• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

Français athé en couple avec une marocaine musulmane

Ce qui est fou, c'est que vous vous permettez de remettre en question la croyance & la foi de la demoiselle !
Et vous vous dédouanez avec votre "Je ne juge pas"
Euuuuuuh si ! vous jugez !

Vous pouvez donner votre avis sur la question, elle a le droit, elle n'a pas le droit !

Mais dire que "si elle était vraiment croyante elle ne serait pas avec lui" BEH C'EST JUGER !!!!

Est-ce permis de juger en islam ?
Vous donnez des leçons de morale, vous êtes donc irréprochable de votre côté non ?:rolleyes:
 
salam

je vois pas ça comme ..alors il doit pas le faire pour pas être hypocrite?

beaucoup disent ça....tu paux pas jeûner car tu prie pas sinon c'est de l'hypocrisie....

il se peut que c'est la cause pour devenir musulmans...d'ailleurs il y a un exemple sur bladi, une bladinette s'est intéresser à l'Islam pour son mari et maintenant elle s'y attache et est devenu une vrai musulmane...

ALLAH guide qui Il veut

Je suis complètement d'accord avec toi Mada !!

Ici les gens pensent tout savoir et se permettent de juger les autres !

Encourageons ce monsieur pour qu'ils convertissent réellement au lieu de le dissuader de le faire !
 
en plus au fil des années ils vont faire ensemble les fêtes, l'éducation des enfants
je pense que le foyer sera musulman sans problèmes ;)

mais forcer les gens, leur dire quoi faire, leur dire que c'est interdit, ce n'est juste pas la bonne méthode franchement
 

madalena

I am an anomaly
Contributeur
Je suis complètement d'accord avec toi Mada !!

Ici les gens pensent tout savoir et se permettent de juger les autres !

Encourageons ce monsieur pour qu'ils convertissent réellement au lieu de le dissuader de le faire !

salam

nous sommes que de ceux qui rappellent ...

oui! il faut encourager les gens ...après c'est ALLAH qui décide...
 
Bonjour à tous et merci pour vos réponses et précieux conseils 😊

Je vais répondre un peu à tout le monde en même temps.

Oui ma copine a vraiment la foi, sinon nous n'en serions pas là à discuter de ça. Et Dieu sait à quel point je la respecte elle et sa religion. C'est pourquoi tout ce que je veux est éviter est l'hypocrisie, et c'est la raison pour laquelle j'ai posté ici, je cherche une solution qui nous permette de pouvoir vivre notre bonheur, dans le respect et les bonnes intentions.

Vous êtes quasiment tous unanimes pour dire qu'une reconversion sera dans tous les cas nécessaire. Je vous avoue que l'idée de devoir changer mes convictions et mon mode de vie (j'ai 26 ans et j'ai déjà des valeurs et des principes auxquels je suis attaché, fidèle et sincère) ne m'enchante pas vraiment. Nous sommes tombés amoureux l'un de l'autre, donc nous nous sommes aimés et acceptés tels que nous sommes. Je ne lui ai jamais rien imposé, et elle n'a jamais eu l'intention de m'imposer quoique ce soit non plus. Mais seulement voilà, aujourd'hui nous sommes dans une impasse à cause de cet interdit, et il faut trouver une solution.

Je suis du même avis que certaines personnes ici : au début, cela peut sembler hypocrite, mais j'ai espoir que ma vie commune avec elle, ce qu'elle m'enseignera au quotidien sur la religion, la découverte de son mode de vie... me rapprochera de Dieu et me donnera la foi.
Nos enfants seront éduqués dans la religion musulmane, et je n'y vois aucun inconvénient. Comme je ne vois aucun inconvénient que la femme que j'aime soit musulmane.

Concernant le "pas avant le mariage", elle m'en a mis au courant déjà avant que nous nous mettions en couple, nous en avons discuté, et elle m'a convaincu. C'est un principe auquel je suis attaché autant qu'elle maintenant et il est hors de question de coucher, nous préserverons ce moment magique pour le mariage.
Donc non, elle n'a pas commis la zina ! Merci de bien me lire avant de dire des choses.
 

