L'Imam Kahina Bahloul : « L’inculture religieuse est dramatique »

Kahina Bahloul, femme imam qui défend un islam moderne et libéral, n'est pas tendre à l'égard de sa religion. Invitée dans Le Point des idées cette semaine sur LCI, elle estime que « l'inculture religieuse est dramatique » et regrette que l'islam d'aujourd'hui soit vu au travers d'un « prisme patriarcal ». Un prisme qu'elle dénonce fermement, car il omet tout une partie de l'histoire et de la tradition de la religion. Celle concernant les femmes qui ont défendu, comme elle, un islam différent.

Y compris dans l'histoire récente. « Je n'ai pas eu de modèle de femme imam dans mon entourage. On n'en entendait pas parler… Bien qu'en Chine, par exemple, il y ait eu des imams femmes depuis le XVIIIe siècle ! Sauf qu'on n'en parle pas », explique-t-elle. L'islamologue, autrice du livre Mon islam, ma liberté aux éditions Albin Michel, s'est construite petit à petit au travers d'écrits et de courants de pensée qui l'ont amenée à découvrir le travail d'Amina Wadud, « une spécialiste de l'exégèse coranique ».

Kahina Bahloul s'est inspirée d'Amina Wadud, première femme imam

Amina Wadud « est professeure d'études islamiques à l'université aux États-Unis », précise Kahina Bahloul. « Elle a été la première femme imam à l'époque contemporaine. En 2005, elle a mené la première prière mixte à New York. »

« En réalité, elle aussi prend ses arguments dans la tradition. (…) Lorsque l'on s'intéresse de plus près à la tradition musulmane, on retrouve le cas d'une femme qui a été désignée par le prophète lui-même pour être imam. Sauf que l'interprétation des textes à travers le prisme patriarcal a complètement balayé cette tradition-là », déplore l'imam.

Ses études et son cheminement intellectuel au sein de l'islam ont poussé Kahina Bahloul à devenir imam. « Lorsque j'étais plus jeune, adolescente et même jeune adulte, je n'aurais jamais imaginé qu'un jour une femme puisse être imam », raconte-t-elle sur le plateau de LCI. Elle l'a pourtant fait. Elle officie au sein de La Mosquée Fatima, une association qui se présente comme « le résultat de la réunion de deux compréhensions de l'islam, l'une spirituelle, l'autre rationnelle ».

 

ElviraPacino

VIB
Bladinaute averti
Qu'elle retourne faire ses partouzes

Voilà ce que ca donne de sortir des cruches de leur cuisine, ça rend les talibans sympathiques ce genre de cruche hhhhhhh

Y'a pas d'Islam moderne ou libéral t'aimes pas les valeurs de l'Islam tu quittes c'est simple mais y'a des pouf skizo qui veulent faire les pouf et gardé le label ''halal''
 
L'islamologue, autrice du livre Mon islam, ma liberté aux éditions Albin Michel, s'est construite petit à petit au travers d'écrits et de courants de pensée


donc déjà islamologue ca ne veut rien dire

ensuite son bouquin "Mon islam, ma liberté " et bien SON islam et SA liberté, je m'en bat les steaks tout comme SON oreiller, ou Son chat ou SA culotte, cela ne regarde que elle
 
Kahina Bahloul, femme imam qui défend un islam moderne et libéral, n'est pas tendre à l'égard de sa religion. Invitée dans Le Point des idées cette semaine sur LCI, elle estime que « l'inculture religieuse est dramatique » et regrette que l'islam d'aujourd'hui soit vu au travers d'un « prisme patriarcal ». Un prisme qu'elle dénonce fermement, car il omet tout une partie de l'histoire et de la tradition de la religion. Celle concernant les femmes qui ont défendu, comme elle, un islam différent.

Y compris dans l'histoire récente. « Je n'ai pas eu de modèle de femme imam dans mon entourage. On n'en entendait pas parler… Bien qu'en Chine, par exemple, il y ait eu des imams femmes depuis le XVIIIe siècle ! Sauf qu'on n'en parle pas », explique-t-elle. L'islamologue, autrice du livre Mon islam, ma liberté aux éditions Albin Michel, s'est construite petit à petit au travers d'écrits et de courants de pensée qui l'ont amenée à découvrir le travail d'Amina Wadud, « une spécialiste de l'exégèse coranique ».

Kahina Bahloul s'est inspirée d'Amina Wadud, première femme imam

Amina Wadud « est professeure d'études islamiques à l'université aux États-Unis », précise Kahina Bahloul. « Elle a été la première femme imam à l'époque contemporaine. En 2005, elle a mené la première prière mixte à New York. »

« En réalité, elle aussi prend ses arguments dans la tradition. (…) Lorsque l'on s'intéresse de plus près à la tradition musulmane, on retrouve le cas d'une femme qui a été désignée par le prophète lui-même pour être imam. Sauf que l'interprétation des textes à travers le prisme patriarcal a complètement balayé cette tradition-là », déplore l'imam.

