• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

Italie. destruction d'une plaque dédiée aux soldats marocains tombés pour la liberté

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Une plaque commémorative érigée en 2002 à Pontecorvo, ville du centre d'Italie, en hommage aux soldats marocains ayant combattu, aux côtés de l'armée française, contre l'Italie fasciste de Mussolini et l'Allemagne nazie de Hitler, a été détruite dans la nuit de samedi à dimanche. Détails.

Une plaque érigée en 2002 à l'initiative de la France, dans une localité du centre d'Italie, Pontecorvo, à la mémoire des soldats marocains tombés lors de la 2ème Guerre mondiale, a été détruite dans la nuit de samedi à dimanche (23-24 mars courant), dévoile le site d'information italien "Il Punto a Mezzogiorno" (Le Point à Midi).

Pour l'heure, l'identité des responsables de cet acte indigne des sacrifices consentis par les soldats marocains, à l'origine de la victoire retentissante de mai 1944 qui permit la rupture de "la ligne de Gustave" en ouvrant à l'armée française les portes de Rome, demeure inconnue.

Une chose reste toutefois sûre: l'installation de cette plaque au tout début des années 2000 a été contestée notamment par l'extrême-droite italienne, pour ne pas parler des nostalgiques de l'ancien dictateur Mussolini, ancien allié du Führer Adolph Hitler. Le prétexte invoqué par ces derniers serait de présumées "crimes" que les soldats marocains auraient commis sur les populations locales «libérées».

Haro sur les nostalgiques du "Duce"!

Prétexte dont la véracité reste à vérifier, mais sur lequel les nostalgiques du "DUCE" (le guide, Benito Mussolini) préfèrent se focaliser faisant ainsi l'impasse sur les nombreux faits d'armes de sodlats marocains dont la bravoure a forcé le respect, voire l'admiration même des généraux allemands. "En Italie, l'exploit le plus retentissant des soldats marocains a lieu en mai 1944 lors de la bataille du Monte Cassino au cours de laquelle dix mille goumiers pénètrent dans les monts Aurunci, bastion sud de la position allemande de Monte-Cassino, «nettoient» les collines depuis le Garigliano jusqu'au sud de Rome et éliminent en trois semaines de combats certaines des unités allemandes les mieux entraînées", reconnaissent à l'envi les analystes militaires.

Au cours de cet assaut qui provoque la rupture de la ligne Gustave, le général allemand Kesselring écrit le 19 mai 1944: «Les Français et surtout les Marocains ont combattu avec furie et exploité chaque succès en concentrant immédiatement toutes les forces disponibles sur les points qui faiblissaient».

La manœuvre des soldats est considérée à juste titre comme la victoire décisive qui a finalement ouvert la route de Rome aux Alliés.
le360
 
Une plaque commémorative érigée en 2002 à Pontecorvo, ville du centre d'Italie, en hommage aux soldats marocains ayant combattu, aux côtés de l'armée française, contre l'Italie fasciste de Mussolini et l'Allemagne nazie de Hitler, a été détruite dans la nuit de samedi à dimanche. Détails.

Une plaque érigée en 2002 à l'initiative de la France, dans une localité du centre d'Italie, Pontecorvo, à la mémoire des soldats marocains tombés lors de la 2ème Guerre mondiale, a été détruite dans la nuit de samedi à dimanche (23-24 mars courant), dévoile le site d'information italien "Il Punto a Mezzogiorno" (Le Point à Midi).

Pour l'heure, l'identité des responsables de cet acte indigne des sacrifices consentis par les soldats marocains, à l'origine de la victoire retentissante de mai 1944 qui permit la rupture de "la ligne de Gustave" en ouvrant à l'armée française les portes de Rome, demeure inconnue.

Une chose reste toutefois sûre: l'installation de cette plaque au tout début des années 2000 a été contestée notamment par l'extrême-droite italienne, pour ne pas parler des nostalgiques de l'ancien dictateur Mussolini, ancien allié du Führer Adolph Hitler. Le prétexte invoqué par ces derniers serait de présumées "crimes" que les soldats marocains auraient commis sur les populations locales «libérées».

