• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

La france va fermer 14 réacteurs nucléaires d’ici 2035: macron

bidonv

bidonv

Source:dzairakhbar.com

La France va fermer 14 réacteurs nucléaires d’ici 2035: Macron

02/12/2018 Equipe du journalEnergie, EnR, International

Le président Emmanuel Macron a annoncé mardi que la France fermerait d’ici 2035 14 des 58 réacteurs nucléaires du pays, dont quatre à six d’ici 2030.

Le total inclut l’arrêt précédemment annoncé des deux plus anciens réacteurs français à Fessenheim, dans l’est de la France, qui, d’après Macron, était désormais programmé pour l’été 2020.

Il a également annoncé que la France fermerait les quatre dernières centrales au charbon d’ici 2022 dans le cadre des efforts pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre du pays.

Dans un discours exposant les politiques énergétiques du pays pour les années à venir, Macron a déclaré que « réduire le rôle de l’énergie nucléaire ne signifie pas y renoncer ».

La France dépend de l’énergie nucléaire pour près de 72% de ses besoins en électricité, bien que le gouvernement veuille réduire ce taux à 50% d’ici 2030 ou 2035 en développant davantage de sources d’énergie renouvelables.

Macron a déclaré que la France visait à tripler sa production d’électricité d’origine éolienne d’ici 2030 et à augmenter de cinq fois la production d’énergie solaire au cours de cette période...............Lire la suite
 
Personne2

Personne2

La situation du nucléaire en France est inquiétante et une fois de plus Macron n'est pas l'homme de la situation ! Désolé il faudrait quelqu'un qui a vraiment du caractère pour résister aux pressions du lobby du nucléaire !

Les piscines de combustibles nucléaires menacées de saturation ?
Par L'Obs

Publié le 27 novembre 2018

Les immenses piscines où refroidissent les combustibles irradiés des centrales nucléaires françaises, s'approchent d'une dangereuse saturation, alerte Greenpeace.

On est au bord de l'occlusion intestinale", s'alarme Greenpeace ce mardi 27 novembre. Les immenses piscines de la Hague, dans la Manche, où refroidissent les combustibles irradiés dans les centrales nucléaires françaises, s'approchent d'une saturation qui peut bloquer progressivement tous les réacteurs français, avertit l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) dans un rapport.

"Avec 5 à 7% maximum d'espace disponible, on est au bord de l'occlusion intestinale" dans les piscines Orano de la Hague, prévient le chargé des questions nucléaires de Greenpeace France, Yannick Rousselet. Dans ces bassins, environ 10.000 tonnes de combustibles irradiés pour fabriquer de l'électricité, refroidissent avant, pour la plupart, d'être retraités sur place.

https://www.nouvelobs.com/planete/20181127.OBS6082/les-piscines-de-combustibles-nucleaires-menacees-de-saturation.html
 
Personne2

Personne2

Reportage "embended " avec ceux qui travail dans les centrales nucléaires:

« C’est incroyable qu’on n’ait pas encore fondu un cœur de réacteur » : des techniciens EDF s’inquiètent
PAR NOLWENN WEILER 23 JANVIER 2018

Les centrales nucléaires françaises sont-elle sûres ? Basta ! a rencontré des techniciens qui travaillent ou ont travaillé dans leur centre névralgique : la salle de commande, et ses dizaines de circuits, diodes ou panneaux lumineux censés avertir du moindre problème. C’est de là qu’est surveillé le bon déroulement de la fission nucléaire, et que peuvent être activées les protections et dispositifs de secours en cas d’accident. Mais les centrales s’abîment, alertent ces agents EDF. Les objectifs de rentabilité et un management absurde ont affaibli les collectifs de travail et la transmission des compétences... Ils décrivent une situation inquiétante.

https://www.bastamag.net/C-est-incroyable-qu-on-n-ait-pas-encore-fondu-un-coeur-de-reacteur-des?fbclid=IwAR3hgLK2ndejV-8yUaPejM0oO47xpx1OuIQVKlzOIyC1TII7rTTDq_IpeCI
 
Personne2

Personne2

Mais la France c'est pas la Russie , c'est pro et c'est transparent pas comme le Japon , il ne peut rien arriver en France !

Fuites massives à la centrale nucléaire de Fessenheim : la cour d’appel confirme la condamnation d’EDF
COMMUNIQUÉ DE PRESSE COMMUN - RÉSEAU "SORTIR DU NUCLÉAIRE", ALSACE NATURE, COMITÉ POUR LA SAUVEGARDE DE FESSENHEIM ET DE LA PLAINE DU RHIN, STOP FESSENHEIM, STOP TRANSPORTS-HALTE AU NUCLÉAIRE, LES CITOYENS VIGILANTS DES ENVIRONS DE FESSENHEIM
Communiqué du 21 novembre 2018


Début 2015, la centrale de Fessenheim avait dissimulé l’ampleur d’une fuite de 100 m3 d’eau sur le réacteur n° 1, qui avait endommagé des équipements et imposé un arrêt d’urgence. Pour le relancer au plus vite, EDF s’était contentée de réparations effectuées à la va-vite qui avaient débouché sur une nouvelle fuite.

Suite à la plainte déposée par 5 associations, le tribunal de police de Guebwiller avait sanctionné EDF le 8 mars 2017. EDF avait alors interjeté appel.

Ce 21 novembre 2018, la cour d’appel de Colmar a confirmé la condamnation d’EDF. Les associations se réjouissent de cette décision et en profitent pour rappeler que la centrale devrait être fermée immédiatement. À ce titre, le recul de l’ASN face à EDF laisse craindre de nouveaux incidents.
https://www.sortirdunucleaire.org/Fuites-massives-a-la-centrale-nucleaire-de
 
Personne2

Personne2

La France va fermer 14 réacteurs nucléaires d’ici 2035: Macron
Il en restera encore trop pour arriver au mix énergétique de 50% , mais surtout trop pour les besoins de la France vu les évolutions de conso et la monté en puissance des énergie renouvelables. Du coup la France en surproduction devra exporter de l'électricité vers ses voisins qui n'en auront pas forcément besoin !
Et à la fin c'est le client et le contribuable qui va payer , surtout que la privatisations des barrages ne va rien arranger !
 
B

bedji

Mais la France c'est pas la Russie , c'est pro et c'est transparent pas comme le Japon , il ne peut rien arriver en France !
Et aussi en France les nuages radioactifs venant de l.étranger s'arrêtent à nos frontières, tout cela est bien connu, bien documenté
 
Personne2

Personne2

Fuites à la centrale nucléaire de Cruas : une association d’experts démissionne
14 décembre 2018

La Commission de recherche et d’information indépendantes sur la radioactivité (Criirad) a démissionné de la commission locale d’information (Cli) de la centrale nucléaire de Cruas-Meysse (Ardèche), lundi 10 décembre, par une lettre adressée au président de la Cli, Pascal Terrasse. La Criirad avait annoncé son intention de partir lors du dernier conseil d’administration de la Cli, le 26 octobre, et refusé de participer à la plénière de novembre. « Nous souhaitons pouvoir intervenir auprès de la Cli en tant qu’expert mais nous ne voulons plus participer à cette mascarade. Nous avons constaté des dysfonctionnements lourds, qui pourraient engendrer des expositions injustifiées à la radioactivité, menaçant les travailleurs, les riverains et l’environnement », a déclaré à Reporterre Sylviane Poulenard, administratrice de la Criirad et ex-membre de la Cli.

https://reporterre.net/Fuites-a-la-centrale-nucleaire-de-Cruas-une-association-d-experts-demissionne
 
Haut