1. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences
    Rejeter la notice

Immigration et extrême droite

Discussion dans 'Actualités françaises' créé par paulau, 2 Décembre 2018.

Souvent lorsque l 'on aborde le sujet de l 'immigration , une accusation fuse : vous êtes d 'extrême droite. Des juifs fuient les " zones de non droit...

  1. paulau

    paulau

    Inscrit:
    20 Mars 2013
    Messages:
    233
    Likes:
    113
    Souvent lorsque l 'on aborde le sujet de l 'immigration , une accusation fuse : vous êtes d 'extrême droite.
    Des juifs fuient les " zones de non droit " pour se replier dans l 'ouest parisien , par exemple. D 'autres ne s 'estimant plus en sécurité en France partent ( pour cette raison et/ou pour d 'autres raisons ) en Israël ou dans d 'autres pays . Ces juifs ne sont pas , dans leur majorité d d 'extrême droite .


    Beaucoup de Français de souche récente car étant nés dans nos anciens colonies ou protectorats sont inquiets des vagues d 'immigration incontrôlées qui arrivent en Europe. Eux avant de venir ont demandé la permission , ils se sont intégrés. Ils constatent que l 'immigration est de plus en plus illégale et que des enfants de la deuxième ou troisième génération ne sont toujours pas intégrés. Ils ont peur d 'être victime de cet état de fait, de se trouver en " porte à faux " vis à vis de leurs concitoyens " de souche " , cela d 'autant plus que l 'immigration coûte , comme l 'aide médicale d ' état pour soigner des illégaux , c 'est à dire des gens qui devraient être expulsés, elle coûte quand on dédouble des classes dans les quartiers difficile alors que l 'on ferme des écoles dans les campagne...... Il est vrai que dire que l 'immigration coûte vous fait classer dans la catégorie des fachos.
    On veut ainsi nous empêcher de parler de ce qui nous regarde : l 'immigration.


    On doit pouvoir mener de vrais débats sur l 'immigration .
     
  2. Hibou57

    Hibou57 VIB

    Inscrit:
    13 Février 2006
    Messages:
    44 603
    Likes:
    27 272
    Pourquoi pas sur la situation sociale en générale ? Si des gens de deuxième ou troisième génération posent problèmes, ce n’est plus un problème d’immigration, mais un problème interne. Il y a ce que j’appel « les étrangers de l’intérieur », ceux que l’état et le citoyen moyen traitent comme des étrangers. Pourtant, pas d’immigration là non‑plus.
     
    Dernière édition: 2 Décembre 2018
    compteblad apprécie ceci.
  3. compteblad

    compteblad VIB

    Inscrit:
    22 Mai 2008
    Messages:
    20 806
    Likes:
    11 416
    @paulau, dans le même temps il y a bcp de minorité à ethniques qui sont là depuis 5 générations et qui souffrent encore de discrimination et de racisme...et quand ils veulent un traitement égal on leur dit qu ils font de la victimisation