L'essence des faits

D'ailleurs, pour devenir musulman, il faut dire "Il n'y a de divinité que Dieu et Muhammad est son serviteur et son messager"
6:19 قُلْ أَيُّ شَيْءٍ أَكْبَرُ شَهَادَةً قُلِ اللَّهُ شَهِيدٌ بَيْنِي وَبَيْنَكُمْ وَأُوحِيَ إِلَيَّ هَذَا الْقُرْآنُ لِأُنذِرَكُم بِهِ وَمَن بَلَغَ أَئِنَّكُمْ لَتَشْهَدُونَ أَنَّ مَعَ اللَّهِ آلِهَةً أُخْرَى قُل لَّا أَشْهَدُ قُلْ إِنَّمَا هُوَ إِلَهٌ وَاحِدٌ وَإِنَّنِي بَرِيءٌ مِّمَّا تُشْرِكُونَ
Dis: «Qu'y a-t-il de plus grand en fait de témoignage?» Dis: «Allah est témoin entre moi et vous; et ce Coran m'a été révélé pour que je vous avertisse, par sa voie, vous et tous ceux qu'il atteindra. «Est-ce vous vraiment qui attestez qu'il y ait avec Allah d'autres divinités? Dis: «Je n'atteste pas». Dis [aussi]: «Il n'y a qu'une Divinité Unique. Et moi, je désavoue ce que vous (Lui) associez».

=> ça c'est de la shahada! le nabi a dit «Il n'y a qu'une Divinité Unique. Et moi, je désavoue ce que vous (Lui) associez», c'est un "hadith" sahih, il est où l'exemple à suivre? cet exemple est il suivi?

2:131 إِذْ قَالَ لَهُ رَبُّهُ أَسْلِمْ قَالَ أَسْلَمْتُ لِرَبِّ الْعَالَمِينَ
Quand son Seigneur lui avait dit: «Soumets-toi», il dit: «Je me soumets au Seigneur de l'Univers».

=> ça c'est de la profession de foi! (abraham <= muslim)


6:162 قُلْ إِنَّ صَلَاتِي وَنُسُكِي وَمَحْيَايَ وَمَمَاتِي لِلَّهِ رَبِّ الْعَالَمِينَ
Dis: «En vérité, ma Salât, mes actes de dévotion, ma vie et ma mort appartiennent à Allah, Seigneur de l'Univers.

6:163 لَا شَرِيكَ لَهُ وَبِذَلِكَ أُمِرْتُ وَأَنَا أَوَّلُ الْمُسْلِمِينَ
A Lui nul associé! Et voilà ce qu'il m'a été ordonné, et je suis le premier à me soumettre.»

=> 6:162/163, ça c'est de la profession de foi! (muhammed <= muslim, "hadith" sahih? exemple à suivre? exemple suivi?...)


27:44 قِيلَ لَهَا ادْخُلِي الصَّرْحَ فَلَمَّا رَأَتْهُ حَسِبَتْهُ لُجَّةً وَكَشَفَتْ عَن سَاقَيْهَا قَالَ إِنَّهُ صَرْحٌ مُّمَرَّدٌ مِّن قَوَارِيرَ قَالَتْ رَبِّ إِنِّي ظَلَمْتُ نَفْسِي وَأَسْلَمْتُ مَعَ سُلَيْمَانَ لِلَّهِ رَبِّ الْعَالَمِينَ
On lui dit: «Entre dans le palais». Puis, quand elle le vit, elle le prit pour de l'eau profonde et elle se découvrit les jambes. Alors, [Salomon] lui dit: «Ceci est un palais pavé de cristal». - Elle dit: «Seigneur, je me suis fait du tort à moi-même: Je me soumets avec Salomon à Allah, Seigneur de l'univers».

=> ça c'est de la conversion! ça c'est de la repentance! ça c'est de la profession de foi! (saba <= muslim (avec suleyman <= muslim)


29:46 وَلَا تُجَادِلُوا أَهْلَ الْكِتَابِ إِلَّا بِالَّتِي هِيَ أَحْسَنُ إِلَّا الَّذِينَ ظَلَمُوا مِنْهُمْ وَقُولُوا آمَنَّا بِالَّذِي أُنزِلَ إِلَيْنَا وَأُنزِلَ إِلَيْكُمْ وَإِلَهُنَا وَإِلَهُكُمْ وَاحِدٌ وَنَحْنُ لَهُ مُسْلِمُونَ
Et ne discutez que de la meilleure façon avec les gens du Livre, sauf ceux d'entre eux qui sont injustes. Et dites: «Nous croyons en ce qu'on a fait descendre vers nous et descendre vers vous, tandis que notre Dieu et votre Dieu est le même, et c'est à Lui que nous nous soumettons».

=> ça c'est de la profession de foi! même un appel à aller dans la même direction, celle d'Allah et pas d'un club privatisé!
 

TIGELLIUS

🥇🥈🥉🏅🏆🧿
VIB
6:19 قُلْ أَيُّ شَيْءٍ أَكْبَرُ شَهَادَةً قُلِ اللَّهُ شَهِيدٌ بَيْنِي وَبَيْنَكُمْ وَأُوحِيَ إِلَيَّ هَذَا الْقُرْآنُ لِأُنذِرَكُم بِهِ وَمَن بَلَغَ أَئِنَّكُمْ لَتَشْهَدُونَ أَنَّ مَعَ اللَّهِ آلِهَةً أُخْرَى قُل لَّا أَشْهَدُ قُلْ إِنَّمَا هُوَ إِلَهٌ وَاحِدٌ وَإِنَّنِي بَرِيءٌ مِّمَّا تُشْرِكُونَ
Dis: «Qu'y a-t-il de plus grand en fait de témoignage?» Dis: «Allah est témoin entre moi et vous; et ce Coran m'a été révélé pour que je vous avertisse, par sa voie, vous et tous ceux qu'il atteindra. «Est-ce vous vraiment qui attestez qu'il y ait avec Allah d'autres divinités? Dis: «Je n'atteste pas». Dis [aussi]: «Il n'y a qu'une Divinité Unique. Et moi, je désavoue ce que vous (Lui) associez».

=> ça c'est de la shahada! le nabi a dit «Il n'y a qu'une Divinité Unique. Et moi, je désavoue ce que vous (Lui) associez», c'est un "hadith" sahih, il est où l'exemple à suivre? cet exemple est il suivi?

2:131 إِذْ قَالَ لَهُ رَبُّهُ أَسْلِمْ قَالَ أَسْلَمْتُ لِرَبِّ الْعَالَمِينَ
Quand son Seigneur lui avait dit: «Soumets-toi», il dit: «Je me soumets au Seigneur de l'Univers».

=> ça c'est de la profession de foi! (abraham <= muslim)


6:162 قُلْ إِنَّ صَلَاتِي وَنُسُكِي وَمَحْيَايَ وَمَمَاتِي لِلَّهِ رَبِّ الْعَالَمِينَ
Dis: «En vérité, ma Salât, mes actes de dévotion, ma vie et ma mort appartiennent à Allah, Seigneur de l'Univers.

6:163 لَا شَرِيكَ لَهُ وَبِذَلِكَ أُمِرْتُ وَأَنَا أَوَّلُ الْمُسْلِمِينَ
A Lui nul associé! Et voilà ce qu'il m'a été ordonné, et je suis le premier à me soumettre.»

=> 6:162/163, ça c'est de la profession de foi! (muhammed <= muslim, "hadith" sahih? exemple à suivre? exemple suivi?...)


27:44 قِيلَ لَهَا ادْخُلِي الصَّرْحَ فَلَمَّا رَأَتْهُ حَسِبَتْهُ لُجَّةً وَكَشَفَتْ عَن سَاقَيْهَا قَالَ إِنَّهُ صَرْحٌ مُّمَرَّدٌ مِّن قَوَارِيرَ قَالَتْ رَبِّ إِنِّي ظَلَمْتُ نَفْسِي وَأَسْلَمْتُ مَعَ سُلَيْمَانَ لِلَّهِ رَبِّ الْعَالَمِينَ
On lui dit: «Entre dans le palais». Puis, quand elle le vit, elle le prit pour de l'eau profonde et elle se découvrit les jambes. Alors, [Salomon] lui dit: «Ceci est un palais pavé de cristal». - Elle dit: «Seigneur, je me suis fait du tort à moi-même: Je me soumets avec Salomon à Allah, Seigneur de l'univers».

