Islamophobie en France ?

Le but de ce post n'étant pas de relater les derniers événements, bien que dramatique, mais bel et bien de discuter de l'islamophobie en tant que tel.

Le climat actuel en France est assez tendu et ce pour plusieurs raisons: que ce soit le traitement médiatique, les prises de positions des responsables politiques, l'interventions des forces de l'ordre, etc.

J'ai l'impression, a tord peut être, que certains voudraient nous confiner dans un schéma binaire, qu'ils choisiront pour nous biensur lol.
Soit nous sommes des français musulmans non-pratiquant ou des islamistes fondamentalistes, radicalistes, salafistes, tberguiguistes ou que sais je encore ?
Comme si être des francais musulmans tout simplement (pratiquant ou non d'ailleurs, c'est pas a eux de décider Ben 3amé) c'était pas possible !

Pourtant il n'y a, à mon sens, aucune contradiction entre les valeurs républicaines de justice, d'égalité, de liberté, fraternité et les valeurs de l'Islam bien au contraire ...

Bref tout ça pour en revenir à mon sujet, face à cette islamophobie rampante (pour ne pas dire galopante) des structures ont vu le jour:

Le CCIF http://www.islamophobie.net/ , ils favorisent la voie juridique.
CRI France http://www.crifrance.com/ ils préfèrent les actions choques.

Et le petit dernier le mieux armés mais le plus surprenant: c'est la LDJM, ligue de défense juridique des musulmans, (vous trouverez leur page sur Facebook) Maître Karim Achoui préside cette association avec des grands noms du barreau français (tel, Roland Dumas).

Que pensez vous de ces initiatives ?
Sont elles suffisantes ?
 

Ruh75

VIB
Le but de ce post n'étant pas de relater les derniers événements, bien que dramatique, mais bel et bien de discuter de l'islamophobie en tant que tel.

Le climat actuel en France est assez tendu et ce pour plusieurs raisons: que ce soit le traitement médiatique, les prises de positions des responsables politiques, l'interventions des forces de l'ordre, etc.

J'ai l'impression, a tord peut être, que certains voudraient nous confiner dans un schéma binaire, qu'ils choisiront pour nous biensur lol.
Soit nous sommes des français musulmans non-pratiquant ou des islamistes fondamentalistes, radicalistes, salafistes, tberguiguistes ou que sais je encore ?
Comme si être des francais musulmans tout simplement (pratiquant ou non d'ailleurs, c'est pas a eux de décider Ben 3amé) c'était pas possible !

Pourtant il n'y a, à mon sens, aucune contradiction entre les valeurs républicaines de justice, d'égalité, de liberté, fraternité et les valeurs de l'Islam bien au contraire ...

Bref tout ça pour en revenir à mon sujet, face à cette islamophobie rampante (pour ne pas dire galopante) des structures ont vu le jour:

Le CCIF http://www.islamophobie.net/ , ils favorisent la voie juridique.
CRI France http://www.crifrance.com/ ils préfèrent les actions choques.

Et le petit dernier le mieux armés mais le plus surprenant: c'est la LDJM, ligue de défense juridique des musulmans, (vous trouverez leur page sur Facebook) Maître Karim Achoui préside cette association avec des grands noms du barreau français (tel, Roland Dumas).

Que pensez vous de ces initiatives ?
Sont elles suffisantes ?
Salam alaykoum,

Bien sur il y a un des valeurs universelle commune qui nous permet d'avoir un lexique commun mais l'islam n'est pas compatible dans un pays non musulman car beaucoup de choses sont différents en ce qui concerne le droit civil, le droit politique et l'économie.
Ce qui doit être fait c'est que chacun ait son chez soit tout en prônant la fraternité humaine.

Il y a pas d’islamophobie en France, déjà ce terme ne veut rien dire mais il y a actuellement des tensions économiques et social que certains tente de faire ignorer en parlant de question sociétal.
 