Zaheer73

Si tu n'as pas de pudeur, fais ce qu'il te plait
O
Pourquoi ? Des tas de musulmans épousent des femmes non-musulmanes, ça pose des problèmes ?
Oui, religieusement parlant, c'est tout aussi interdit même si beaucoup ont trouvé des justifications en interprétant abusivement des versets du Qoran.
Socialement parlant, c'est tout aussi problématique. La plupart des mariages mixtes finissent par des échecs, sauf si celui ou celle qui est "musulman(e) de naissance" n'a rien à faire de l'islam.
 
Dernière édition:
Va voir un Adoul à un consulat marocain, fait ta chahada, fait toi appeller Mustapha et épouse ta grognasse donne lui la nationalité française.... et rebelotte.. (fait toi payé c plus rentable)

Les femmes marocaines une fois dans leur griffe t foutu :D:D:D

La femme marocaine... Elle t'attend avec les pantoufles, ton journal, une petite bière quand tu rentres du travaille, elle t'a mijotté un petit tajine avec une recette de sa grand mère... pendant que tu regardes ton film elle fait la vaiselle, range la cuisine, s'habille en petite nuisette, te fait une danse du ventre te fais tes petits fantasmes et te masse le dos pour que tu t'endormes.
La femme française, te fais monter les courses, te fais mettre la table, te sert une tranche de jambon et de la purée pour diner, te fais ranger la table, faire la vaisselle, sortir le chien et descendre les poubelles. Quand tu remonte tu la trouve en bigoudi et crème faciale et te fait dormir sur le coté droit du lit !

Y a pas foto !
Je suis déçue de ta réponse @alicemoitronkil je te croyais respectueux de la femme marocaine.
 

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Epouser une femme non-musulmane

mercredi 11 mai 2005

Question
Comment l’islam voit-il le mariage du musulman avec une non-musulmane, notamment en Occident ?

Réponse du Conseil Européen de la Fatwâ et de la Recherche

Au Nom de Dieu, louanges à Dieu et paix et bénédictions sur le Messager de Dieu.

Le Conseil Européen de la Fatwâ et de la Recherche s’est penché sur la question du mariage avec des non-musulmanes et a examiné les diverses études qui ont été menées sur cette question. Après délibération, le Conseil a atteint les conclusions suivantes :

Premièrement, une femme scripturaire désigne toute femme croyant en une religion d’origine céleste comme le judaïsme ou le christianisme. Elle croit, dans l’ensemble, en Dieu, en Ses Messages, et à la Demeure Dernière. Elle n’est ni athée, ni relapse, ni adepte d’une religion sans lien connu avec le Ciel.

La majorité des savants musulmans tiennent pour autorisé le mariage avec les femmes scripturaires, en vertu du verset de la sourate 5, Al-Mâ’idah, qui est l’un des tout derniers versets révélés du Noble Coran : « Aujourd’hui vous sont rendues licites les bonnes choses ; la nourriture des gens du Livre est licite pour vous et votre nourriture est licite pour eux ; les femmes vertueuses parmi les croyantes et les femmes vertueuses parmi ceux qui ont reçu le Livre avant vous, si vous leur versez leur dot en épouses chastes et non point en débauchés, ni en preneur d’amantes ».

Certains, parmi les premiers musulmans, ont désapprouvé, voire interdit, le mariage avec une femme scripturaire : c’est le cas du Compagnon `Abd Allâh Ibn `Umar. Néanmoins, l’opinion correcte est celle de la majorité étant donné l’énoncé explicite du verset.

Deuxièmement, il y a des critères que l’on doit prendre en compte lorsqu’on entreprend d’épouser une femme scripturaire :


S’assurer qu’elle est bien scripturaire, au sens précisé précédemment.

