• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

Le harcèlement des chrétiens d’egypte

  • Initiateur de la discussion compteblad
  • Date de début
Chriski

Chriski

Le veilleur
Bladinaute averti
alors tout ceux qui pleurent en France parce qu’ils sont « persécutés » et ouin ouin et parce que si et parce que ça,vous me faite doucement rigoler,parce qu’on veut pas qu’une fille de 10 ans mettent un voile à l’ecole,ou lala quelle islamophobie,c’est la France de Vichy,et le pire,ils nient les persécutions,vraies et beaucoup plus cruelles celle la ,quand ça arrive à une autre religion que la leur,ils en arrivent même au négationnisme,ou au mieux a dire que c’est exagéré.
 
belgika

belgika

Et après l'espoir....
houla attention à ne pas spammer le forum parce que tu veux le dernier mot j'adore le jeu de c.ons car je perds toujours^^🤣

coptes ou musulmans les co.nna.rds ne font aucune différence


t'en es à compter des morts d'un côté alors qu'ils sont égyptiens et tous la cible de chiens et c'est moi qui relativise :rolleyes:


t'as toujours rien compris



Mais avec plaisir..... en veux tu en voila :D suffit de demander! y en a pour tout le monde :joueur: encore une source!

https://www.observatoirepharos.com/pays/egypte/marginalisation-et-integration-de-facade-des-chretiens-en-egypte-en/

MARGINALISATION ET INTÉGRATION DE FAÇADE DES CHRÉTIENS EN ÉGYPTE – EN
https://www.observatoirepharos.com/wp-content/uploads/2018/11/MonastèreSaintAntoine.jpg


Le 9 octobre 2011, des milliers de manifestants défilaient au Caire devant le siège de l’audiovisuel public, Maspero, pour protester contre la démolition de l’église Saint George d’Edfou, à Assouan. Alors que les médias officiels appelaient « tous les citoyens honorables » à sortir dans la rue pour défendre l’armée contre « des attaquants coptes », les affrontements causaient la mort de 28 manifestants et 321 personnes étaient blessées. Sept ans après le massacre de Maspero, le Tahrir Institute for Middle East Policy, think tank égyptien basé à Washington, revient sur la situation de la minorité chrétienne en Égypte, entre discrimination et intégration par le régime du Maréchal Al-Sissi.
Une communauté marginalisée
Les chrétiens, majoritairement coptes, représentent 10 % de la population égyptienne. L’Égypte compte également quelques chrétiens catholiques, protestants et orthodoxes. Cette communauté dans son ensemble subit des discriminations, particulièrement dans l’accès aux postes publics à haute responsabilité ou dans la représentation politique. En effet, malgré la mise en place de quotas pour les dernières élections parlementaires, ils ne représentent que 6 % de l’assemblée et sont encore très marginalisés dans la société.
Cette marginalisation de la communauté chrétienne se reflète dans l’obligation d’identification de la religion sur les documents d’identité de tous les Égyptien.ne.s. Une loi contre le blasphème existe également toujours malgré l’inscription de la liberté de culte dans la Constitution. La loi contre le blasphème affecte particulièrement les membres de la communauté chrétienne. Ils représentent ainsi 41 % des accusés et sont globalement condamnés à des amendes et des peines de prison plus importantes que leurs concitoyen.ne.s musulman.e.s.
Enfin, la communauté copte souffre particulièrement d’attentats ciblés. Le dernier en date, le 2 novembre 2018, a fait sept morts, et a été revendiqué par l’Etat islamique (EI). Les coptes en tant que communauté sont régulièrement visés par l’organisation depuis fin 2016.
 
belgika

belgika

Et après l'espoir....
aucun négationnisme t'as lu ça où?

coptes musulmans même lutte contre le terrorisme ce sont des égyptiens d'abord mais bon
ici certaines aiment attiser les soi disant haine entre communautés



alors tout ceux qui pleurent en France parce qu’ils sont « persécutés » et ouin ouin et parce que si et parce que ça,vous me faite doucement rigoler,parce qu’on veut pas qu’une fille de 10 ans mettent un voile à l’ecole,ou lala quelle islamophobie,c’est la France de Vichy,et le pire,ils nient les persécutions,vraies et beaucoup plus cruelles celle la ,quand ça arrive à une autre religion que la leur,ils en arrivent même au négationnisme,ou au mieux a dire que c’est exagéré.
 