Faudrait déjà régler l'islamophobie interne, sunnite vs coraniste vs chiite vs allaouite... parce que là ça devient saoulant un peu d'entendre parler de ça
Le souci avec tout ce que tu cites c'est que chacun veut faire triompher son hizb (groupe) au détriment de la ouma
Si chacun s'intéresserait qu'à corriger sa propre personne et respecter son prochain qu'il soit sunnite chiite coraniste ... Nous avons le même seigneur il est Le Juste et Le juge alors laissons cette affaire a Allah qui jugera yawm al quyama
 
Salam alaykoum,

Bien sur il y a un des valeurs universelle commune qui nous permet d'avoir un lexique commun mais l'islam n'est pas compatible dans un pays non musulman car beaucoup de choses sont différents en ce qui concerne le droit civil, le droit politique et l'économie.
Ce qui doit être fait c'est que chacun ait son chez soit tout en prônant la fraternité humaine.

Il y a pas d’islamophobie en France, déjà ce terme ne veut rien dire mais il y a actuellement des tensions économiques et social que certains tente de faire ignorer en parlant de question sociétal.
Je suis très surpris par ton propos en gras, en effet tu prétends que ce n'est pas compatible ... En quoi ?
N'est ce pas le prophète lui même qui envoya une partie des premiers musulmans en abyssinie, terre non musulmane ? Aurait il pris le risque de commettre qqchse d'incompatible avec l'islam en les envoyant ?
 

Ruh75

VIB
Je suis très surpris par ton propos en gras, en effet tu prétends que ce n'est pas compatible ... En quoi ?
N'est ce pas le prophète lui même qui envoya une partie des premiers musulmans en abyssinie, terre non musulmane ? Aurait il pris le risque de commettre qqchse d'incompatible avec l'islam en les envoyant ?
Non car il n'est pas interdit aux musulman de voyager et de vivre dans d'autre pays, j'ai répondu à ta question qui sous entendait il me semble plus que ça à savoir le fait d'être pleinement citoyen français avec tout ce que ça sous entend en terme juridique, politique et économique.
Je donne toujours l'exemple de Sidna Youssouf (as) pour ceux qui vivent dans une terre ou l'etat ne reconnait pas le message du Dieu unique.

Pour ce qui est des musulmans qui sont partie en abyssinie, ils ne sont pas partie pour être abyssinois mais pour être une communauté musulmane sous protection d'un royaume chrétien (une situation similaire à celle des juifs au Maroc).
Puis lorsque les musulmans ont pu construire leur première société (Médine) ils sont revenu.
 
Non car il n'est pas interdit aux musulman de voyager et de vivre dans d'autre pays, j'ai répondu à ta question qui sous entendait il me semble plus que ça à savoir le fait d'être pleinement citoyen français avec tout ce que ça sous entend en terme juridique, politique et économique.
Je donne toujours l'exemple de Sidna Youssouf (as) pour ceux qui vivent dans une terre ou l'etat ne reconnait pas le message du Dieu unique.
Je pense que l'on peut être français, sans forcement partager l'ensemble des éléments qu'incombe a cette citoyenneté française, a l'image d'un marocain qui ne partagerait pas l'ensemble de la constitution marocaine. Bien évidement dans le respect et sans appeler à lfoda.

Pour ce qui est des musulmans qui sont partie en abyssinie, ils ne sont pas partie pour être abyssinois mais pour être une communauté musulmane sous protection d'un royaume chrétien (une situation similaire à celle des juifs au Maroc).
Puis lorsque les musulmans ont pu construire leur première société (Médine) ils sont revenu.
.
Ils sont certes revenu mais c'était leurs volontés de revenir et non un ordre du prophète sallalaho 3alai8i wa Salem.

Que dis tu alors de ces français musulmans qui sont nés en France et donc ne viennent de nul part ?
Le musulman et/ou la communauté n'a qu'un seul objectif la où il se trouve à savoir d'être une miséricorde pour son prochain ...
Sinon pour toi, si j'ai bien compris l'islamophobie n'existe pas ?
 
Le but de ce post n'étant pas de relater les derniers événements, bien que dramatique, mais bel et bien de discuter de l'islamophobie en tant que tel.

Le climat actuel en France est assez tendu et ce pour plusieurs raisons: que ce soit le traitement médiatique, les prises de positions des responsables politiques, l'interventions des forces de l'ordre, etc.

J'ai l'impression, a tord peut être, que certains voudraient nous confiner dans un schéma binaire, qu'ils choisiront pour nous biensur lol.
Soit nous sommes des français musulmans non-pratiquant ou des islamistes fondamentalistes, radicalistes, salafistes, tberguiguistes ou que sais je encore ?
Comme si être des francais musulmans tout simplement (pratiquant ou non d'ailleurs, c'est pas a eux de décider Ben 3amé) c'était pas possible !

