Mali: un mausolée profané par Aqmi à Tombouctou

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Les islamistes d'Ansar Dine qui ont pris le contrôle de la ville du nord du Mali après le coup d'état du 22 mars ont une vision rigoriste de l'islam et considèrent comme impies les pratiques musulmanes traditionnelles en vigueur dans la région.

Tombouctou est sous le choc après la profanation par des membres d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), du mausolée d'un saint musulman de la cité inscrite au patrimoine de l'Unesco.

Vendredi, des gens d'Aqmi, appuyés par le groupe armé islamiste Ansar Dine, ont détruit le mausolée du saint Sidi Mahmoud Ben Amar. "Ils ont brûlé le mausolée", a déclaré samedi sous couvert d'anonymat l'un des adjoints au maire de Tombouctou.

La ville de 30.000 habitants est contrôlée, comme tout le nord Mali, par Aqmi et Ansar Dine depuis le coup d'Etat du 22 mars à Bamako mené par des putschistes qui ont remis depuis le pouvoir aux civils.

"Ils ont promis de détruire d'autres mausolées. Tombouctou est sous le choc. Maintenant ils veulent prendre et détruire d'autres mausolées et des manuscrits", a ajouté la même source.

"La cité des 333 saints"

Située à la lisière du Sahara à un millier de km au nord de Bamako, Tombouctou, surnommée "la cité des 333 saints" ou plus banalement "la perle du désert", est inscrite au patrimoine mondial par l'Unesco depuis 1988. Fondée entre le XIe et le XIIe siècle, selon les documents, par des tribus touareg, la ville a été un grand centre intellectuel de l'islam et une ancienne cité marchande prospère des caravanes.

Ses trois grandes mosquées, mais surtout des dizaines de milliers de manuscrits -dont certains datent de l'ère pré-islamique- témoignent de cette splendeur passée et de son âge d'or au XVIe siècle. Outre les mosquées, le site classé compte "16 cimetières et mausolées qui étaient des composantes essentielles du système religieux dans la mesure où, selon la croyance populaire, ils étaient le rempart qui protégeait la ville de tous les dangers", indique l'Unesco sur son site internet.

L'Unesco a récemment exprimé sa préoccupation et appelé "les factions belligérantes à respecter le patrimoine" du pays. Le directeur de l'Institut fondamental d'Afrique noire (Ifan) à Dakar, Hamady Bocoum, s'était lui aussi alarmé des "risques sérieux" concernant les manuscrits, objets de "tous les trafics", et il redoutait "que des destructions" soient commises "par les nouveaux arrivants".

Des oeuvres "impies" pour Al-Qaïda

Les manuscrits sont pour la plupart écrits en arabe ou en peul, par des savants originaires de l'ancien empire du Mali. Ces textes parlent d'islam, mais aussi d'histoire, d'astronomie, de musique, de botanique, de généalogie, d'anatomie... Autant de domaines généralement méprisés, voire considérés comme "impies" par Al-Qaïda et ses affidés jihadistes.

La profanation du mausolée de Tombouctou par les nouveaux maîtres de la ville rappelle le sort fragile d'oeuvres appartenant au patrimoine mondial, comme celui des Bouddhas de Bamyan, dans le centre de l'Afghanistan, détruits en mars 2001 par les talibans. En Afrique de l'est, les islamistes somaliens shebab ont détruit de nombreux mausolées de mystiques soufis dont la mémoire était vénérée par les populations locales......



http://www.lexpress.fr/actualite/mo...ee-profane-par-aqmi-a-tombouctou_1111708.html
 

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Il y a toute l'histoire du Mali, des manuscrits qui datent de la période pré-islamique écrits en arabe et d'autres en peulh!

Les wahabos/salafis n'aiment pas les soufis ni les awliyyas, ils détruisent en Somalie, Libye, j'ai entendu un mausolée en Tunisie aussi!

La terre du Maghreb et de l'Afrique a beaucoup d'Awliyyas à contrario de l'Arabie Saoudite qui est la terre des Prophètes.

Ils terrorisent la population, ne sont pas chez eux, ce sont des envahisseurs et en plus ils s'en prennent à la mémoire culturelle et spirituelle du Mali...

Quel cancer cette idéologie!

dans cette ville, il y a des trésors qui sont gardés jalousement d'une génération à une autre, des livres anciens et manuscrits , leur valeur est inestimable et j'espère qui ces abrutis ne vont pas brûler car ils ne sont pas conformes à leur idéologie néfaste.
 

Pareil

Just like me :D
VIB
Il y a toute l'histoire du Mali, des manuscrits qui datent de la période pré-islamique écrits en arabe et d'autres en peulh!

Les wahabos/salafis n'aiment pas les soufis ni les awliyyas, ils détruisent en Somalie, Libye, j'ai entendu un mausolée en Tunisie aussi!

La terre du Maghreb et de l'Afrique a beaucoup d'Awliyyas à contrario de l'Arabie Saoudite qui est la terre des Prophètes.

