Les hormones, la science nous offre également quelques pistes de compréhension.

[www.lalibre.be]

Les hormones
La science nous offre également quelques pistes de compréhension. Une étude de l'Université du Texas montre une corrélation entre cette attirance pour les bad boys et les hormones des femmes. Kristina Durante, à la tête de cette recherche, explique que lorsque « les femmes sont en pleine période d'ovulation, elles se sentent plus attirées par les beaux parleurs ». Pourquoi ? Car « les hormones associées à la fertilité les conduiraient à se faire des illusions sur ce type d'hommes et à penser que ces derniers pourraient être des partenaires dévoués et de meilleurs pères ». Une autre étude récente menée par des experts de l'Université de Liverpool, ainsi que des institutions en Pologne et en Finlande, montre que "les femmes sont attirées par les hommes avec des regards sombres qui suggèrent qu'ils sont fous, mauvais ou dangereux".

Mesdames, votre libre arbitre est donc limité sur ce coup-là. Difficile de lutter contre les hormones, certes, mais peut-être pouvez-vous vous interroger un peu sur cette gentillesse tant redoutée et voir si vous ne pouvez pas lui redorer un peu le blason.
 
Haut