L’«arnacœur» des sites de rencontres soupçonné d’escroqueries en série

Kévin Marimoutou est âgé de 33 ans. Condamné le 8 juin à trois ans de prison à Angers (Maine-et-Loire), il est accusé d'escroqueries "sentimentales" en série. Il aurait soutiré plusieurs milliers d'euros à des dizaines de femmes.

Il s'appelle Kévin Marimoutou, mais ses victimes le surnomment "l'arnacoeur", en référence au film culte avec Romain Duris et Vanessa Paradis. Cet homme originaire de Sainte-Geneviève-des-Bois (Essonne) aurait en effet arnaqué plusieurs dizaines de femmes, feignant une relation sentimentale avec elles, dans le but de leur soutirer de l'argent.
Ce 8 juin, il a été condamné pour escroqueries par le tribunal correctionnel d'Angers (Maine-et-Loire). Il devra purger trois années de prison, dont une assortie d'un sursis avec mise à l'épreuve, révèle Le Parisien.

"C'est un arnacoeur"
Si les escroqueries le concernant relèvent parfois d'objets volés ou de chèques falsifiés, c'est pour ses escroqueries dites "sentimentales" que Kévin Marimoutou s'est fait connaître des autorités. Sur des sites de rencontres, il séduisait des jeunes femmes ayant une situation professionnelle stable, et paraissant vulnérables.

Impliqué dans 80 affaires, il aurait fait de nombreuses victimes à travers la France, veillant à changer fréquemment son identité : tantôt propriétaire de bars PMU, de bars à chicha ou ancien footballeur professionnel, parfois prénommé John, d'autres fois Jimmy, le "beau parleur" sait comment s'y prendre. Il invente des histoires pour justifier ses grosses demandes d'argent auprès des jeunes femmes. Il leur raconte notamment qu'il veut ouvrir un "cybercafé".

"En un mois et demi avec lui, j'ai perdu 20.000 euros" estime l'une de ses victimes, partie civile dans l'enquête qui vient d'être jugée. Une autre se porte garante pour louer un appartement à sa place. "Étranglée financièrement" après sa relation avec le jeune homme, elle tente de se suicider.
 

Migtaw

Bladinaute averti
Kévin Marimoutou est âgé de 33 ans. Condamné le 8 juin à trois ans de prison à Angers (Maine-et-Loire), il est accusé d'escroqueries "sentimentales" en série. Il aurait soutiré plusieurs milliers d'euros à des dizaines de femmes.

Il s'appelle Kévin Marimoutou, mais ses victimes le surnomment "l'arnacoeur", en référence au film culte avec Romain Duris et Vanessa Paradis. Cet homme originaire de Sainte-Geneviève-des-Bois (Essonne) aurait en effet arnaqué plusieurs dizaines de femmes, feignant une relation sentimentale avec elles, dans le but de leur soutirer de l'argent.
Ce 8 juin, il a été condamné pour escroqueries par le tribunal correctionnel d'Angers (Maine-et-Loire). Il devra purger trois années de prison, dont une assortie d'un sursis avec mise à l'épreuve, révèle Le Parisien.

"C'est un arnacoeur"
Si les escroqueries le concernant relèvent parfois d'objets volés ou de chèques falsifiés, c'est pour ses escroqueries dites "sentimentales" que Kévin Marimoutou s'est fait connaître des autorités. Sur des sites de rencontres, il séduisait des jeunes femmes ayant une situation professionnelle stable, et paraissant vulnérables.

Impliqué dans 80 affaires, il aurait fait de nombreuses victimes à travers la France, veillant à changer fréquemment son identité : tantôt propriétaire de bars PMU, de bars à chicha ou ancien footballeur professionnel, parfois prénommé John, d'autres fois Jimmy, le "beau parleur" sait comment s'y prendre. Il invente des histoires pour justifier ses grosses demandes d'argent auprès des jeunes femmes. Il leur raconte notamment qu'il veut ouvrir un "cybercafé".

"En un mois et demi avec lui, j'ai perdu 20.000 euros" estime l'une de ses victimes, partie civile dans l'enquête qui vient d'être jugée. Une autre se porte garante pour louer un appartement à sa place. "Étranglée financièrement" après sa relation avec le jeune homme, elle tente de se suicider.
Normalement il a le droit de leur réclamer de l argent... mais pas des les escroquer

Il faut etre clair avec les vieilles filles... vous ne valez pas grand chose dans le marche de l amour. faut compenser ac des sous
 

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
Les hommes materialistes et vénaux existent bel et bien.
Les scameurs, ça existe, mais c’est marginal comparé aux scameuses. Rien que au Canada/Québec, le montant total des escroqueries du même genre, par des scameuses, se chiffre en milliards, au point que c’est la police criminelle qui essaie de traiter le phénomène. Et c’est seulement parce que j’ai lu un article d’un site spécialisé qui en parlait pour le Canada/Quebec, c’est sûrement pareil partout dans le monde. Mais traitement différencié « oblige », ça fait moins scandale et ça fait moins parler.
 

Zaynaa

Bladinaute averti
Les scameurs, ça existe, mais c’est marginal comparé aux scameuses. Rien que au Canada/Québec, le montant total des escroqueries du même genre, par des scameuses, se chiffre en milliards, au point que c’est la police criminelle qui essaie de traiter le phénomène. Et c’est seulement parce que j’ai lu un article d’un site spécialisé qui en parlait pour le Canada/Quebec, c’est sûrement pareil partout dans le monde. Mais traitement différencié « oblige », ça fait moins scandale et ça fait moins parler.

Donc les hommes sont idiots.
 

Zaynaa

Bladinaute averti
Faut vraiment être * ou avoir du fric à donner,après certaine femme se font michetonner facilement pour tirer un coup


Beaucoup d'hommes acceptent de se faire michtonner
Pour avoir des relations sexuelles


Même toi tu avais dit que tu as déjà payé des trucs à des jolies femmes , juste pour pouvoir coucher avec elles.


La frontière entre ça et la prostitution est mince.
 

Zaynaa

Bladinaute averti
C'est un voleur, rien a voir avec l'amour là.. mais c'est pareil quand certains hommes essaye de séduire des femmes pour multiplier les conquete, ils sont obligés rusé mentir et joué avec les esprits faible des femmes. Beaucoup de femmes les admire d'ailleurs.

Et + tard ils auront des filles qui subiront le même sort que ces femmes.

La roue tourne
Comme tu fais on te fera ;)
 
Les scameurs, ça existe, mais c’est marginal comparé aux scameuses. Rien que au Canada/Québec, le montant total des escroqueries du même genre, par des scameuses, se chiffre en milliards, au point que c’est la police criminelle qui essaie de traiter le phénomène. Et c’est seulement parce que j’ai lu un article d’un site spécialisé qui en parlait pour le Canada/Quebec, c’est sûrement pareil partout dans le monde. Mais traitement différencié « oblige », ça fait moins scandale et ça fait moins parler.

Exacte
 
Beaucoup d'hommes acceptent de se faire michtonner
Pour avoir des relations sexuelles


Même toi tu avais dit que tu as déjà payé des trucs à des jolies femmes , juste pour pouvoir coucher avec elles.


La frontière entre ça et la prostitution est mince.
Là c'est la femme qui donne de l'argent pour se faire sauter et vivre une romance,après le type c'est un escroc et peut être bien qu'il ne la même pas toucher cette fille alors bon de la prostitution je crois pas non,quand tu vas voir des ***** elle ne t'escroque pas en général
 
Haut