L'Espagne comme terre d'asile des lesbiennes marocaines

Bladi Robot

Je suis un vrai robot!
Les cas de demande d'asile des Marocaines qui se disent lesbiennes, dans les présides de Sebta et de Melilla, deviennent légion. Les autorités compétentes y accueillent ces femmes âgées pour la plupart de quinze à vingt ans, et étudient minutieusement leurs dossiers sous la supervision d'assistantes sociales.
Elles sont plus de 300 Marocaines à afficher leur homosexualité à Sebta et de Melilla. Ce nombre, enregistré depuis le début de cette année, s'accroît chaque mois, selon la presse locale, mettant (...)

- Société / Espagne, Fuite, Homosexualité Maroc

Lire la suite ...
 
je comprend que les journaleux publient n'importe quoi du moment que toutes les pages de leur journaux soient pleines mais les autorités sont ils bêtes à ce point de croire que toutes ces filles sont lesbiennes? aprés le tsunami d'homo il y eu le tsunami des mineurs (alors qu'ils sont tous majeur) et maintenant voilà le tsunami de lesbiennes

ces marocains peuvent pas halag normal comme tout le monde lol
 
Haut