Le Koran contient-il des donnees scientifiques?

ibnouroshd a écrit :
.../...
j'attends aussi le verset embriologique qui parle de l'ovule!
.../..
hehehehe :-D
[/quote][/quote]

Salam Ibnou,

Je vais essayer de répondre à ta question avec l'aide de cette traduction de l'anglais d'une étude du docteur Keith L. Moore du Département d’anatomie, Faculté de médecine, Université de Toronto.


Le développement embryonnaire dans le Coran


On trouve ici et là dans le Coran des énoncés faisant référence à la reproduction et au développement de l’être humain. Ce n’est que récemment que la signification scientifique de certains de ces versets a pu être apprécié pleinement. Le long délai dans l’interprétation juste de ces versets est dû principalement à des traductions et à des commentaires inexacts et à un manque de sensibilisation à la connaissance scientifique.

L’intérêt pour les explications des versets du Coran n’est pas nouveau. Les gens avaient l’habitude d’interroger le Prophète Mohammed (S.W.S) sur toute sortes de questions concernant la signification des versets faisant référence à la reproduction humaine. Les réponses du Prophète forment la base de la littérature sur les Hadith.


[color=0000FF]“Il vous a créé, dans le ventre de vos mères, création après création, dans trois coiffes (voiles) de ténèbres.” [/color]
Cet énoncé vient de la sourate 39. Nous ne savons pas quand est ce qu’on a découvert que les êtres humains se développaient dans l’utérus (ventre), mais la première illustration connue d’un fœtus dans l’utérus fut dessinée par Léonard de Vinci, au 15ème siècle. Au 2ème siècle après J.C., Galien décrivit le placenta et les membranes du fœtus dans son livre “On the Formation of the Foetus”. Par conséquent, les médecins du 7ème siècle après J.C. savaient vraisemblablement que l’embryon humain se développait dans l’utérus. Il est invraisemblable qu’ils aient su qu’il se développait en stades, même si Aristote avait décrit les stades de développement de l’embryon d’un poussin au 4ème siècle avant J.C. La découverte de l’embryon humain se développant par stades n’a pas été discutée et illustrée avant le 15ème siècle.

Ce n’est que lorsque le microscope fut découvert au 17ème siècle par Van Leeuwenhoek que des descriptions ont pu être faites des premiers stades de l’embryon du poussin. Les stades des embryons humains n’ont pas été décrits avant le 20ème siècle. Streeter (1941) a développé le premier système de stades qui est maintenant remplacé par un système plus précis, proposé par O’Rahilly (1972).

“Les trois coiffes (voiles) de ténèbres” peuvent faire référence à (1) la paroi abdominale antérieure; (2) la paroi utérine; et (3) la membrane amniotique. Bien qu’il existe d’autres interprétations de cet énoncé, celui présenté ici semble le plus logique du point de vue embryologique.


[color=0000FF]“Puis Nous l’avons consigné, goutte de sperme, dans un reposoir sûr.” [/color]
Cet énoncé vient de la sourate 23:13. La goutte ou noutfa a été interprétée comme le sperme ou spermatozoïde, mais une interprétation plus significative serait le zygote qui se divise pour former un blastocyste qui s’implante dans l’utérus (“lieu de repos”). Cette interprétation est supportée par un autre verset de Coran qui dit que “l’être humain est créé d’une goutte mélangée.” Le zygote se forme par l’union d’un mélange du sperme et de l’ovule (“la goutte mélangée”).

[color=0000FF]“Puis nous avons transformé la goutte des spermes en une création qui s’accroche.” [/color]
Cet énoncé vient de la sourate 23:14. Le mot “alaca” fait référence à quelque chose qui s’accroche ou à une sangsue. C’est une description appropriée de l’embryon humain du 7ème au 24ème jour lorsqu’il s’accroche à l’endomètre de l’utérus, de la même façon qu’une sangsue s’accroche à la peau. Tout comme la sangsue tire le sang de l’hôte, l’embryon humain tire le sang de la région déciduale ou de l’endomètre d’une femme enceinte. Il est remarquable de voir comment l’embryon de 23-24 jours ressemble à une sangsue.


Une sangsue en haut et un embryon humain de 24 jours, en bas




Comme il n’y avait pas de microscope ou de lentilles disponibles au 7ème siècle, les médecins ne pouvaient pas savoir que l’embryon humain avait cette apparence de sangsue. Au début de la 4ème semaine, l’embryon est tout juste visible à l’œil nu parce qu’il est plus petit qu’un grain de blé.

[color=0000FF]“Puis de quelque chose qui s’accroche, Nous avons créé un morceau de chair mâché.” [/color]
Cet énoncé vient aussi de la sourate 24:14. Le mot arabe “moudghah” signifie “substance mâchée ou morceau de chair mâchée. Vers la fin de la 4ème semaine, l’embryon humain ressemble quelque peu à un morceau de chair mâchée. L’apparence mâchée est due aux somites qui ressemblent à des marques de dents. Les somites représentent les apparitions ou les régions organogénétiques des vertèbres

[color=0000FF]“Puis du morceau de chair mâchée, Nous avons créé des os puis Nous avons revêtu de chair les os.” [/color]
Cette suite de la sourate 23:14 indique qu’à partir du stade du morceau de chair mâchée, les os et les muscles se forment. Ceci concorde avec le développement embryologique. D’abord, les os se forment comme des modèles de cartilage et ensuite les muscles (chair) se développent autour d’eux à partir du mésoderme somatique.