Haro sur les nostalgiques du "Duce"!

Prétexte dont la véracité reste à vérifier, mais sur lequel les nostalgiques du "DUCE" (le guide, Benito Mussolini) préfèrent se focaliser faisant ainsi l'impasse sur les nombreux faits d'armes de sodlats marocains dont la bravoure a forcé le respect, voire l'admiration même des généraux allemands. "En Italie, l'exploit le plus retentissant des soldats marocains a lieu en mai 1944 lors de la bataille du Monte Cassino au cours de laquelle dix mille goumiers pénètrent dans les monts Aurunci, bastion sud de la position allemande de Monte-Cassino, «nettoient» les collines depuis le Garigliano jusqu'au sud de Rome et éliminent en trois semaines de combats certaines des unités allemandes les mieux entraînées", reconnaissent à l'envi les analystes militaires.

Au cours de cet assaut qui provoque la rupture de la ligne Gustave, le général allemand Kesselring écrit le 19 mai 1944: «Les Français et surtout les Marocains ont combattu avec furie et exploité chaque succès en concentrant immédiatement toutes les forces disponibles sur les points qui faiblissaient».

La manœuvre des soldats est considérée à juste titre comme la victoire décisive qui a finalement ouvert la route de Rome aux Alliés.
le360
Même si les soldats ont combattus avec bravoures cela n empêche pas qu'ils ont commis des exactions (pour ne pas rentrer dans les détails ils ont "maroquiner "des centaines de femmes et de garçons) sur la population
Je comprends parfaitement que cette plaque puisse être gênante ,moi je le suis
 

Yoel1

VIB
Même si les soldats ont combattus avec bravoures cela n empêche pas qu'ils ont commis des exactions (pour ne pas rentrer dans les détails ils ont "maroquiner "des centaines de femmes et de garçons) sur la population
Je comprends parfaitement que cette plaque puisse être gênante ,moi je le suis
Tu as quelques liens (même en italien) pour que je me fasse une idée l'étendue des exactions qu'auraient commis les goumiers

J'ai bien trouvé un truc sur wiki , Mais c'est wiki
https://fr.wikipedia.org/wiki/Crimes_de_1944_en_Ciociarie

http://www.liberation.fr/societe/2015/05/15/elle-avait-17-ans-et-elle-a-ete-violee-par-40-soldats_1310075

Je ne connaissais pas cette histoire , je suis aussi partagé sur la pose de cette plaque sans les goumiers jamais la bataille du mont cassino n'aurait pu aboutir et le sort de la guerre aurait pu être différent , mais les exactions après cette victoire sont injustifiables
 
Dernière édition:
Tu as quelques liens (même en italien) pour que je me fasse une idée l'étendue des exactions qu'auraient commis les goumiers

J'ai bien trouvé un truc sur wiki , Mais c'est wiki
https://fr.wikipedia.org/wiki/Crimes_de_1944_en_Ciociarie

http://www.liberation.fr/societe/2015/05/15/elle-avait-17-ans-et-elle-a-ete-violee-par-40-soldats_1310075

Je ne connaissais pas cette histoire , je suis aussi partagé sur la pose de cette plaque sans les goumiers jamais la bataille du mont cassino n'aurait pu aboutir et le sort de la guerre aurait pu être différent , mais les exactions après cette victoire sont injustifiables
https://www.google.fr/url?sa=t&source=web&rct=j&url=http://www.piedsnoirs-aujourdhui.com/histoir126.html&ved=2ahUKEwiQzeGn2YraAhUOaFAKHVcMCvcQFjAYegQIBhAB&usg=AOvVaw3YQ9lCP0Kj-jK8OWQFFCU4


Il fait toujours se méfier des libérateurs
 

Ebion

Féroce salueur
Tu as quelques liens (même en italien) pour que je me fasse une idée l'étendue des exactions qu'auraient commis les goumiers

J'ai bien trouvé un truc sur wiki , Mais c'est wiki
https://fr.wikipedia.org/wiki/Crimes_de_1944_en_Ciociarie

http://www.liberation.fr/societe/2015/05/15/elle-avait-17-ans-et-elle-a-ete-violee-par-40-soldats_1310075

Je ne connaissais pas cette histoire , je suis aussi partagé sur la pose de cette plaque sans les goumiers jamais la bataille du mont cassino n'aurait pu aboutir et le sort de la guerre aurait pu être différent , mais les exactions après cette victoire sont injustifiables
Le sort de la guerre aurait pu être différent?