=> ça c'est de la conversion! ça c'est de la repentance! ça c'est de la profession de foi! (saba <= muslim (avec suleyman <= muslim)


29:46 وَلَا تُجَادِلُوا أَهْلَ الْكِتَابِ إِلَّا بِالَّتِي هِيَ أَحْسَنُ إِلَّا الَّذِينَ ظَلَمُوا مِنْهُمْ وَقُولُوا آمَنَّا بِالَّذِي أُنزِلَ إِلَيْنَا وَأُنزِلَ إِلَيْكُمْ وَإِلَهُنَا وَإِلَهُكُمْ وَاحِدٌ وَنَحْنُ لَهُ مُسْلِمُونَ
Et ne discutez que de la meilleure façon avec les gens du Livre, sauf ceux d'entre eux qui sont injustes. Et dites: «Nous croyons en ce qu'on a fait descendre vers nous et descendre vers vous, tandis que notre Dieu et votre Dieu est le même, et c'est à Lui que nous nous soumettons».

=> ça c'est de la profession de foi! même un appel à aller dans la même direction, celle d'Allah et pas d'un club privatisé!
« Mohammed n'a jamais été le père de l'un de vos hommes, mais le messager d'Allah et le dernier des prophètes. Allah est Omniscient. » (Coran 33/40)

Ce qu'Allah dit dans le Coran nous l'attestons dans notre attestation de Foi.
 
D'ailleurs, pour devenir musulman, il faut dire "Il n'y a de divinité que Dieu et Muhammad est son serviteur et son messager"
2:136 قُولُوا آمَنَّا بِاللَّهِ وَمَا أُنزِلَ إِلَيْنَا وَمَا أُنزِلَ إِلَى إِبْرَاهِيمَ وَإِسْمَاعِيلَ وَإِسْحَاقَ وَيَعْقُوبَ وَالْأَسْبَاطِ وَمَا أُوتِيَ مُوسَى وَعِيسَى وَمَا أُوتِيَ النَّبِيُّونَ مِن رَّبِّهِمْ لَا نُفَرِّقُ بَيْنَ أَحَدٍ مِّنْهُمْ وَنَحْنُ لَهُ مُسْلِمُونَ

Dites: «Nous croyons en Allah et en ce qu'on nous a révélé, et en ce qu'on a fait descendre vers Abraham et Ismaël et Isaac et Jacob et les Tribus, et en ce qui a été donné à Moïse et à Jésus, et en ce qui a été donné aux prophètes, venant de leur Seigneur: nous ne faisons aucune distinction entre eux. Et à Lui nous sommes Soumis».

=> ça c'est de la profession de foi!


3:52 فَلَمَّا أَحَسَّ عِيسَى مِنْهُمُ الْكُفْرَ قَالَ مَنْ أَنصَارِي إِلَى اللَّهِ قَالَ الْحَوَارِيُّونَ نَحْنُ أَنصَارُ اللَّهِ آمَنَّا بِاللَّهِ وَاشْهَدْ بِأَنَّا مُسْلِمُونَ
Puis, quand Jésus ressentit de l'incrédulité, de leur part, il dit: «Qui sont mes alliés dans la voie d'Allah?» Les apôtres dirent: «Nous sommes les alliés d'Allah. Nous croyons en Allah. Et sois témoin que nous lui sommes soumis.

3:53 رَبَّنَا آمَنَّا بِمَا أَنزَلْتَ وَاتَّبَعْنَا الرَّسُولَ فَاكْتُبْنَا مَعَ الشَّاهِدِينَ
Seigneur! Nous avons cru à ce que Tu as fait descendre et suivi le messager. Inscris-nous donc parmi ceux qui témoignent».

=> ça c'est de la profession de foi! (les disciples de issa <= muslimoun)
=> Inscris-nous donc parmi ceux qui témoignent (shahada)


5:111 وَإِذْ أَوْحَيْتُ إِلَى الْحَوَارِيِّينَ أَنْ آمِنُوا بِي وَبِرَسُولِي قَالُوا آمَنَّا وَاشْهَدْ بِأَنَّنَا مُسْلِمُونَ
Et quand J'ai révélé aux Apôtres ceci: «Croyez en Moi et en Mon messager (Jésus)». Ils dirent: «Nous croyons; et atteste que nous sommes entièrement soumis».

=> ça c'est de la profession de foi! (les disciples de issa <= muslimoun)
 
D'ailleurs, pour devenir musulman, il faut dire "Il n'y a de divinité que Dieu et Muhammad est son serviteur et son messager"
2:136 قُولُوا آمَنَّا بِاللَّهِ وَمَا أُنزِلَ إِلَيْنَا وَمَا أُنزِلَ إِلَى إِبْرَاهِيمَ وَإِسْمَاعِيلَ وَإِسْحَاقَ وَيَعْقُوبَ وَالْأَسْبَاطِ وَمَا أُوتِيَ مُوسَى وَعِيسَى وَمَا أُوتِيَ النَّبِيُّونَ مِن رَّبِّهِمْ لَا نُفَرِّقُ بَيْنَ أَحَدٍ مِّنْهُمْ وَنَحْنُ لَهُ مُسْلِمُونَ

Dites: «Nous croyons en Allah et en ce qu'on nous a révélé, et en ce qu'on a fait descendre vers Abraham et Ismaël et Isaac et Jacob et les Tribus, et en ce qui a été donné à Moïse et à Jésus, et en ce qui a été donné aux prophètes, venant de leur Seigneur: nous ne faisons aucune distinction entre eux. Et à Lui nous sommes Soumis».

=> ça c'est de la profession de foi!


3:52 فَلَمَّا أَحَسَّ عِيسَى مِنْهُمُ الْكُفْرَ قَالَ مَنْ أَنصَارِي إِلَى اللَّهِ قَالَ الْحَوَارِيُّونَ نَحْنُ أَنصَارُ اللَّهِ آمَنَّا بِاللَّهِ وَاشْهَدْ بِأَنَّا مُسْلِمُونَ
Puis, quand Jésus ressentit de l'incrédulité, de leur part, il dit: «Qui sont mes alliés dans la voie d'Allah?» Les apôtres dirent: «Nous sommes les alliés d'Allah. Nous croyons en Allah. Et sois témoin que nous lui sommes soumis.

3:53 رَبَّنَا آمَنَّا بِمَا أَنزَلْتَ وَاتَّبَعْنَا الرَّسُولَ فَاكْتُبْنَا مَعَ الشَّاهِدِينَ
Seigneur! Nous avons cru à ce que Tu as fait descendre et suivi le messager. Inscris-nous donc parmi ceux qui témoignent».

=> ça c'est de la profession de foi! (les disciples de issa <= muslimoun)
=> Inscris-nous donc parmi ceux qui témoignent (shahada)


5:111 وَإِذْ أَوْحَيْتُ إِلَى الْحَوَارِيِّينَ أَنْ آمِنُوا بِي وَبِرَسُولِي قَالُوا آمَنَّا وَاشْهَدْ بِأَنَّنَا مُسْلِمُونَ
Et quand J'ai révélé aux Apôtres ceci: «Croyez en Moi et en Mon messager (Jésus)». Ils dirent: «Nous croyons; et atteste que nous sommes entièrement soumis».

=> ça c'est de la profession de foi! (les disciples de issa <= muslimoun)
 
« Mohammed n'a jamais été le père de l'un de vos hommes, mais le messager d'Allah et le dernier des prophètes. Allah est Omniscient. » (Coran 33/40)

Ce qu'Allah dit dans le Coran nous l'attestons dans notre attestation de Foi.
Salam,


63:1 بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَنِ الرَّحِيمِ إِذَا جَاءَكَ الْمُنَافِقُونَ قَالُوا نَشْهَدُ إِنَّكَ لَرَسُولُ اللَّهِ وَاللَّهُ يَعْلَمُ إِنَّكَ لَرَسُولُهُ وَاللَّهُ يَشْهَدُ إِنَّ الْمُنَافِقِينَ لَكَاذِبُونَ
Quand les hypocrites viennent à toi, ils disent: «Nous attestons que tu es certes le Messager d'Allah» Allah sait que tu es vraiment Son messager; et Allah atteste que les hypocrites sont assurément des menteurs.