[color=0000FF]“ Ensuite, Nous en avons produit une toute autre créature.” [/color]
La partie suivante de la sourate 23:14 implique que les os et les muscles résultent en la formation d’une autre créature. Ceci peut faire référence à un embryon humain qui se forme vers la fin de la 8ème semaine. A ce stade, il a des caractéristiques humaines distinctes et possède les régions organogénétiques de tous les organes et parties internes et externes. Après la 8 ème semaine, l’embryon humain est appelé fœtus. Ceci peut être la nouvelle créature à laquelle fait référence le verset.


Le fœtus humain à six, huit et quatorze semaines


[color=0000FF]“ Et Il vous a assigné l’ouïe et les yeux et le toucher et la compréhension.” [/color]
Cette partie de la sourate 32:9, indique que les sens particuliers de l’ouïe, de la vue et du toucher se développent dans cet ordre ce qui est tout à fait exact. Les régions organogénétiques des oreilles internes apparaissent avant le début des yeux, et le cerveau (côté de la compréhension) se différencient en dernier.

[color=0000FF]“ Puis, d’un morceau de chair mâchée, formée aussi bien qu’informe.” [/color]
Cette partie de la sourate 22:5 semble indiquer que l’embryon est composé de tissus différenciés et non différenciés. Par exemple, lorsque les os du cartilage sont différenciés, le tissu embryonnaire conjonctif ou mésenchyme autour d’eux n’est pas différencié. Il se différencie plus tard en muscles et en ligaments liés aux os.


[color=0000FF]“ Et Nous déposons dans les ventres ce que Nous voulons, jusqu’à un terme prévu.” [/color]


La partie suivante de la sourate 22:5 semble impliquer que Dieu détermine quel embryon restera dans l’utérus jusqu’au terme final. Il est bien connu que beaucoup d’embryons avortent au cours du premier mois du développement et qu’environ 30% des zygotes qui se forment se développent en fœtus qui survivent jusqu’à la naissance. Ce verset a aussi été interprété pour signifier que Dieu détermine si l’embryon se développera en garçon ou en fille.

’interprétation des versets du Coran faisant référence au développement humain n’aurait pas été possible au 7ème siècle après J.C. ou même il y a tout juste 100 ans. Nous pouvons maintenant les interpréter parce que la science de l’embryologie moderne nous permet de mieux les comprendre. Il y a sans doute d’autres versets du Coran qui sont reliés au développement humain qui seront compris dans l’avenir, à mesure que nos connaissances augmentent.
 
ibnouroshd a écrit :
.../...
et moi j'attends le verset qui dit que la terre est ronde.
.../...
hehehehe :-D
[/quote]


Re-Salam Ibnou,


LA RONDEUR DE LA TERRE ???

Il a créé les cieux et la terre en toute vérité. Il enroule la nuit sur le jour et enroule le jour sur la nuit… (Sourate az-Zumar, 5)

Dans le Coran, les mots utilisés pour décrire l'Univers sont tout à fait remarquables. Le verbe en arabe qui est traduit par "enrouler" est takwir. En français, ce verbe signifie "faire qu'une chose s'enroule autour d'une autre, puis la plier comme un vêtement rangé". Soulignons que dans les dictionnaires arabes ce mot est utilisé pour définir une action d'enrouler une chose autour d'une autre, à la manière dont on se coiffe d'un turban.

Le verset ci-dessus inclut des informations précises sur la forme du monde, et plus précisément sur la rondeur de la Terre.

L'astronomie contemporaine au Coran, décrivait pourtant la Terre différemment. À cette époque, on pensait que le monde était plat. Par conséquent, tous les calculs et toutes les explications scientifiques étaient basés sur cette croyance. Mais le Coran, parole de Dieu, qui contient de toute évidence les mots les plus adaptés pour décrire l'Univers a corrigé ces erreurs.




LES ORBITES ???

Les versets du Coran évoquant le Soleil et la Lune soulignent que chacun se déplace dans une certaine orbite.

C'est Lui qui a créé la nuit et le jour, le Soleil et la Lune, - chacun vogue dans une orbite. (Sourate al-Anbiyâ', 33)

Un autre verset mentionne également que le Soleil n'est pas statique mais se déplace dans une certaine orbite:

Et le Soleil court vers un lieu de séjour qui lui est propre: telle est la détermination du Tout-Puissant, de l'Omniscient. (Sourate Yâ-Sîn, 38)
Ces faits, rapportés par le Coran, ont été découverts à notre époque par l'observation astronomique. Selon les calculs des experts en astronomie, le Soleil voyage à la vitesse extraordinaire de 720.000 kilomètres à l'heure en direction de l'étoile Véga, dans une orbite particulière appelée l'apex solaire. Cela signifie que le Soleil parcourt environ 17.280.000 kilomètres par jour. Les planètes et les satellites de son système gravitationnel parcourent aussi la même distance. De plus, toutes les étoiles de l'Univers effectuent le même genre de déplacement organisé.

