Un magasin Vival Interdit l’entrée aux femmes voilées

Loloaixois2

Bladinaute averti
ca c'est ta spécialité ca reconnais le

tu t'enerve car on s'attaque à un islamophobe et ca te met en rogne

tu es solidaire de ce gugnol?? et bien mange tes doigts
Soit tu veux pas comprendre soit ça t'arrange. Je t'explique que les conséquences seront surtout subi par les employés dans lesquels il y a sans doute des musulmans. Tu penses que si demain il y a plus de clients le magasin et emplois vont resté ouvert. De plus le responsable du magasin va sans aucun doute être remercié (dans le sens viré) vous cherche quoi qu'on vire tout les employés qui sont sans doute pas d'accord avec les propos raciste du responsable ?? C'est de l'acharnement inutile contre-productif est ce qu'on va mettre tout les turque vivant en France dehors pour les propos d'erdogan ? Certainement pas heureusement. J'espère que tu va mieux comprendre
 
Non mais c'est n'importe quoi donc les Arméniens manifeste donc les turques ont le droit de les chasser. Attends on est en France pas en Turquie on a le doit de manifester....et a nice je ne connais pas ce qu'il c'est passé. Donc pour le moment je ne ne ferai pas de commentaire
Et quand les GJ manifestaient on a bien eu droit aux foulards rouges...
Imagine que c'est la même... Point.
 

Reeacher

Fait peur au lion avant qu'il te fasse peur..
Source



Nîmes, une affiche avait été placardée sur la vitrine d’un supermarché du groupe Casino, affirmant que l’entrée était interdite à “toute personne voilée”. Une enquête a été ouverte

La personne soupçonnée d’avoir apposé cette affiche sur le magasin de Nîmes est “un franchisé, il n’est pas salarié de Casino”, a expliqué la direction de Vival et des enseignes Casino. “Les enseignes Casino ne sauraient tolérer de tels propos, et condamnent fermement cet acte, qui va à l’encontre de leurs valeurs, assure le groupe de supermarchés.”
Ce vendredi matin, le magasin nîmois a été caillassé. Des investigations ont été lancées sur les menaces qui auraient été reçues par le commerçant. Par ailleurs, le parquet de Nîmes a ouvert une enquête pour refus illicite de vente et discrimination.
 
Dernière édition:
La personne soupçonnée d’avoir apposé cette affiche sur le magasin de Nîmes est “un franchisé, il n’est pas salarié de Casino”,
Donc ce type veut sciemment faire du mal à SON entreprise et à SES employés,

J'éspére que son contrat de franchise sera rompu et que les employés auront un VRAI patron, un VRAI commerçant pas une sous m.erde qui emméne des innocents dans ses délires racistes
 

minervie

La ilaha Illa Allah
« J’ai fait une très grosse *****erie » : Le commerçant interdisant les femmes voilées regrette



Depuis que la pancarte de son magasin interdisant l’accès aux femmes voilées a été publiée sur les réseaux sociaux, un commerçant Nîmois s’est attiré la colère de nombreux internautes, musulmans ou non. Face à la polémique qui enfle, le commerçant a décidé de rendre la parole pour le journal Objectif Gard. Par ailleurs, son commerce a été vandalisé.
Ainsi, le commerçant explique tout d’abord être « effondré », « dépassé » et « paniqué » par les messages qu’il reçoit.
Il explique ensuite, au sujet de cette pancarte :
« Je travaille beaucoup, entre 14 et 15h par jour, je suis sous pression et je cumule les heures. Je revenais de faire des livraisons chez des personnes âgées. Toutes m’ont parlé hier matin avec angoisse et crainte de l’attentat de Nice. C’était le seul sujet de conversation. En revenant à mon magasin, j’ai fait une très grosse connerie, je le regrette et en prend conscience maintenant. Mais, sur le coup, je n’ai pas réfléchi. Mon problème c’est que souvent je réagis d’abord, puis je réfléchis après. Là j’ai totalement dépassé ma pensée et surtout ce qui me fait le plus de peine dans cette affaire c’est que je ne voulais pas froisser ou blesser quiconque. »
Le commerçant dit regretter son geste
Et le commerçant de continuer :
« Je voulais juste qu’il y ait un débat, mais je ne voulais pas m’attaquer aux personnes voilées, ou à une religion en particulier. J’ai écrit des choses que je n’ai pas maîtrisées, qui ne correspondent pas à ce que je voulais écrire dans ce message. Je n’ai jamais refusé de servir ou de vendre à qui que se soit et j’ai toujours accueilli la clientèle avec courtoisie. »
Plein de regrets, le commerçant termine ainsi :
« C’est une maladresse d’avoir employé ces mots, comme je vous l’explique je le regrette profondément. Je suis dévasté, j’ai profondément blessé des personnes, je regrette et je m’excuse. J’ai fait une connerie énorme et je reçois une hécatombe de messages qui m’inquiètent pour ma famille et pour moi. Je ne suis pas raciste, je reçois des personnes dans mon commerce de la même manière quelle que soient leurs confessions religieuses que je n’ai pas à connaître d’ailleurs. »

 
pourquoi ne pas reflechir puisque la vie n est qu un jeux d echec
a l entrée on le retire on fait ces courses des qu on paye on mets ces affaires dans le sac
puis on le remet dans le magasin
conclusion on rentre sans le foulard et on sort avec le foulard
c est pas beau ca
 
hahah
c'est sur que les menaces de condamnations ça fait peur et remet les idées en place... réaction classique de quelqu'un contraint à faire son mea culpa pour éviter la sanction Que ça lui serve de leçon et à ses semblables prochaine fois qu'ils se sentiront des ailes poussées à extérioriser leur racisme, et au dessus de la loi.
 
« J’ai fait une très grosse *****erie » : Le commerçant interdisant les femmes voilées regrette



Depuis que la pancarte de son magasin interdisant l’accès aux femmes voilées a été publiée sur les réseaux sociaux, un commerçant Nîmois s’est attiré la colère de nombreux internautes, musulmans ou non. Face à la polémique qui enfle, le commerçant a décidé de rendre la parole pour le journal Objectif Gard. Par ailleurs, son commerce a été vandalisé.
Ainsi, le commerçant explique tout d’abord être « effondré », « dépassé » et « paniqué » par les messages qu’il reçoit.
Il explique ensuite, au sujet de cette pancarte :

Le commerçant dit regretter son geste
Et le commerçant de continuer :

Plein de regrets, le commerçant termine ainsi :


Bizarre il ne bombe plus le torse?? ptdr !
 
hahah
c'est sur que les menaces de condamnations ça fait peur et remet les idées en place... réaction classique de quelqu'un contraint à faire son mea culpa pour éviter la sanction Que ça lui serve de leçon et à ses semblables prochaine fois qu'ils se sentiront des ailes poussées à extérioriser leur racisme, et au dessus de la loi.
ceux qui font ces lois c est eux qui sont derrière toute ces magouilles de racisme voir plus
ils doivent bien rigoler au dessus
les lois sont faite par les riches pour proteger les riches au depart
les reste on les restes on le jette a la meute basique du peuple qui vegetent
 
ceux qui font ces lois c est eux qui sont derrière toute ces magouilles de racisme voir plus
ils doivent bien rigoler au dessus
les lois sont faite par les riches pour proteger les riches au depart
les reste on les restes on le jette a la meute basique du peuple qui vegetent
oui Majid tu as raison.
il faut du temps et de l 'argent pour aller en Justice.
 
Haut