Ainsi, il est notoire que toute femme occidentale, née de parents chrétiens, n’est pas nécessairement chrétienne à son tour. De même, toute femme ayant grandi dans un milieu chrétien n’est pas nécessairement chrétienne. Elle peut, en effet, être une communiste matérialiste, ou adepte d’une religion non reconnue aux yeux de l’islam, telle que le bahâ’isme.

Elle doit être vertueuse et chaste car Dieu n’a pas rendu licite le mariage avec n’importe quelle femme scripturaire. Le verset autorisant un tel mariage assortit cette autorisation d’une restriction aux femmes vertueuses. La vertu consiste à être chaste et à se refuser à la fornication. Il n’y a pas de différence en ce sens entre une chasteté originelle et une chasteté acquise après un repentir.

Elle ne doit pas appartenir à un peuple ennemi de l’islam et des musulmans, à moins qu’elle se démarque clairement de la position des siens. Le Très-Haut dit : "Tu ne trouveras point, parmi ceux qui croient en Dieu et au Jour dernier, des gens qui témoignent de l’affection envers ceux qui combattent Dieu et Son Messager" alors que le mariage nécessite l’affection comme le confirme le verset suivant : "Parmi Ses signes, il créa pour vous de votre chair des épouses afin que vous trouviez la quiétude auprès d’elles, et Il a déposé entre vous affection et bonté"

Le mariage avec la femme scripturaire ne doit pas entraîner des troubles ou des préjudices certains, ou très probables, car le recours aux choses autorisées est conditionné par l’absence de préjudice. S’il s’avère que le recours aux choses autorisées est néfaste en général, alors elles peuvent être interdites de manière générale. Si les dégâts sont particuliers, alors elles peuvent être interdites dans des cas particuliers. À mesure que le préjudice grandit, l’interdiction et le caractère illicite se renforcent. Le Prophète — paix et bénédictions sur lui — dit en effet : "Ni préjudice, ni préjudice réciproque".

Les préjudices que l’on peut craindre du mariage avec une non-musulmane prennent diverses formes :

  • que le mariage avec les non-musulmanes se généralise au point que cela mette en difficulté les musulmanes aptes à se marier ;
  • que les gens fassent preuve de laxisme dans le respect du prérequis de la chasteté que le Coran exige pour autoriser le mariage avec les femmes scripturaires ;
  • ou encore que l’on craigne que la descendance soit dévoyée, ou que, de son vivant, l’époux lui-même soit affecté par son épouse non-musulmane et, après sa mort, dans le traitement réservé à sa dépouille et à sa succession.
Et Dieu est le plus Savant.
 
Je suis déçue de ta réponse @alicemoitronkil je te croyais respectueux de la femme marocaine.
d'abord, je ne fais pas de différence entre une femme marocaine, et une femme non marocaine... Maintenant une danse du ventre et un assouvissement de fantasmes... c n'est pas l'apanage des marocaines... et si c son épouse...encore moins...
Je loue les pouvoirs de séductions des marocaines qu'aucun non marocain n'arrivent à y résister:D
 
d'abord, je ne fais pas de différence entre une femme marocaine, et une femme non marocaine... Maintenant une danse du ventre et un assouvissement de fantasmes... c n'est pas l'apanage des marocaines... et si c son épouse...encore moins...
Je loue les pouvoirs de séductions des marocaines qu'aucun non marocain n'arrivent à y résister:D
Je suis un peu tes réactions et j'ai vu que tu es taquin, j'ai cru que ta comparaison de la marocaine et française etait une parodie
 

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
N’épousez pas les femmes idolâtres (al mouchrikate) tant qu’elles ne sont pas des croyantes (hata you’mina). Une esclave croyante est préférable à une idolâtre libre même si celle-ci a l’avantage de vous plaire. N’épousez pas les hommes idolâtres (al mouchrikine) tant qu’ils ne sont pas des croyants (hata you’minou). Un esclave croyant est préférable à un idolâtre, même si ce dernier a l’avantage de vous plaire ; Car ceux-ci (les négateurs) vous convient à l’enfer alors que Dieu, par Sa Grâce, vous invite au paradis et à l’absolution de vos péchés. Dieu décrit avec clarté Ses versets aux êtres humains afin de les amener à réfléchir ...Al Coran

J’ai bien dit religieusement parlant.