Ses études et son cheminement intellectuel au sein de l'islam ont poussé Kahina Bahloul à devenir imam. « Lorsque j'étais plus jeune, adolescente et même jeune adulte, je n'aurais jamais imaginé qu'un jour une femme puisse être imam », raconte-t-elle sur le plateau de LCI. Elle l'a pourtant fait. Elle officie au sein de La Mosquée Fatima, une association qui se présente comme « le résultat de la réunion de deux compréhensions de l'islam, l'une spirituelle, l'autre rationnelle ».

Tiens le militant fdesouche belge qui se fait passer lamentablement pour un marocain nous a encore relayé leurs propagandes sur nos forums :D
Sinon votre kahina a raison c'est SON islam, elle a inventé sa secte avec l'aide de la RF, mazel tov comme dirait sa grand mère maternelle, maintenant bon courage pour remplir ton temple :D
Meme chalgoom ne viendrait pas à moins qu'il y ait ce jour la bfm tv et que le taxi et le tacos double viandes est régalé par la prod.
 

Nation

arryaz
Tiens le militant fdesouche belge qui se fait passer lamentablement pour un marocain nous a encore relayé leurs propagandes sur nos forums :D
Sinon votre kahina a raison c'est SON islam, elle a inventé sa secte avec l'aide de la RF, mazel tov comme dirait sa grand mère maternelle, maintenant bon courage pour remplir ton temple :D
Meme chalgoom ne viendrait pas à moins qu'il y ait ce jour la bfm tv et que le taxi et le tacos double viandes est régalé par la prod.
Dire que sur Algérie patriotique elle a ete mise en avant oui vous rêvez pas !
 
J'aime beaucoup Kahina Bahloul.
Elle dit des choses très sensées.

Effectivement elle dérange car elle dit des choses qui vont à l'encontre de ce que le patriarcat souhaite transmettre.

Surtout que les personnes qui l'attaquent n'ont pas d'argument, ils disent "C'est n'importe quoi... " et sinon les vrais arguments pour démontrer que ce qu'elle avance est faux ? D'autant qu'elle ne dit rien qui va à l'encontre de la pratique de la religion, elle dit simplement qu'une femme peut être imam.
En quoi c'est dérangeant ? Plusieurs femmes ont ce discours, et je trouve cela très bien.
 
kahina a raison c'est SON islam, elle a inventé sa secte avec l'aide de la RF, mazel tov comme dirait sa grand mère maternelle, maintenant bon courage pour remplir ton temple :D
Meme chalgoom ne viendrait pas à moins qu'il y ait ce jour la bfm tv et que le taxi et le tacos double viandes est régalé par la prod.

Ces deux là forment la paire !
Je crois qu'ils se décideront un jour pour faire leur valise afin de retrouver leurs disciples ….savez vous que depuis plusieurs années déjà un autre » israel » s’est mis en place en Patagonie ? Des milliardaires anglo saxon ont acheté des hectares de terre pour installer de futures propriétés pour leurs congénères en exil ….des annonces immobilières en hebreu ont été vues dans le métro de Bueno aires ( entre autre) des soldats Israeliens sont envoyés en vacances au sud de l’Argentine ….La bas les juifs seront sous protection américaine loin du chaos oriental car il est prévu dans certains plans mondialistes que l’ Amérique du Sud fusionne avec celle du Nord …..Bon à part ça, certains qi quittent la colonie vont choisir la France évidemment, pays ou l’on trouve le plus grand nombre de séfarades ….le souci est que c’est celui où l on trouve le plus grand nombre d’Arabes en Europe ….aie ! Aie ! Aie!…..rebelote….bon finalement la Patagonie ce serait mieux ….
 
J'aime beaucoup Kahina Bahloul.
Elle dit des choses très sensées.

Effectivement elle dérange car elle dit des choses qui vont à l'encontre de ce que le patriarcat souhaite transmettre.