On retrouve dans le Coran que l'Univers tout entier est traversé de chemins et d'orbites:
Par le ciel aux voies parfaitement tracées! (Sourate adh-Dhâriyât, 7)
Il existe dans l'Univers environ 200 milliards de galaxies, dont chacune comporte près de 200 milliards d'étoiles. La plupart de ces étoiles ont des planètes et la plupart de ces planètes ont des satellites. Tous ces corps célestes se déplacent dans des orbites calculées avec la plus grande précision. Depuis des millions d'années, chacun d'eux "vogue", comme de nombreuses comètes, dans sa propre orbite, en parfaite harmonie avec tous les autres.

Dans l'Univers, les orbites n'appartiennent pas uniquement aux corps célestes. Les galaxies voyagent également à des vitesses immenses dans des orbites calculées et planifiées. Au cours de ces mouvements, aucun corps céleste ne croise le chemin d'un autre, ou n'entre en collision avec un autre. On a même observé que certaines galaxies se traversent mutuellement sans jamais que leurs composants ne se touchent.

À l'époque où le Coran a été révélé, l'humanité ne possédait évidemment pas de télescopes ni des techniques d'observation de pointe que nous avons aujourd'hui, techniques qui permettent d'observer l'Espace sur des millions de kilomètres. Elle n'avait pas non plus la connaissance moderne de la physique ou de l'astronomie. C'est pourquoi, à l'époque, il était impossible de déterminer scientifiquement que l'Espace est plein de "voies parfaitement tracées" comme l'affirme le verset. Cependant, le Coran en fait explicitement mention, car il est la parole de Dieu.




L'EXPANSION DE L'UNIVERS ???

Dans le Coran, révélé voici quatorze siècles, à une époque où la science de l'astronomie en était à ses balbutiements, l'expansion de l'Univers est décrite ainsi:

Le ciel, Nous l'avons construit par Notre puissance et Nous l'élargissons constamment. (Sourate adh-Dhâriyât, 47)
Le mot "ciel", utilisé dans ce verset, est employé en divers endroits du Coran pour désigner l'Espace et l'Univers. Ici encore, c'est dans ce sens que le mot est employé. Autrement dit, le Coran nous informe que l'Univers est "en expansion".

C'est exactement à cette conclusion qu'est parvenue la science aujourd'hui.

Jusqu'à l'aube du 20ème siècle, la seule opinion présente dans le monde scientifique était que "l'Univers possède une nature constante et existe depuis un temps infini". Les recherches, les observations et les calculs effectués grâce à la technologie moderne ont cependant révélé que, en réalité, l'Univers a eu un commencement et qu'il est en expansion constante.

Au début du 20ème siècle, le physicien russe Alexander Friedman et le cosmologue belge Georges Lemaître ont calculé théoriquement que l'Univers est en mouvement constant et en expansion.
Cela devait être prouvé par l'observation en 1929. En observant le ciel avec un télescope, l'astronome américain Edwin Hubble découvrit que les étoiles et les galaxies s'éloignaient constamment les unes des autres. Un univers dont tous les éléments s'éloignent constamment les uns des autres ne pouvait qu'être un Univers en expansion constante. Les observations effectuées les années suivantes le confirmèrent. Alors que nul ne pouvait le savoir du temps de la Révélation, le Coran en fit état. C'est parce que le Coran est la parole de Dieu, le Créateur et le Maître de l'Univers tout entier.




LE MYSTÈRE DU FER ???

Le fer est un des éléments évoqués dans le Coran. Dans la sourate al-Hadîd, c'est-à-dire "le fer", nous apprenons ce qui suit :
i]Et Nous avons fait descendre le fer, dans lequel se trouvent une force redoutable et des avantages pour les hommes… [/i](Sourate al-Hadîd, 25)

On pourrait comprendre l'emploi du mot "fait descendre" à propos du fer, dans un sens métaphorique: le fer a été mis au service des hommes. Mais si nous prenons en compte le sens littéral du mot, celui de "faire descendre physiquement du ciel", nous nous apercevons que ce verset implique un miracle scientifique très significatif.

Les découvertes astronomiques modernes ont en effet révélé que le fer qui se trouve sur Terre provient des étoiles géantes des confins de l'Espace.

Les métaux lourds de l'Univers sont produits par le noyau des grandes étoiles. Notre système solaire, lui, n'a pas la structure nécessaire pour produire le fer à lui tout seul. Ce métal ne peut être produit que dans des étoiles beaucoup plus grandes que le Soleil, où la température atteint plusieurs centaines de millions de degrés. Quand la quantité de fer dans une étoile dépasse un certain niveau, l'étoile ne peut plus le supporter et finit par exploser en ce qu'on appelle une "nova" ou une "supernova". À la suite de cette explosion, des météores contenant du fer sont éparpillés dans l'Univers et se déplacent dans le vide, jusqu'à ce qu'ils soient attirés par la force gravitationnelle d'un corps céleste.

Tout cela montre que le métal ferreux ne s'est pas formé sur la Terre mais a été transporté dans l'Espace par des météores depuis des étoiles en explosion, et est ainsi "descendu sur la Terre" exactement comme l'affirme le verset. Il est clair que cela n'aurait pas pu être connu scientifiquement au 7ème siècle, à l'époque de la révélation du Coran.