Un peu de sérieux! En mai 1944, la défaite de l’Axe était inéluctable. Les Allemands étaient écrasés sur le front de l’Est et la remontée des Alliés en Italie était irréversible. On peut seulement parler d’une victoire retardée de quelques semaines...

Pour le sujet du thread : je suis pas surpris de ce nouvel acte de haine dans une Europe xénophobe. Pas surpris, mais indigné quand même.
 

Yoel1

VIB
Le sort de la guerre aurait pu être différent?

Un peu de sérieux! En mai 1944, la défaite de l’Axe était inéluctable. Les Allemands étaient écrasés sur le front de l’Est et la remontée des Alliés en Italie était irréversible. On peut seulement parler d’une victoire retardée de quelques semaines...

Pour le sujet du thread : je suis pas surpris de ce nouvel acte de haine dans une Europe xénophobe. Pas surpris, mais indigné quand même.
Effectivement le sort de la guerre était inéluctable , mais aurait pu "trainer" des mois et des mois de plus avec son lot de mort et de souffrance

C'est l’existence même de la plaque qui me pose problème qui à eu cette idée géniale en 2002 ?

Que les xénophobe de tout poils fassent cet acte ne me surprend pas non plus ..mais, je reste troublé de cette partie de l'histoire que l'on ne nous a jamais appris
 
Même si les soldats ont combattus avec bravoures cela n empêche pas qu'ils ont commis des exactions (pour ne pas rentrer dans les détails ils ont "maroquiner "des centaines de femmes et de garçons) sur la population
Je comprends parfaitement que cette plaque puisse être gênante ,moi je le suis
les "alliés" s'en sont donnés à cœur joie sur les italiennes, allemandes, françaises, bref tous ce qu passait
la guerre amène forcément ces attrocités
 
les "alliés" s'en sont donnés à cœur joie sur les italiennes, allemandes, françaises, bref tous ce qu passait
la guerre amène forcément ces attrocités
Oui mais cela ne l excuse pas ,c était des forces régulières et cela est régie par les lois de la guerre.
Manifestement, il y eu crimes de guerres comme en Espagne avec Franco et sa légion étrangère marocaine
Il faut juste le reconnaître en mémoire de la souffrance des victimes
 

Fadwa2016

Roudania
Une plaque commémorative érigée en 2002 à Pontecorvo, ville du centre d'Italie, en hommage aux soldats marocains ayant combattu, aux côtés de l'armée française, contre l'Italie fasciste de Mussolini et l'Allemagne nazie de Hitler, a été détruite dans la nuit de samedi à dimanche. Détails.

Une plaque érigée en 2002 à l'initiative de la France, dans une localité du centre d'Italie, Pontecorvo, à la mémoire des soldats marocains tombés lors de la 2ème Guerre mondiale, a été détruite dans la nuit de samedi à dimanche (23-24 mars courant), dévoile le site d'information italien "Il Punto a Mezzogiorno" (Le Point à Midi).

Pour l'heure, l'identité des responsables de cet acte indigne des sacrifices consentis par les soldats marocains, à l'origine de la victoire retentissante de mai 1944 qui permit la rupture de "la ligne de Gustave" en ouvrant à l'armée française les portes de Rome, demeure inconnue.

