Genève. une ong sahraouie dépose une plainte contre l'ambassadeur d'algérie pour insultes et menaces

L'Alliance des Sahraouis marocains en Europe pour le développement a annoncé avoir déposé une plainte auprès de la police de Genève pour "insultes, menaces, intimidation, violences verbales, injures et atteinte à l’honneur" contre l'ambassadeur de l'Algérie auprès de l'office de l'ONU à Genève.

Les membres de l'Alliance, qui observent depuis lundi, aux côtés de l'ONG française Colombe blanche, un sit-in sur une place publique à Genève pour dénoncer les violations des droits de l'homme dans les camps de Tindouf et le drame des enfants enrôlés de force par les milices du polisario, ont été surpris par l'arrivée du diplomate algérien, B. Delmi qui s'en est pris aux organisateurs de cette manifestation pacifique en proférant des insultes grossières et haineuses, des menaces indignes et des intimidations à leur encontre, a expliqué le secrétaire général de l'Alliance, Ali Jeddou.

" Il s'est alors déchaîné, les a insultés, et s’apprêtait même à donner un coup de pied au chapiteau, n'eût été l'intervention de la dame qui l’accompagnait et qui s’est interposée en l’empêchant de passer à l’acte. Ensuite, le couple a rebroussé chemin mais monsieur B. Delmi a continué à proférer des insultes indignes d'un diplomate", a poursuivi M. Jeddou.

"Face à cette situation, nous étions choqués et abasourdis, car depuis 2011, nous organisons régulièrement des manifestations à Genève, mais c’est la première fois que, nous sommes victimes d’une telle violence", a ajouté le secrétaire général de l'Alliance, une organisation basée en France.

Une plainte similaire contre le diplomate algérien a été déposée également par l'ONG Colombe Blanche", dont le secrétaire général, El Afia Salah, affirme être profondément offensé et scandalisé par les agissements du représentant de l'Algérie auprès de l'ONU à Genève.

D'autres associations sahraouies ont également dénoncé la conduite et les provocations irresponsables du diplomate algérien qui a tenté mardi d'arracher et de déchirer leurs affiches dans l'enceinte même du Palais des Nations Unies à Genève en marge de la 41ème session du Conseil des droits de l'homme.

 
c'est vraiment incroyable qu'un bout de désert suscite une querelle et des guerres durant si longtemps....
c'est le pays voisin qui bien entendu n'est pas intéressé par le Sahara Marocain comme il le dit , et qui s'agite ....

c'est la seule affaire qui lui tient à cœur à Genève et il faut savoir que l'algérie a dépensé 300 milliards de dollars sur cette affaire

Résultat de cette dépense enlevée de la bouche des algériens ? ZERO :D

au lieu d'investir çà dans des usines et des écoles ..
 
Dernière édition:

Hessia

Je suis un homme ^^
pour le régime algérien , il défend le "droit des peuples à l’autodétermination" ,
ça n'est qu'un pretexte, ils s'en fichent du droit des peuples à l’autodétermination, c purement ideologique, socialisme oblige..de plus cela pourrait les mettre en porte à faux, car à la base en algerie on s'accroche depuis boumediene à un soit disant principe qui est de ne reconnaitre que les frontières tel que la france les a laissé, afin de ne pas avoir à negocier avec le maroc sur toute la frontière... bref l’intérêt et entierement strategique et algerien, polisario on s'en contrefiche.
tu vois la taupe cmt je pe etre objectif ds mes propos ?
 
j'ai été lire la page sur le Sahara occidental dans Wikipedia pour m'instruire

apparemment la guerre continue même dans les pages de Wikipedia car il y a un avertissements aux contributeurs, assez ferme, de ne pas "participer à une guerre d'édition sous peine de blocage"
https://fr.wikipedia.org/wiki/Sahara_occidental

donc ce que j'ai compris c'est que le Maroc controle 80% et le Front Polisario 20%, séparés par un mur.
(ironiquement ca ressemble à la situation Jérusalem/Palestine etc)

Il devait y avoir un référendum qui n'a pas eu lieu... que donnerait il ? on ne sait pas.
La souveraineté du maroc sur ce territoire n'est pas reconnue par l'ONU mais elle tire sa source de l'histoire.
l'algérie n'a pas de prétentions mais soutient le Front Polisario qui a proclamé la République sahraouie (RASD).