belgika

belgika

Et après l'espoir....
allez lire et discuter avec les principaux intéressés




  • Sébastien Nissa
    Sébastien Nissa Dommage que le Wall Street Journal ne s'intéresse au sort des chrétiens que quand ça permet de s'en prendre à l'Islam...
    5
  • Suzanne Niaz
    Suzanne Niaz Digne d'un torchon cet article ! Pour info, c'est rupture du jeûne copte et c'est une fête pour toute l'Égypte. Ici, on ne fait pas la différence, on est unis et on le restera n'en déplaise à certains !
    8
  • 4 réponses
  • Nancy G. Riad
    Nancy G. Riad Pourquoi cet article aujourd’hui ? Parce que les Pâques coptes et tous nos amis , voisins et collègues nous souhaitent une bonne fête ? N’est -ce pas bizarre ?
    Le terrorisme attaque et atteint tout le monde en Egypte ainsi qu’ailleurs.
    7
Nevine Shulkami
Nevine Shulkami Et vous avez l'audace et le culot monstre de copier ce que Paris match a écrit sachant bien que ce n'est pas vrai. Vous êtes tous des menteurs sans aucun honneur


Vivien Ghibely Fake news
2


 
belgika

belgika

Et après l'espoir....
  • https://fr-fr.facebook.com/EgyptActus/#
  • Joe Salama
    Joe Salama
    Hier pendant le pâque copte orthodoxe aucune voiture n’avait le droit de stationner au alentour des églises.
    Sissi fait un bon travail concernant la stabilité du pays.
    Bon il n’est pas parfait.



  • Nancy G. Riad Pourquoi cet article aujourd’hui ? Parce que les Pâques coptes et tous nos amis , voisins et collègues nous souhaitent une bonne fête ? N’est -ce pas bizarre ?
    Le terrorisme attaque et atteint tout le monde en Egypte ainsi qu’ailleurs.


  • Basant Soliman
    Super fan
    Basant Soliman Je ne dis pas qu’il n’y a pas d’attentats. Je dis que les coptes ne sont pas persécutés en Egypte. Tu n’es pas en danger dans la rue parce que tu es chrétienne. On ne te demande pas de changer de religion. On ne te harcèle pas parce que tu es chrétienne.
    Les intégristes visent l’état pas les chrétiens. Un intégriste n’a pas d’idéologie ni de confession. L’objectif est politique. Maintenant tu veux faire la victime fais le...
https://fr-fr.facebook.com/EgyptActus/
 
compteblad

compteblad

PLD (Peace, Love and Diversity)
VIB
houla attention à ne pas spammer le forum parce que tu veux le dernier mot j'adore le jeu de c.ons car je perds toujours^^🤣

coptes ou musulmans les co.nna.rds ne font aucune différence


t'en es à compter des morts d'un côté alors qu'ils sont égyptiens et tous la cible de chiens et c'est moi qui relativise :rolleyes:


t'as toujours rien compris


:DLibre a toi de te considérer comme une c onne :D , c est ton droit.

je ne compte pas les morts, je mets en avant une situation GRAVISSIME de persécution. Si tu avais l'honnêteté de ne pas relativiser ces persécutions, je n'aurai pas posté d'autres articles. Mais tu en demandes, donc je les postes pour rétablir la crédibilité.

Je veux bien que vous dénoncez l'islamophobie en Europe, c'est TRES bien, mais de grâce ayez honnêteté intellectuel de dénoncer les mêmes dérives dans certains pays musulmans surtout quand elles sont bien plus graves!
 
compteblad

compteblad

PLD (Peace, Love and Diversity)
VIB
alors tout ceux qui pleurent en France parce qu’ils sont « persécutés » et ouin ouin et parce que si et parce que ça,vous me faite doucement rigoler,parce qu’on veut pas qu’une fille de 10 ans mettent un voile à l’ecole,ou lala quelle islamophobie,c’est la France de Vichy,et le pire,ils nient les persécutions,vraies et beaucoup plus cruelles celle la ,quand ça arrive à une autre religion que la leur,ils en arrivent même au négationnisme,ou au mieux a dire que c’est exagéré.
Tu as raison, et c'est vraiment triste. On vient de le voir avec la réaction de belgika si prompte a dénoncer les actes islamophobes en Europe, et malheureusement il y en a, mais ici elle essaie maladroitement de relativiser des graves persécutions des coptes en Egypte. C'est juste lamentable:npq:
 
Chriski

Chriski

Le veilleur
Bladinaute averti
c'est pas le sujet ici
C’est vrai que c’est pas qu’en Égypte
Au Moyen Orient arabe, les populations ont été multipliées par 5 en 62 ans, et les Chrétiens qui représentaient près de 19% de l'ensemble ne représentent plus que 7,5%, soit quelques 20 millions d'âmes sur une population de 250 millions d'habitants; soit principalement dans le nouvel état du Sud Soudan, les coptes d'Egypte et les maronites du Liban qui s'expatrient à grande allure. Il ne reste pratiquement plus de chrétiens en Irak et dans les territoires de l'Autonomie Palestinienne du fait des harcèlements et des discriminations. Bethlehem n'est plus une ville chrétienne.