Surtout que les personnes qui l'attaquent n'ont pas d'argument, ils disent "C'est n'importe quoi... " et sinon les vrais arguments pour démontrer que ce qu'elle avance est faux ? D'autant qu'elle ne dit rien qui va à l'encontre de la pratique de la religion, elle dit simplement qu'une femme peut être imam.
En quoi c'est dérangeant ? Plusieurs femmes ont ce discours, et je trouve cela très bien.
quand on veut effacé quelqu'un,on l'attaque soit sur son physique soit sur ses origines soit sur sa culture
 
Sans rentrer dans les détails , il y a un Hadith qui est clair là-dessus : " Chaque hérésie est un égarement "
Le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) avait l'habitude de dire dans ses sermons après avoir loué Allah et lui avoir fait des éloges par ce qu'il mérite: « Celui que Allah guide personne ne peut l'égarer, et celui que Allah a égaré personne ne peut le guider. Certes la parole la plus véridique est le livre d'Allah et la meilleure guidée est la guidée de Muhammad. Certes les plus mauvaises choses sont les choses nouvelles et chaque chose nouvelle est innovation, et chaque innovation est égarement et chaque égarement est en enfer ».
 
la seule chose que je peux reproché à cette femme (parceque je ne la connais pas pour pouvoir me permettre de jugé son avis)

c'est qu'elle parle d'une religion "moderne" pour dire ensuite "le prophète sws avait désigné une femme comme imam" donc rien de nouveau? la religion rien n'est moderne ça laisserait entendre qu'on modernise la religion comme on moderniserait un vêtement ou son robot ménager

et je serais la première à ne pas l'accepté que ce soit radical ou moderne,laxiste ect... l'islam il y en a qu'un et il est adressé à tout le monde de la même manière
 
Kahina Bahloul : "Le Coran, c’est la parole de Dieu mais cela reste une parole créée, à replacer dans son contexte."

aie, un musulman peut il vraiment dire de telle paroles ?

L'imam Malik (mort en 179 du calendrier hégirien) a dit : « Le Coran est la parole d'Allah.
Celui qui dit que le Coran est créé doit être châtié et emprisonné jusqu'à ce qu'il se repente ».
(Rapporté par l'imam Ahmed dans Al 'Ilal Wa Ma'rifa Ar Rijal n°1248 et authentifié par Cheikh Wasiyou Allah 'Abbas dans sa correction de cet ouvrage vol 1 p 530)
 
Kahina Bahloul : "Le Coran, c’est la parole de Dieu mais cela reste une parole créée, à replacer dans son contexte."

aie, un musulman peut il vraiment dire de telle paroles ?

L'imam Malik (mort en 179 du calendrier hégirien) a dit : « Le Coran est la parole d'Allah.
Celui qui dit que le Coran est créé doit être châtié et emprisonné jusqu'à ce qu'il se repente ».
(Rapporté par l'imam Ahmed dans Al 'Ilal Wa Ma'rifa Ar Rijal n°1248 et authentifié par Cheikh Wasiyou Allah 'Abbas dans sa correction de cet ouvrage vol 1 p 530)
excuse moi de te reprendre mais elle a bien dit << le coran c'est la parole de dieu...>>
 
ensuite de dire <<le remettre dans son contexte>> n'a rien de blasphématoire puis bien des hommes comme les savants ou théologiens le font donc elle ne dit rien qui va à l'encontre de ce qu'il doit se faire et doit se faire
 
ensuite de dire <<le remettre dans son contexte>> n'a rien de blasphématoire puis bien des hommes comme les savants ou théologiens le font donc elle ne dit rien qui va à l'encontre de ce qu'il doit se faire et doit se faire
donc si des "savants" ou des "theologiens" le disent c'est bon ?
tout le monde n'est pas savant qui veut
 
Comme :
"Lorsque l'on s'intéresse de plus près à la tradition musulmane, on retrouve le cas d'une femme qui a été désignée par le prophète lui-même pour être imam."



Et toi, quels sont tes arguments pour dire qu'elle va a l'encontre de l'islam ?
L'imam Ibn Koudama dans son livre Al Moughni a dit : « D’après le consensus des fouqahas la femme ne peut en aucun cas diriger la prière (obligatoire ou surérogatoire) à laquelle participent des hommes. ».

L'imam Chafiï a dit dans son livre Al Oum : « Si la femme dirige une prière à laquelle participent des hommes, des femmes et des enfants, la prière des femmes est valide, ce n’est pas le cas de celle des hommes et des enfants mâles, car Allah a donné aux hommes l’autorité sur les femmes, n'a pas autorisé les femmes à être des tuteurs et a décrété illicite qu'elles dirigent la prière à laquelle participent des hommes. ».

