voir le comment.
On peut faire le parallèle avec cette interprétation du célèbre propos de Mâlik ibn Anas (que Dieu l'agrée) :
"الاستواء غير مجهول [المعنى]، والكيف غير معقول؛ والإيمان به [اي باستواء الله تعالى على عرشه] واجب، والسؤال عنه [اي عن كيف استوائه على عرشه] بدعة".

Cependant, Abraham a pu demander le "comment" parce que ce au sujet de quoi il a questionné concerne les créatures (les morts). Un élément approchant lui a donc été présenté, suite à sa demande. L'Etablissement de Dieu sur Son Trône est quelque chose en rapport avec Dieu Seulement. On ne présente pas de comparant à Dieu ou à Son Attribut.

Wallâhu A'lam (Dieu sait mieux).


j'ai l'impression que ton texte joue beaucoup avec les mot : comment
si l'on remarque la reponse n'explique pas le comment ...


pourquoi n'abordent il pas le cas de zacharie ?
ou pourquoi ne parle t'il pas de jonas qui pensé echappé a Dieu ...
ou celle du prophete lui meme au debut de la revelation
etc ...

10v94 فَإِن كُنتَ فِي شَكٍّ مِّمَّا أَنزَلْنَا إِلَيْكَ فَاسْأَلِ الَّذِينَ يَقْرَءُونَ الْكِتَابَ مِن قَبْلِكَ لَقَدْ جَاءَكَ الْحَقُّ مِن رَّبِّكَ فَلَا تَكُونَنَّ مِنَ الْمُمْتَرِينَ
Et si tu es en doute sur ce que Nous avons fait descendre vers toi, interroge alors ceux qui lisent le Livre révélé avant toi. La vérité certes, t'est venue de ton Seigneur: ne sois donc point de ceux qui doutent.
 
est ce une question de guidance de foi ou d'acceptation ?
https://www.bladi.info/threads/confusion-soumi-croire-accepte.467887/

si c Dieu qui guide : quel est la fonction du coran? est en quoi est ce un argument et est rationnel ?

pourquoi le coran passe autant de temps a essayer de convaincre les non musulmans ?

qui dieu guide et egare ?

https://www.bladi.info/threads/dieu-guide-egare.445354/
https://www.bladi.info/threads/verset-coeurs-scelle.445383/

est il possible de croire sans cerner ou comprendre le message ?

croire en notre propre affabulation au sujet du coran
et rejette le message authentique en faisant dire au coran ce qu'il ne dit pas ....
 
Oui c'est possible.
c tout le probleme soulevé par la question 2/ de l'islam bisounours
certain croi en un islam qui n'existe pas
et quand il apprenne le reele message de l'islam il sont choqué et apostasie ...
ou sont dans le deni au point de vouloir deformer le message du coran
exemple inegalité entre homme et femme
le droit de frappé sa femme
etc ...

c un peu ce qui m'es arrivé plus on etudi plus on se rend compte que la verité n'est pas aussi evidente que l'on pensé ... car beaucoup de mensonge m'ont eté raconté sur l'islam on m'a un peu trop embelli les choses ....
 
Dernière édition:
On ne peut pas accepter une chose si on a pas la Foi, et celle-ci est réveillée par la Grâce divine. Allah nous guide à cause de notre Foi.
mais en quoi avons nous la foi ? en un islam bisounours en dans le vrai message de l'islam
ex refusé d'accepter que l'islam ne reconnais pas l'egalité homme femme ...

aprés on peut avoir la foi sans accepter exemple pharaon ....

le sujet est beaucoup plus complexe que cela qu'est ce qui precedent l'acceptation la foi la comprehension etc ...

Allah guide aussi ceux qui n'ont pas la foi ... car avant la fois il y a la guider vers la comprehension du message ...
 
Haut