Depuis "le printemps arabe" les coptes d'Egypte subissent encore plus la pression musulmane du fait de la liberté de mouvement des Frères Musulmans qui les empêchent de construire des églises, voire de les réparer, d'accéder à des emplois de fonctionnaires, de prêcher etc… et qui procèdent périodiquement à des "pogroms".
En Arabie et au Yémen, en dehors des travailleurs étrangers, le pays ne tolère pas de citoyens chrétiens ou juifs.
L'Autonomie Palestinienne vient de déclarer que tous les Juifs seraient expulsés du territoire de la Palestine.
Hors zone arabe, la situation n'est pas plus reluisante: en Turquie les Chrétiens sont passés de 2 millions après la dernière guerre à 85 000. En Iran, ils sont moins de 200 000 et le pouvoir y persécute les non-musulmans, les Zoroastriens, les Baha-is, les Arméniens
 
belgika

belgika

Et après l'espoir....
tu me considère comme une ***** différence 🤣je ne relativise rien du tout toi pas compris 🤣tu as les témoignages de personnes coptes musulmans et même expats qui témoignent des réalités nous sommes donc tous c.ons sauf toi
je vaux bien plus que ce que tu penses redescend de ton piédestal tu te ridiculises de jour en jour et on t'en as fais encore la remarque ce matin
je te laisse ton pt os à ronger bonne digestion


:DLibre a toi de te considérer comme une c onne :D , c est ton droit.

je ne compte pas les morts, je mets en avant une situation GRAVISSIME de persécution. Si tu avais l'honnêteté de ne pas relativiser ces persécutions, je n'aurai pas posté d'autres articles. Mais tu en demandes, donc je les postes pour rétablir la crédibilité.

Je veux bien que vous dénoncez l'islamophobie en Europe, c'est TRES bien, mais de grâce ayez honnêteté intellectuel de dénoncer les mêmes dérives dans certains pays musulmans surtout quand elles sont bien plus graves!
 
belgika

belgika

Et après l'espoir....
menteur voila le mot qui me vient à l'esprit
Tu as raison, et c'est vraiment triste. On vient de le voir avec la réaction de belgika si prompte a dénoncer les actes islamophobes en Europe, et malheureusement il y en a, mais ici elle essaie maladroitement de relativiser des graves persécutions des coptes en Egypte. C'est juste lamentable:npq:
 
compteblad

compteblad

PLD (Peace, Love and Diversity)
VIB
tu me considère comme une * différence 🤣je ne relativise rien du tout toi pas compris 🤣tu as les témoignages de personnes coptes musulmans et même expats qui témoignent des réalités nous sommes donc tous c.ons sauf toi
je vaux bien plus que ce que tu penses redescend de ton piédestal tu te ridiculises de jour en jour et on t'en as fais encore la remarque ce matin
je te laisse ton pt os à ronger bonne digestion
tu comprends ce que tu lis?
Ne prend pas les gens pour des c.... tu essaies depuis tout a l heure de relativiser avec des discussions et témoignages facebook des rapports d'experts, c'est EXTREMEMENT grave! tu ne serais pas christianophobe par hasard????

tu fais peur!
 
belgika

belgika

Et après l'espoir....
de nouvelles églises ont été construites autorisées par le pouvoir et certaines ont été construites par des coptes et des musulmans
les emplois de fonctionnaires l'armée police sont accessibles aux coptes faut arrêter toutes ces désinformations me.rde


C’est vrai que c’est pas qu’en Égypte
Au Moyen Orient arabe, les populations ont été multipliées par 5 en 62 ans, et les Chrétiens qui représentaient près de 19% de l'ensemble ne représentent plus que 7,5%, soit quelques 20 millions d'âmes sur une population de 250 millions d'habitants; soit principalement dans le nouvel état du Sud Soudan, les coptes d'Egypte et les maronites du Liban qui s'expatrient à grande allure. Il ne reste pratiquement plus de chrétiens en Irak et dans les territoires de l'Autonomie Palestinienne du fait des harcèlements et des discriminations. Bethlehem n'est plus une ville chrétienne.

Depuis "le printemps arabe" les coptes d'Egypte subissent encore plus la pression musulmane du fait de la liberté de mouvement des Frères Musulmans qui les empêchent de construire des églises, voire de les réparer, d'accéder à des emplois de fonctionnaires, de prêcher etc… et qui procèdent périodiquement à des "pogroms".
En Arabie et au Yémen, en dehors des travailleurs étrangers, le pays ne tolère pas de citoyens chrétiens ou juifs.
L'Autonomie Palestinienne vient de déclarer que tous les Juifs seraient expulsés du territoire de la Palestine.
Hors zone arabe, la situation n'est pas plus reluisante: en Turquie les Chrétiens sont passés de 2 millions après la dernière guerre à 85 000. En Iran, ils sont moins de 200 000 et le pouvoir y persécute les non-musulmans, les Zoroastriens, les Baha-is, les Arméniens
 
belgika

belgika

Et après l'espoir....
tu comprends ce que tu lis?
Ne prend pas les gens pour des c.... tu essaies depuis tout a l heure de relativiser avec des discussions et témoignages facebook des rapports d'experts, c'est EXTREMEMENT grave! tu ne serais pas christianophobe par hasard????

tu fais peur!
mer.de
 
compteblad

compteblad

PLD (Peace, Love and Diversity)
VIB
menteur voila le mot qui me vient à l'esprit


Ah bon? maintenant que tu as traité tous les auteurs des articles dont plusieurs émanant d organisations internationales qui dénoncent la situation des cooptes d'Egypte , tels ke HRW de fake news et de menteurs tu en arrive maintenant a traiter ceux qui ne sont pas de ton avis de menteur???? ça va pas dans ta tête?