Bon je te passe toutes les reveletions coraniques sur Les couches de l'atmosphere, La fonction des montagnes et leurs mouvements, la relativité du temps, la formation de la pluie, les mer qui ne se melangent pas, l'unicité de l'empreinte digitale, etc, etc, etc...

 
Free-sahara a écrit :
Au fait Ibnou !

Oui Le Saint Coran contient des donnees scientifiques ;-)
salam free-sahara,

pas trop vite, tu n'as encore rien montre.
tu viens de nous balancer deux tapis digne de mr achtouki! d'aillleurs nous avions deja discute les these de Dr Moore sur l'un des autres forums.

j'ai demande un verset qui mentionne l'ovule, ou tout simplement la participation (genetique) de la mere dans la formation de l'embryon.
voila surquoi Dr Moore se base pour faire degager le "zygote" et "l'ovule" du coran:

" “Puis Nous l’avons consigné, goutte de sperme, dans un reposoir sûr.”

Cet énoncé vient de la sourate 23:13. La goutte ou noutfa a été interprétée comme le sperme ou spermatozoïde, mais une interprétation plus significative serait le zygote qui se divise pour former un blastocyste qui s’implante dans l’utérus (“lieu de repos”). Cette interprétation est supportée par un autre verset de Coran qui dit que “l’être humain est créé d’une goutte mélangée.” Le zygote se forme par l’union d’un mélange du sperme et de l’ovule (“la goutte mélangée”). "

le reservoir dont parle le premier verset ne peut etre que l'uterus de la femme.

la goute melangee?? j'ai besoin de voir d'abord ce verset en arabe. (entre parenthese, dans le premier verset ils ont traduit ra7m avec ventre aulieu d'uterus, donc je me mefie de cette "goutte melangee"!!!!!)

tu dois reconnaitre que dans le coran on ne parle que de sperme du male (melange ou etant liquide ou etant une giclee d'eau etc..) quand on fait reference a la "creation" des humains!! tu ne vois pas que le coran considere plutot que l'aptitude a "creer" un bebe est plutot apportee par le sperme de l'homme et que la femme n'est vue comme "nourriciere"? la genetique nontre que cette c'est une vision erronne bien sure.

l'interpretaion des versets mentionnes ci-dessus est une pure speculation basee sur notre connaissance actuelle.
 
ibnouroshd a écrit :
.../...
tu dois reconnaitre que dans le coran on ne parle que de sperme du male (melange ou etant liquide ou etant une giclee d'eau etc..) quand on fait reference a la "creation" des humains!! tu ne vois pas que le coran considere plutot que l'aptitude a "creer" un bebe est plutot apportee par le sperme de l'homme et que la femme n'est vue comme "nourriciere"? la genetique nontre que cette c'est une vision erronne bien sure.
.../...
Tes arguments sont bien légers mon cher abou… tu glisses de la science dans le saint Coran, à la dénonciation de ce qui te semble être du sexisme...



 
Ibnou,

J'attends tes scientifiques remarques à ce sujet que tu semblais si pressé de lire !

Free-sahara a écrit :
ibnouroshd a écrit :
.../...
et moi j'attends le verset qui dit que la terre est ronde.
.../...
hehehehe :-D

Re-Salam Ibnou,


LA RONDEUR DE LA TERRE ???

Il a créé les cieux et la terre en toute vérité. Il enroule la nuit sur le jour et enroule le jour sur la nuit… (Sourate az-Zumar, 5)

Dans le Coran, les mots utilisés pour décrire l'Univers sont tout à fait remarquables. Le verbe en arabe qui est traduit par "enrouler" est takwir. En français, ce verbe signifie "faire qu'une chose s'enroule autour d'une autre, puis la plier comme un vêtement rangé". Soulignons que dans les dictionnaires arabes ce mot est utilisé pour définir une action d'enrouler une chose autour d'une autre, à la manière dont on se coiffe d'un turban.

Le verset ci-dessus inclut des informations précises sur la forme du monde, et plus précisément sur la rondeur de la Terre.

L'astronomie contemporaine au Coran, décrivait pourtant la Terre différemment. À cette époque, on pensait que le monde était plat. Par conséquent, tous les calculs et toutes les explications scientifiques étaient basés sur cette croyance. Mais le Coran, parole de Dieu, qui contient de toute évidence les mots les plus adaptés pour décrire l'Univers a corrigé ces erreurs.




LES ORBITES ???

Les versets du Coran évoquant le Soleil et la Lune soulignent que chacun se déplace dans une certaine orbite.

C'est Lui qui a créé la nuit et le jour, le Soleil et la Lune, - chacun vogue dans une orbite. (Sourate al-Anbiyâ', 33)

Un autre verset mentionne également que le Soleil n'est pas statique mais se déplace dans une certaine orbite:

Et le Soleil court vers un lieu de séjour qui lui est propre: telle est la détermination du Tout-Puissant, de l'Omniscient. (Sourate Yâ-Sîn, 38)
Ces faits, rapportés par le Coran, ont été découverts à notre époque par l'observation astronomique. Selon les calculs des experts en astronomie, le Soleil voyage à la vitesse extraordinaire de 720.000 kilomètres à l'heure en direction de l'étoile Véga, dans une orbite particulière appelée l'apex solaire. Cela signifie que le Soleil parcourt environ 17.280.000 kilomètres par jour. Les planètes et les satellites de son système gravitationnel parcourent aussi la même distance. De plus, toutes les étoiles de l'Univers effectuent le même genre de déplacement organisé.