Pourtant il n'y a, à mon sens, aucune contradiction entre les valeurs républicaines de justice, d'égalité, de liberté, fraternité et les valeurs de l'Islam bien au contraire ...

Bref tout ça pour en revenir à mon sujet, face à cette islamophobie rampante (pour ne pas dire galopante) des structures ont vu le jour:

Le CCIF http://www.islamophobie.net/ , ils favorisent la voie juridique.
CRI France http://www.crifrance.com/ ils préfèrent les actions choques.

Et le petit dernier le mieux armés mais le plus surprenant: c'est la LDJM, ligue de défense juridique des musulmans, (vous trouverez leur page sur Facebook) Maître Karim Achoui préside cette association avec des grands noms du barreau français (tel, Roland Dumas).

Que pensez vous de ces initiatives ?
Sont elles suffisantes ?
islamophobie!!! non mais je rêve, tu crois que le comportement des personnes qui ont saccager les équipements à trappes c’est normale. Et bien moi ça me choque, on ne peut pas continu à faire les martyr. Il y a des lois , que ça nous plaise ou pas c’est comme ça. Ëtre musulman ce n’est pas simplement, prier, faire le ramandant , la sakat et le pèlerinage : C’est aussi un comportement, que je ne retrouve pas dans les événement de vendredi soir.
 
islamophobie!!! non mais je rêve, tu crois que le comportement des personnes qui ont saccager les équipements à trappes c’est normale. Et bien moi ça me choque, on ne peut pas continu à faire les martyr. Il y a des lois , que ça nous plaise ou pas c’est comme ça. Ëtre musulman ce n’est pas simplement, prier, faire le ramandant , la sakat et le pèlerinage : C’est aussi un comportement, que je ne retrouve pas dans les événement de vendredi soir.

Ouais enlève ton masque facho...;)
 
Ouais enlève ton masque facho...;)
je ne suis pas une facho, tu n'as qu à aller sur ma page perso . et bien voyons donc si on dénonce une situation et un comportement inadmissible on ne peut qu être facho ... tu es un danger pour notre communauté et heureusement que ts le monde n'est pas sollidaire devant ce type de comportement
 

Ruh75

VIB
Je pense que l'on peut être français, sans forcement partager l'ensemble des éléments qu'incombe a cette citoyenneté française, a l'image d'un marocain qui ne partagerait pas l'ensemble de la constitution marocaine. Bien évidement dans le respect et sans appeler à lfoda.
Il y a beaucoup d'incompatibilité et c'est ça le problème, ce n'est pas une situation saine dans la durée.
Lorsque tu prend ta citoyenneté française tu t'engages à prêté allégeance aux intérêt de la France qui ne sont pas celle des pays musulmans, de plus il est tout simplement interdit à un musulman de prêter allégeance à un non musulman.
Il faut valider le concept de laicité autrement on ne peut pas avoir une vie politique or cela nous est interdit de valider un concept qui ignore Dieu.
La vie économique est également compliquer ect ect je suis beaucoup intervenu sur ce forum au sujet de ces questions là je te renvoie à mes ancien commentaire.

Ils sont certes revenu mais c'était leurs volontés de revenir et non un ordre du prophète sallalaho 3alai8i wa Salem.

Que dis tu alors de ces français musulmans qui sont nés en France et donc ne viennent de nul part ?
Le musulman et/ou la communauté n'a qu'un seul objectif la où il se trouve à savoir d'être une miséricorde pour son prochain ...
Sinon pour toi, si j'ai bien compris l'islamophobie n'existe pas ?
Les premiers musulmans était de la Mecque mais ils l'ont quitter car les Mecquois ont refusé l'islam dans un premier temps, tout le monde à laisser ce qu'ils avaient pour vivre dans la première société musulmane à savoir médine.
Les terres musulmanes sont pour tout les musulmans (d'ailleurs pour tout le monde est pas seulement les musulmans) le fait d'être un Français convertie n'oblige en rien à rester en France (au contraire il est temps de développer cet héritage).