Tu peux dire ce que tu veux là dessus, s’il est athée alors aux yeux d’allah le mariage n’est pas valide.

Tu peux mentir aux hommes mais pas à allah. Il l’a dit lui même qui veut faire ça juste pour se marier.
 
N’épousez pas les femmes idolâtres (al mouchrikate) tant qu’elles ne sont pas des croyantes (hata you’mina). Une esclave croyante est préférable à une idolâtre libre même si celle-ci a l’avantage de vous plaire. N’épousez pas les hommes idolâtres (al mouchrikine) tant qu’ils ne sont pas des croyants (hata you’minou). Un esclave croyant est préférable à un idolâtre, même si ce dernier a l’avantage de vous plaire ; Car ceux-ci (les négateurs) vous convient à l’enfer alors que Dieu, par Sa Grâce, vous invite au paradis et à l’absolution de vos péchés. Dieu décrit avec clarté Ses versets aux êtres humains afin de les amener à réfléchir ...Al Coran
J'ai bien conscience de tout cela, mais pour le moment je vous parle de relations humaines. Nous sommes tombés fou amoureux l'un de l'autre, tels que nous sommes, Dieu nous guidera et nous réunira un jour ou l'autre de la meilleure des manières.
 
N’épousez pas les femmes idolâtres (al mouchrikate) tant qu’elles ne sont pas des croyantes (hata you’mina). Une esclave croyante est préférable à une idolâtre libre même si celle-ci a l’avantage de vous plaire. N’épousez pas les hommes idolâtres (al mouchrikine) tant qu’ils ne sont pas des croyants (hata you’minou). Un esclave croyant est préférable à un idolâtre, même si ce dernier a l’avantage de vous plaire ; Car ceux-ci (les négateurs) vous convient à l’enfer alors que Dieu, par Sa Grâce, vous invite au paradis et à l’absolution de vos péchés. Dieu décrit avec clarté Ses versets aux êtres humains afin de les amener à réfléchir ...Al Coran
Bonjour,

Je me demande d'où tu as tiré cette mauvaise traduction de ce verset du Coran Drianke.
Que signifie un esclave croyant, ça n'a aucun sens. Le mot : أمة que tu traduis par exclave, ne se traduit pas par le mot exclave. أمة signifie أمة de Dieu, c'est à dire serviteur de Dieu, pas exclave de Dieu ou exclave issu d'une guerre tribale ou je ne sais quoi. Quelle mauvaise traduction tu nous files là Drianke. J'espère que tu ne l'as pas fait exprès. Ne lis pas le Coran en français, lis le en arabe. La traduction vers le français est tellement pourrie.
 

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Wala tankihoo almushrikati hattayu/minna walaamatun mu/minatun khayrun min mushrikatin walaw a’jabatkum wala tunkihoo almushrikeena hatta yu/minoo wala’abdun mu/minun khayrun min mushrikin walaw a’jabakum ola-ika yad’oona ila alnnari waAllahu yad’oo ila aljannati waalmaghfirati bi-ithnihi wayubayyinu ayatihi lilnnasi la’allahum yatathakkaroona


Le mot `Abd (arabe : عَبْد [`abd]) signifie serviteur, captif, esclave. Il dérive d'un verbe signifiant adorer, vénérer (عَبَدَ [`abada]). Il est utilisé dans la composition de nombreux prénoms arabes.

Bonjour,

Je me demande d'où tu as tiré cette mauvaise traduction de ce verset du Coran Drianke.
Que signifie un esclave croyant, ça n'a aucun sens. Le mot : أمة que tu traduis par exclave, ne se traduit pas par le mot exclave. أمة signifie أمة de Dieu, c'est à dire serviteur de Dieu, pas exclave de Dieu ou exclave issu d'une guerre tribale ou je ne sais quoi. Quelle mauvaise traduction tu nous files là Drianke. J'espère que tu ne l'as pas fait exprès. Ne lis pas le Coran en français, lis le en arabe. La traduction vers le français est tellement pourrie.
 