Ils terrorisent la population, ne sont pas chez eux, ce sont des envahisseurs et en plus ils s'en prennent à la mémoire culturelle et spirituelle du Mali...

Quel cancer cette idéologie!


Je suis persuadé qu'on peut en trouvé certains sur bladi pour penser que ce serait une bonne chose.
 

Courir

Tas beau courir, Tu ne me rattrapes pas
VIB
Peut être mais ce qu'ils ont fait c'est minable :(


Oui je suis tout à fait d'accord avec toi

mais d'autre états se frottent les mains
pour utiliser Ses pays pour entrainer leurs armées
avec munitions nouvelles voir parfois chimiques ect--------
ceci est une réalité .
 

Chmicha31

Rigolus Debilus Fatigus
Modérateur
Oui je suis tout à fait d'accord avec toi

mais d'autre états se frottent les mains
pour utiliser Ses pays pour entrainer leurs armées
avec munitions nouvelles voir parfois chimiques ect--------
ceci est une réalité .
Triste réalité :( .
 

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Comment ça se fait que la communauté internationale ne réagit pas à cette colonisation du Mali par des apatrides terroristes djihadistes de toute nationalité?

C'est bien une colonisation des territoires du Mali? c'est la même situation qu'en Palestine sauf que les islamistes sont ISSraël?

Le Qatar, la France, les USA vous êtes ou là? en Libye vous avez pas hésité mais pour le Mali ça se bouge pas le derrière?

Pourquoi???

Vous avez peur de qui les terroristes mondiaux?

-------------



Mali: les rangs d'Aqmi renforcés par des Magrébins

LaPresse.ca - ‎Il y a 10 heures ‎

Grâce à des recrutements, Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) occupe désormais une position dominante dans le Nord du Mali. Une centaine de combattants magrébins ont renforcé en moins d'un mois les rangs d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) dans le ...


-----------------

Mali : les effectifs d'Aqmi se renforcent



Une centaine de combattants magrébins ont renforcé en moins d'un mois les rangs d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) dans le nord du Mali où il occupe désormais une position dominante, après son alliance avec le groupe islamiste Ansar Dine, a-t-on appris dimanche de sources sécuritaires. "D'après nos chiffres, une centaine de combattants maghrébins, essentiellement des Algériens, des Tunisiens et des Libyens, ont rallié les rangs d'Aqmi dans le nord du Mali", a déclaré un responsable du ministère malien de la Défense.

"Actuellement, Aqmi cherche également à recruter en masse des Marocains et des Egyptiens, mais n'y est pas parvenu", a ajouté cette source. Une autre source sécuritaire malienne dans le nord a confirmé l'information. D'après des témoins contactés dans la région de Tombouctou, des Algériens, Tunisiens et Libyens ont été récemment aperçu dans les rangs d'Aqmi, mais pas des Marocains.



http://www.europe1.fr/International/...rcent-1070557/
 

Pareil

Just like me :D
VIB
C'est marrant, quand certains interviennent en Irak (première guerre du golfe), en afghanistan, en lybie, etc.... paf, tout le monde se plaint "ouiiin, vous êtes intervenus : vous êtes donc que des méchants barbares islamophobes sionnistes laïcards satanistes athéistes (plusieurs choix possibles) qui tuez que des musulmans".

Bah voilà le résultat : pas d'intervention en syrie ni au mali.


Et quelle est la réaction maintenant ? "ouiiin, vous intervenez pas : vous êtes donc que des méchants assassins barbares islamophobes sionnistes laïcards satanistes athéistes (plusieurs choix possibles) qui venez en aide à personne".


Bref, je dis, faudrait une évacuation des livres, textes et objets antiques, grâce à l'unesco, et puis le reste basta.
 

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
En Syrie c'est entre syriens, en libye c'était entre libyens donc on n'avait pas à intervenir!

Au Mali c'est différent ce sont des étrangers qui ont envahi le Mali Nord avec leurs armes, armes fournies avec l'aval de l'Occident, ils ont du fric et le territoire du Nord Mali c'est pour les narco-trafiquants, trafic d'armes et consors!

La majorité des maliens du Nord qui regroupent différentes ethnies qu'on entend pas d'ailleurs à la TV ou aux médias internationaux à se demander pourquoi on entend pas les songhaïs et les peulhs qui représentent 30% de la population du Nord Mali n'ont jamais demandé la séparation du territoire du Mali!

Ce qui me fait doucement rire (jaune) c'est la Oummah sensée représentée la meilleure des communauté qui ne pipe pas mot! On envahi un pays qui s'est trouvé déstabilisé par un putch militaire et on commet des crimes contre l'humanité en toute impunité devant le monde entier!

Celà doit être la couleur qui ne fédère pas!



Bah voilà le résultat : pas d'intervention en syrie ni au mali.


Et quelle est la réaction maintenant ? "ouiiin, vous intervenez pas : vous êtes donc que des méchants assassins barbares islamophobes sionnistes laïcards satanistes athéistes (plusieurs choix possibles) qui venez en aide à personne".


