1. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences
    Rejeter la notice

Le gouvernement recule devant la contrebande et l'évasion fiscale

Discussion dans 'Actualités marocaines' créé par hadkourt, 14 Janvier 2019, à 11:15.

50 MILLIARDS D'IMPOTS PAR AN d’impôts en moins ...soit 2 LGV par an .... :fou: Les commerçants ont déjà gagné la partie avant même le début de la...

  1. hadkourt

    hadkourt

    Inscrit:
    29 Mai 2017
    Messages:
    4 079
    Likes:
    2 333
    50 MILLIARDS D'IMPOTS PAR AN d’impôts en moins ...soit 2 LGV par an .... :fou:

    Les commerçants ont déjà gagné la partie avant même le début de la réunion. Le chef du gouvernement a paru alarmé le jeudi 10 janvier en déclarant suivre de très près la situation, en coordination avec le ministère de l’Economie et des Finances, le ministère de l’Industrie et du commerce et enfin et surtout, le ministère de l’Intérieur.

    Les grèves des commerces ont fait tache d’huile.

    De Casablanca à Tiznit en passant par Meknès, il y a eu plusieurs grèves. Les commerçants en gros, ceux de Derb Omar en particulier ont annoncé qu’ils ne s’approvisionnaient plus.

    Effrayés, ou faisant semblant de l’être, ils menacent implicitement de rompre l’approvisionnement du pays. C’est dire la puissance de ce quartier de grossistes qui fait régulièrement trembler l’administration.

    Par exemple, on sait désormais que dans le Commerce de Gros ,

    39% des contribuables identifiés paient zéro dirham d’impôts par an. Et 22% paient moins de 1.500 DH.
    L’IR professionnel ne représente que 5% de l’IR total et la TVA intérieure est inférieure à la TVA à l’import ce qui est aberrant. Plus de 280.000 entreprises identifiées ne déposent aucune déclaration fiscale.

    Pourtant, 47.000 d’entre elles, preuves à l’appui, émettent des factures pour 53 milliards de DH en 2017.

    Au total, l’Etat déplore chaque année au moins 50 milliards de DH de manque à gagner.

    https://www.medias24.com/MAROC/ECON...des-commercants-le-recul-du-gouvernement.html