Encore une fois il y beaucoup d'incompatibilité et de situation assimilable à du conflit d'intérêt pour le musulman qui prête allégeance à la France par sa citoyenneté.
Parce que je suppose que ton sujet sous entendais plus que être "Français de papier" mais d'une vrais adhésion à un pays non musulman aux intérêt non musulmane.

Oui l'islamophobie j'ai un grief contre le mot qui ne veut rien dire (peur phobique des musulman je ne sais pas trop en quoi on peut être phobique d'une pensé) mais surtout j'ai vécu en France pendant 23 ans et je continue d'y aller pour le boulot et je garde un bon souvenir du peuple français, je sais qu'ils ne sont pas raciste ou anti-islam.
 
Salam alaykoum,

Bien sur il y a un des valeurs universelle commune qui nous permet d'avoir un lexique commun mais l'islam n'est pas compatible dans un pays non musulman car beaucoup de choses sont différents en ce qui concerne le droit civil, le droit politique et l'économie.
Ce qui doit être fait c'est que chacun ait son chez soit tout en prônant la fraternité humaine.

Il y a pas d’islamophobie en France, déjà ce terme ne veut rien dire mais il y a actuellement des tensions économiques et social que certains tente de faire ignorer en parlant de question sociétal.

Le probleme n'est pas l'Islam, le probleme est le comportement de certains musulmans qui discredite le message islamique et surtout la large majorité silencieuse. Les musulmans ne cherchent pas à changer les lois ou imposer leur lois contrairement aux infos diffusé par les groupes d'extremes droites et de droite. Maintenant oui quand il y a une pratique de la religieuse qui ne peut pas etre autrement qu'ostentatoire et qu'elle genere un refus du pays en question, et bien dans ce cas il faut prendre des décision à savoir se barrer dans un pays musulman.

Pour ce qui est de l'islamophobie ou climat anti musulman, on peut pas le renier, celà fait au moins une dizaine d'années que les musulmans sont instrumentalisés par les hommes politiques incompetents francais et c'est saoulant. Entre les profanation de tombes musulmanes ou de mosquée, cette année la violence est passée à un cran supérieur puisque ce sont des personnes qui sont attaquée du fait de leur tenues, alors à partir de là faut egalement admettre les choses.
 

youssouf69

Youssouf du 69, né en 69.
Nombreux jugements de valeurs de la part des musulmans comme des non musulmans, bref, aucune empathie. Aucun débat élevé. Le fonctionner ensemble est délicat ... L'aigreur s'est posé... On sera solidaire un autre jour!!!!!!
 
Le but de ce post n'étant pas de relater les derniers événements, bien que dramatique, mais bel et bien de discuter de l'islamophobie en tant que tel.

Si tu veux discuter de l'islamophobie alors il faut commencer par définir cette notion car beaucoup profitent du moindre désaccord pour traiter l'autre d'islamophobe.

Une ONG, Runnymede Trust, a établi une liste de 8 critères.

Si plusieurs des critères suivants sont fortement présents dans les idées, les mobiles et la manière d'agir d'individus, d'organisations, d'institutions ou d'autorités, ceux-ci peuvent alors être qualifiés d'islamophobes:

1. considérer l'islam comme un bloc monolithique, fermé et statique, incapable de s'adapter à des situations nouvelles;

2. considérer l'islam comme isolé et « différent », dépourvu d'objectifs et de valeurs communs et partagés avec d'autres cultures, et comme une conviction qui n'est pas influencée par les autres cultures et sur lesquelles elle ne produit aucun effet;

3. considérer l'islam comme inférieur à l'Occident et à certaines valeurs qui y sont associées, bref le taxer de culte barbare, irrationnel, primitif et sexiste;

4. considérer l'islam comme violent, menaçant, partisan du terrorisme, impliqué de manière active et combative dans un « choc des civilisations »;

5. considérer l'islam comme une idéologie politique, utilisée à des fins politiques et militaires visant à instaurer son hégémonie;

6. rejeter radicalement les critiques que l'islam formule à l'égard de l'Occident;

7. faire preuve d'hostilité envers l'islam pour légitimer la discrimination et l'exclusion sociale des musulmans;

8. accepter qu'une hostilité affichée envers les musulmans est un phénomène naturel et ordinaire.
http://www.belate.be/social-news-fr/DD/9

Ces critères sont discutables mais ils ont justement le mérite de fonctionner comme une base de réflexion.
Par exemple je suis contre un islam politique, comme je suis contre toute intrusion du religieux dans le politique quelque soit les confessions (chrétienne, juive etc.). On peut donc considérer que je me rapproche du critère 5, mais en réalité c'est faux: pour moi l'islam politique n'est représenté en France que par une minorité. Ce n'est pas l'islam de l'immense majorité des musulmans français.

