L'ESCLAVAGE AUX ETATS-UNIS



L'Histoire des Etats-Unis est indissociable de celle de l’esclavage des Noirs dans le Sud de L’Union.

Il est important de savoir qu’à l’origine, les afro- Américains étaient les seuls immigrants n'ayant pas choisi de venir s’installer aux Etats-Unis.
Les Américains allaient les chercher en Afrique dans le seul but de les asservir.


"En 1619,20 Noirs furent débarqués d’une frégate hollandaise à Jamestown, en Virginie. Ils furent employés dans les plantations qui se développaient dans les colonies du Sud et du Centre pour cultiver la canne à sucre, le tabac, le riz, etc.

Commença, dés lors, un commerce triangulaire fondé sur la traite de ces esclaves vers l’Amérique.

De nombreuses colonies suivirent rapidement l’exemple: les Carolines dont la Constitution reconnaissait légalement l’esclavage: "…Tout homme libre de Caroline aura pouvoir absolu et autorité sur ses esclaves noirs…" ainsi que le Maryland.
Dans les colonies du Nord, les esclaves étaient utilisés à des tâches domestiques et dans le commerce.

En quelques années, l’importation des esclaves (nombre d’entre eux mourraient de maladie dans les cales des négriers) prit des proportions très importantes.
A la fin du XVIII ème siècle, le nombre d’esclaves introduits dans le Sud était de 750 000.

Au niveau international, le trafic d’esclaves fut officiellement interdit en 1807, après avoir coûté la vie à plus de 20 millions d’Africains.
Mais rien ne changea aux Etats-Unis.

Les esclaves ne restèrent pas sans réaction et tentèrent de se rebeller contre leurs "maîtres".
Des alliances s’étant même nouées entre esclaves noirs et Indiens, unis dans la même haine de l’Homme Blanc.

l’Empire britannique abolit l’esclavage en 1834.

Le 1er Janvier 1863, le Président Lincoln proclama l’émancipation des esclaves des états du sud et avec le vote du 13ème amendement, l’esclavage fut constitutionnellement aboli sur tout le territoire le 18 Décembre 1865.

Puis, les 14ème (en 1868) et 15ème (1870) amendements qui garantissaient les droits civiques des Noirs, et leur égalité devant la loi avec les Blancs furent votés.

Cependant, malgré ces amendements, des astuces législatives permirent de réduire jusqu’à 90% le nombre de Noirs pouvant voter ou se présenter à des élections.
Les Noirs avaient gagné leur liberté, mais les Blancs n’acceptaient pas l’égalité entre les deux races, considérant comme une évidence leur supériorité.

Les anciens esclavagistes développèrent un racisme viscéral, violent et souvent criminel.
On vît fleurir des sociétés secrètes animées par d’anciens combattants confédérés comme le Ku Klux Klan qui fut fondé dans le Tennessee en 1865 et était destiné à terroriser les Noirs.
On lui attribua le lynchage et la mort de 4000 Noirs entre 1866 et 1914.
Ils brutalisaient et tuaient les anciens esclaves pour les empêcher de faire usage de leurs droits civiques et utilisaient la loi pour mettre en place un système basé sur la ségrégation raciale dès les années 1880.

La couleur de la peau reste un critère de sélection lorsque des Afro Américains postulent pour un emploi par exemple ou lors de banals contrôles d’identité. Bien que la loi réprime toutes les formes de discriminations, il arrive souvent que certaines personnes en soient encore victimes.

Des progrès restent encore à accomplir afin que toutes les communautés soient sur le même pied d’égalité".


Par Yasmina Yacou.

 
Haut