Il n'y a pas de liberté de la presse et d'opinion dans la région (d'aucun côté).

la population du Sahara occidental marocain est d'environ 400.000 mais beaucoup sont nomades et passent les frontières
En Algérie il ya 155 430 réfugiés sahraouis dans les camps de Tindouf, vivant dans des conditions inhumaines.

Économiquement c'est très faible: élevage, pêche, le phosphate représente 60% des exportations.

Mes conclusions:

1/ pourquoi ne pas faire le référendum? Cela validerait les prétentions du Maroc surement de par la démographie.

2/ économiquement la région n'est pas viable comme pays indépendant, pour 500.000 personnes qui ne constituent pas un peuple
au sens historique du terme cela n'a pas de sens.

3/ le statut d'autonomie locale serait une solution pour préserver une identité pastorale nomade locale (qui avec la mondialisation ne sera que provisoire de toute manière)

4/ mais il faut donner la liberté d'opinion, de la presse etc.


Voilà est ce que cela résume la situation ?

je ne comprends toujours pas pourquoi l'Algérie continue de la ramener pour ce bout de désert insignifiant ?
 
@boublil92

mes réponses


1/ pourquoi ne pas faire le référendum? Cela validerait les prétentions du Maroc surement de par la démographie.

Le problème dans un referendum est 1/ la question posée et surtout 2/ qui vote et qui a le droit de voter à ce referendum ? :D
Sur ces 2 points, l'ONU a fermé le dossier et preconise maintenat une solution negociée et REALISTE , l'algérie ne veut que le prolongement de ce probleme pendant des siecles, ils s'en foutent des Sahraouis et des Marocains ...

2/ économiquement la région n'est pas viable comme pays indépendant, pour 500.000 personnes qui ne constituent pas un peuple
au sens historique du terme cela n'a pas de sens.
le chiffre de 500.000 personnes est irréaliste ... à Tindouf, il y a max 40000 personnes dont beaucoup sont des Sahraouis algériens et mauritaniens ..

3/ le statut d'autonomie locale serait une solution pour préserver une identité pastorale nomade locale (qui avec la mondialisation ne sera que provisoire de toute manière)
c'est ce que propose le Maroc mais que refuse l'algérie car elle veut la perpétuation de ce problème pour le Maroc

4/ mais il faut donner la liberté d'opinion, de la presse etc.
le problème vient plutôt d'agents que l'algérie réunit tous les ans à Boumerdes et qui sont payés pour créer des problèmes ...

Voilà est ce que cela résume la situation ?

je ne comprends toujours pas pourquoi l'Algérie continue de la ramener pour ce bout de désert insignifiant ?
Pour l'algérie, créer des problèmes au Maroc est bon pour elle, ....on verra qui tiendra dans la durée et moi j'ai mon opinion :D
 
@hadkourt

merci pour tes explications :)

1/ Le problème dans un referendum est 1/ la question posée et surtout 2/ qui vote et qui a le droit de voter à ce referendum ?:D
Sur ces 2 points, l'ONU a fermé le dossier et preconise maintenat une solution negociée et REALISTE , l'algérie ne veut que le prolongement de ce probleme pendant des siecles, ils s'en foutent des Sahraouis et des Marocains ...

>> je pense que le référendum donnerait toute légitimité et il est pratiquement certain que si l'on fait voter toute la province le Maroc gagnerait.

2/ le chiffre de 500.000 personnes est irréaliste ... à Tindouf, il y a max 40000 personnes dont beaucoup sont des Sahraouis algériens et mauritaniens ..

> je parlais de toute la province rattachée au maroc, donc la population totale (y compris Laayoune etc).

Le référendum ne serait pas fait qu'à tindouf, si ?


3/ le statut d'autonomie locale c'est ce que propose le Maroc mais que refuse l'algérie car elle veut la perpétuation de ce problème pour le Maroc

>> ok mais l'Algérie a t elle voix au chapitre vu qu'elle n'a aucune revendication territoriale ?