Bref, je dis, faudrait une évacuation des livres, textes et objets antiques, grâce à l'unesco, et puis le reste basta.
 

Pareil

Just like me :D
VIB
En Syrie c'est entre syriens, en libye c'était entre libyens donc on n'avait pas à intervenir!

Au Mali c'est différent ce sont des étrangers qui ont envahi le Mali Nord avec leurs armes, armes fournies avec l'aval de l'Occident, ils ont du fric et le territoire du Nord Mali c'est pour les narco-trafiquants, trafic d'armes et consors!

La majorité des maliens du Nord qui regroupent différentes ethnies qu'on entend pas d'ailleurs à la TV ou aux médias internationaux à se demander pourquoi on entend pas les songhaïs et les peulhs qui représentent 30% de la population du Nord Mali n'ont jamais demandé la séparation du territoire du Mali!

Ce qui me fait doucement rire (jaune) c'est la Oummah sensée représentée la meilleure des communauté qui ne pipe pas mot! On envahi un pays qui s'est trouvé déstabilisé par un putch militaire et on commet des crimes contre l'humanité en toute impunité devant le monde entier!

Celà doit être la couleur qui ne fédère pas!

Bah, au Mali, c'est entre musulmans, donc ils ont pas à intervenir :rolleyes:


(je précise que je suis favorable à une intervention, je me fais juste l'avocat du diable)
 

_coucou

Athée grace à Dieu !
VIB
Oui je suis tout à fait d'accord avec toi

mais d'autre états se frottent les mains
pour utiliser Ses pays pour entrainer leurs armées
avec munitions nouvelles voir parfois chimiques ect--------
ceci est une réalité .


le principe c'est de dénoncer "les autres" sans savoir qui, quoi, comment sans même les définir

mais bon on a l'habitude !

seulement dans la société le chauffard est mis en cause en non le vendeur d'auto, le criminel ne met pas en cause le coutelier du coin, si ça continue la destruction sera de la faute de l'inventeur des allumettes !:D
 

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Entre musulmans et? celà justifie une invasion d'abrutis armés finis à l'urine dont les pays voisins ne veulent pas alors qu'ils sont algériens, libyens, nigériens etc...alors pourquoi pas le Mali hein!!!

Désolée ces islamistes terroristes n'ont rien à foutre au Mali!

Quand on dénonce ISSraël qui colonise la Palestine et qu'on ne dénonce pas pour le Mali y'a comme qui dirait un problème dans cette communauté musulmane!

Qu'on vienne plus me parler de la Palestine alors que nos soeurs se font violer par ces conn*ards qui n'ont pas amené leurs femmes ou leurs familles mais que des armes et des barbes teintées au henné!!!

On se croirait au temps des razzias et de l'esclavage arabo-musulman!!!
Bah, au Mali, c'est entre musulmans, donc ils ont pas à intervenir :rolleyes:


(je précise que je suis favorable à une intervention, je me fais juste l'avocat du diable)
 

_coucou

Athée grace à Dieu !
VIB
et comme toujours, immanquablement, au Mali on se rassure avec des superstitions
la plus populaire actuellement c'est que 4 des vandales sont tombé malade et sont morts
 

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Superstition?

Au Mali on dit que c'est Allah Ta'âla qui a envoyé cette épreuve...



et comme toujours, immanquablement, au Mali on se rassure avec des superstitions
la plus populaire actuellement c'est que 4 des vandales sont tombé malade et sont morts
 

Pareil

Just like me :D
VIB
Superstition?

Au Mali on dit que c'est Allah Ta'âla qui a envoyé cette épreuve...


Pour aqmi, c'est une juste punition infligée à des associateurs. (et comme l'association est pire que le meurtre dixit le coran, que le meurtre est puni de mort, quelle est par déduction la peine réservée aux associateurs ?)
 

Espiegle69

Evil Halouf
C'est là qu'on voit ce que donne la division du Maghreb. Le nord du Mali ne veut plus vivre avec le Sud, il ne considère pas faire partie de l'Afrique noire.

On devrait donc assister un processus pacifique permettant à cette région d'acquérir son indépendance ou de fusionner avec la Mauritanie.

Si AQMI essaye d'en profiter, une intervention Marocco-algérienne serait alors nécessaire.

Sauf que le conflit Maroc-Algérie empêche la mise en œuvre de ce plan.


Aucune intervention n'est possible car :

Le Maroc doit gérer le problème du Sahara.

L'Algérie s'enfoncerait dans un bourbier et le Maroc pourrait en profiter.

La Mauritanie n'a pas les moyens militaires d'intervenir.

Si la CEDEAO intervient, du fait de la présence de chrétiens, cela donnera des arguments au partisans du Djihad.

L'OTAN n'a pas envie de se retrouver plongé dans un nouvel Afghanistan.
 

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Qui vous a dis que le Nord Mali ne veut plus vivre avec le Sud? les 10% de touareg qui compose la population du Nord Mali?