Autre cas: je considère que l'islam est sexiste. Mais encore une fois, au même titre que les autres monothéismes et je ne me reconnais pas dans le point 3.
 
Le probleme n'est pas l'Islam, le probleme est le comportement de certains musulmans qui discredite le message islamique et surtout la large majorité silencieuse. Les musulmans ne cherchent pas à changer les lois ou imposer leur lois contrairement aux infos diffusé par les groupes d'extremes droites et de droite. Maintenant oui quand il y a une pratique de la religieuse qui ne peut pas etre autrement qu'ostentatoire et qu'elle genere un refus du pays en question, et bien dans ce cas il faut prendre des décision à savoir se barrer dans un pays musulman.

Pour ce qui est de l'islamophobie ou climat anti musulman, on peut pas le renier, celà fait au moins une dizaine d'années que les musulmans sont instrumentalisés par les hommes politiques incompetents francais et c'est saoulant. Entre les profanation de tombes musulmanes ou de mosquée, cette année la violence est passée à un cran supérieur puisque ce sont des personnes qui sont attaquée du fait de leur tenues, alors à partir de là faut egalement admettre les choses.
Maintenant oui quand il y a une pratique de la religieuse qui ne peut pas etre autrement qu'ostentatoire et qu'elle genere un refus du pays en question

..... cette remarque est très judicieuse. Plus que les attentats terroristes, dont chacun sait qu'il ne s'agit pas du reflet des musulmans "normaux", l'occupation du domaine public pour les prières de rues a créé, en France, le début de la phobie par rapport au musulman "ordinaire"...
 
C'est surtout du racisme, et d'après les études, la France est le pays le plus raciste d'Europe. La religion relevant de la vie privée, je ne vois pas bien quel problème il peut y avoir, tout comme le catholique a sa foi et la pratique, le Juif ect.

Quand tu écoutes les gens, ils sont islamophobes car des jeunes brulent des voitures ou des femmes mettent le niqab lol :D Pour ceux là, il y a des lois et c'est tout, comme les autres citoyens plus blancs qui volent, tuent, etc.

C'est de la haine ethnico religieuse, peur de celui qui est différent, de celui qui est responsable des maux de la société etc.
 
Quand tu écoutes les gens, ils sont islamophobes car des jeunes brulent des voitures ou des femmes mettent le niqab lol
Non...ça c'est plutôt le raciste "traditionnel". Les vrais islamophobes que tu vois sur les blogs identitaires parlent d'envahissement, voient les musulmans comme tous identiques et prêts à égorger les fds à un signal donné. C'est l'ennemi intérieur qui succède à la figure du juif qui avait ce rôle avant guerre.
 

nwidiya

🍌Un Haut Rispansable!🍌
Super Modératrice
C'est surtout du racisme, et d'après les études, la France est le pays le plus raciste d'Europe. La religion relevant de la vie privée, je ne vois pas bien quel problème il peut y avoir, tout comme le catholique a sa foi et la pratique, le Juif ect.

Quand tu écoutes les gens, ils sont islamophobes car des jeunes brulent des voitures ou des femmes mettent le niqab lol : D Pour ceux là, il y a des lois et c'est tout, comme les autres citoyens plus blancs qui volent, tuent, etc.

C'est de la haine ethnico religieuse, peur de celui qui est différent, de celui qui est responsable des maux de la société etc.