4/ liberté d'opinion, de la presse. le problème vient plutôt d'agents que l'algérie réunit tous les ans à Boumerdes et qui sont payés pour créer des problèmes ...

> certes mais cela ne fera que rendre les autorités impopulaires.
je ne comprends toujours pas pourquoi l'Algérie continue de la ramener pour ce bout de désert insignifiant ?
:D
Pour l'algérie, créer des problèmes au Maroc est bon pour elle, ....on verra qui tiendra dans la durée et moi j'ai mon opinion :D

C'est dommage cette gué-guerre, il n'y a pas véritablement d'enjeu économique donc on ne comprend pas pourquoi ...
si ce n'est juste pour le plaisir de bloquer son adversaire
 

compteblad

PLD (Peace, Love and Diversity)
VIB
d'accord et pourquoi c'est si important pour l'Algérie alors ?

:D
pour des raisons de rivalité historique avec le Maroc, ils veulent absolument avoir une façade sur l atlantique, c'est l'une des raisons fondamentales de l obstination des généraux algériens : rappelons le, l algérie n'est pas une régime civile mais un régime militaire, ils ont une vision du monde qui est différente des pays "normaux", civils.

Avoir une façade atlantique et parquer une base militaire a Dakhla est le rêve des généraux algériens...ils en ont évidemment absolument rien a cirer des populations ou le sois disant droit des peuples, sinon ils respecteraient déja leur propre peuple! :)
 

compteblad

PLD (Peace, Love and Diversity)
VIB
L'Alliance des Sahraouis marocains en Europe pour le développement a annoncé avoir déposé une plainte auprès de la police de Genève pour "insultes, menaces, intimidation, violences verbales, injures et atteinte à l’honneur" contre l'ambassadeur de l'Algérie auprès de l'office de l'ONU à Genève.

Les membres de l'Alliance, qui observent depuis lundi, aux côtés de l'ONG française Colombe blanche, un sit-in sur une place publique à Genève pour dénoncer les violations des droits de l'homme dans les camps de Tindouf et le drame des enfants enrôlés de force par les milices du polisario, ont été surpris par l'arrivée du diplomate algérien, B. Delmi qui s'en est pris aux organisateurs de cette manifestation pacifique en proférant des insultes grossières et haineuses, des menaces indignes et des intimidations à leur encontre, a expliqué le secrétaire général de l'Alliance, Ali Jeddou.

" Il s'est alors déchaîné, les a insultés, et s’apprêtait même à donner un coup de pied au chapiteau, n'eût été l'intervention de la dame qui l’accompagnait et qui s’est interposée en l’empêchant de passer à l’acte. Ensuite, le couple a rebroussé chemin mais monsieur B. Delmi a continué à proférer des insultes indignes d'un diplomate", a poursuivi M. Jeddou.

"Face à cette situation, nous étions choqués et abasourdis, car depuis 2011, nous organisons régulièrement des manifestations à Genève, mais c’est la première fois que, nous sommes victimes d’une telle violence", a ajouté le secrétaire général de l'Alliance, une organisation basée en France.

Une plainte similaire contre le diplomate algérien a été déposée également par l'ONG Colombe Blanche", dont le secrétaire général, El Afia Salah, affirme être profondément offensé et scandalisé par les agissements du représentant de l'Algérie auprès de l'ONU à Genève.

D'autres associations sahraouies ont également dénoncé la conduite et les provocations irresponsables du diplomate algérien qui a tenté mardi d'arracher et de déchirer leurs affiches dans l'enceinte même du Palais des Nations Unies à Genève en marge de la 41ème session du Conseil des droits de l'homme.


esperons que ce mini dictateur soit condamné....mais faut pas rêver vu son immunité diplomatique
 

Yoel1

VIB
C'est dommage cette gué-guerre, il n'y a pas véritablement d'enjeu économique donc on ne comprend pas pourquoi ...
si ce n'est juste pour le plaisir de bloquer son adversaire
C'est simple tu prend une carte et remplace "sahara occiendal" par Algérie ...et là tu l’Algérie avec 2 façades maritime ...sans compter les réserves Halieutique
 
Haut