Que faites vous des autres ethnies? Songhaïs et Peulhs composent 30% de la population du nord mali, vous les avez entendus? on leur a donné le micro?

Les arabes maliens et les touaregs qui veulent un seul Mali uni vous en faites quoi? ils comptent pour du beurre?

En Mauritanie y'a déjà des problèmes entre les négros mauritaniens et les berbères depuis que ce pays a été crée par les colons...

Les maliens chrétiens au nord mali sont chez eux, les animistes sont aussi chez eux ainsi que les musulmans, c'est une particularité de l'Afrique Subsaharienne de vivre ensemble au delà des confessions religieuses!

C'est le cas au Sénégal, au Mali, en Guinée Bissau, en Guinée, en Côte d'Ivoire aussi...

Ceux qui ont envahi le Mali Nord sont des groupuscules islamistes de toutes nationalités qui trainaient leur traffic d'armes, de drogues, d'enlèvement contre des rançons d'occidentaux, rien à voir avec le peuple du Mali!

C'est une invasion et les maliens en paient le prix fort...


C'est là qu'on voit ce que donne la division du Maghreb. Le nord du Mali ne veut plus vivre avec le Sud, il ne considère pas faire partie de l'Afrique noire.

On devrait donc assister un processus pacifique permettant à cette région d'acquérir son indépendance ou de fusionner avec la Mauritanie.

Si AQMI essaye d'en profiter, une intervention Marocco-algérienne serait alors nécessaire.

Sauf que le conflit Maroc-Algérie empêche la mise en œuvre de ce plan.


Aucune intervention n'est possible car :

Le Maroc doit gérer le problème du Sahara.

L'Algérie s'enfoncerait dans un bourbier et le Maroc pourrait en profiter.

La Mauritanie n'a pas les moyens militaires d'intervenir.

Si la CEDEAO intervient, du fait de la présence de chrétiens, cela donnera des arguments au partisans du Djihad.

L'OTAN n'a pas envie de se retrouver plongé dans un nouvel Afghanistan.
 

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Aqmi a dit ça?

Je ne sais pas, j'ai pas vu, je lis les forums maliens surtout et africains...

Pour aqmi, c'est une juste punition infligée à des associateurs. (et comme l'association est pire que le meurtre dixit le coran, que le meurtre est puni de mort, quelle est par déduction la peine réservée aux associateurs ?)
 

Espiegle69

Evil Halouf
Qui vous a dis que le Nord Mali ne veut plus vivre avec le Sud? les 10% de touareg qui compose la population du Nord Mali?

Que faites vous des autres ethnies? Songhaïs et Peulhs composent 30% de la population du nord mali, vous les avez entendus? on leur a donné le micro?

Les arabes maliens et les touaregs qui veulent un seul Mali uni vous en faites quoi? ils comptent pour du beurre?

En Mauritanie y'a déjà des problèmes entre les négros mauritaniens et les berbères depuis que ce pays a été crée par les colons...

Les maliens chrétiens au nord mali sont chez eux, les animistes sont aussi chez eux ainsi que les musulmans, c'est une particularité de l'Afrique Subsaharienne de vivre ensemble au delà des confessions religieuses!

C'est le cas au Sénégal, au Mali, en Guinée Bissau, en Guinée, en Côte d'Ivoire aussi...

Ceux qui ont envahi le Mali Nord sont des groupuscules islamistes de toutes nationalités qui trainaient leur traffic d'armes, de drogues, d'enlèvement contre des rançons d'occidentaux, rien à voir avec le peuple du Mali!

C'est une invasion et les maliens en paient le prix fort...

Depuis que le Mali existe, le nord essaye de faire secession, et ce n'est pas un problème propre aux Touaregs. On trouve également des arabes, des peuls et des songhais.
On retrouve le même problème au Niger.

Une invasion ? 3000 combattants armés de Kalachnikov et de RPG ont mis en déroute l'armée malienne, ça en dit long sur la fameuse unité du pays.
Qui plus est, une grande partie des officiers du MNLA sont des anciens de l'armée malienne qui ont déserté.

Aujourd'hui, les faits sont que le nord Mali ne fait plus partie du pays. La question est de savoir qui va le gouverner. MNLA ou AQMI.
 

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Profanations à Tombouctou, au nom de quoi ?

Par Célia d'ALMEIDA - 07/05/2012


Il est en effet difficile de comprendre que ceux qui se réclament de l’Islam saccagent la tombe d’un saint de cette même religion C’est pourtant ce qui se passe au nord du Mali.

Ce vendredi 04 mai, des combattants du groupe islamiste malien Ançar Dine ont attaqué le mausolée de l'un des saints les plus vénérés de Tombouctou, classé au patrimoine mondial de l'Unesco. Ils ont brisé les fenêtres et le portail en bois de la tombe de l'érudit Sidi Mahmoud Ben Amar, avant d'y mettre le feu, selon des témoins. C’est bien la premières fois qu’un acte de dégradation gratuite d’un lieu considéré comme sanctuaire se produit au Mali.

