Haute-Garonne : l'ouvrier agricole qui avait été surpris sur le lit de sa patronne par son fils, retrouvé mort

Le 20 février dernier, Brice Louge, ouvrier agricole de 30 ans a disparu en Occitanie, après avoir été surpris dans le lit de sa patronne par le fils de celle-ci. Après cet événement, l'ouvrier n'a plus donné de nouvelles à ses parents, pour qui il était impensable que sa disparition soit volontaire.

Le corps de l'ouvrier agricole a finalement été retrouvé, mercredi 3 août. Les causes de la mort restent à déterminer. Son corps a été retrouvé dans sa voiture qui était tombée dans un canal proche du lieu où Brice avait disparu. À l'époque des faits, Bastien, qui a surpris sa mère dans les bras de l'ouvrier agricole, a assuré que malgré la colère, aucune bagarre n'a éclaté entre eux. Cependant, des traces de sang avaient été retrouvées dans la voiture de Bastien et étaient en cours d'analyse.

"La famille de monsieur Louge va pouvoir faire son deuil et maintenant les causes du décès doivent être impérativement clarifiées. Il nous manque des informations (...), il nous faut des réponses. Je ne crois pas que la piste criminelle puisse être si rapidement écartée", a déclaré maître Joris Morer, l'un des avocats de la famille de Brice.

L'autopsie du corps devrait permettre de clarifier la cause du décès qui apparaît pour le moment aux yeux des enquêteurs comme un accident ou un suicide compte tenu des chocs constatés sur la Renault Clio. La voiture va également être expertisée. Le procureur de Saint-Gaudens se veut plus prudent et affirme qu'aucune thèse n'est privilégiée à ce stade.
 
Haut