• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

Kelaât Sraghna : Un chauffeur de taxi, septuagénaire, tué par son ami

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Il est père de famille, septuagénaire, demeurant au quartier Al Qods, à Kelaât Sraghna. Chauffeur de grand taxi, il jouissait d’une bonne réputation. Mais, personne ne savait ce qui lui est arrivé le mardi 3 septembre. Dès qu’il est sorti le matin, il n’a plus donné signe de vie. Sa famille l’a cherché partout. Mais en vain. Le lendemain, mercredi 4 septembre, sa femme s’est rendue chez les gendarmes pour les alerter de la disparition de son époux et leur solliciter d’effectuer une recherche pour la famille. Effectivement, les investigations ont été entamées par les enquêteurs. Mais, sans résultat positif.


Nous sommes le vendredi 6 septembre. Très tôt le matin, le cadavre d’un vieil homme a été découvert par des journaliers qui empruntaient le chemin non loin du douar Draoua relevant de la commune rurale Znada, dans la province de Kelaât Sraghna, à destination de leur emploi. Il présentait de graves blessures au niveau de la tête. Une corde sur la scène de crime a été remarquée par les enquêteurs de la gendarmerie royale. Les témoignages des membres de sa famille ont révélé qu’il était, le matin du jour de sa disparition, en compagnie d’un ami, également chauffeur de taxi de son état. Ils ont tous les deux pris le petit-déjeuner. Identifié, ce dernier a été arrêté et soumis aux interrogatoires. Certes, il a avoué son meurtre. Mais l’enquête est toujours en cours pour arriver à déterminer le mobile du crime. Après la fin de l’enquête, le mis en cause sera traduit devant le parquet général près la Cour d’appel de Marrakech.

 

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Courage à la famille
 
Haut