© rfi
L'Unesco avait déjà exprimé son inquiétude sur la sauvegarde des manuscrits de Tombouctou

"C'est trop difficile à supporter"

«Ce que vous faites est haram ! » a déclaré l’un des hommes armés aux témoins effarés qui assistaient à la scène. « Demandez directement à Dieu plutôt qu'à un mort », a-t-il ajouté avant que ses camarades et lui ne rentrent dans le mausolée. Ils y ont déchiré et brulé aux yeux de tous des morceaux d'étoffes blanches qui recouvraient le mausolée du saint, selon notre témoin.

Pour les hommes d’Ançar Dine, la vénération du saint musulman est contraire à l'islam. Ils ont d’ailleurs annoncé qu'ils reviendraient détruire d'autres mausolées. Les villes du nord du Mali, hauts lieux d’érudition et de piété musulmane disposent de nombreux lieux de recueillement comme celui profané le week-end dernier.

Le gouvernement malien a publié un communiqué condamnant un «acte innommable perpétré au nom de l'islam, une religion de tolérance et de respect pour la dignité humaine». L’Unesco pour sa part n’a pas réagi mais l’organisation onusienne n’a cessé de demander aux belligérants de la crise malienne de ne pas s’en prendre aux trésors culturels dont recèle le nord du Mali. Les populations, quand à elles se rongent le frein, impuissantes qu’elles sont devant des hommes armés. Mais selon un élu originaire de Tombouctou, la révolte gronde car «il s'agit d'un événement qui affecte la dignité des gens. Cette tombe est sacrée, c'est trop difficile à supporter», a déclaré El Hadj Baba Haidara.

http://www.journaldumali.com/article.php?aid=4612

La profanation d'un tombeau, à plus forte raison, celle de personnages réligieux considérés comme bénis, est un sacrilège aux yeux de toutes les réligions. L'imaginaire collectif lui attribue comme chatiment la malédiction de l'auteur de l'acte et de sa descendance. Plusieurs rumeurs avaient couru dans Tombouctou évoquant des cas de folie ou de morts inexpliquées suite à d'autres profanations et autres actes posés depuis le début de l'occupation des villes du nord, à la fin du mois de mars.
 

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Mali : Aqmi et Ançar Dine imposent leurs règles à Kidal

lundi 7 mai 2012 / 11:24



La situation au Mali est toujours préoccupante pour les populations du nord du pays. Les islamistes d’Al Qaida au Maghreb islamique (AQMI) et Ançar Dine ont d’or et déjà imposés leurs règles à Kidal. Selon un habitant de la ville, qui s’est confié à RFI, "les gens sont harcelés, ils essayent de changer les habitudes des Touaregs ici. On exige un pantalon court, on exige qu’on ne soit plus dans la rue, on exige qu’on ne salue plus les femmes. Les habitants sont nombreux à fuir. "Kidal est devenue une ville fantome", affirment certains. A Bamako les négociations stagnent, compliquant d’avantage la situation du pays.

Afrik.com
 

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Crise au nord du Mali : Quand les mouvements armés s’en prennent aux infrastructures hôtelières
Mamadou Sakhir Ndiaye
Lundi 7 Mai 2012 - 14:02

« C’est la débandade chez les hôteliers au nord du pays. Les groupes armés ont brulé les hôtels. Ils ne veulent pas entendre parler d’hôtel ». Cette information a été donnée par Salim Siby, Président de la fédération de l’industrie hôtelière du Mali, lors d’une rencontre de prise de contact initiée par Mme Diallo Fadima Touré, ministre de la culture, de l’artisanat et du tourisme.

Devenue ministre de la culture, de l’artisanat et du tourisme, à la faveur du gouvernement dirigé par le Premier ministre Cheick Modibo Diarra, Mme Diallo Fadima Touré n’a pas de temps à perdre. « Peu de temps pour plusieurs missions », ce leitmotiv s’impose à tous les ministres du gouvernement de transition. Et, pour tous ceux qui veulent donner des résultats concrets, la consultation des acteurs de leur secteur s’impose. C’est dans ce contexte que Madame le ministre de la culture, de l’artisanat et du tourisme a initié une série de rencontres. Le 4 mai 2012, elle a rencontré une délégation de la Fédération de l’industrie hôtelière du Mali, conduite par son Président Salim Siby.

Après les civilités protocolaires, Salim Siby, a clairement déclaré : « Notre secteur est le plus sinistré en République du Mali ». Si tous les hôteliers du Mali sont aujourd’hui dans la même barque des difficultés, Salim Siby a posé le cas particulier des hôteliers du nord. Selon lui, les hôteliers du nord ont fui les villes pour se réfugier soit à Bamako ou dans des capitales des pays limitrophes. Pire, il dira que l’outil de travail est pratiquement inexistant aujourd’hui. « Ils ont brûlé les hôtels. Ils ne veulent pas entendre parler d’hôtels », a-t-il déclaré. Si la situation des hôtels du Mali s’est aggravée à la faveur de la crise ouverte depuis janvier 2012, Salim Siby reconnaît que depuis deux ans ou plus, le secteur travers une crise exceptionnelle qui a obligé le gouvernement à voler au secours des hôteliers.....