=> Allah sait que tu es vraiment Son messager; et Allah atteste que les hypocrites sont assurément des menteurs
=>Allah sait que tu es vraiment Son messager


4:79 مَّا أَصَابَكَ مِنْ حَسَنَةٍ فَمِنَ اللَّهِ وَمَا أَصَابَكَ مِن سَيِّئَةٍ فَمِن نَّفْسِكَ وَأَرْسَلْنَاكَ لِلنَّاسِ رَسُولًا وَكَفَى بِاللَّهِ شَهِيدًا
Tout bien qui t'atteint vient d'Allah, et tout mal qui t'atteint vient de toi-même. Et nous t'avons envoyé aux gens comme Messager. Et Allah suffit comme témoin.

=> Allah suffit comme témoin

tu attestes de quoi et pourquoi?
Allah te dit qu'il n'a pas besoin d'attestation ou de témoignage

donc c'est pas pour Lui que tu le fais.
pour le nabi?
parce qu'on t'a dit de le dire?

de plus, dans la shahada que tu soutiens, tu ne mentionnes pas qu'il est le dernier, juste qu'il est rassoul (encore faut il que ce soit messager le sens exact).
Tu soutiens aussi sûrement qu'un messager est forcément nabi mais que nabi n'est pas forcément messager. pourquoi avoir précisé dernier nabi et pas dernier messager?
haroun était un nabi, si on suit cette logique, il a propagé le message mais ne l'a pas reçu... donc la propagation du message est terminée?

:)

mais le messager d'Allah et le dernier des prophètes => le messager d'Allah et le dernier des nabis (si khatama veut dire dernier)

mani (du club manichéisme est aussi appelé sceau des prophète)
pour issa aussi on peut trouver de la littérature (dans le club christianique) qui va dans le sens de sceau des prophètes...

maintenant la question est est ce qu'on parle de "dernier" des prophète ou de "sceau" des prophètes.
Dans le cas de "sceau" des prophètes, c'est peut-être qu'il est un tampon validateur du Rabb qui tamponne validé les prophètes d'avant et ce dernier (dans le sens de celui-ci dont on parle, dernièrement mentionné...) qui suit la même lignée spirituelle. Donc il vient confirmer ceux d'avant avec ce message qui confirme ceux d'avant... (en tout cas, cette notion n'est pas étrangère dans le qur'an, je dirai même qu'il y a d'autres versets qui parlent de ça...)

Après c'est un choix de croyance :)

Allah est témoin, il n'a pas besoin de témoignage, les hommes si...
 
Dernière édition:
La Vie Des Sahabas ✨ Une Bénédiction Pour La Ummah ☪ Par Soeur Valérie Ép 1


Définition Des Compagnons ✨ La Vie Des Sahabas ☪ Par Soeur Valérie Ép 2


Prophète (saw) Envoya Comme Émissaire Othman ✨La Vie Des Sahabas ☪ Par Soeur Valérie Ép 3

 
Cela depend de quels sahabas on parle. Même celui qui avait vu de loin le Messager saws une seule fois dans sa vie était considéré comme "sahabas". On sait d'après des hadiths qu'il y auras des sahabas qui iront en enfer.
Salam,

Une seule fois est même de loin quand il passait dans une rue à 2 pâtés de maison (cf. Critères pour qualifier quelqu'un de sahaba selon bukhari et muslim).
De plus, la personne ne devait pas être un enfant aussi...
 
. Mohamed, Muhammad ou Mohammed est le dernier des prophètes et le messager de Dieu à l'humanité avec la dernière des religions monothéistes, l'Islam. Son plus grand miracle est le Coran, le livre saint de la religion musulmane. Et c'est d'après les actes et paroles du prophète (SWS) que les musulmans tiennent la Sunna Nabawiya.



Naissance et enfance



Mohamed naquit le 12 Rabi' al-awwal de l'an dit de l'éléphant ('Am Al Fil), qui correspond à l'an 571 à peu près du calendrier grégorien, à la Mecque. (C'est cette date qui est commémorée pendant le Mawlid Annabaoui).



Son père Abdullah Bnou 'Abd al-Muttalib faisait partie de Banou Hachim l'une des tribus de Quraych, il épousa Amina Bint Wahab et mourut jeune avant même qu'elle ne donne naissance au prophète.

A sa naissance, Mohammed fut confié à Halima Saadia qui lui servit de nourrice comme l'était la coutume en Arabie de confier les nouveaux nés aux nourrices des villages avoisinants.

Sa mère mourut alors qu'il avait à peine 6 ans, il fut alors confié à son grand père 'Abd al-Muttalib et à la mort de ce dernier à son oncle Abou Talib.

Jeunesse



L'oncle de Mohamed (SWS) était pauvre, il dut alors travailler dès sa jeunesse pour l'aider à subvenir aux besoins de la famille, il fut d'abord berger avant de travailler dans le commerce. Dès sa jeunesse, Mohamed (SWS) fut connu auprès de la tribu de Quraych par sa grande sincérité, ils le surnommaient "Al Amine" (celui à qui l'on peut faire confiance).



Khadija, une riche dame de Quraych, lui confia ses caravanes de commerce pour qu'il lui gère ses affaires, elle fut impressionnée par son honnêteté et son intégrité, et ce fut elle qui lui proposa de l'épouser. Mohammed avait alors 25 ans, alors qu'elle en avait 40. Leur mariage dura 25 ans jusqu'à la mort de Khadija, le prophète n'épousa guère d'autre femme jusqu'à la mort de cette dernière. Khadija fut non seulement la première femme mais aussi la première personne à se convertir à l'Islam.

Période de la da'wa



Le prophète Mohamed avait pour habitude d'aller se recueillir dans une grotte appelée Ghar Hiraa non loin de la Mecque. C'est là qu'un jour qu'il avait 40 ans, l'ange Jibril (Gabriel) lui rendit visite avec le message de Dieu. Les premiers versets du Coran qui furent dévoilés au prophète furent ceux de Sourate Al-Alaq: "Lis au nom de ton Seigneur qui a tout créé, qui a créé l’homme d’une adhérence ! Lis, car la bonté de ton Seigneur est infinie ! C’est Lui qui a fait de la plume un moyen du savoir et qui a enseigné à l’homme ce qu’il ignorait."



La révélation du Coran (parole d’Allah) au prophète par l'intermédiaire de Jibril dura 23 ans.











Mohammed était très religieux et pendant longtemps, il détesta la décadence et l'idolâtrie de la société dans laquelle il vivait.









À l'âge de quarante ans, Mohammed reçut sa première révélation de Dieu par l'intermédiaire de l'ange Gabriel. Les révélations se poursuivirent pendant vingt-trois ans, et ensemble elles formèrent ce que nous connaissons comme le Coran.



Dès qu'il commença à réciter le Coran et à prêcher la vérité que Dieu lui avait révélée, il souffrit, avec son petit groupe de disciples, de persécutions de la part des mécréants. Les persécutions devinrent si acharnées qu'en l'an 622, Dieu leur ordonna d'émigrer. Cette émigration de la Mecque à la ville de Médine, située à environ 260 milles (418 km) au nord, marque le début du calendrier musulman.



Après plusieurs années, Mohammed et ses disciples purent enfin retourner à la Mecque, où ils pardonnèrent à leurs ennemis. Avant que Mohammed ne meure, à l'âge de soixante-trois ans, la majeure partie de la Péninsule Arabe était devenue musulmane, et moins d'un siècle après sa mort, l'islam s'était propagé jusqu'en Espagne à l'ouest, et aussi loin qu'en Chine à l'est. Parmi les raisons qui expliquent la propagation rapide et pacifique de l'islam, il y a la vérité et la clarté de sa doctrine. L'islam appelle les gens à ne croire qu'en un seul Dieu, qui est le Seul qui mérite d'être adoré.