J espère que tu rigoles car ou sinon ça serait TROP graves! Relis toi!
 
compteblad

compteblad

PLD (Peace, Love and Diversity)
VIB
de nouvelles églises ont été construites autorisées par le pouvoir et certaines ont été construites par des coptes et des musulmans
les emplois de fonctionnaires l'armée police sont accessibles aux coptes faut arrêter toutes ces désinformations me.rde

oui mais ça on sait, on parle des églises détruites et de la non réactivité de l'impératrice le dictateur qui laisse faire!
 
belgika

belgika

Et après l'espoir....
mer.de

tu sais que la majorité des bladinautes dont moi nous connaissons tes manipulations ici
alors va jouer ailleurs au lieu de m'insulter comme tu le fais compris pt chef🤣

Ah bon? maintenant que tu as traité tous les auteurs des articles dont plusieurs émanant d organisations internationales qui dénoncent la situation des cooptes d'Egypte , tels ke HRW de fake news et de menteurs tu en arrive maintenant a traiter ceux qui ne sont pas de ton avis de menteur???? ça va pas dans ta tête?

J espère que tu rigoles car ou sinon ça serait TROP graves! Relis toi!
 
compteblad

compteblad

PLD (Peace, Love and Diversity)
VIB
chouette argument :D

tu comprends ce que tu lis?
tu essaies depuis tout a l heure de relativiser maladroitement la situation PRECAIRE des cooptes avec des discussions et témoignages facebook :DVS des rapports d'experts dont HRW et plusieurs sources , c'est EXTREMEMENT grave! tu ne serais pas christianophobe par hasard????
 
B

boublil92

j'étais en Egypte en novembre dernier dans la région de Hurghada et j'ai parlé avec des gens, coptes et musulmans, tous me disaient qu'ils vivaient en bonne entente dans cette région.

Mais ce n'est pas pour autant que je vais nier les informations internationales qui attestent d'attentats, de violences, de discrimination, d'intolérance, envers les Coptes en Egypte et en général dans toute la région, car c'est une réalité. Le fait que certains posteurs sur des réseaux sociaux témoignent d'une bonne entente entre voisins ici ou là ne veut pas dire que le reste n'existe pas.

C'est comme si je vous disais qu'habitant à paris je n'ai jamais vu aucun attentat de mes yeux, et que donc ils n'ont pas existé... !
 
belgika

belgika

Et après l'espoir....
chouette argument :D


tu essaies depuis tout a l heure de relativiser maladroitement la situation PRECAIRE des cooptes avec des discussions et témoignages facebook :DVS des rapports d'experts dont HRW et plusieurs sources , c'est EXTREMEMENT grave! tu ne serais pas christianophobe par hasard????
tu comprends ce que tu postes?
mon argument vaut les tiens la vieille,***** et j'en passe t'as une dent contre moi? c'est à peine visible 🤣
 
compteblad

compteblad

PLD (Peace, Love and Diversity)
VIB
mer.de

tu sais que la majorité des bladinautes dont moi nous connaissons tes manipulations ici
alors va jouer ailleurs au lieu de m'insulter comme tu le fais compris pt chef🤣
va polluer le forum ailleurs avec tes HS
viens avec des arguments au lieu de faire des HS
:)Si t es pas capable d 'argumenter, je ne peux pas t aider! C est triste pour tou de constater ton impuissance mais c 'est comme ça! :D
 
compteblad

compteblad

PLD (Peace, Love and Diversity)
VIB
j'étais en Egypte en novembre dernier dans la région de Hurghada et j'ai parlé avec des gens, coptes et musulmans, tous me disaient qu'ils vivaient en bonne entente dans cette région.

Mais ce n'est pas pour autant que je vais nier les informations internationales qui attestent d'attentats, de violences, de discrimination, d'intolérance, envers les Coptes en Egypte et en général dans toute la région, car c'est une réalité. Le fait que certains posteurs sur des réseaux sociaux témoignent d'une bonne entente entre voisins ici ou là ne veut pas dire que le reste n'existe pas.

C'est comme si je vous disais qu'habitant à paris je n'ai jamais vu aucun attentat de mes yeux, et que donc ils n'ont pas existé... !