Source : Maliweb.net
 

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Mali: Pour une intervention rapide des troupes de la CEDEAO

Sécurité - Invasion des régions septentrionales par des bandits armés.
Les élus du Nord demandent l’intervention rapide des troupes de la CEDEAO. Les élus nationaux et locaux des régions de Gao, Tombouctou et Kidal ont décidé de prendre leur responsabilité dans la catastrophe humanitaire qui frappe le Nord du pays. Ils étaient face à la presse le vendredi 4 mai 2012 à l’Hôtel Nord-Sud pour lancer un cri de détresse : ' que la CEDEAO intervienne vite, très vite ' pour secourir leurs parents qui semblent abandonnés par les autorités maliennes.

C’est l’honorable El Hadj Baba Haïdara dit Sandy, député élu à Tombouctou et vice-président de l’Assemblée nationale qui était le porte-parole des élus du Nord. Parmi eux on pouvait remarquer la présence des députés Abdou Sidibé de Gao, Abdoul Malick Diallo d’Ansongo, Nock Ag Attia de Diré, Oumar Bouri Touré dit Billy de Goundam, le maire de Gao Sadou Diallo et plusieurs autres responsables locaux dont des maires, des présidents des conseils de cercle et de région.

Après plusieurs contacts et une importante réunion le 30 avril dernier à l’Hôtel Royal de Faladiè en commune VI du district de Bamako, les élus du Nord ont décidé de crier fort leurs ' inquiétudes ' par rapport au drame qui frappe les régions de Gao, Tombouctou, Kidal et une partie de Mopti. Pour le principal conférencier, la manière avec laquelle les choses se passent depuis un moment à Bamako est source de nombreuses inquiétudes au sein des ressortissants du Nord en général et des élus ces régions en particulier.

' Il y a une rébellion qui a permis à des bandits armés et à des extrémistes de tout acabit d’occuper cette partie du territoire du Mali. La gestion de cette situation a été évoquée pour expliquer le coup d’Etat intervenu le 22 mars. Depuis , aucune action de l’Etat n’est menée en direction du Nord… Lorsque devant des dons marocains destinés au Nord, le Premier ministre déclare que tout le Mali a des problèmes, que la saison agricole n’a pas été bonne partout sur le territoire national, cela nous inquiète, nous élus du Nord ', a déclaré l’honorable El Hadj Baba Haïdara.

Il a expliqué que les actions des gouvernants ne montrent pas véritablement que la ' priorité des priorités ', c’est bien la libération du Nord du pays, assiégé par des hordes de criminels qui ne cessent de rendre la vie dure aux paisibles populations (du moins celles qui n’ont pas fui). '

Au jour d’aujourd’hui, pas même un petit couloir humanitaire initié par les autorités en direction de ces populations meurtries', s’est insurgé un autre élu.Et l’élu de Tombouctou de faire remarquer que ' quand le Premier ministre déclare que le Gouvernement est encore en train de chercher à mettre sur pied ce couloir humanitaire d’une extrême urgence ', cela aussi est source d’ inquiétude.

En dehors de ce que l’association Cri du Cœur a amené en terme de dons, a-t-il relevé, rien n’est fait par qui que ce soit en direction des femmes, des enfants, des hommes sans abri soumis à toutes sortes de traumatismes par des envahisseurs.

...........


http://www.afriquejet.com/mali-pour...e-des-troupes-de-la-cedeao-2012050738027.html
 

firar

VIB
En Syrie c'est entre syriens, en libye c'était entre libyens donc on n'avait pas à intervenir!

Au Mali c'est différent ce sont des étrangers qui ont envahi le Mali Nord avec leurs armes, armes fournies avec l'aval de l'Occident, ils ont du fric et le territoire du Nord Mali c'est pour les narco-trafiquants, trafic d'armes et consors!

La majorité des maliens du Nord qui regroupent différentes ethnies qu'on entend pas d'ailleurs à la TV ou aux médias internationaux à se demander pourquoi on entend pas les songhaïs et les peulhs qui représentent 30% de la population du Nord Mali n'ont jamais demandé la séparation du territoire du Mali!

Ce qui me fait doucement rire (jaune) c'est la Oummah sensée représentée la meilleure des communauté qui ne pipe pas mot! On envahi un pays qui s'est trouvé déstabilisé par un putch militaire et on commet des crimes contre l'humanité en toute impunité devant le monde entier!

Celà doit être la couleur qui ne fédère pas!

si je comprend bien ton discours l'occident et avec al quaida

Tu as des sources et c'est ta neurone qui te l'a soufflé.
 