Le prophète Mohammed était un parfait exemple d'un homme honnête, juste, clément, compatissant, véridique et brave. Bien qu'il fût un homme, il était très loin d'en avoir les mauvaises caractéristiques, et il luttait et faisait tous ses efforts par amour pour Dieu et pour Sa récompense dans l'au-delà. De plus, dans toutes ses actions et ses relations avec les gens, il avait toujours la crainte de Dieu et le souci de Lui plaire



Rachid Eljay : Fêter la Naissance du Prophète, Paix et Bénédictions sur lui (Mawlid)






L'Eglise vous cache que le Prophète Mohamed est cité dans la Bible ! prophet Mohamed in Bible.flv



 
Mohammed était très religieux et pendant longtemps, il détesta la décadence et l'idolâtrie de la société dans laquelle il vivait.

À l'âge de quarante ans, Mohammed reçut sa première révélation de Dieu par l'intermédiaire de l'ange Gabriel. Les révélations se poursuivirent pendant vingt-trois ans, et ensemble elles formèrent ce que nous connaissons comme le Coran.
Salam,

très religieux de quelle religion?
 

TIGELLIUS

🥇🥈🥉🏅🏆🧿
VIB
Mohamed naquit le 12 Rabi' al-awwal de l'an dit de l'éléphant ('Am Al Fil), qui correspond à l'an 571 à peu près du calendrier grégorien, à la Mecque. (C'est cette date qui est commémorée pendant le Mawlid Annabaoui).
En Islam on nous a pas enseignée qu'il ne faut pas imiter les Gens du Livre ? Est-ce le Noël des musulmans ?
 
Etrangement il porte un prénom "musulman" alors que toute la famille quraïchite était polythéiste.
Allah est connu depuis au moins abraham
abd en langue arabe veut dire serviteur, donc abdallah n'est pas choquant, comme abd al shams qu'on peut retrouver à cette époque ou abd al-muttalib qu'on retrouve dans le nom complet du père du nabi indiqué dans le texte du post

le terme muslim est utilisé par abraham (on lit ça dans le qur'an)

et qu'est ce qu'un "prénom musulman"?
même le nabi était un converti et pourtant on voit des mohamed dans toutes les familles musulmanes au 4 coins du monde

d'après le qur'an, tous les nabis étaient muslim, leurs partisans aussi... pourquoi moïse pourquoi moussa pourquoi moshe... c'est juste une question de langue...
chez les turcs ont dit mehmet, chez les africains on a mamadou, ça ne fait pleurer personne :)

donc qu'est ce qu'un "prénom musulman"?
 
Les prophètes étaient tous musulmans depuis leur naissance d'Adam à Muhammad, que la paix soit sur eux

Dieu les exclut de toutes sortes de mensonges et leur donne des signes
pour le vrai Dieu

Le prophète Muhammad, que la paix soit sur lui, était
Sur la religion d'Abraham, que la paix soit sur lui
Exemple
La vie du prophète Mahomet avant la révélation

C'était cet instinct dont il était imprégné, qui l'empêchait de descendre dans une idole.


Que la paix et la bénédiction soient sur lui n’a pas assisté à une fête
d’idolâtrie,

L'honnête et digne de confiance a recueilli des descriptions et des mérites qui font que son amour ne s'arrête pas aux êtres humains, mais va au-delà de la pierre et des arbres

\\\\\\\\\\\\\\\\\

Il n'est pas permis de célébrer la naissance du prophète Mahomet, que la paix soit sur lui
Mais les musulmans font l'aumône le jour de sa naissance
Et à tout moment de l'année, les musulmans font aussi de bonnes actions
 
Par défaut




Les musulmans iront tous au paradis.

Seul Dieu sait qui va au paradis et qui ne va pas au paradis. Mais ça ne veut pas dire que la religion ne vaut rien du tout. Au contraire, une chose est sûre : le musulman qui croit en un seul Dieu, ne lui donne pas de partenaires et n'associe rien d'autre à Dieu et qui prie 5 fois par jour et qui pratique les bonnes oeuvres ira au paradis. Et le non-musulman a de très grandes chances de ne pas y aller. Vous allez me dire, oui mais c'est pareil dans toutes les religions ! Eh oui ! A vous de choisir la bonne religion ! Vous êtes des grands maintenant !

Un contre-exemple : Un musulman qui tue un autre musulman volontairement ne verra jamais le paradis. Il demeurera en enfer éternellement. Pour les autres péchés graves, il passera un certain temps en enfer mais après avoir purgé sa peine, il ira au paradis.

Mais encore une fois, Dieu fera ce qu'il veut.

Est-il possible d'allee au paradis sans pratiquer l'islam? - ...


Est-ce Que La Mère Teresa Ira Au Paradis Pour Ses ...


Les non-musulmans sont-ils tous des mécréants ? - ...

 
Les musulmans iront tous au paradis.

Seul Dieu sait qui va au paradis et qui ne va pas au paradis. Mais ça ne veut pas dire que la religion ne vaut rien du tout. Au contraire, une chose est sûre : le musulman qui croit en un seul Dieu, ne lui donne pas de partenaires et n'associe rien d'autre à Dieu et qui prie 5 fois par jour et qui pratique les bonnes oeuvres ira au paradis. Et le non-musulman a de très grandes chances de ne pas y aller. Vous allez me dire, oui mais c'est pareil dans toutes les religions ! Eh oui ! A vous de choisir la bonne religion ! Vous êtes des grands maintenant !

Un contre-exemple : Un musulman qui tue un autre musulman volontairement ne verra jamais le paradis. Il demeurera en enfer éternellement. Pour les autres péchés graves, il passera un certain temps en enfer mais après avoir purgé sa peine, il ira au paradis.

Mais encore une fois, Dieu fera ce qu'il veut.

Est-il possible d'allee au paradis sans pratiquer l'islam? - ...


Est-ce Que La Mère Teresa Ira Au Paradis Pour Ses ...


Les non-musulmans sont-ils tous des mécréants ? - ...

 
C'est le prophète Muhammad qui a écrit le Coran.

Faux. Le prophète Muhammad était un illettré, il ne savait ni lire, ni écrire. Il a reçu la révélation de l'Ange Gabriel (car Dieu est trop supérieur pour s'adresser directement à un humain, il envoie ses anges, êtres parfaits) Le Coran a été dicté par le

prophète et apprit par coeur par ses compagnons et il a aussi été entièrement écrit par des scribes alors que le prophète était encore vivant. Une fois , les feuilles ont été recueillies par le Calife Uthman


Dans le Coran, il est dit que Dieu assure lui même la protection des écritures. Tous les exemplaires du Coran dans le monde sont identiques à la lettre près, il n'en existe qu'une seule version, ce qui n'est pas le cas d'autres textes saints comme la bible
Est-ce Que Muhammad (S.A.A.W) A Écrit Le Coran Pour ...

 
Salam,

car Dieu est trop supérieur pour s'adresser directement à un humain, il envoie ses anges, êtres parfaits
En fait, en lisant le qur'an, on se rend compte qu'Allah s'est adressé à abraham et à moïse..
on fait comment là?


Dans le Coran, il est dit que Dieu assure lui même la protection des écritures. Tous les exemplaires du Coran dans le monde sont identiques à la lettre près, il n'en existe qu'une seule version, ce qui n'est pas le cas d'autres textes saints comme la bible
Est-ce Que Muhammad (S.A.A.W) A Écrit Le Coran Pour ...

