Quand l’intestin n’arrive plus à dire au cerveau : « stop, ne mange plus de gras ! »

madalena

Contributeur
Contributeur
salam

Lorsqu’on mange des graisses et que tout fonctionne dans notre corps, une enzyme de l’intestin indique au cerveau (via la production de molécules) « stop, je n’ai plus faim ». Cet axe intestin cerveau permet de maintenir un bon équilibre alimentaire. Ce sont des chercheurs de l’UCLouvain qui ont réussi à cibler cette enzyme. Elle dysfonctionne chez les sujets en surpoids ou obèses, et du coup, le message « je n’ai plus faim » est interrompu. Conséquence, le surpoids augmente. Ces résultats sont publiés dans la revue scientifique Nature Communications.

Quelles découvertes ?

L’équipe de Patrice Cani (Louvain Drug Research Institute, UCLouvain), est la première à expliquer pourquoi l’axe intestin cerveau est altéré lors d’une surconsommation de graisses:

  1. Un régime riche en graisses altère l’axe intestin cerveau, via la baisse d’activité d’une enzyme (NAPE-PLD). Résultat, le corps ne réagit plus correctement à cette surconsommation de gras, l’appétit n’est plus régulé et le sujet grossit ;
  2. Les souris qui n’ont plus cette enzyme dans l’intestin développent un foie gras et deviennent obèses (encore plus que les souris normales) et dépensent moins d’énergie ;
  3. Si on expose ces souris (sans cette enzyme) à un régime riche en gras, elles n’arrivent pas à arrêter de manger la nourriture grasse, et mangent donc plus que des souris normales recevant cette même nourriture grasse
Comment ça marche ?

  • Sans cette enzyme (ou quand elle est moins active suite à l’ingestion de graisses), on perd les signaux qui informent le cerveau d’arrêter de manger. En simple, on a perdu un moyen physiologique qu’a l’intestin d’activer dans l’hypothalamus les neurones anorexigènes… et qui font dépenser plus d’énergie au repos. Conséquences ? On mange plus et on dépense moins d’énergie, donc, on grossit.
  • C’est au cours de leur thèse de doctorat qu’Amandine Everard, Hubert Plovier et Marialetizia Rastelli, trois chercheurs FNRS de l’équipe de Patrice Cani (UCLouvain), ont aussi découvert que, sans cette enzyme, l’intestin absorbe plus de graisses et donc engorge le foie qui devient stéatosique (gras). Ça perturbe le microbiote qui, à son tour, renforce le cercle vicieux lié à l’obésité.
  • Enfin, la recherche démontre que le fait d’administrer la bactérie Akkermansia[1] chez les souris qui ont perdu cette enzyme, et donc ont un axe intestin cerveau perturbé, permet de faire baisser le foie gras, et aussi de manger moins. Et donc de restaurer le dialogue, via le message « stop, je n’ai plus faim ».
Quel impact sur l’obésité ?

Cette recherche est essentielle car la découverte des effets de cette enzyme ouvre la porte à de nouvelles cibles thérapeutiques potentielles (actuellement déjà à l’étude dans certaines sociétés pharmaceutiques) pour améliorer cet axe intestin cerveau. Trois pistes sont testées :

  • Administrer certaines molécules produites par cette enzyme afin de diminuer l’appétit
  • Activer l’enzyme afin d’augmenter la production des molécules et donc ses effets
  • Empêcher la dégradation de ces molécules pour garantir leurs fonctionnements
Cette recherche, initiée en 2010 et financée par le WELBIO-FNRS, le Fonds Baillet-Latour et un ERC, vient d’être publiée dans Nature Communications. Coordonnée par l’UCLouvain, elle associe des chercheurs canadiens, italiens, français et hollandais.

https://uclouvain.be/fr/decouvrir/actualites/quand-l-intestin-n-arrive-plus-a-dire-au-cerveau-stop-ne-mange-plus-de-gras.html?fbclid=IwAR0FOvsDWFoaM8OrwmHLd7ytFqFBkNWfrk_pKPGnlmIsF857b9AhSwjJYHw
 

Pièces jointes

Ah oui ces fameux chercheurs
Pendant que leur confrère nous
Empoisonne avec de l alchimie
Ceux la font semblant de vouloir
Notre bien
C est le loup dans l histoire chapeau
Rond rouge
Ils se foutent de notre gueulle
 
Ah oui ces fameux chercheurs
Pendant que leur confrère nous
Empoisonne avec de l alchimie
Ceux la font semblant de vouloir
Notre bien
C est le loup dans l histoire chapeau
Rond rouge
Ils se foutent de notre gueulle

Le problème du chercheur c'est principalement son financement, beaucoup on des idées brillantes mais ne sont pas financées et ne peuvent poursuivre leur recherche, après tu en as qui découvre ou avance des choses intéressantes pour la santé et autres.

Mais voila parfois des chercheurs sont financées par certaines personnes ou organisations qui attendent un certain résultat et qui ne valide que ce qui les arrange mais bon ce n'est pas toujours le cas comme dit plus haut.
 
Le problème du cherintestinest principalement son financement, beaucoup on des idées brillantes mais ne sont pas financées et ne peuvent poursuivre leur recherche, après tu en as qui découvre ou avance des choses intéressantes pour la santé et autres.

Mais voila parfois des chercheurs sont financées par certaines personnes ou organisations qui attendent un certain résultat et qui ne valide que ce qui les arrange mais bon ce n'est pas toujours le cas comme dit plus haut.
Pas besoin de recherche donnont
Du naturel et de la bonne eau
A notre intestin et on a rien faire
De ces gens
 
Pas besoin de recherche donnont
Du naturel et de la bonne eau
A notre intestin et on a rien faire
De ces gens
Oui bien sur buvons de l'eau tant qu'il y en a et arrêtons toutes les cochonneries industriels :cool:, c'est une bonne chose pour la santé….

Après il y à du bon et du mauvais partout….

Des milliers de personnes aide la recherche contre le cancer ou la mucoviscidose chaque année car des personnes ont été atteintes dans leurs entourages ou elles même, du moment que les fonds récoltées vont bien là ou elles doivent servir, je ne vois pas le problème.
 
[QUOTça ser"didadoune, postjours35441, member: 374519"]Oui bien sur buvons de l'eau tant qu'il y en a et arrêtons toutes les cochonneries industriels :cool:, c'est une bonne chose pour la santé….

Après il y à du bon et du mauvais partout….

Des milliers de personnes aide la recherche contre le cancer ou la mucoviscidose chaque année car des personnes ont été atteintes dans leurs entourages ou elles même, du moment que les fonds récoltées vont bien là ou elles doivent servir, je ne vois pas le problème.[/QUOTE]
Mais ca sert a rien
Chaque jours
Qui passe on rajoute
De plus en plus de chimique industriel
 
Haut