On retrouve dans le Coran que l'Univers tout entier est traversé de chemins et d'orbites:
Par le ciel aux voies parfaitement tracées! (Sourate adh-Dhâriyât, 7)
Il existe dans l'Univers environ 200 milliards de galaxies, dont chacune comporte près de 200 milliards d'étoiles. La plupart de ces étoiles ont des planètes et la plupart de ces planètes ont des satellites. Tous ces corps célestes se déplacent dans des orbites calculées avec la plus grande précision. Depuis des millions d'années, chacun d'eux "vogue", comme de nombreuses comètes, dans sa propre orbite, en parfaite harmonie avec tous les autres.

Dans l'Univers, les orbites n'appartiennent pas uniquement aux corps célestes. Les galaxies voyagent également à des vitesses immenses dans des orbites calculées et planifiées. Au cours de ces mouvements, aucun corps céleste ne croise le chemin d'un autre, ou n'entre en collision avec un autre. On a même observé que certaines galaxies se traversent mutuellement sans jamais que leurs composants ne se touchent.

À l'époque où le Coran a été révélé, l'humanité ne possédait évidemment pas de télescopes ni des techniques d'observation de pointe que nous avons aujourd'hui, techniques qui permettent d'observer l'Espace sur des millions de kilomètres. Elle n'avait pas non plus la connaissance moderne de la physique ou de l'astronomie. C'est pourquoi, à l'époque, il était impossible de déterminer scientifiquement que l'Espace est plein de "voies parfaitement tracées" comme l'affirme le verset. Cependant, le Coran en fait explicitement mention, car il est la parole de Dieu.




L'EXPANSION DE L'UNIVERS ???

Dans le Coran, révélé voici quatorze siècles, à une époque où la science de l'astronomie en était à ses balbutiements, l'expansion de l'Univers est décrite ainsi:

Le ciel, Nous l'avons construit par Notre puissance et Nous l'élargissons constamment. (Sourate adh-Dhâriyât, 47)
Le mot "ciel", utilisé dans ce verset, est employé en divers endroits du Coran pour désigner l'Espace et l'Univers. Ici encore, c'est dans ce sens que le mot est employé. Autrement dit, le Coran nous informe que l'Univers est "en expansion".

C'est exactement à cette conclusion qu'est parvenue la science aujourd'hui.

Jusqu'à l'aube du 20ème siècle, la seule opinion présente dans le monde scientifique était que "l'Univers possède une nature constante et existe depuis un temps infini". Les recherches, les observations et les calculs effectués grâce à la technologie moderne ont cependant révélé que, en réalité, l'Univers a eu un commencement et qu'il est en expansion constante.

Au début du 20ème siècle, le physicien russe Alexander Friedman et le cosmologue belge Georges Lemaître ont calculé théoriquement que l'Univers est en mouvement constant et en expansion.
Cela devait être prouvé par l'observation en 1929. En observant le ciel avec un télescope, l'astronome américain Edwin Hubble découvrit que les étoiles et les galaxies s'éloignaient constamment les unes des autres. Un univers dont tous les éléments s'éloignent constamment les uns des autres ne pouvait qu'être un Univers en expansion constante. Les observations effectuées les années suivantes le confirmèrent. Alors que nul ne pouvait le savoir du temps de la Révélation, le Coran en fit état. C'est parce que le Coran est la parole de Dieu, le Créateur et le Maître de l'Univers tout entier.




LE MYSTÈRE DU FER ???

Le fer est un des éléments évoqués dans le Coran. Dans la sourate al-Hadîd, c'est-à-dire "le fer", nous apprenons ce qui suit :
i]Et Nous avons fait descendre le fer, dans lequel se trouvent une force redoutable et des avantages pour les hommes… [/i](Sourate al-Hadîd, 25)

On pourrait comprendre l'emploi du mot "fait descendre" à propos du fer, dans un sens métaphorique: le fer a été mis au service des hommes. Mais si nous prenons en compte le sens littéral du mot, celui de "faire descendre physiquement du ciel", nous nous apercevons que ce verset implique un miracle scientifique très significatif.

Les découvertes astronomiques modernes ont en effet révélé que le fer qui se trouve sur Terre provient des étoiles géantes des confins de l'Espace.

Les métaux lourds de l'Univers sont produits par le noyau des grandes étoiles. Notre système solaire, lui, n'a pas la structure nécessaire pour produire le fer à lui tout seul. Ce métal ne peut être produit que dans des étoiles beaucoup plus grandes que le Soleil, où la température atteint plusieurs centaines de millions de degrés. Quand la quantité de fer dans une étoile dépasse un certain niveau, l'étoile ne peut plus le supporter et finit par exploser en ce qu'on appelle une "nova" ou une "supernova". À la suite de cette explosion, des météores contenant du fer sont éparpillés dans l'Univers et se déplacent dans le vide, jusqu'à ce qu'ils soient attirés par la force gravitationnelle d'un corps céleste.