Oui voilà c'est du racisme tout simplement, ça sert à rien de tergiverser avec des mots "savants" :D

Souvent ils ne connaissent absolument rien de l'Islam justement... et encore moins des lois de la république:cool:
 
Il y a beaucoup d'incompatibilité et c'est ça le problème, ce n'est pas une situation saine dans la durée.
Lorsque tu prend ta citoyenneté française tu t'engages à prêté allégeance aux intérêt de la France qui ne sont pas celle des pays musulmans, de plus il est tout simplement interdit à un musulman de prêter allégeance à un non musulman.
Il faut valider le concept de laicité autrement on ne peut pas avoir une vie politique or cela nous est interdit de valider un concept qui ignore Dieu.
La vie économique est également compliquer ect ect je suis beaucoup intervenu sur ce forum au sujet de ces questions là je te renvoie à mes ancien commentaire.
De quelle allégeance parlés tu mon frère Ruh ? Je suis né en France il y a 31 ans et je n'ai pas le souvenir d'avoir fais la bay3a a qui que ce soit :confused:
Comme si les intérêts des pays "musulmans" actuels sont différents de ceux de la France, arrête Ruh pas toi ...
Mon unique intérêt et objectif est d'être épargner du feu et d'accéder au paradis...
Pour ma part la laïcité, c'est de pouvoir vivre ma religion en toute liberté comme je le sens et pas ce concept développé par les différents courants politiques ...
Concernant l'économie je m'éloigne de la ribba c'est tout ce que m'enjoint l'islam

Les premiers musulmans était de la Mecque mais ils l'ont quitter car les Mecquois ont refusé l'islam dans un premier temps, tout le monde à laisser ce qu'ils avaient pour vivre dans la première société musulmane à savoir médine.
Les terres musulmanes sont pour tout les musulmans (d'ailleurs pour tout le monde est pas seulement les musulmans) le fait d'être un Français convertie n'oblige en rien à rester en France (au contraire il est temps de développer cet héritage).
va expliquer ce qui est en gras a nos gouverneur lool
Pour Info je ne suis pas converti je suis musulman de naissance, mre et si je reste en France c'est parce que je m'y sens bien et on ne m'empêche pas de vivre ma religion ...

Encore une fois il y beaucoup d'incompatibilité et de situation assimilable à du conflit d'intérêt pour le musulman qui prête allégeance à la France par sa citoyenneté.
Parce que je suppose que ton sujet sous entendais plus que être "Français de papier" mais d'une vrais adhésion à un pays non musulman aux intérêt non musulmane.

Oui l'islamophobie j'ai un grief contre le mot qui ne veut rien dire (peur phobique des musulman je ne sais pas trop en quoi on peut être phobique d'une pensé) mais surtout j'ai vécu en France pendant 23 ans et je continue d'y aller pour le boulot et je garde un bon souvenir du peuple français, je sais qu'ils ne sont pas raciste ou anti-islam.
je ne vois vraiment pas de quelle allégeance tu parles peut être confonds tu avec celle que les marocains font au roi ?
Je ne vois pas la différence qu'il y a entre être français de papier et adhérer à la France ... J'adhère qu'à ce que j'estime être bon pour moi lol

Petite précision, quand je parle d'islamophobie je parle particulierement de l'ambiance pourri que certains acteurs politiques, médiatiques nourrissent a longueur de journées et non des français (même s'il en existe, comme dans nos pays).
 
islamophobie!!! non mais je rêve, tu crois que le comportement des personnes qui ont saccager les équipements à trappes c’est normale. Et bien moi ça me choque, on ne peut pas continu à faire les martyr. Il y a des lois , que ça nous plaise ou pas c’est comme ça. Ëtre musulman ce n’est pas simplement, prier, faire le ramandant , la sakat et le pèlerinage : C’est aussi un comportement, que je ne retrouve pas dans les événement de vendredi soir.
N'avais je pas dis que ce post n'avait pas pour objectif d'évoquer les événements récent ??
Et oui je suis entièrement d'accord avec toi à ce niveau la pas de souci !

Maintenant penses-tu qu'il existe une volonté de la part de nos politiciens, de nos médias de stigmatiser les musulmans ou pas ? Elle est là ma question
 
Pour ce qui est de l'islamophobie ou climat anti musulman, on peut pas le renier, celà fait au moins une dizaine d'années que les musulmans sont instrumentalisés par les hommes politiques incompetents francais et c'est saoulant. Entre les profanation de tombes musulmanes ou de mosquée, cette année la violence est passée à un cran supérieur puisque ce sont des personnes qui sont attaquée du fait de leur tenues, alors à partir de là faut egalement admettre les choses.
C'est plutôt ça que je dénonce en effet, du coup penses tu que les initiatives qu'ont vu le jour, CCIF,cri France, LDJM sont des réponses suffisante ?
 
