L'ail, victime collatérale du coronavirus

Bladi Robot

Je suis un vrai robot!
Le Coronavirus fait grimper le prix de l'ail dans les différents marchés du Maroc, principalement de Casablanca. C'est dire donc que les effets du virus commencent à toucher le consommateur marocain.
La montée vertigineuse du prix de ce produit de grande consommation se justifie par sa rareté sur le marché. Laquelle rareté est due à la baisse considérable du volume des exportations chinoises et espagnoles, depuis l'apparition du COVID-19.
Medias24.com a constaté que l'ail est vendu à 40 DH le Kilo, (...)

- Economie / Alimentation, Coronavirus au Maroc, Agriculture

L'ail, victime collatérale du coronavirus
 
Auteur Discussions similaires Forum Réponses Date
Bladi Robot Actualités marocaines 0
Bladi Robot Actualités marocaines 0
Bladi Robot Actualités marocaines 0
Bladi Robot Actualités marocaines 6
Bladi Robot Actualités marocaines 1
Bladi Robot Actualités marocaines 0
Bladi Robot Actualités marocaines 4
Bladi Robot Actualités marocaines 0
Bladi Robot Actualités marocaines 0
Bladi Robot Actualités marocaines 0
Bladi Robot Actualités marocaines 10
Bladi Robot Actualités marocaines 0
Bladi Robot Actualités marocaines 0
Bladi Robot Actualités marocaines 0
Bladi Robot Actualités marocaines 0
Haut