Tous les exemplaires du Coran dans le monde sont identiques à la lettre près
=> eh bien non, la tradition le voudrait bien, mais si on regarde 2 des 10 dizaines de versions officielles (oui oui oui, récitations si vous voulez, mais les lettres sont différentes, vous pouvez rajouter tous les accents locaux que vous voulez, ça change rien à cet état de fait) en circulation, on a :

ع (Warch)رواية حفص عن عاصم (Hafs)ḤafsWarchSourate et verset
يَعْمَلُونَ (ya'maluna)تَعْمَلُونَ (ta'maluna)tu faisvous faitesAl-Baqara (La Vache) 2:85
وًأَوْصّى (wa'awssaa)وَوَصَّى (wawassaa)enjointrecommandéAl-Baqara (La Vache) 2:132
سَارِعُوا (saari'uu)وَسَارِعُوا (wasaari'uu)Et concourezConcourezAli 'imran (La famille d'Imran) 3:133
مَا تَنَزَّلُ (ma tanazzalu)مَا نُنَزِّلُ (ma nunazzilu)nous ne faisons descendre...ils ne descendent pas...Al-Ḥijr (La vallée des pierres) 15:8
قُل (qul)قَالَ (qAl)il ditdit!Al-Anbiyā' (Les Prophètes) 21:4
كَثِيرًا (kathiran)كَبِيرًا (kabiran)grandsbeaucoupAl-Aḥzāb (Les coalisés) 33:68
بِمَا (bima)فَبِمَا (fabima)Alors du fait deen ceAl-Shura (La consultation) 42:30
نُدْخِلْهُ (noudķilhou)يُدْخِلْهُ (youdķilhou)il le fera entrernous le faisons entrerAl-Fatḥ (La victoire éclatante) 48:17

رواية ورش عن نافع (Warch)رواية حفص عن عاصم (Hafs)ḤafsWarchSourate et verset
مَلِكِ (malik)مَالِكِ (mAlek)PropriétaireRoiAl-Fatihah (L'ouverture) 1:4 (selon Hafs) 1:3 (selon Warsh)
يٌكَذّبُونَ (yukadhdhibuuna)يَكْذِبُونَ (yakdhibuuna)ils mententIls ont été mentir à (ou) ils nientAl-Baqara (La Vache) 2:10 (selon Hafs) 2:9 (selon Warsh)
قُتِلَ (qutil)قَاتَلَ (qAtal)Et beaucoup de prophètes se sont battus à leur coté des religieuxEt beaucoup de prophètes ont été tués avec lui des religieuxAli 'imran (La famille d'Imran) 3:146
سَاحِرَانِ (sAhiran)سِحْرَانِ (sihran)Deux œuvres de magiedeux magiciensAl-Qasas (Le récit) 28:48

donc à la lettre près, non, vraiment là, ... non...

Allah protège sa Parole, son Œuvre, sa réation, mais pas les livres imprimés par les humains...
 
Les musulmans iront tous au paradis.

Seul Dieu sait qui va au paradis et qui ne va pas au paradis. Mais ça ne veut pas dire que la religion ne vaut rien du tout. Au contraire, une chose est sûre : le musulman qui croit en un seul Dieu, ne lui donne pas de partenaires et n'associe rien d'autre à Dieu et qui prie 5 fois par jour et qui pratique les bonnes oeuvres ira au paradis. Et le non-musulman a de très grandes chances de ne pas y aller. Vous allez me dire, oui mais c'est pareil dans toutes les religions ! Eh oui ! A vous de choisir la bonne religion ! Vous êtes des grands maintenant !

Un contre-exemple : Un musulman qui tue un autre musulman volontairement ne verra jamais le paradis. Il demeurera en enfer éternellement. Pour les autres péchés graves, il passera un certain temps en enfer mais après avoir purgé sa peine, il ira au paradis.

Mais encore une fois, Dieu fera ce qu'il veut.
Salam,

tout le monde goutera à l'enfer, dixit le qur'an...
ensuite, en sortiront ceux qui le méritent
comme tu le dis un musulmanisant qui ne le mérite pas n'ira pas au paradis, donc on ne peut pas dire que tous les musulmanisants iront au paradis comme on ne peut pas dire qu'aucun musulmanisant n'ira en enfer...
 
Ce sujet est le préféré des islamophobes qui trouvent ici une occasion d'attaquer le prophète (sws)

Ils utilisent pour cela des hadiths qu'on trouve dans les sahih d'Al-Boukhârî et de Mouslim. Le but de cet article est qui démontrent tout le contraire.





Nous savons qu’à l’époque, il n’y avait pas de commune pour enregistré l’enfant dans un registre national ni d’attestation délivré par l’hôpital mentionnant le moment exacte de la naissance, et donc seul les parents pouvait nous donné l’âge de l’enfant (et encore !), l’enfant lui-même ne pouvait donner qu’une approximation. Nous n’avons pas de hadiths rapporter par les parents de Aicha (Abou-Barker et Um-Rumane) concernant l’âge de Aicha au moment de son mariage. De même, les gens de cette époque-là, ils ne pourraient nous donner qu’une approximation. Il y a bien évidemment un doute à ce sujet. Aujourd’hui, certains de nos grands parents ne connaissent même pas leur âge exacte, parfois il y a 5,6,7… ans d’écart de l’âge exacte, alors qu’en est-il de l’époque où il y a déjà 14 siècles auparavant ! ?



Nous n’avons pas de preuve d'un registre national de la péninsule arabique du 7ème siècle après Jésus Christ ! Nous n’avons que des suggestions, des estimations et approximations.







Aïcha avait 18 ans au moment de l’hégire (c.-à-d. au moment de l’immigration du Prophète) et elle est devenu son épouse à l’âge de 19-20 ans, c’est l’âge minimum qu'elle peut avoir !



Ibn Hajar dit qu’Asma (fille d’Abu-Bakr, compagnon du Prophète) est plus grand qu’Aïcha de 10 ans et cette femme est née 27 ans avant l’hégire, donc 14 ans avant la révélation. Et donc Aïcha est née 4 ans avant la révélation. Et les savants sont tous d’accord qu’Asma est décédé en l’an 73 de l’Hégire à l’âge de 100 ans. Donc Aïcha est née avant la révélation et non pas avant l’Hégire il y a une différence de 13 ans ! Et Ibn Hajar dit que FATIMA la fille du Prophète (PSL) est plus grande qu’Aïcha de 5 ans et le Prophète avait 35 ans. Il y a encore d'autres raisons qui renforce cette évidence.

Alboukhari n'est pas un homme infaillible et aucun homme ne l'est d'avantage, et peu importe le nom que l'on donne à un livre, ce sont des efforts d'hommes.



Le prophète a dit : « ordonnez à vos enfants d’accomplir la prière à l’âge de 7 ans, et frappez-les s’ils refusent à l’âge de 10 ans, et séparez-les dans les lits »…
 
Le Prophète (PSL), Abou-Bakr, les détracteur de l'Islam qui ont vécu à cette époque-là faisaient la distinction entre ceux qui étaient éligible au mariage de ceux qui ne l'étaient pas, d'ailleurs ce blasphème n'est apparu que des siècles après !



: Les détracteurs de l’Islam aiment exagéré sur ce passage, ils nous disent que le Prophète (PSL) a épousé Aïcha quand elle avait 6 ans, ils disent une fillette, même s'ils étaient littéraire, l’âge minimum serait de 9 ans, donc en réalité ce n’est pas le dialogue qui est recherché, ils expriment tout simplement leur haine de cette façon malheureusement.

Nous devons aussi tenir compte du milieu :

Nous savons que la péninsule arabique est un pays chaud, et donc l’âge de la puberté n’est pas le même que celui de certains pays européens, américain, scandinaves,… C’est à partir de l’âge de la puberté que nos actions sont comptées, c’est l’âge à partir duquel nous avons la capacité de juger les choses. A l’époque une personne était éligible à se marier dès l’âge de la puberté, s’était la coutume et c’est de cette façon qu’était déterminé l’âge du mariage. Aicha remplissait toutes les conditions de mariage. Encore à l'heure actuel il y a certains pays ou les demoiselles se marient très jeune.

Un homme comme Mohammad ayant la place qu’il avait dans la société, demanderait-il une fillette ? Et s’il aurait fait cela, ses compagnons penseraient comme ses détracteurs à l’heure actuel et l’auraient abandonné. Nous savons que les détracteurs de l’Islam à l’époque de Mohammad n’ont rien dit de cela, pourquoi ??? N’étaient-ils pas attentif ?

Non ! Parce que tout simplement il n’y avait rien d’anormal qu’une jeune demoiselle épouse un homme il n’y a aucune règle interdisant cela, donc aucune objection.

Par ailleurs, est-ce qu’un père accepterait de marié sa fille qui n’a pas encore atteint l’âge du mariage, même si le mari serait un Prophète, pour qui prenez-vous Abou Bakr?

Ce que les détracteurs de l’Islam sont en train de nous dire, c’est que le Prophète était anormal, le père et la mère de Aicha étaient anormal, de même pour les compagnons du prophète, ainsi que les détracteurs de l’Islam à l’époque du Prophète car ils n’ont pas vu passé le mariage de Aicha, seul les détracteurs de l’Islam du 20 et 21 siècle pensent être des gens normaux.