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Al Qaïda est une production américaine, c'est pas moi qui le dis mais une américaine Hillary Clinton pour être plus précise, tu trouveras la vidéo sur le web!

Comment l'Occident pourrait laisser ces mercenaires armés libres de tous droits alors qu'ils ont été bombardé la Libye, l'Afghanistan?

ps : un seul neurone c'est masculin, les femmes en ont beaucoup plus!

si je comprend bien ton discours l'occident et avec al quaida

Tu as des sources et c'est ta neurone qui te l'a soufflé.
 
c'est là qu'on voit ce que donne la division du maghreb. Le nord du mali ne veut plus vivre avec le sud, il ne considère pas faire partie de l'afrique noire.

On devrait donc assister un processus pacifique permettant à cette région d'acquérir son indépendance ou de fusionner avec la mauritanie.
lol
......................
 

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Faux! La majorité des maliens du Nord ne veulent pas de l'Aqmi et des islamistes, le MNLA lui même était pour un état laîque justement parce qu'ils connaissent les différentes couleurs du Mali...

C'est une invasion d'apatrides algériens, lybiens et autres nationalités qui ont profité du putch pour s'approprier un territoire qui n'est pas à eux! Le MNLA s'est fait doubler, les arabes qui ont voulu résister pour libérer le Mali Nord et qui sont entrés à Tombouctou ont été viré par Ansar Dine justement sinon les dégats collatéraux c'est encore le peuple malien qui aurait dérouillé!

Personne n'en veut de ces salo*pards ni l'Algérie, ni la Libye, ni le Maroc, ni le Niger à se demander pourquoi d'ailleurs! Alors le Nord Mali ça arrangerait pas mal de monde mais contre la volonté des populations maliennes et majoritairement d'ailleurs!

La révolte gronde dans les villes du Nord, ça risque de se terminer en Afghanistan tout simplement! Les femmes et jeunes filles violées, les gamins embarqués dans leurs salop*erie de milice...

Le Nord Mali appartient toujours au Mali et j'espère que des forces armées africaines vont aller leur filer une bonne fessée! C'est une catastrophe humanitaire, ils ont détruit les hôpitaux, les bâtiments administratifs, les hôtels, il y a des viols, des pillages et ça osent se dire musulmans!




Depuis que le Mali existe, le nord essaye de faire secession, et ce n'est pas un problème propre aux Touaregs. On trouve également des arabes, des peuls et des songhais.
On retrouve le même problème au Niger.

Une invasion ? 3000 combattants armés de Kalachnikov et de RPG ont mis en déroute l'armée malienne, ça en dit long sur la fameuse unité du pays.
Qui plus est, une grande partie des officiers du MNLA sont des anciens de l'armée malienne qui ont déserté.

Aujourd'hui, les faits sont que le nord Mali ne fait plus partie du pays. La question est de savoir qui va le gouverner. MNLA ou AQMI.
 

Espiegle69

Evil Halouf
Faux! La majorité des maliens du Nord ne veulent pas de l'Aqmi et des islamistes, le MNLA lui même était pour un état laîque justement parce qu'ils connaissent les différentes couleurs du Mali...

C'est une invasion d'apatrides algériens, lybiens et autres nationalités qui ont profité du putch pour s'approprier un territoire qui n'est pas à eux! Le MNLA s'est fait doubler, les arabes qui ont voulu résister pour libérer le Mali Nord et qui sont entrés à Tombouctou ont été viré par Ansar Dine justement sinon les dégats collatéraux c'est encore le peuple malien qui aurait dérouillé!

Personne n'en veut de ces salo*pards ni l'Algérie, ni la Libye, ni le Maroc, ni le Niger à se demander pourquoi d'ailleurs! Alors le Nord Mali ça arrangerait pas mal de monde mais contre la volonté des populations maliennes et majoritairement d'ailleurs!

La révolte gronde dans les villes du Nord, ça risque de se terminer en Afghanistan tout simplement! Les femmes et jeunes filles violées, les gamins embarqués dans leurs salop*erie de milice...

Le Nord Mali appartient toujours au Mali et j'espère que des forces armées africaines vont aller leur filer une bonne fessée! C'est une catastrophe humanitaire, ils ont détruit les hôpitaux, les bâtiments administratifs, les hôtels, il y a des viols, des pillages et ça osent se dire musulmans!

Ne te méprends pas, je ne suis pas un fan d'AQMI mais la réalité est la réalité.

L'armée malienne n'est pas au niveau, elles en est même très loin. Même chose pour l'armée nigérienne.

Le Maroc et la Mauritanie ont déjà assez de problème sur leurs territoires.

La Guinée, Sierra Leone, Libéria, Bénin, Togo et Côte d'Ivoire n'ont pas les moyens d'intervenir ou la situation intérieur du pays ne le permet pas.

Reste qui ? l'Algérie Le Sénégal, le Ghana et le Nigéria.

Le Nigéria a déjà affaire à ses propres extrémistes avec Boko Haram.