Tout cela montre que le métal ferreux ne s'est pas formé sur la Terre mais a été transporté dans l'Espace par des météores depuis des étoiles en explosion, et est ainsi "descendu sur la Terre" exactement comme l'affirme le verset. Il est clair que cela n'aurait pas pu être connu scientifiquement au 7ème siècle, à l'époque de la révélation du Coran.

Bon je te passe toutes les reveletions coraniques sur Les couches de l'atmosphere, La fonction des montagnes et leurs mouvements, la relativité du temps, la formation de la pluie, les mer qui ne se melangent pas, l'unicité de l'empreinte digitale, etc, etc, etc...

[/quote]
 
nmais tu le fais expres ou quoi?? aucun verset cites dans ce texte ne parle pas de la rondeur de la terre ou au moins fait reference a cette propriete!!!


encore une fois ces versets sont deja discutes ailleurs. stp prends ton temps et va lire les differents debats. tu y trouveras mes remarques.
et tu ferais encore mieux si toi meme tu relis ces versets en arabe et tu les mets dans leur contexte. tu verras que la cosmologie coranique est plein de superstition.

ps. calme toi. en repostant le meme poste tu ne fais qu'encombrer ce sujet avec des textes inutiles.
 
Bon ça y est Ibnou, j’ai mis un peu de temps a te répondre, mais en fait j’ai suivi ton conseil et j’ai relu les différents débats (auquel tu as participé sans aucune exception) … Et à chaque fois tu as adopté systématiquement la même position… celle du détracteur, aveugle et borné… elle à bon dos la critique et le droit de pensé… mais tu uses plus souvent de la premier que de la seconde… un vrai critique ne peut s’empêcher de nuancer ses propos, ne serais ce qu’une fois au moins sur l’ensemble des sujets soulevés ici sous la bannière de l’islam ou du coran… or pas une seule fois tu ne l’a fait…
Je pense réellement qu tu as un véritable problème avec l’islam… ou une véritable passion que tu refuses de t’avouer…
Tu sais que tu as un tas de sites ou tu pourrais échanger avec des gens qui ne sont pas « fondamentalistes » comme nous… des gens auprès desquels tu pourrais exposer et faire avancer tes idées, oui des sites qui ne demandent pas mieux que de recevoir les fruits de tes longues, longues études sur l’islam et ses incohérences…

A compter de ce jour je cesse tout débat sur le sujet avec toi, non pas que je n’apprécie la polémique théologique, mais pour polémiquer faut être face à une personne toi tu es un mur, on discute pas avec un mur, on le brise ou on le construit… et comme mes connaissances dans le bâtiment sont limité… je vais aussi limiter notre échange…
Je pense avoir fait ma bonne action de musulman en t’accordant plus de temps que tu ne merites…


Ibnou si tu prends mal ce que je viens de t’écrire alors relit ça et peut être tu saisiras un peu mieux :

C’est quoi les Musulmans ?
Les musulmans croient en un Dieu Unique, Seul et Incomparable, ils croient aux Anges, qu'il a créé, aux prophètes à travers qui il a apporté ses révélations à l'humanité, au jour du jugement dernier et à la responsabilité personnelle de chacun pour ses actes, en l'autorité suprême de Dieu sur le destin de l'homme, à la vie après la mort, oui la vie apres la mort ! tu veux que je te le prouve aussi ?


Aller que Dieu t’ouvre les yeux et qu’il te prenne en miséricorde.

Mâa salam

 
Azul /Shalom/Salam

À ceux qui ont le souffle long pour lire mon post.le Coran n'est pas un traité scientifique mais plutôt un Livre de signes. Il contient plus de 6000 signes (versets) parmi lesquels 1000 se rapportent à la Science. Je n'utilise pas la Science pour prouver que quelque chose est vrai. Pour cela, on a besoin de quelque chose de parfait, une Science ultime et sans faute.

Pour des hommes éduqués comme nos athées ou agonistes, qui ne croient pas en Dieu, la Science est souvent LA vérité.....mais pour le musulman, le Saint Coran est La Vérité Ultime. Le Coran est aussi appelé le Furqaan" qui signifie "critère entre le vrai et le faux". Donc j'utilise votre "Vérité" qui est la Science pour vous montrer ce que le Coran dit. Ce que votre Science vous a dit il y a quelques années ou décennies, le Saint Coran l'a dit il y a plus de 1400 ans. Nous pouvons donc être d'accord sur le fait que le Coran est supérieur à la science et que le Coran est LA Vérité Absolue :

D'après des résultats scientifiques récents, l'univers tout entier était une masse gigantesque, qui lors d'une explosion cosmique a donné naissance au Soleil et à la Terre et à toutes les autres planètes.

cette idée de création de l'Univers a vu le jour en 1973 et a été appelée la théorie du "Big Bang".

Et bien j'ai une surprise pour vous : dans le Saint Coran, chapitre 21, verset 30, il est écrit :
"Ceux qui ont mécru, n'ont-ils pas vu que les cieux et la terre formaient une masse compacte? Ensuite Nous les avons séparés et fait de l'eau toute chose vivante. Ne croiront-ils donc pas ?"