Mufti Abdel ‘Aziz Al-Shaikh

Vous avez sûrement entendu parler de cette femme qui allait faire le sermon du vendredi, voici ce qu’en disent les savants :

“ Par Allah, si les gens en sont arrivés là, s’ils sont tombés à ce niveau, ce n’est qu’un mal qui s’ajoute à un mal. Le prophète (salallahu’ alayhi wasalam) dit : « une femme ne dirige pas un homme dans la prière »… Ceux-là ne veulent pas le bien, ni pour obtenir un bien, mais ils ne le font que par guerre contre Allah et Son prophète (salallahu’ alayhi wasalam). On ne peut faire le sermon du vendredi de cette manière que pour renier la vérité et s’opposer à elle, et appeler à la turpitude. Les musulmans n’ont jamais connu que la femme préside la prière (des hommes) jusqu’à aujourd’hui, ils ne l’ont jamais fait et ne l‘ont jamais vu quelles que soient leurs époques. Est-ce à eux de venir aujourd’hui et de mettre une femme pour accomplir le sermon du vendredi. En vérité, c’est un acte détestable, un mal qui en appelle un autre. Et ceux qui le font, ne le font que comme Allah dit : « Ceux qui ont édifié une mosquée pour causer du tort (aux croyants), par mécréance, pour diviser les croyants, et la préparent pour ceux qui ont combattu Allah et Son messager (sont les hypocrites). Ils jurent en disant : “Nous ne voulions que le bien ! ” Allah atteste qu’ils mentent. N’y prie jamais. Une Mosquée fondée, dès le premier jour, sur la piété est plus digne que tu y pries ». C’est une mosquée de la division et la prière du vendredi (faite de cette façon) n’est pas valable et les musulmans ne doivent pas y assister »
 
Comme :
"Lorsque l'on s'intéresse de plus près à la tradition musulmane, on retrouve le cas d'une femme qui a été désignée par le prophète lui-même pour être imam."



Et toi, quels sont tes arguments pour dire qu'elle va a l'encontre de l'islam ?
Shaikh Al-Fawzan

Question : Il a été rapporté dans les journaux qu’une femme allait faire le sermon du vendredi, au nom de la liberté des femmes. Et certains ignorants, surtout en dehors de ce pays, ont approuvé cela. Y a-t-il un seul savant qui a permis que la femme dirige la prière des hommes et des femmes ?

Réponse : Tout ceci est un mensonge et une volonté d’égarer les gens, je ne connais personne qui ait autorisé qu’une femme dirige la prière des hommes, mais que la femme dirige d’autres femmes, cela est permis. Il est rapporté dans la sunna que Umm Waraqa a dirigé cette prière chez elle, sous l’ordre du prophète (salallahu’ alayhi wasalam). Mais il n’est pas rapporté que la femme dirige les hommes, mais au contraire elle doit se tenir derrière, même si elle est seule, même si l’imam est seul, elle doit rester derrière. Donc si elle ne peut se mettre dans le rang, comment pourrait-elle être devant les rangs ? Tout ceci n’est que mensonge. ».

L’ignorance de cette femme et de ses consœurs du Conseil canadien des femmes musulmanes (sic), les a conduit à mentir sur Allah et Son messager, à donner des arguments fallacieux et à rejeter sans argument valable des preuves authentiques. Parmi ceci, le fait qu’elles ont rejeté le hadith d’Abu Bakra rapporté par l’imam Al-Bukhari qui rapporte que le prophète (salallahu’ alayhi wasalam) a dit : « Jamais ne réussira un peuple qui confie ses affaires à une femme ». Le hadith est authentique et n’a jamais été rejeté par aucun des savants du hadith, mais il ne plaît pas aux passions de ces ignorantes qui, sous couvert des droits de la femme, mentent sur Allah et Son messager. Ainsi, ces femmes sans pudeur, ces ignorantes ont critiqué ce grand compagnon qu’est Abu Bakr.

Q : Puis-je être l’imam lorsque je prie avec mon mari, car je suis plus savante que lui et étudiante en faculté de jurisprudence ?

R : Il est interdit à la femme de guider un homme lors de la prière, qu’il soit son mari, son fils ou son père. En effet le prophète (que la paix et le salut soient sur lui) a dit : « Un peuple ne réussira pas si une femme le gouverne ».

Que cette femme soit plus savante qu’eux ou pas, elle ne doit pas les diriger. Certes le prophète (que la paix et le salut soit sur lui) a dit : « Ne dirigera un peuple que le meilleur lecteur du livre d’Allah ».

La femme n’est pas concernée par cette parole. Il est dit dans le noble coran : « Oh vous qui avez cru ! Qu’un groupe ne se raille pas d’un autre groupe : ceux-ci sont peut-être meilleurs qu’eux. Et que des femmes ne raillent pas d’autres femmes : celles-ci sont peut-être meilleures qu’elles. » (Sourate El houjourat verset 11)

On voit que dans ce verset, Allah a divisé la communauté en deux partis : Les hommes, et les femmes. Donc la femme n’est pas concernée par le hadith précédent.
 
on peut faire un simple test

aller sur google et taper "femme imam "

vous ne trouverez que des sites de mécréants

des qu'il s'agit de pervertir la communauté ils mettent les moyens
 
Haut