Tout d'abord bonjour à tous,

Je suis français, d'aucune religion, et je suis en couple depuis quelques mois avec une marocaine, musulmane, venue en France pour ses études et ses projets professionnels.

Nous nous aimons très fort, mais notre couple traverse des crises à cause de nos différences culturelles. Nous parlons projets, mariage, enfants. Mais j'ai eu des échos comme quoi une musulmane ne pouvait pas se marier avec un non musulman. Je suis donc allé me renseigner sur divers forums, sur le coran etc. Et je vois que les avis divergent, nuances entre ce que dit le coran, les savants, la différence entre les interdits des textes coraniques et les interdits qui sont culturels et non coraniques.

Apparement, il est interdit pour une musulmane de se marier avec un non musulman, mais il semblerait que ça peut se faire, sous certaines conditions, au Maroc entre autres (reconversion de l'homme, ..)

Ma copine avait des doutes jusqu'à maintenant mais ne s'était pas renseigné de peur de ce qu'elle allait découvrir, sauf que notre couple doit avancer et nous devons avoir cette discussion et prendre une décision pour pouvoir avancer sereinement et vivre notre rêve.

Elle est persuadée que je suis l'homme de sa vie et je suis aussi persuadé que c'est la femme qui me fait du bien, notre lien est très fort. Elle m'aime très très fort et est prête à faire son maximum pour que ça fontionne entre nous. Mais je ne veux surtout pas qu'elle s'éloigne de sa religion car je l'aime avec sa religion et ses principes (Par exemple, j'ai accepté de ne pas faire l'amour avant le mariage et elle m'a convaincu que c'est quelque chose de beau et d'unique), et je sais à quel point sa religion est importante pour elle.

Il semblerait que se marier avec une musulmane est possible à condition de se reconvertir. Pour pouvoir vivre ma vie avec elle tranquillement, je suis prêt à me convertir, à faire le ramadan, accepter que mes enfants soient musulmans, etc. Je m'intéresse beaucoup à sa religion, mais seulement voilà elle sait aussi bien que moi que je ne serai pas un "vrai musulman".

Je crois en Dieu oui, mais je suis non religieux et non pratiquant. C'est à dire que Dieu n'est pas au centre de ma vie, comme il l'est pour les musulmans. Ma copine est 100 % pratiquante et fanatique de Dieu, comme tout musulman qui se respecte.

Elle craint aussi la réaction de ses parents lorsqu'elle leur annoncera qu'elle veut faire sa vie avec moi. Feront-ils preuve de tolérance et penseront-ils au bonheur de leur fille avant tout ? Ou seront-ils conservateurs et me rejetteront, voire pire, la rejetteront ?

J'ai très peur qu'elle baisse les bras et abandonne tout, notre amour, nos projets de vie, à cause de ça.

Quelqu'un a-t-il déjà vécu la même situation ou quelqu'un a-t-il des conseils ?

Tout ce qu'on veut c'est s'aimer, vivre en paix, et que nos familles s'unissent et s'aiment...

Help !!
je te dis de suite, c est mort , soit tu va céder et devenir musulman, soit elle sortira de l islam
l expérience qui parle
 
je te dis de suite, c est mort , soit tu va céder et devenir musulman, soit elle sortira de l islam
l expérience qui parle
Hmmm si ça vient à se passer comme ça, justement ce n'est pas mort, ça arrangerait tous nos problèmes 🤔

Mais la réalité et tout autre : soit je deviens musulman, soit je deviens musulman.

Car elle ne sortira pas de l'islam et je n'ai aucune envie qu'elle renie son identité.
 

shain

Bladinaute averti
Tout d'abord bonjour à tous,

Je suis français, d'aucune religion, et je suis en couple depuis quelques mois avec une marocaine, musulmane, venue en France pour ses études et ses projets professionnels.