Nous pouvons voir ici que le Saint Coran décrit la théorie du Big Bang, et laissez moi vous rappeler que le Saint Coran a été révélé encore une fois de plus, il y a 1400 ans.

Dans le passé, l'Homme croyait que la Terre était plate jusqu' à ce qu'un certain Sir Frances Drake en 1607 ne prouve finalement que la Terre est sphérique. Aujourd'hui, le terme Géoide est utilisé pour décrire la forme sphérique de la Terre.

Étonnement, dans le Saint Coran, chapitre 31, verset 29, il est écrit :

"N'as-tu pas vu qu'Allah fait pénétrer la nuit dans le jour, et qu'il fait pénétrer le jour dans la nuit, et qu'Il a assujetti le soleil et la lune chacun poursuivant sa course jusqu'à un terme fixé?"

L'utilisation du mot "pénétrer" est faite pour insister sur le caractère lent et continu du passage du jour vers la nuit et vice-versa. Et ce n'est pas possible si la Terre est plate.

Plus loin, au chapitre 39, verset 5, il est écrit :

"Il enroule la nuit sur le jour et enroule le jour sur la nuit".

Le mot arabe utilisé est "Kaw Æwara" qui signifie "anneau" ou "enrouler". Ce verbe est utilisé pour décrire le fait d'enrouler quelque chose autour d'un objet sphérique. Vous dites que ce fait a été découvert assez récemment, alors dites-moi qui aurait pu l'écrire dans le Saint Coran il y a 1400 ans?

Il y a quelques siècles, les gens pensaient que la Lune était une version miniature du Soleil et que les deux astres émettaient de la lumière. Plus tard, des astronomes ont découvert que la lune ne faisait que refléter la lumière du Soleil.

Dans le Saint Coran, chapitre 25, verset 61, il est écrit :

"Que soit béni Celui qui a placé au ciel des constellations et y a placé un luminaire (le soleil) et aussi une lune éclairante!"

Ici le Soleil est décrit comme étant une lampe alors que la Lune est décrite comme réfléchissant la lumière, ce qui signifie qu'elle n'émet pas de lumière d'elle-même.

Aujourd'hui la science a fait des progrès et nous savons qu'en fait, le Soleil suit lui-meme une trajectoire précise. Quand on possède les instruments adéquats, on peut voir qu'à la surface du Soleil se trouvent des tâches appelées "tâches solaires" ou "spots". Si on observe d'une manière continue ces tâches solaires, on remarque qu'il faut 25 jours à ces tâches pour revenir au même endroit, c'est à dire pour que le Soleil complète une révolution sur son axe. On en conclut donc que le Soleil tourne sur un axe et qu'il compte sa révolution en 25 jours.

Je dois vous dire que les scientifiques n’ont rien à dire aux musulmans car dans le Saint Coran, chapitre 21, verset 33, il est écrit :
"Et c'est Lui qui a créé la nuit et le jour, le soleil et la lune, chacun voguant dans une orbite".
Ici il est évident que le Soleil et la Lune ont chacun une trajectoire qu'ils parcourent dans l'espace.

la croûte terrestre est relativement peu épaisse et les montagnes, créées par ces phénomènes de plissements de la croûte donnent plus de stabilité à cette Terre.

Le Saint Coran au chapitre 78, versets 6-7 nous donne une indication sur ce phénomène :

"N'avons-Nous pas fait de la terre une couche? et (placé) les montagnes comme des piquets? ".

Ici le mot "piquet" est utilisé pour montrer que les montagnes permettent de tenir la terre (croûte) en place, immobile. De plus, la première partie du verset nous montre que la terre n'est pas plate car c'est une surface étendue sans bord, dans le sens où on peut la parcourir sans jamais en tomber.

Cette idée est reprise plus en détails au chapitre 21, verset 31 :

"Et Nous avons placé des montagnes fermes dans la terre, afin qu'elle ne s'ébranle pas en les [entraînant]".

Ici, on nous dit que les montagnes permettent la stabilité de la terre en empêchant la forme de la terre de changer et de provoquer un changement d'orbite de la planète.


Et finalement comme conseil. L'excès de critique engendre l'inintelligence. Elle est la puissance des impuissants.

;-)
 
Free-sahara a écrit :
Bon ça y est Ibnou, j’ai mis un peu de temps a te répondre, mais en fait j’ai suivi ton conseil et j’ai relu les différents débats (auquel tu as participé sans aucune exception) … Et à chaque fois tu as adopté systématiquement la même position… celle du détracteur, aveugle et borné… elle à bon dos la critique et le droit de pensé… mais tu uses plus souvent de la premier que de la seconde… un vrai critique ne peut s’empêcher de nuancer ses propos, ne serais ce qu’une fois au moins sur l’ensemble des sujets soulevés ici sous la bannière de l’islam ou du coran… or pas une seule fois tu ne l’a fait…
Je pense réellement qu tu as un véritable problème avec l’islam… ou une véritable passion que tu refuses de t’avouer…
Tu sais que tu as un tas de sites ou tu pourrais échanger avec des gens qui ne sont pas « fondamentalistes » comme nous… des gens auprès desquels tu pourrais exposer et faire avancer tes idées, oui des sites qui ne demandent pas mieux que de recevoir les fruits de tes longues, longues études sur l’islam et ses incohérences…

