• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

Gap, h&m et zara n'utiliseront plus de mohair dans leurs vêtements après une vidéo montrant des chèv

  • Initiateur de la discussion remake
  • Date de début
remake

remake

Quel est le salaire des ouvriers de production ?
*
Le mohair va se faire plus rare dans les rayons. Les groupes détenant les marques Gap, Zara, H&M et Topshop, géants internationaux de l'habillement, ont tous annoncé, mercredi 2 mai, qu'ils allaient renoncer à utiliser ce type de laine, qui sert le plus souvent à faire des pulls, des écharpes ou des couvertures. Une réaction à la diffusion par l'ONG Peta d'une vidéo montrant des chèvres maltraitées, présentée comme tournée en Afrique du Sud.
L'organisation de défense du bien-être animal affirme que cette vidéo a été "filmée par un témoin" et "contient des images tournées en janvier et février de cette année dans 12 élevages différents" en Afrique du Sud. Plus de la moitié du mohair vendu dans le monde vient de ce pays.
Sur ces images, des chèvres angora sont notamment traînées par les cornes et les pattes, soulevées par la queue et jetées au sol par les tondeurs. Peta a demandé l'ouverture d'une enquête aux autorités sud-africaines.
Une matière qui disparaîtra d'ici à 2020
Des portes-paroles des groupes H&M, Gap Inc., Inditex et Arcadia ont tous annoncé qu'ils s'engageaient à bannir le mohair de leurs produits d'ici à 2020, confirmant une annonce de Peta.
"Inditex déplore les pratiques cruelles dans les fermes de mohair sud-africaines mises au jour par Peta", a notamment déclaré le groupe espagnol, précisant toutefois n'avoir "en l'espèce pas de preuves de l'existence de faits semblables à ceux dénoncés par Peta dans les élevages auprès desquels s'approvisionnent [ses] fournisseurs".
Inditex, qui détient les marques Zara, Pull&Bear, Massimo Dutti, Bershka, Stradivarius, Oysho, Zara home ou encore Uterqüe, affirme que le mohair n'est présent que dans "un petit nombre de [ses] produits". De même pour son rival suédois H&M, selon lequel il ne représente que 0,044% des fibres utilisées dans sa production.
Les groupes Gap et Arcadia, eux, n'ont pas précisé la part de leurs articles contenant du mohair. Gap va interdire ce type de laines pour les marques Athleta, Banana Republic, Gap et Old Navy, et Arcadia pour Topshop et Topman, notamment.

francetvinfo
 
Haut