Nous nous aimons très fort, mais notre couple traverse des crises à cause de nos différences culturelles. Nous parlons projets, mariage, enfants. Mais j'ai eu des échos comme quoi une musulmane ne pouvait pas se marier avec un non musulman. Je suis donc allé me renseigner sur divers forums, sur le coran etc. Et je vois que les avis divergent, nuances entre ce que dit le coran, les savants, la différence entre les interdits des textes coraniques et les interdits qui sont culturels et non coraniques.

Apparement, il est interdit pour une musulmane de se marier avec un non musulman, mais il semblerait que ça peut se faire, sous certaines conditions, au Maroc entre autres (reconversion de l'homme, ..)

Ma copine avait des doutes jusqu'à maintenant mais ne s'était pas renseigné de peur de ce qu'elle allait découvrir, sauf que notre couple doit avancer et nous devons avoir cette discussion et prendre une décision pour pouvoir avancer sereinement et vivre notre rêve.

Elle est persuadée que je suis l'homme de sa vie et je suis aussi persuadé que c'est la femme qui me fait du bien, notre lien est très fort. Elle m'aime très très fort et est prête à faire son maximum pour que ça fontionne entre nous. Mais je ne veux surtout pas qu'elle s'éloigne de sa religion car je l'aime avec sa religion et ses principes (Par exemple, j'ai accepté de ne pas faire l'amour avant le mariage et elle m'a convaincu que c'est quelque chose de beau et d'unique), et je sais à quel point sa religion est importante pour elle.

Il semblerait que se marier avec une musulmane est possible à condition de se reconvertir. Pour pouvoir vivre ma vie avec elle tranquillement, je suis prêt à me convertir, à faire le ramadan, accepter que mes enfants soient musulmans, etc. Je m'intéresse beaucoup à sa religion, mais seulement voilà elle sait aussi bien que moi que je ne serai pas un "vrai musulman".

Je crois en Dieu oui, mais je suis non religieux et non pratiquant. C'est à dire que Dieu n'est pas au centre de ma vie, comme il l'est pour les musulmans. Ma copine est 100 % pratiquante et fanatique de Dieu, comme tout musulman qui se respecte.

Elle craint aussi la réaction de ses parents lorsqu'elle leur annoncera qu'elle veut faire sa vie avec moi. Feront-ils preuve de tolérance et penseront-ils au bonheur de leur fille avant tout ? Ou seront-ils conservateurs et me rejetteront, voire pire, la rejetteront ?

J'ai très peur qu'elle baisse les bras et abandonne tout, notre amour, nos projets de vie, à cause de ça.

Quelqu'un a-t-il déjà vécu la même situation ou quelqu'un a-t-il des conseils ?

Tout ce qu'on veut c'est s'aimer, vivre en paix, et que nos familles s'unissent et s'aiment...

Help !!
Eh bien cher futur converti, tu es plein d’amour pour ta dulcinée, à vouloir l’épouser avec sa religion en prime !
Mais dis-moi garçon, as-tu pensé qu’avant de te convertir, il va falloir te couper la saucisse ?
Réfléchis y avant de prendre une décision aveugle, (d’un autre côté, l’opération te rendra plus propre à la consommation en sens figuré comme propre).
Je te souhaite tout le bonheur de l’instant, alors profites en lol.
 
Vous êtes très intolérants voir primitifs. une femme et un homme s'aime, au delà des barrières de races, de religion, de culture, et si cela arrive de plus en plus souvent c'est qu'effectivement les gens de différentes origines se côtoient et que des sentiments peuvent naître entre n'importe qui. Dans l'ensemble, vous me degoutez.
Mais la religion transcende les origines.

C'est comme la politique. Tu ne peux pas être socilaiste et être avec un convaincu FN.

Maintenant, c'est comme tout. A quel degré places-tu certaines opinions et croyances dans ta vie? C'est ce qui peut expliquer une compatibilité ou incompatibilité.
 
Haut