:)tout le monde a compris cela et je t en remercie. Car nous devons être honnête. Dénonçons l'islamophobie ici et les dérives dans certains pays musulmans... heureusement pas tous. Au Maroc par exemple, cela se passe bien ! :)
 
compteblad

compteblad

PLD (Peace, Love and Diversity)
VIB
tu comprends ce que tu postes?
mon argument vaut les tiens la vieille,* et j'en passe t'as une dent contre moi? c'est à peine visible 🤣

Les bladinautes sont en train de constater ta décadence...:D

Tout le monde te connait ici pour ton aigritude :)

Tu fais pitié! Cela dit je répète si tu as des arguments autres que des discussions facebook, vient ici sinon basta et arrête de faire des HS
des arguments Mamy!
 
belgika

belgika

Et après l'espoir....
va polluer le forum ailleurs avec tes HS
viens avec des arguments au lieu de faire des HS
:)Si t es pas capable d 'argumenter, je ne peux pas t aider! C est triste pour tou de constater ton impuissance mais c 'est comme ça! :D
j'ai argumenté la m.erde de parismatch que tu as posté et tu montes en vrille

tellement facile de balayer les témoignages des égyptiens mais bon ils racontent peut être aussi des co.nneries y a que toi qui est plus intelligent
tes réponses sont à la hauteur du personnage
c.onne
vi.eille
christianophobe (ma famille est catholique mais bon si tu le dis hein)
et j'en passe
 
compteblad

compteblad

PLD (Peace, Love and Diversity)
VIB
Des arguments contre des HS :D

MARGINALISATION ET INTÉGRATION DE FAÇADE DES CHRÉTIENS EN ÉGYPTE – EN


PARTAGER
Sélectionné par Marie Migeon
Le 9 octobre 2011, des milliers de manifestants défilaient au Caire devant le siège de l’audiovisuel public, Maspero, pour protester contre la démolition de l’église Saint George d’Edfou, à Assouan. Alors que les médias officiels appelaient « tous les citoyens honorables » à sortir dans la rue pour défendre l’armée contre « des attaquants coptes », les affrontements causaient la mort de 28 manifestants et 321 personnes étaient blessées. Sept ans après le massacre de Maspero, le Tahrir Institute for Middle East Policy, think tank égyptien basé à Washington, revient sur la situation de la minorité chrétienne en Égypte, entre discrimination et intégration par le régime du Maréchal Al-Sissi.
Une communauté marginalisée
Les chrétiens, majoritairement coptes, représentent 10 % de la population égyptienne. L’Égypte compte également quelques chrétiens catholiques, protestants et orthodoxes. Cette communauté dans son ensemble subit des discriminations, particulièrement dans l’accès aux postes publics à haute responsabilité ou dans la représentation politique. En effet, malgré la mise en place de quotas pour les dernières élections parlementaires, ils ne représentent que 6 % de l’assemblée et sont encore très marginalisés dans la société.
Cette marginalisation de la communauté chrétienne se reflète dans l’obligation d’identification de la religion sur les documents d’identité de tous les Égyptien.ne.s. Une loi contre le blasphème existe également toujours malgré l’inscription de la liberté de culte dans la Constitution. La loi contre le blasphème affecte particulièrement les membres de la communauté chrétienne. Ils représentent ainsi 41 % des accusés et sont globalement condamnés à des amendes et des peines de prison plus importantes que leurs concitoyen.ne.s musulman.e.s.
Enfin, la communauté copte souffre particulièrement d’attentats ciblés. Le dernier en date, le 2 novembre 2018, a fait sept morts, et a été revendiqué par l’Etat islamique (EI). Les coptes en tant que communauté sont régulièrement visés par l’organisation depuis fin 2016.
Une communauté divisée
Depuis l’arrivée de l’organisation EI en Égypte en 2016, les destructions d’églises et les attaques ciblées contre les membres de la communauté copte se sont multipliées. Ces attaques, ainsi que la politique du Maréchal Al-Sissi, qui ne s’adresse qu’à la communauté copte dans son ensemble, renforcent cette impression que la communauté est un groupe uni.
Cependant, l’Eglise, et la communauté dans son ensemble, sont divisées. D’un côté, les partisans du patriarche considèrent que la communauté est composée d’individus indépendants et que le patriarche ne peut pas parler au nom de tous ces individus. De l’autre côté, ses opposants conservateurs, dont le patriarche précédent Shenouda III, pensent que le patriarche se doit de représenter toute la communauté auprès de l’État. Ces tensions sont particulièrement exacerbées depuis le meurtre de l’évêque Epiphane en juillet 2018 dans le monastère Abou Makar. Les deux accusés sont des moines de ce monastère, soupçonnés d’avoir commis ce meurtre pour des désaccords administratifs avec l’évêque, mais aussi du fait de leur désaccord idéologique avec cet homme qui représentait un mouvement de plus en plus important au sein de l’Eglise copte.
Ce meurtre a été fortement discuté sur les réseaux sociaux par la communauté copte, et les divisions de la communauté, jusque-là réservées aux cercles dirigeants, ont commencé à s’exprimer dans l’espace public. Et, si l’Eglise a annoncé vouloir prendre des mesures de sécurité, en commençant par la suspension du recrutement de nouveaux moines, les coptes ont peur de nouvelles restrictions mises en place par l’État, notamment dans l’accès aux monastères.
 