« Si ta maison est en verre, alors ne jette pas des cailloux sur les autres. »

Jusqu’à quel âge les jeunes filles au lycée restent vierges ?

Nos enfants sont trop jeunes pour se marier mais ils sont assez grands pour la turpitude, la fornication...


Prière et Salue sur notre Prophète Mohammad (PSL) ainsi que tous les messagers d'Allah.

Personne n’est infaillible à l’exception des prophètes d’Allah et Allah sait le mieux.


Extrait de la conférence de Michel Dardenne - auteur du livre "l'Islâm dévoilé" (1/2






Le Prophète-PBsL- s'est marié avec une fillette - 2 de 2



\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\

Et toutes les formes et formes de révélation ont été acquises par le Prophète, que la paix soit sur lui


ainsi la révélation lui vint éveillé et endormi,



Dieu lui a parlé dans le ciel des Mi'raj,



en lui parlant et donc sans intermédiaires.





même la révélation qu'il l'a partagée avec son frère Moïse, que la paix soit sur lui. Notre prophète était exalté en lui.


donc ce que Dieu Tout-Puissant a choisi pour son Prophète, que la paix soit sur lui, était plus complet, meilleur et plus réussi.
 
Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :



La raison pour laquelle il existe plusieurs lectures c’est que le Coran a été révélé au Prophète () par le biais de sept modes de récitation, comme cela a été prouvé par les nombreux hadiths transmis de façon Mutawâtir (par un grand nombre de rapporteurs). D’après ibn 'Abbâs, et de son père, le Prophète () a dit :



« Djibrîl (l’Ange Gabriel) me fit réciter le Coran selon un seul mode. Mais, comme je n’arrêtai pas de lui en demander plus, il m’apprit la récitation selon sept modes différents » (Boukhari et Mouslim).



Selon Mouslim, Ibn Chihâb ajouta : « On m’informa que ces sept modes de récitation concernaient des choses dont la prescription (licite ou illicite) n’était pas influencée par le mode choisi ».



Le Prophète () a également dit : « Le Coran a été révélé par sept modes de récitation. Récitez-en donc selon le mode qui vous convient. » (Boukhari et Mouslim).



Quant aux différences entre les sept modes de récitation que le Prophète () a évoqués, il s’agit de variations, et non pas de contradictions, car cela ne peut jamais avoir lieu concernant la Parole d’Allah, exalté soit-Il, Qui dit (sens du verset) :



« Ne méditent-ils donc pas sur le Coran ? S’il provenait d’un autre qu’Allah, ils y trouveraient certes maintes contradictions ! » (Coran 4/82).



Selon Ibn al-Djazarî, après méditation sur les différences entre les modes de la récitation du Coran, il est à constater que ces différences se limitent aux trois aspects suivants :



1- Une différence au niveau de la prononciation du terme sans changer le sens, comme : « 'Alayhim » et « 'Alayhum »,« al-Quds » et « al-Qudus », « Yahsabu » et « Yahsibu ».



2- Une différence de prononciation et de sens, mais avec un sens général unique, comme dans le verset 4 de la sourate al-Fâtiha (le Prologue) :« Maliki » (le Maître) et « Mâliki » (le Détenteur) : dans les deux lectures, c’est Allah, exalté soit-Il, qui est visé, puisqu’Il est le Maître du Jour de la Résurrection et son Détenteur à la fois. De même, dans le verset 259 de la sourate d’al-Baqara (la Vache) lorsqu’Allah, exalté soit-Il, parle des ossements : « Nunchizuhâ » (les ressuscitons) et « Nunchiruhâ » (les assemblons). Allah, exalté soit-Il, évoque donc les deux sens par les deux modes de récitation.



3- Une différence de prononciation et de sens d’une manière qui empêche d’habitude l’existence des deux sens en même temps, mais qui donne deux sens différents qui ne sont pourtant pas contradictoires. Par exemple, dans le verset 110 de la sourate Yûssuf, « Kudhdhibû » et « Kadhabû » en parlant des Prophètes. La prononciation du terme selon le premier mode signifie que les Messagers d’Allah acquirent la certitude que leur peuple les prenait pour des imposteurs, alors que sa prononciation selon le second mode signifie que les peuples auxquels les Messagers avaient été envoyés croyaient que ces derniers leur mentaient dans ce qu’ils leur transmettaient.
 
Partant, les différents modes de récitation ne comportent aucune contradiction ni opposition.



En fait, les différents modes de la récitation du Coran servent à :



1- Faciliter la récitation à la communauté musulmane.



2- Mettre l’accent sur l’inimitabilité et la concision parfaites du Coran.



3- Témoigner par des preuves péremptoires que le Coran provient d’Allah, exalté soit-Il, car en dépit de ses différents modes de récitation, il n’y a aucune contradiction dans ces versets qui se confirment mutuellement d’une manière cohérente et dans un style homogène. Cela prouve sans laisser l’ombre d’un doute la véracité du Prophète (). Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « S’il provenait d’un autre qu’Allah, ils y trouveraient certes maintes contradictions ! » (Coran 4/82).



4- Confirmer qu’Allah, exalté soit-Il, sauvegarde Son Livre et Sa Parole révélée de la façon la plus éloquente et la plus éminente. En effet, Allah n’a privé aucune époque ni aucune contrée d’un imam qui fasse autorité pour transmettre le Coran et parfaire les récitations du Coran en distinguant celles qui sont correctes des autres, conformément aux normes connues relatives à l’exactitude des chaînes de transmission et à leur caractère Mutawâtir, et à la conformité à l’écriture othmanienne et l’une des règles de la langue arabe.



Quant aux exemples que vous avez donnés, Hamza, al-Kasâ’i et Khalaf ont lu le terme « Fatabayyanû » (voyez bien clair), alors que les autres l’ont lu « Fatathabbatû » (vérifiez). Les deux prononciations sont authentiques, transmises de façon Mutawâtiret conformes à l’écriture othmanienne, dont les lettres ont été rédigées sans points diacritiques. Quant à la substitution, dans le verset 5 de la sourate d’al-Qâri'a (le Fracas) du terme « Kal-Sûf » à « Kal-'Ihn » (laine), il s’agit là d’une récitation incorrecte qui s’oppose aux conditionsde la récitation correcte, qui consistent à respecter l’écriture othmanienne.



Quant aux références relatives à ce sujet, vous pouvez consulter al-Nachru fil-Qirâ’ât-il-'Achr d’Ibn al-Djazari et Ghayth ul-Naf'i Fil-Qirâ’ât-il-Sab'. Pour les ouvrages relatifs aux sciences du Coran vous pouvez consulter Manâhil ul-'Irfâni Fî' Ulûm-il-Qur’ân.

https://www.islamweb.net/fr/fatwa/82191 ... n-du-Coran

lecture du coran : les 7 variantes - YouTube

 
Partant, les différents modes de récitation ne comportent aucune contradiction ni opposition.



En fait, les différents modes de la récitation du Coran servent à :



1- Faciliter la récitation à la communauté musulmane.



2- Mettre l’accent sur l’inimitabilité et la concision parfaites du Coran.



3- Témoigner par des preuves péremptoires que le Coran provient d’Allah, exalté soit-Il, car en dépit de ses différents modes de récitation, il n’y a aucune contradiction dans ces versets qui se confirment mutuellement d’une manière cohérente et dans un style homogène. Cela prouve sans laisser l’ombre d’un doute la véracité du Prophète (). Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « S’il provenait d’un autre qu’Allah, ils y trouveraient certes maintes contradictions ! » (Coran 4/82).