N'avais je pas dis que ce post n'avait pas pour objectif d'évoquer les événements récent ??
Et oui je suis entièrement d'accord avec toi à ce niveau la pas de souci !

Maintenant penses-tu qu'il existe une volonté de la part de nos politiciens, de nos médias de stigmatiser les musulmans ou pas ? Elle est là ma question

Disons que depuis qqes années on essaie justement de créer de l'islamophobie, chose qui n'existait pas, par ce biais (les médias).

C'est pour ça que ce terme paraît encore barbare, aujourd'hui on est en encore au stade du racisme primaire exacerbé par la délinquance, le tout "validé" par un islam jugé sanguinaire, bref une confusion générale qui mènera à la haine des musulmans en tant que tels un jour, et donc à l'islamophobie..
 
C'est plutôt ça que je dénonce en effet, du coup penses tu que les initiatives qu'ont vu le jour, CCIF,cri France, LDJM sont des réponses suffisante ?

Les initiatives sont louables dans la mesures ou leur action visent à faire reconnaitre le climat islamophobe mais surtout le fait qu'on assiste à une liberation de la parole xeneophobe visant les musulmans. Neanmoins leur action s'inscrit dans une demarche purement victimaire, il n'y a pas d'action concrete visant la communauté musulmane qui doit adopter une autre attitudes et surtout l'inciter à un comportement digne de la morale islamique ou du moins des valeurs normales.
 
Oui voilà c'est du racisme tout simplement, ça sert à rien de tergiverser avec des mots "savants" :D

Souvent ils ne connaissent absolument rien de l'Islam justement... et encore moins des lois de la république:cool:

C'est un mélange savant qui prend son origine sur plusieurs peurs ou haines, le Maghrébin était un délinquant, il est devenu le vecteur d'une religion hostile à la laicité et anti républicain, selon le fantasme médiatico-politique.

On prend des éléments de l'étranger et de France:
- le Musulman tue, s'explose, est un terroriste, égorge les femmes, etc etc
- le Musulman ne respecte pas les lois: il brule des voitures, la femme met le niqab, vend de la drogue, agresse la police, ne respecte pas ses femmes

Cela devient l'arabe musulman qui met en péril les valeurs de la France, menace la sécurité de la France, vole les caisses de l'Etat etc.

Or, être musulman c'est une croyance propre à tout individu, le reste relève comme tout à chacun de la responsabilité individuelle, comme tout citoyen.
 
Si tu veux discuter de l'islamophobie alors il faut commencer par définir cette notion car beaucoup profitent du moindre désaccord pour traiter l'autre d'islamophobe.

Une ONG, Runnymede Trust, a établi une liste de 8 critères.

Si plusieurs des critères suivants sont fortement présents dans les idées, les mobiles et la manière d'agir d'individus, d'organisations, d'institutions ou d'autorités, ceux-ci peuvent alors être qualifiés d'islamophobes:

1. considérer l'islam comme un bloc monolithique, fermé et statique, incapable de s'adapter à des situations nouvelles;

2. considérer l'islam comme isolé et « différent », dépourvu d'objectifs et de valeurs communs et partagés avec d'autres cultures, et comme une conviction qui n'est pas influencée par les autres cultures et sur lesquelles elle ne produit aucun effet;

3. considérer l'islam comme inférieur à l'Occident et à certaines valeurs qui y sont associées, bref le taxer de culte barbare, irrationnel, primitif et sexiste;

4. considérer l'islam comme violent, menaçant, partisan du terrorisme, impliqué de manière active et combative dans un « choc des civilisations »;

5. considérer l'islam comme une idéologie politique, utilisée à des fins politiques et militaires visant à instaurer son hégémonie;

6. rejeter radicalement les critiques que l'islam formule à l'égard de l'Occident;

7. faire preuve d'hostilité envers l'islam pour légitimer la discrimination et l'exclusion sociale des musulmans;

8. accepter qu'une hostilité affichée envers les musulmans est un phénomène naturel et ordinaire.
http://www.belate.be/social-news-fr/DD/9

Ces critères sont discutables mais ils ont justement le mérite de fonctionner comme une base de réflexion.
Par exemple je suis contre un islam politique, comme je suis contre toute intrusion du religieux dans le politique quelque soit les confessions (chrétienne, juive etc.). On peut donc considérer que je me rapproche du critère 5, mais en réalité c'est faux: pour moi l'islam politique n'est représenté en France que par une minorité. Ce n'est pas l'islam de l'immense majorité des musulmans français.