belgika

belgika

Et après l'espoir....
boublil92

j'étais en Egypte en novembre dernier dans la région de Hurghada et j'ai parlé avec des gens, coptes et musulmans, tous me disaient qu'ils vivaient en bonne entente dans cette région.
Mais ce n'est pas pour autant que je vais nier les informations internationales qui attestent d'attentats, de violences, de discrimination, d'intolérance, envers les Coptes en Egypte et en général dans toute la région, car c'est une réalité. Le fait que certains posteurs sur des réseaux sociaux témoignent d'une bonne entente entre voisins ici ou là ne veut pas dire que le reste n'existe pas.

C'est comme si je vous disais qu'habitant à paris je n'ai jamais vu aucun attentat de mes yeux, et que donc ils n'ont pas existé... !

tous ces attentats ont touchés tous les égyptiens coptes et musulmans vous pas comprendre et ce n'est pas nier que de dire ce qui se passe là bas
 
compteblad

compteblad

PLD (Peace, Love and Diversity)
VIB
Une relation tendue avec le régime
La politique du régime envers la communauté copte est double. D’une part, en imposant des restrictions dans l’accès aux monastères ou aux églises, Al-Sissi renforce la marginalisation des coptes. D’autre part, après avoir été soutenu par le patriarche Théodore II lors de son coup d’état en 2013, il a multiplié les signes envers la communauté copte, en se rendant à la messe de Noël ou en mettant la reconstruction d’églises détruites au cœur de son programme présidentiel. La récente condamnation à mort de 17 personnes accusées d’avoir fait exploser trois églises coptes s’inscrit dans cette logique. Al-Sissi a également démontré son soutien en organisant un raid tuant 19 islamistes de l’EI – selon la télévision officielle égyptienne– après l’attentat du 2 novembre.
Cependant, si le patriarche l’a soutenu au nom de la communauté, et par peur des Frères Musulmans, les Égyptien.ne.s coptes n’ont pas vu leur situation s’améliorer depuis l’arrivée au pouvoir du Maréchal Al-Sissi. Ainsi, si l’archevêque de Minya a tenu à remercier les autorités lors de l’enterrement des sept victimes de l’attentat du 2 novembre, les personnes présentes sur place ont hurlé leur désaccord. En ne s’adressant publiquement qu’à cette communauté unie à travers la hiérarchie de l’Eglise copte, le Maréchal Al-Sissi tente de contrôler toute contestation venant de ces individus marginalisés et particulièrement touchés par l’actuelle crise économique que vit le pays.
 
compteblad

compteblad

PLD (Peace, Love and Diversity)
VIB
aucune commission d’enquête pour lutter contre ces discriminations n'a été mise en place. Et comme l’observent les journalistes du WSJ, la politique de Sissi ne joue pas en la faveur des chrétiens. En témoigne la loi votée en 2016, qui soumet la construction d’églises à des règles drastiques. Depuis, 22 églises ont été fermées et une trentaine d’incidents se sont produits. « A chaque fois, plutôt que de poursuivre les agresseurs, explique l’évêque Makarios cité dans le WSJ, les forces de sécurité demandent aux coptes de participer à des réunions informelles de réconciliation. » Non représentés dans les services de sécurité, les coptes ne se sentent guère protégés par l’Etat égyptien. Depuis 2011, ils sont des dizaines de milliers à avoir quitté leur pays, où ils représentent aujourd’hui moins de 10% de la population.
 