4- Confirmer qu’Allah, exalté soit-Il, sauvegarde Son Livre et Sa Parole révélée de la façon la plus éloquente et la plus éminente. En effet, Allah n’a privé aucune époque ni aucune contrée d’un imam qui fasse autorité pour transmettre le Coran et parfaire les récitations du Coran en distinguant celles qui sont correctes des autres, conformément aux normes connues relatives à l’exactitude des chaînes de transmission et à leur caractère Mutawâtir, et à la conformité à l’écriture othmanienne et l’une des règles de la langue arabe.
Salam,

ع (Warch)رواية حفص عن عاصم (Hafs)ḤafsWarchSourate et verset
يَعْمَلُونَ (ya'maluna)تَعْمَلُونَ (ta'maluna)tu faisvous faitesAl-Baqara (La Vache) 2:85
وًأَوْصّى (wa'awssaa)وَوَصَّى (wawassaa)enjointrecommandéAl-Baqara (La Vache) 2:132
سَارِعُوا (saari'uu)وَسَارِعُوا (wasaari'uu)Et concourezConcourezAli 'imran (La famille d'Imran) 3:133
مَا تَنَزَّلُ (ma tanazzalu)مَا نُنَزِّلُ (ma nunazzilu)nous ne faisons descendre...ils ne descendent pas...Al-Ḥijr (La vallée des pierres) 15:8
قُل (qul)قَالَ (qAl)il ditdit!Al-Anbiyā' (Les Prophètes) 21:4
كَثِيرًا (kathiran)كَبِيرًا (kabiran)grandsbeaucoupAl-Aḥzāb (Les coalisés) 33:68
بِمَا (bima)فَبِمَا (fabima)Alors du fait deen ceAl-Shura (La consultation) 42:30
نُدْخِلْهُ (noudķilhou)يُدْخِلْهُ (youdķilhou)il le fera entrernous le faisons entrerAl-Fatḥ (La victoire éclatante) 48:17

رواية ورش عن نافع (Warch)رواية حفص عن عاصم (Hafs)ḤafsWarchSourate et verset
مَلِكِ (malik)مَالِكِ (mAlek)PropriétaireRoiAl-Fatihah (L'ouverture) 1:4 (selon Hafs) 1:3 (selon Warsh)
يٌكَذّبُونَ (yukadhdhibuuna)يَكْذِبُونَ (yakdhibuuna)ils mententIls ont été mentir à (ou) ils nientAl-Baqara (La Vache) 2:10 (selon Hafs) 2:9 (selon Warsh)
قُتِلَ (qutil)قَاتَلَ (qAtal)Et beaucoup de prophètes se sont battus à leur coté des religieuxEt beaucoup de prophètes ont été tués avec lui des religieuxAli 'imran (La famille d'Imran) 3:146
سَاحِرَانِ (sAhiran)سِحْرَانِ (sihran)Deux œuvres de magiedeux magiciensAl-Qasas (Le récit) 28:48


vas y explique, s'il te plaît, la facilitation de la récitation, l'accent sur l'inimitabilité et la concision parfaites du qur'an, ton point 3 et ton point 4 :)
 
Quant aux exemples que vous avez donnés, Hamza, al-Kasâ’i et Khalaf ont lu le terme « Fatabayyanû » (voyez bien clair), alors que les autres l’ont lu « Fatathabbatû » (vérifiez). Les deux prononciations sont authentiques, transmises de façon Mutawâtiret conformes à l’écriture othmanienne, dont les lettres ont été rédigées sans points diacritiques. Quant à la substitution, dans le verset 5 de la sourate d’al-Qâri'a (le Fracas) du terme « Kal-Sûf » à « Kal-'Ihn » (laine), il s’agit là d’une récitation incorrecte qui s’oppose aux conditionsde la récitation correcte, qui consistent à respecter l’écriture othmanienne.



Quant aux références relatives à ce sujet, vous pouvez consulter al-Nachru fil-Qirâ’ât-il-'Achr d’Ibn al-Djazari et Ghayth ul-Naf'i Fil-Qirâ’ât-il-Sab'. Pour les ouvrages relatifs aux sciences du Coran vous pouvez consulter Manâhil ul-'Irfâni Fî' Ulûm-il-Qur’ân.
ع (Warch)رواية حفص عن عاصم (Hafs)ḤafsWarchSourate et verset
يَعْمَلُونَ (ya'maluna)تَعْمَلُونَ (ta'maluna)tu faisvous faitesAl-Baqara (La Vache) 2:85
وًأَوْصّى (wa'awssaa)وَوَصَّى (wawassaa)enjointrecommandéAl-Baqara (La Vache) 2:132
سَارِعُوا (saari'uu)وَسَارِعُوا (wasaari'uu)Et concourezConcourezAli 'imran (La famille d'Imran) 3:133
مَا تَنَزَّلُ (ma tanazzalu)مَا نُنَزِّلُ (ma nunazzilu)nous ne faisons descendre...ils ne descendent pas...Al-Ḥijr (La vallée des pierres) 15:8
قُل (qul)قَالَ (qAl)il ditdit!Al-Anbiyā' (Les Prophètes) 21:4
كَثِيرًا (kathiran)كَبِيرًا (kabiran)grandsbeaucoupAl-Aḥzāb (Les coalisés) 33:68
بِمَا (bima)فَبِمَا (fabima)Alors du fait deen ceAl-Shura (La consultation) 42:30
نُدْخِلْهُ (noudķilhou)يُدْخِلْهُ (youdķilhou)il le fera entrernous le faisons entrerAl-Fatḥ (La victoire éclatante) 48:17

رواية ورش عن نافع (Warch)رواية حفص عن عاصم (Hafs)ḤafsWarchSourate et verset
مَلِكِ (malik)مَالِكِ (mAlek)PropriétaireRoiAl-Fatihah (L'ouverture) 1:4 (selon Hafs) 1:3 (selon Warsh)
يٌكَذّبُونَ (yukadhdhibuuna)يَكْذِبُونَ (yakdhibuuna)ils mententIls ont été mentir à (ou) ils nientAl-Baqara (La Vache) 2:10 (selon Hafs) 2:9 (selon Warsh)
قُتِلَ (qutil)قَاتَلَ (qAtal)Et beaucoup de prophètes se sont battus à leur coté des religieuxEt beaucoup de prophètes ont été tués avec lui des religieuxAli 'imran (La famille d'Imran) 3:146
سَاحِرَانِ (sAhiran)سِحْرَانِ (sihran)Deux œuvres de magiedeux magiciensAl-Qasas (Le récit) 28:48

les (quelques) exemples données ici viennent de 2 versions réputées authentiques et officielles, hafs et warsh (y en a une dizaine de versions officielles, contrairement à ce qui est dit des 7 récitations).
 
Le Coran a été révélé au prophète Mohammad par l’intermédiaire de l’archange Gabriel durant 23 années. Le Prophète a récité au fur et à mesure ce qui lui était révélé du Livre aux hommes.

Ainsi la compilation du Coran ne signifie pas sa "rédaction" mais sa transcription et son rassemblement dans un volume unique. Cette compilation s’est faite en trois temps : du vivant du Prophète, où ce dernier s’est assuré de la mise en écrit de toute la Parole qui lui avait été révélée ; après son décès et à l’époque du premier calife, où la validité de tous les versets a été vérifiée et le Coran rassemblé dans des volumes uniques ; et enfin le califat de ’Othmân, où les diverses compilations ont été unifiées en une seule, qui est la version originelle de tous les Corans existants et publiés aujourd’hui.

Chaque version du Coran ne diffère dans aucun pays du monde
Vous allez dans n'importe quel pays et vous trouverez tous les Corans identiques

L’unification des compilations à l’époque du calife ’Othmân

Avec le développement et la diffusion de l’islam dans des pays non-arabophones et les difficultés de prononciation de ces peuples, ainsi que les particularités des différents accents arabes de la péninsule elle-même, une demande en traduction se montra très tôt, ainsi qu’une pression pour l’acception de toutes les prononciations existantes. D’un autre côté, les récitants avaient chacun leur propre manière de lire et chacun était libre de suivre l’une de ces récitations.

Ainsi, des problèmes sérieux avaient surgi en matière de lecture coranique et de prononciation phonétique à l’époque du calife ’Othmân. Une organisation, un groupe fut mis en place, encore une fois sous la direction de Zeyd, pour unifier toutes les compilations existantes. Durant cette unification, toutes les compilations différentes, y compris la compilation d’Abou-Bakr, furent comparées ensemble.



