• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

L'ambassadeur du maroc au ghana accusé de harcèlement sexuel, le mae enquête à accra

ould khadija

fédalien
Contributeur
Dépêchée par le ministère marocain des Affaires étrangères et de la coopération internationale, une délégation s'est rendue à Accra pour enquêter sur une affaire de harcèlement sexuel dont est accusé l'ambassadeur du Maroc, actuellement en poste au Ghana.

Cette plainte pour harcèlement sexuel, contre l'ambassadeur du Royaume du Maroc accrédité à Accra, Mohamed Farhat, a été adressée au ministère marocain des Affaires étrangères et de la coopération internationale, vendredi dernier, le 11 janvier 2019, par une employée de l'ambassade du Maroc dans la capitale ghanéenne.

"Après la réception de cette lettre, le ministère a décidé de dépêcher, dès ce lundi, une mission d'inspection composée de trois personnes, dont une femme", indique à Le360 une source autorisée à Rabat.

Dans son courrier, la victime a décrit la nature du préjudice qui lui aurait été causé par l'ambassadeur, selon la même source.


Mohamed Chakir Alaoui
Le360.ma.
 
Haut