• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

"la ligue du lol ": une "ligue" de harceleurs sur les réseaux sociaux

  • Initiateur de la discussion Sarah3131
  • Date de début
Sarah3131

Sarah3131

Alias Premssy
VIB
Le cyberharcèlement sur les réseaux sociaux laisse des traces : une avalanche de témoignages liés à un groupe créé autour des années 2010, "La ligue du Lol", ont émergé ces derniers jours, mettant en cause des journalistes, publicitaires ou graphistes.

La direction de Libération a annoncé lundi la mise à pied "à titre conservatoire" de deux de ses journalistes, dont les noms sont apparus dans cette affaire.

Un article du site de fact-checking de Libération Checknews a révélé vendredi l'existence d'un groupe Facebook privé baptisé "Ligue du LOL", regroupant une trentaine de journalistes et communicants, accusés d'avoir harcelé d'autres journalistes et blogueurs, notamment des femmes et des militantes féministes, dans le petit milieu du Twitter parisien autour du début des années 2010.

Plusieurs victimes ont témoigné ce week-end sur les réseaux sociaux.

L'ex-journaliste Capucine Piot a raconté avoir été la cible de montages photo ou vidéo "moqueurs", des critiques récurrentes sur son apparence "pendant des années". "Ça a été très dur dans ma construction de jeune femme. A force de lire des saletés sur moi partout sur les réseaux, j’ai été convaincue que je ne valais rien", a-t-elle tweeté.


L'article : https://www.capital.fr/lifestyle/une-ligue-de-harceleurs-sur-les-reseaux-sociaux-rattrapee-par-des-temoignages-1327114
 
Hibou57

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
Les féministes se plaignent ici d’un humour qui n’en est pas un. Pourtant, d’après les féministes, se plaindre du hashtag #killallmen, c’est manquer d’humour. Après avoir applaudit #balancetonporc, une campagne de dénigrement à grande échelle relayée par les médias, ces mêmes médias se lamentent qu’une trentaine d’anti‑féministes aient insulté des féministes, ce que ces dernières font par milliers tous les jours avec le soutient de ces mêmes médias (si encore elles ne faisaient qu’insulter …).

Juste pour rappel, la censure du film documentaire The Red Pill, a pris la forme d’un harcèlement à grande échelle (un harcèlement qui continue encore pour beaucoup de blogeurs anti‑féministes, régulièrement censurés). Je laisses deviner quel parti ces médias ont pris …

Ça leur donneront un échantillon d’idée de ce qu’est le traitement qu’elles réservent aux autres en toute impunité (actuellement, seul le Royaume Uni reconnait les #balancetonporc, #killallmen, etc, comme délit de haine).
 
H

Hessia

pas compris, qu'est ce qu'ils faisaient ces mecs au juste, en quoi consistait leur harcelement et pourquoi Ligue du LOL" ?
 
mam80

mam80

la rose et le réséda
Modérateur
Mises à pied, démission…
Les premières conséquences de l'affaire de "la Ligue du LOL"
Mis en cause dans l'affaire de "La Ligue du LOL", Alexandre Hervaud et Vincent Glad ont été mis à pied lundi à titre conservatoire par le quotidien "Libération". D'autres ont été écartés ou ont quitté leur poste.

Certaines de leurs cibles ont dénoncé ces derniers jours des entraves à leur carrière et un dénigrement systématique et coordonné de la part de membres du groupe ou de leur entourage, étayant leurs témoignages de photos de messages violents.

La Ligue du LOL", acronyme de laughing out loud (rire bruyamment), utilisé sur internet pour marquer une intention humoristique ou sarcastique

Le directeur de publication ajoute qu'il stoppe "toute collaboration" avec Renaud Loubert-Aledo. Ce dernier, qui répond au pseudonyme de @ClaudeLoup sur Twitter, a également été mis à pied à titre conservatoire par Publicis, indique l'entreprise à franceinfo, confirmant les informations du Monde.
Une source proche de la direction des Inrocks a de son côté confirmé que David Doucet, rédacteur en chef, et François-Luc Doyez, rédacteur en chef adjoint, ont été mis à pied à titre conservatoire.

Le studio de podcasts Nouvelles Ecoutes a de son côté mis fin à sa collaboration avec Guilhem Malissen. Ce dernier avait également "présenté publiquement ses excuses les plus sincères" sur Twitter, le lendemain de la révélation de l'existence de "La Ligue du LOL".

Egalement membre du groupe Facebook, le publicitaire Sylvain Paley était enseignant vacataire au Celsa, une école de communication parisienne. "Au vu des témoignages et déclarations qui le mentionnent depuis le vendredi 8 février, nous l’avons informé que nous suspendions notre coopération jusqu’à ce que nous ayions pu éclaircir la situation", a annoncé l'école dans un communiqué, lundi.

De son côté, Stephen des Aulnois, rédacteur en chef et fondateur du magazine en ligne de la culture pornographique Le Tag Parfait, a reconnu avoir participé au groupe "dont les actions répétées sont du harcèlement en ligne". Il a également présenté des excuses. "Ma faute est personnelle, mon silence et mon inaction pendant toutes ces années où je savais sont tout aussi coupables", affirme-t-il avant d'annoncer son retrait du poste de rédacteur en chef.

Trois journalistes du HuffPost ont été licenciés

https://www.francetvinfo.fr/societe/harcelement-sexuel/ligue-du-lol/mises-a-pied-demission-les-premieres-consequences-de-l-affaire-de-la-ligue-du-lol_3185603.html

mam
 
B

BloodySunday

Petit rappel : le cyberharcélement est un délit qui peut être puni de 6 mois de prison.
 
Haut