Chriski

Chriski

Le veilleur
Bladinaute averti
Des arguments contre des HS :D

MARGINALISATION ET INTÉGRATION DE FAÇADE DES CHRÉTIENS EN ÉGYPTE – EN

PARTAGER
Sélectionné par Marie Migeon
Le 9 octobre 2011, des milliers de manifestants défilaient au Caire devant le siège de l’audiovisuel public, Maspero, pour protester contre la démolition de l’église Saint George d’Edfou, à Assouan. Alors que les médias officiels appelaient « tous les citoyens honorables » à sortir dans la rue pour défendre l’armée contre « des attaquants coptes », les affrontements causaient la mort de 28 manifestants et 321 personnes étaient blessées. Sept ans après le massacre de Maspero, le Tahrir Institute for Middle East Policy, think tank égyptien basé à Washington, revient sur la situation de la minorité chrétienne en Égypte, entre discrimination et intégration par le régime du Maréchal Al-Sissi.
Une communauté marginalisée
Les chrétiens, majoritairement coptes, représentent 10 % de la population égyptienne. L’Égypte compte également quelques chrétiens catholiques, protestants et orthodoxes. Cette communauté dans son ensemble subit des discriminations, particulièrement dans l’accès aux postes publics à haute responsabilité ou dans la représentation politique. En effet, malgré la mise en place de quotas pour les dernières élections parlementaires, ils ne représentent que 6 % de l’assemblée et sont encore très marginalisés dans la société.
Cette marginalisation de la communauté chrétienne se reflète dans l’obligation d’identification de la religion sur les documents d’identité de tous les Égyptien.ne.s. Une loi contre le blasphème existe également toujours malgré l’inscription de la liberté de culte dans la Constitution. La loi contre le blasphème affecte particulièrement les membres de la communauté chrétienne. Ils représentent ainsi 41 % des accusés et sont globalement condamnés à des amendes et des peines de prison plus importantes que leurs concitoyen.ne.s musulman.e.s.
Enfin, la communauté copte souffre particulièrement d’attentats ciblés. Le dernier en date, le 2 novembre 2018, a fait sept morts, et a été revendiqué par l’Etat islamique (EI). Les coptes en tant que communauté sont régulièrement visés par l’organisation depuis fin 2016.
Une communauté divisée
Depuis l’arrivée de l’organisation EI en Égypte en 2016, les destructions d’églises et les attaques ciblées contre les membres de la communauté copte se sont multipliées. Ces attaques, ainsi que la politique du Maréchal Al-Sissi, qui ne s’adresse qu’à la communauté copte dans son ensemble, renforcent cette impression que la communauté est un groupe uni.
Cependant, l’Eglise, et la communauté dans son ensemble, sont divisées. D’un côté, les partisans du patriarche considèrent que la communauté est composée d’individus indépendants et que le patriarche ne peut pas parler au nom de tous ces individus. De l’autre côté, ses opposants conservateurs, dont le patriarche précédent Shenouda III, pensent que le patriarche se doit de représenter toute la communauté auprès de l’État. Ces tensions sont particulièrement exacerbées depuis le meurtre de l’évêque Epiphane en juillet 2018 dans le monastère Abou Makar. Les deux accusés sont des moines de ce monastère, soupçonnés d’avoir commis ce meurtre pour des désaccords administratifs avec l’évêque, mais aussi du fait de leur désaccord idéologique avec cet homme qui représentait un mouvement de plus en plus important au sein de l’Eglise copte.
C’est souvent comme ça dans ces pays,tu as une loi de façade par rapport à l’opinion internationale,et t’as la vraie vie dans ces pays qui est très rarement en adéquations avec la loi qui serait sensé protéger tel ou telle.pour simplifier y a la version officielle pour dire mais non regardez ils peuvent faire ça faire ça,et y a la version non officielle,du terrain du vécu de ces minorités.
 
belgika

belgika

Et après l'espoir....
Quelles persécutions en Egypte? les coptes et musulmans ont été main dans la main pour renverser Moubarak....pendant que les musulmans priaient dans la rue les Coptes faisaient une chaîne humaine pour les protéger....j'aime pas Sissi c'est vrai et c'est visible sur ce forum mais faut pas raconter n'importe quoi....

Tu ne parles pas de persécution des chrétiens en ISSraêl pourquoi? ni la persécutions des juifs falagas par ISSraêl!!! bizarre!!!
Ke vient faire Israel ici maintenant??? tu es en plus antisémite? c est une kestion pas une accusation


Tu relativises les persecutions des chrétiens d Egypte...

Tu sors un exemple ou deux mais les FAITS sont la ..... et tes paroles ne valent rien a côté des spécialistes....



Pour HRW, ces dernières «ont échoué pour ce qui est de protéger les coptes contre les violentes attaques. Elles ont préféré encourager des séances de "réconciliation" avec leurs voisins musulmans qui prive les coptes de leurs droits et permettent à leurs agresseurs d'échapper à la justice. Dans certains cas, les chrétiens ont été obligés de quitter leurs maisons, leurs villages ou leurs villes».

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi et l'armée égyptienne, tout comme l’imam d’Al-Azhar, ont condamné l’attentat du 11 décembre 2016. L’Egypte a déclaré trois de deuil national
🤣
elle pose la question pourquoi tu ne parles pas des persécutions des chrétiens en Israël?
donc pour toi c'est être antisémite?c'est toi le spécialiste?🤣

un exemple de ses manipulations
 
compteblad

compteblad

PLD (Peace, Love and Diversity)
VIB
C’est souvent comme ça dans ces pays,tu as une loi de façade par rapport à l’opinion internationale,et t’as la vraie vie dans ces pays qui est très rarement en adéquations avec la loi qui serait sensé protéger tel ou telle.pour simplifier y a la version officielle pour dire mais non regardez ils peuvent faire ça faire ça,et y a la version non officielle,du terrain du vécu de ces minorités.