Une chose reste toutefois sûre: l'installation de cette plaque au tout début des années 2000 a été contestée notamment par l'extrême-droite italienne, pour ne pas parler des nostalgiques de l'ancien dictateur Mussolini, ancien allié du Führer Adolph Hitler. Le prétexte invoqué par ces derniers serait de présumées "crimes" que les soldats marocains auraient commis sur les populations locales «libérées».

Haro sur les nostalgiques du "Duce"!

Prétexte dont la véracité reste à vérifier, mais sur lequel les nostalgiques du "DUCE" (le guide, Benito Mussolini) préfèrent se focaliser faisant ainsi l'impasse sur les nombreux faits d'armes de sodlats marocains dont la bravoure a forcé le respect, voire l'admiration même des généraux allemands. "En Italie, l'exploit le plus retentissant des soldats marocains a lieu en mai 1944 lors de la bataille du Monte Cassino au cours de laquelle dix mille goumiers pénètrent dans les monts Aurunci, bastion sud de la position allemande de Monte-Cassino, «nettoient» les collines depuis le Garigliano jusqu'au sud de Rome et éliminent en trois semaines de combats certaines des unités allemandes les mieux entraînées", reconnaissent à l'envi les analystes militaires.

Au cours de cet assaut qui provoque la rupture de la ligne Gustave, le général allemand Kesselring écrit le 19 mai 1944: «Les Français et surtout les Marocains ont combattu avec furie et exploité chaque succès en concentrant immédiatement toutes les forces disponibles sur les points qui faiblissaient».

La manœuvre des soldats est considérée à juste titre comme la victoire décisive qui a finalement ouvert la route de Rome aux Alliés.
le360
Aucun respect aux soldats qui ont laissé leur vie pour la libération de l'Italie.
Ma Mafihoum el kheir:fou:
 
Oui mais cela ne l excuse pas ,c était des forces régulières et cela est régie par les lois de la guerre.
Manifestement, il y eu crimes de guerres comme en Espagne avec Franco et sa légion étrangère marocaine
Il faut juste le reconnaître en mémoire de la souffrance des victimes
c'est un fait avéré sauf que les italiens ont tendance à mettre bien l'accent sur les marocains, par contre les américains et les autres ils continuent de se soumettre, me dit pas qu'il n'y a pas un soupçon de racisme derrière

peut être qu'il faudrait arrêter de mettre des plaques partout pour tout, "ici repose un tel" "ici a été fusillé un tel" ""ici s'est déroulé tel massacre"

je me demande si ça a vraiment une utilité
 
C’est un épisode que les Italiens appellent les « Marocchinate » je crois, avec des viols nombreux commis par les soldats marocains.

Néanmoins, presque 75 ans après les faits, cet acte relève plus du racisme primaire que du devoir de mémoire des victimes...
 
c'est un fait avéré sauf que les italiens ont tendance à mettre bien l'accent sur les marocains, par contre les américains et les autres ils continuent de se soumettre, me dit pas qu'il n'y a pas un soupçon de racisme derrière

peut être qu'il faudrait arrêter de mettre des plaques partout pour tout, "ici repose un tel" "ici a été fusillé un tel" ""ici s'est déroulé tel massacre"

je me demande si ça a vraiment une utilité
Normal on tape sur le maillon faible
Comme pour les ricains ou seuls les gi noirs ont étés punis pour avoir outre passer la ségrégation par le viol
C est un fait historique il ne faut pas le nier ni le glorifier
 
C’est un épisode que les Italiens appellent les « Marocchinate » je crois, avec des viols nombreux commis par les soldats marocains.

Néanmoins, presque 75 ans après les faits, cet acte relève plus du racisme primaire que du devoir de mémoire des victimes...
Peu importe il faut le reconnaître
 
Respect à nos grands-pères .... que des guerriers d'Azrou, Ain Leuh, Timahdit .....

des Rijals , combattants redoutables que même les SS et les Fallschirmjäger (parachutistes allemands ) craignaient ....

L'unité combattante était l'ancêtre du 4éme RIM qui , des années plus tard, vont nettoyer Bou-Crââ des polizbel qui ne sont plus revenus dans ce coin ....
 
Haut