Autre cas: je considère que l'islam est sexiste. Mais encore une fois, au même titre que les autres monothéismes et je ne me reconnais pas dans le point 3.
:wazaa: tout ça, c'est bcp plus simple centreat looool

Pour ma part il faut dissocier 2choses: les actes islamophobes et les discours islamophobes.
Les actes islamophobes: l'ensemble des actes de discrimination et de violence qui visent des institutions ou des individus en raison de leur appartenance pré-supposé à l'islam
Discours islamophobes: c'est tout discours ou idées qui vient légitimer ces violences et ces discriminations. C'est ce qui est utilisé par l'ONU, l'OSCE et le conseil de l'Europe.

Pour t'avoir déjà lu ici et là ... je suis contre le faite d'insulter une personne ou de la prendre en grippe des lors qu'elle émet une critique ou conteste une idée défendu par l'islam, en tout cas pour ma part je peu échanger et respecter les avis des uns et des autres bien que je ne partage pas forcément leur critique et ça ne fais pas de lui un(e) islamophobe.
 
C'est un mélange savant qui prend son origine sur plusieurs peurs ou haines, le Maghrébin était un délinquant, il est devenu le vecteur d'une religion hostile à la laicité et anti républicain, selon le fantasme médiatico-politique.

On prend des éléments de l'étranger et de France:
- le Musulman tue, s'explose, est un terroriste, égorge les femmes, etc etc
- le Musulman ne respecte pas les lois: il brule des voitures, la femme met le niqab, vend de la drogue, agresse la police, ne respecte pas ses femmes

Cela devient l'arabe musulman qui met en péril les valeurs de la France, menace la sécurité de la France, vole les caisses de l'Etat etc.

Or, être musulman c'est une croyance propre à tout individu, le reste relève comme tout à chacun de la responsabilité individuelle, comme tout citoyen.

Très bon résumé des choses :cool:
J'ajoute qu'il ne faut pas perdre de vue que l'argument sécuritaire est l'un des principaux enjeux électoraux, il y a un intérêt politique majeur à ce que la situation déborde doucement mais sûrement ! Exacerber ou créer les problèmes pour pouvoir proposer les solutions !
 
islamophobie!!! non mais je rêve, tu crois que le comportement des personnes qui ont saccager les équipements à trappes c’est normale. Et bien moi ça me choque, on ne peut pas continu à faire les martyr. Il y a des lois , que ça nous plaise ou pas c’est comme ça. Ëtre musulman ce n’est pas simplement, prier, faire le ramandant , la sakat et le pèlerinage : C’est aussi un comportement, que je ne retrouve pas dans les événement de vendredi soir.

Tu dis ça comme si tous les musulmans de France avait participé à l'émeute devant le commissariat.
 
Discours islamophobes: c'est tout discours ou idées qui vient légitimer ces violences et ces discriminations. C'est ce qui est utilisé par l'ONU, l'OSCE et le conseil de l'Europe.

Avec des idées aussi "générales", on en vient à voir ici des musulmans accuser des musulmans d'être islamophobes...
Un musulman contre le voile= un musulman acceptant des discriminations= un islamophobe...
 
Disons que depuis qqes années on essaie justement de créer de l'islamophobie, chose qui n'existait pas, par ce biais (les médias).

C'est pour ça que ce terme paraît encore barbare, aujourd'hui on est en encore au stade du racisme primaire exacerbé par la délinquance, le tout "validé" par un islam jugé sanguinaire, bref une confusion générale qui mènera à la haine des musulmans en tant que tels un jour, et donc à l'islamophobie..
Jusqu'à preuve du contraire l'islam ne valide et validera jamais les écarts de conduite, les tueries, mensonges, vols, casses, etc
Justement je pense que certains favorisent et provoquent cette confusion générale pour y parvenir à cette islamophobie.
 
Avec des idées aussi "générales", on en vient à voir ici des musulmans accuser des musulmans d'être islamophobes...
Un musulman contre le voile= un musulman acceptant des discriminations= un islamophobe...
Un musulman pour ou contre le voile est un musulman qui rendra des comptes à Allah wa7da8

On a pas a dire qui est musulman ou qui ne l'est pas !
 
Haut