je ne peux qu être de ton avis.
Tristement vraie
 
belgika

belgika

Et après l'espoir....
🤣


c'est marrant vous nous dites que les coptes ne peuvent pas être fonctionnaires
ma belle soeur travaille au ministère de l'éducation sa collègue est copte
et j'ai d'autres exemples comme celui là mais bon comme à ce qu'il paraît je suis c.onne hein

mon avis ne vaut donc rien vu les spécialistes que nous avons sur ce forum qui nous bombardent d'articles et balaient des témoignages parce qu'ils viennent de facebook ou réseaux sociaux et donc ici qu'est ce que c'est? 🤣
 
compteblad

compteblad

PLD (Peace, Love and Diversity)
VIB
https://www.francetvinfo.fr/monde/afrique/egypte/coptes-d-egypte-un-quotidien-rythme-par-la-discrimination-et-les-persecutions_3062111.html

Coptes d'Egypte: un quotidien rythmé par la discrimination et les persécutions
Les coptes ont été visés par un attentat dimanche 11 décembre 2016 au Caire, la capitale égyptienne. C’est l’attaque la plus meurtrière dont a fait l'objet la plus importante communauté chrétienne d’Orient, disriminée et persécutée depuis des décennies.


Mis à jour le 31/05/2017 | 18:55

Au moins 25 personnes ont été tuées et une trentaine blessée au Caire, selon le bilan provisoire de l’explosion qui a eu lieu dans la matinée du 11 décembre 2016 à l'intérieur de l'église Saint-Pierre et Saint-Paul, chapelle attachée à la cathédrale Saint-Marc (siège du pape de l'église copte Tawadros II). Le drame s’est produit pendant le culte, dans la section de l’église réservée aux femmes.

C’est la troisième explosion enregistrée cette semaine au Caire mais c'est surtout l'attaque la plus meurtrière contre cette communauté chrétienne depuis 2011. Dans la nuit de 1er janvier, l’explosion d'une voiture piégée devant une église copte d'Alexandrie avait fait 23 morts et 79 blessés.

Une litanie de persécutions
L'attentat du Caire est le dernier en date d’une série d’attaques contre la plus importante communauté chrétienne du Moyen-Orient, de plus en plus persécutée en Egypte. Récemment encore, en juillet 2016, les coptes avaient été victimes d’une vague d'attaques dans le sud égyptien.

Toujours dans le sud, en mai, «sept habitations appartenant à des chrétiens (avaient) été incendiées (...) et une femme y a été agressée par des habitants qui soupçonnent son fils d'entretenir une liaison avec une musulmane», précisait alors un communiqué de l'église copte orthodoxe.

«La discrimination envers les coptes est omniprésente en Egypte depuis des décennies. Sous le régime du président Hosni Moubarak, au moins 15 attaques de grande ampleur ciblant cette communauté ont été recensées, et la situation ne s’est pas améliorée avec l’arrivée du Conseil suprême des forces armées (CSFA), ni avec l’élection du président Mohamed Morsi», soulignait Jean Maher, président de l'Organisation franco-égyptienne pour les droits de l'homme (OFEDH) et cofondateur et secrétaire général de la Coordination chrétiens d'Orient en danger (CHREDO), dans un entretien accordé au Figaro en 2015.

La révolution de 2011 et la conquête du pouvoir par les Frères musulmans marque un tournant dans la violence dont font l’objet les coptes, une communauté marginalisée et faiblement représentée dans les institutions. Les Chrétiens d’Egypte, qui sont dans leurs grande majorité coptes orthodoxes, représentent environ 10% d'une population estimée à plus de 90 millions d’âmes.

«Durant un an de règne (2012-2013) de l'islamiste Mohammed Morsi, toutes les prémices d'un génocide à l'arménienne pour les coptes étaient là: radicalisation des discours dans les mosquées, incendie d'églises, déportation forcée de villages, destruction de commerces, kidnapping des filles mineures avec conversion et mariage forcés, humiliation de l'image symbolique du pape, appels à quitter le pays», souligne Jean Maher.


Beaucoup de coptes prendront d’ailleurs le chemin de l’exil, notamment vers les Etats-Unis. En 2013, l'arrivée au pouvoir du général Abdel Fatah al-Sissi constitue un soulagement pour les dignitaires et les fidèles chrétiens qui aspirent à plus de protection contre les islamistes radicaux. Mais les attaques ne cessent pas pour autant.

Les tensions entre chrétiens et musulmans sont plus fréquentes dans les zones rurales où les premiers, privés d'églises, sont souvent contraints de prier dans leurs maisons ou dehors.

«Depuis que le président Mohamed Morsi a été destitué le 3 juillet, les attaques interconfessionnelles visant les coptes ont fortement augmenté, tandis que les forces de sécurité se sont montrées incapables d’intervenir pour mettre fin aux violences», soulignait en août 2013 un rapport d’Amnesty International.«Depuis le 14 août (2013), des bandes ont incendié et pillé de nombreuses églises et des propriétés appartenant à des chrétiens à travers le pays», indiquait l'organisation.

Pour la présidentielle de 2014, les coptes ne cacheront pas leur soutien au général al-Sissi qui remportera le scrutin.
 
Haut