Les copies du Coran et sa diffusion

Après que la compilation définitive du Livre saint prit fin, des copies en furent faites et envoyées aux quatre coins des territoires islamiques. [ Cet événement n’a jamais subi le moindre démenti et pendant des siècles, ces copies étaient si prestigieuses qu’elles étaient conservées avec le plus grand soin dans la grande mosquée de la région où elles avaient été envoyées. [Mais il existe des dissensions quant au nombre de ces premières copies. Finalement, les historiens, au vu des études faites, sont d’accord sur le fait que ce nombre premier de copies correspond au nombre des "provinces" stratégiques du territoire islamique, c’est-à-dire un total de cinq copies, qui furent chacune envoyées aux gouverneurs de ces provinces : la région de La Mecque, la région de Médine, Koufa, Bassora et la Syrie (Damas).

Très vite, ces cinq copies furent de nouveau copiées et mises à la disposition de tous. Aujourd’hui, il existe une dizaine de très anciennes copies, certaines même datant des deux premiers siècles de l’Hégire, conservées un peu partout dans le monde. Pour conclure, il faut préciser que les millions de copies existantes du Coran aujourd’hui sont toutes basées sur cette compilation finale conduite à l’époque de ’Othmân.
 
Le Coran a été révélé au prophète Mohammad par l’intermédiaire de l’archange Gabriel durant 23 années. Le Prophète a récité au fur et à mesure ce qui lui était révélé du Livre aux hommes.

Ainsi la compilation du Coran ne signifie pas sa "rédaction" mais sa transcription et son rassemblement dans un volume unique. Cette compilation s’est faite en trois temps : du vivant du Prophète, où ce dernier s’est assuré de la mise en écrit de toute la Parole qui lui avait été révélée ; après son décès et à l’époque du premier calife, où la validité de tous les versets a été vérifiée et le Coran rassemblé dans des volumes uniques ; et enfin le califat de ’Othmân, où les diverses compilations ont été unifiées en une seule, qui est la version originelle de tous les Corans existants et publiés aujourd’hui.

Chaque version du Coran ne diffère dans aucun pays du monde
Vous allez dans n'importe quel pays et vous trouverez tous les Corans identiques

L’unification des compilations à l’époque du calife ’Othmân

Avec le développement et la diffusion de l’islam dans des pays non-arabophones et les difficultés de prononciation de ces peuples, ainsi que les particularités des différents accents arabes de la péninsule elle-même, une demande en traduction se montra très tôt, ainsi qu’une pression pour l’acception de toutes les prononciations existantes. D’un autre côté, les récitants avaient chacun leur propre manière de lire et chacun était libre de suivre l’une de ces récitations.

Ainsi, des problèmes sérieux avaient surgi en matière de lecture coranique et de prononciation phonétique à l’époque du calife ’Othmân. Une organisation, un groupe fut mis en place, encore une fois sous la direction de Zeyd, pour unifier toutes les compilations existantes. Durant cette unification, toutes les compilations différentes, y compris la compilation d’Abou-Bakr, furent comparées ensemble.



Les copies du Coran et sa diffusion

Après que la compilation définitive du Livre saint prit fin, des copies en furent faites et envoyées aux quatre coins des territoires islamiques. [ Cet événement n’a jamais subi le moindre démenti et pendant des siècles, ces copies étaient si prestigieuses qu’elles étaient conservées avec le plus grand soin dans la grande mosquée de la région où elles avaient été envoyées. [Mais il existe des dissensions quant au nombre de ces premières copies. Finalement, les historiens, au vu des études faites, sont d’accord sur le fait que ce nombre premier de copies correspond au nombre des "provinces" stratégiques du territoire islamique, c’est-à-dire un total de cinq copies, qui furent chacune envoyées aux gouverneurs de ces provinces : la région de La Mecque, la région de Médine, Koufa, Bassora et la Syrie (Damas).

Très vite, ces cinq copies furent de nouveau copiées et mises à la disposition de tous. Aujourd’hui, il existe une dizaine de très anciennes copies, certaines même datant des deux premiers siècles de l’Hégire, conservées un peu partout dans le monde. Pour conclure, il faut préciser que les millions de copies existantes du Coran aujourd’hui sont toutes basées sur cette compilation finale conduite à l’époque de ’Othmân.
comment des copies identiques et uniques ont des différences? (et je parle pas de salam prononcé selem...)
 
Dernière édition:
il faut savoir où trouver des solutions à tous les problèmes:

Pour répondre à cette question,



La solution à tous les problèmes n'est que Dieu.



Dieu a envoyé des prophètes pour guider l'humanité. Cette orientation se trouve dans les prophéties trouvées dans les livres divins originaux.



Où trouver des livres originaux divins? Au mieux de mes recherches, le seul livre sacré religieux inchangé ou non déformé jusqu'à ce jour est le Coran. Par conséquent, si les gens recherchent la Pure Guidance Divine ou la Constitution Divine, ils devraient utiliser ce livre.



Et qui utilise ce livre? Réponse: les musulmans. Et quelle est la religion des musulmans? Réponse: l'Islam.



Par conséquent, l'Islam est susceptible d'être une solution à tous les problèmes s'il est mis en œuvre et interprété correctement. C'est une vision des chercheurs scientifiques soutenus par des scientifiques de l'Union européenne. Après avoir lu tout le Coran, le célèbre écrivain britannique William Shakespeare a conclu: «L'auteur de ce livre ne peut être nul autre que Dieu». Cela a incité de nombreux scientifiques, y compris des scientifiques, à faire des recherches sur le livre, en particulier dans le domaine de la science - comparaison de faits scientifiques et de versets coraniques. Ils correspondaient à tout moment.



Voici l'une des recherches scientifiques:





Lorsque feu le président français François Mitterrand a pris la relève en 1981, la France a demandé à l'Égypte à la fin des années quatre-vingt d'accueillir la momie de Pharaon - ce pharaon connu sous le nom de roi Ramsès 3 est celui qui a défié le prophète Moïse de délivrer les enfants d'Israël de la servitude en Égypte - pour effectuer des tests archéologiques. La momie a ensuite été amenée au centre archéologique français où les meilleurs chirurgiens dirigés par le professeur Maurice Bucaille ont commencé à étudier la momie et ont découvert ses secrets:



On a découvert qu'il y avait des restes de sel dans la momie du corps de Pharaon. C'était la preuve hors de tout doute raisonnable que Pharaon est mort pendant la noyade et que son corps a été extrait de la mer après la noyade.





Mais le professeur Maurice Bucaille s'est demandé comment ce corps en particulier était resté intact des autres momies qui se sont pourries et pourries il y a longtemps! Bien que toujours perplexe, quelqu'un a dit au Dr Maurice Bucaille que toute l'histoire de la noyade de Pharaon et de la préservation du corps est déjà révélée dans le Coran bien que la momie ait été détectée en 1898 alors que ce Coran était là il y a plus de 1400 ans!

Le professeur Maurice Bucaille s'est intéressé à ce livre du Coran et on lui a montré un verset où le Dieu tout-puissant dit (Coran chapitre 10, verset 92 ou sourate Jonas



10: 92): (mort) corps (hors de la mer) “Nous allons aujourd'hui épargner ton corps, afin que tu deviennes un signe à tes successeurs. Cependant beaucoup de gens ne prêtent aucune attention à Nos signes (d'avertissement). “







Cela a ensuite amené le professeur à croire au livre et a fait d'autres recherches qui sont écrites dans différents livres - disponibles même en ligne, il suffit de cliquer sur les recherches du professeur Maurice Bucaille sur U-tube ou Google



C'est l'une des principales raisons pour lesquelles l'islam est la religion à la croissance la plus rapide dans le monde en raison de la cohérence des prophéties scientifiques du Coran découvertes récemment dans la science moderne.



L’épée de Dieu 🌟 Khalid b. Walid (ra) ✨La Vie Des Sahabas ☪Valérie Ép 9








L'Islam Efface Les Péchés Du Passé 🌟 Khalid b. Walid (ra)✨La Vie Des Sahabas☪Valérie Ép 10



 
Les Faux Prophètes La Guerre Avec 🌟 Khalid b. Walid (ra) ✨La Vie Des Sahabas ☪Valérie Ép 11

Un Génie De La Guerre 🌟 Khalid b. Walid (ra) ✨La Vie Des Sahabas ☪Valérie Ép 12

Successivement ParLes Victoires Gagnées 🌟 Khalid b. Walid (ra) ✨La Vie Des Sahabas ☪Valérie Ép13
 
Haut