Je vois mal le Ghana et le Sénégal s'engager dans un conflit loin de leurs bases dans un environnent qu'ils ne maîtrisent pas.

L'Algérie combat déjà AQMI à l'intérieur de ses frontières. Qui plus est, avec le conflit au SO, le Maroc pourrait en profiter pour pourrir la situation et il serait très difficile pour l'Algérie de justifier une intervention visant à sauvegarder l'intégrité territoriale d'un pays.

Donc tu vois, la situation est d'une incroyable complexité. Des négociations avec le MNLA sont indispensables. Je pense que tant que celui-ci a peur d'une intervention extérieure, ils refuseront de combattre AQMI....
 

farid_h

<defunct>
Contributeur
"Ils ont promis de détruire d'autres mausolées. Tombouctou est sous le choc. Maintenant ils veulent prendre et détruire d'autres mausolées et des manuscrits", a ajouté la même source.

Il n'y a pas encore si longtemps, il y avait de vives critiques que des manuscripts historiques se trouvaient dans des musees etrangers. Aujourd'hui, il s'averre qu'il vaut mieux distribuer ces documents historiques un peu partout dans le monde que de les garder dans un seul endroit, ou ils peuvent etre detruits a tout moment -- que ce soit par des desastres naturels ou par ce genre d'abrutis fanatiques acultures. Internationaliser le plus possible les richesses culturelles sont le seul moyen de sauvegarder ce patrimoine de l'humanite.
 

godless

On est bien peu de chose.
VIB
Les islamistes d'Ansar Dine qui ont pris le contrôle de la ville du nord du Mali après le coup d'état du 22 mars ont une vision rigoriste de l'islam et considèrent comme impies les pratiques musulmanes traditionnelles en vigueur dans la région.

Tombouctou est sous le choc après la profanation par des membres d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), du mausolée d'un saint musulman de la cité inscrite au patrimoine de l'Unesco.

Vendredi, des gens d'Aqmi, appuyés par le groupe armé islamiste Ansar Dine, ont détruit le mausolée du saint Sidi Mahmoud Ben Amar. "Ils ont brûlé le mausolée", a déclaré samedi sous couvert d'anonymat l'un des adjoints au maire de Tombouctou.

La ville de 30.000 habitants est contrôlée, comme tout le nord Mali, par Aqmi et Ansar Dine depuis le coup d'Etat du 22 mars à Bamako mené par des putschistes qui ont remis depuis le pouvoir aux civils.

"Ils ont promis de détruire d'autres mausolées. Tombouctou est sous le choc. Maintenant ils veulent prendre et détruire d'autres mausolées et des manuscrits", a ajouté la même source.

"La cité des 333 saints"

Située à la lisière du Sahara à un millier de km au nord de Bamako, Tombouctou, surnommée "la cité des 333 saints" ou plus banalement "la perle du désert", est inscrite au patrimoine mondial par l'Unesco depuis 1988. Fondée entre le XIe et le XIIe siècle, selon les documents, par des tribus touareg, la ville a été un grand centre intellectuel de l'islam et une ancienne cité marchande prospère des caravanes.

Ses trois grandes mosquées, mais surtout des dizaines de milliers de manuscrits -dont certains datent de l'ère pré-islamique- témoignent de cette splendeur passée et de son âge d'or au XVIe siècle. Outre les mosquées, le site classé compte "16 cimetières et mausolées qui étaient des composantes essentielles du système religieux dans la mesure où, selon la croyance populaire, ils étaient le rempart qui protégeait la ville de tous les dangers", indique l'Unesco sur son site internet.

L'Unesco a récemment exprimé sa préoccupation et appelé "les factions belligérantes à respecter le patrimoine" du pays. Le directeur de l'Institut fondamental d'Afrique noire (Ifan) à Dakar, Hamady Bocoum, s'était lui aussi alarmé des "risques sérieux" concernant les manuscrits, objets de "tous les trafics", et il redoutait "que des destructions" soient commises "par les nouveaux arrivants".

Des oeuvres "impies" pour Al-Qaïda

Les manuscrits sont pour la plupart écrits en arabe ou en peul, par des savants originaires de l'ancien empire du Mali. Ces textes parlent d'islam, mais aussi d'histoire, d'astronomie, de musique, de botanique, de généalogie, d'anatomie... Autant de domaines généralement méprisés, voire considérés comme "impies" par Al-Qaïda et ses affidés jihadistes.

La profanation du mausolée de Tombouctou par les nouveaux maîtres de la ville rappelle le sort fragile d'oeuvres appartenant au patrimoine mondial, comme celui des Bouddhas de Bamyan, dans le centre de l'Afghanistan, détruits en mars 2001 par les talibans. En Afrique de l'est, les islamistes somaliens shebab ont détruit de nombreux mausolées de mystiques soufis dont la mémoire était vénérée par les populations locales.
Les fondus du ciboulot ont encore frappé.
C'est fou ce que ces parasites sont nocifs et difficiles à éradiquer.
 
Haut