A compter de ce jour je cesse tout débat sur le sujet avec toi, non pas que je n’apprécie la polémique théologique, mais pour polémiquer faut être face à une personne toi tu es un mur, on discute pas avec un mur, on le brise ou on le construit… et comme mes connaissances dans le bâtiment sont limité… je vais aussi limiter notre échange…
Je pense avoir fait ma bonne action de musulman en t’accordant plus de temps que tu ne merites…


Ibnou si tu prends mal ce que je viens de t’écrire alors relit ça et peut être tu saisiras un peu mieux :

C’est quoi les Musulmans ?
Les musulmans croient en un Dieu Unique, Seul et Incomparable, ils croient aux Anges, qu'il a créé, aux prophètes à travers qui il a apporté ses révélations à l'humanité, au jour du jugement dernier et à la responsabilité personnelle de chacun pour ses actes, en l'autorité suprême de Dieu sur le destin de l'homme, à la vie après la mort, oui la vie apres la mort ! tu veux que je te le prouve aussi ?


Aller que Dieu t’ouvre les yeux et qu’il te prenne en miséricorde.

Mâa salam

voila un autre qui fuit :)

dieu m'a bien ouvert les yeux il y a bien longtemps. il m'a indirectement ordonne de refuser l'obscurantisme et l'incoherence que les religioms monotheistes lui y ont attribue sans honte.
je te conseil de faire encore un peu d'effort, et essaye d'ouvrir tes yeux. mais soit courageux, car les eclats de la lumiere t'ebluiront peut etre.

ma3a assalama ya akhi. nshoufouk yawm al9iyama :)

take care...
 
Azul,
salut le revenant, je vois tu n'es pas perdu. je suis content que t'a decide de revnir (inna allaha ghafouroun ra7im :)).
j'ai lu le debut de ton long texte. je le finirais quand j'ai le temps. mais j'aime bien le debut, ca promet.
 
ibnouroshd a écrit :

voila un autre qui fuit :)

dieu m'a bien ouvert les yeux il y a bien longtemps. il m'a indirectement ordonne de refuser l'obscurantisme et l'incoherence que les religioms monotheistes lui y ont attribue sans honte.
je te conseil de faire encore un peu d'effort, et essaye d'ouvrir tes yeux. mais soit courageux, car les eclats de la lumiere t'ebluiront peut etre.

ma3a assalama ya akhi. nshoufouk yawm al9iyama :)

take care...
Oui je fuis, je fuis la connerie, le crétinisme, la foutaise, l'abêtissement et l'obscurentisme.

Quant à la lumiere que tu me proposes... c'est bien aimable y a akhi mais elle n'eclaire même pas ton propre chemim.


 
manelle a écrit :
qu'allah te pardonne ce que tu dis. je découvre le site et je suis vraiment déçue par vos conversations! j'ai l'impression d'entendre des mécréants plaisanter sur la religion.

bienvenue manelle.
tu viens avec tout tes prejuges et idees preetablis sur les gens que tu ne connais meme pas.
tu parles de mecreants comme si tu as la verite absolue.

Si tu es pret a discuter ce que tu crois sans etre choque, tu seras bien servi.
si ta croyance est plutot fragile et tu ne veux pas que l'on te dise le contraire de ce tu crois, alors un conseil mon amie, ne visite pas certains postes du forum islam car ils risquent de te choquer.

dernier point, dieu n'a rien a pardonner a quiconque. il n'a jamais rien etabli.
 
Abounawas a écrit :
Questions existentielles :

D’où venons-nous ?
A quoi servons-nous ?

abounawas doit d'abord savoir pourquoi il s'interesse aux ghilman et pas aux femmes malgre que son dieu l'a supposemment bien cree!!:)

d'ou venons-nous? la science nous explique aujourd'hui que le mystere de notre existence peut se reduire a deux questions fondamentales:
1-quelle est l'origine de la matiere?
2-quelle est l'origine de la vie?

L'origine des humains n'est pas particulierement plus mysterieuse que l'origine des autres formes de la vie qui existent ou qui avaient existe sur terre. toutes ces formes de la vie partagent les memes principes de base qui definissent la vie, a savor, un systeme heriditaire avec un seul code genetique universel, une unite biologique qu'est la cellule, et des fonctions biochimique qui lui permettent d'etre organisee et autonome.

expliquer donc l'origine de la vie mettra fin au mystere de notre existence.

ta deuxieme question "a quoi servons-nous?" est une question moraliste et porte en elle meme des prejuges qui meritent d'etre supprimes. demander a quoi nous servons voudrait dire que nous sommes "creer" pour faire quelque chose. or personne ne sait si notre apparition sur terre est liee a quoi que ce soit.

mais chacun peut trouver une finalite a ses actions. a mon avis, il n'y a rien qui peut nous dire si nous servons a quelques chose ou pas.
tout ce que nous pouvons faire c'est vivre votre vie dans les meilleures conditions possibles. cette derniere condition nous oblige a trouver un consensus social ou tous les humains peuvent vivre librement, en harmony avec eux meme et en paix entre eux.

 
Haut