Le Maroc veut acquérir des navires de guerre espagnols

Bladi Robot

Je suis un vrai robot!
Alors que le Maroc s'active pour la délimitation de ses frontières maritimes, l'Espagne est disposée à lui céder deux navires de guerre. Cette nouvelle coopération intervient après trois décennies d'absence de transactions militaires entre les deux pays.
L'acquisition de ces deux navires de guerre coûtera au Maroc 260 millions d'euros, indique Al Ahdath Al Maghribia. Il s'agit de deux patrouilleurs de grande classe fabriqués par une compagnie appartenant à l'Espagne (Navantia).
La même source précise (...)

- Maroc / Défense - Armement, Espagne, France, Acquisition

Le Maroc veut acquérir des navires de guerre espagnols
 
Qui sont ces clowns hauts gradés qui ont commandé ces deux bateaux à l'Espagne ?

Une vraie stupidité


Alors que le Maroc s'active pour la délimitation de ses frontières maritimes, l'Espagne est disposée à lui céder deux navires de guerre. Cette nouvelle coopération intervient après trois décennies d'absence de transactions militaires entre les deux pays.
L'acquisition de ces deux navires de guerre coûtera au Maroc 260 millions d'euros, indique Al Ahdath Al Maghribia. Il s'agit de deux patrouilleurs de grande classe fabriqués par une compagnie appartenant à l'Espagne (Navantia).
La même source précise (...)

- Maroc / Défense - Armement, Espagne, France, Acquisition

Le Maroc veut acquérir des navires de guerre espagnols
 
Lit ceci :

L'Arabie Saoudite s'offre cinq corvettes espagnoles


L'Arabie Saoudite a acheté au chantier naval espagnol Navantia cinq corvettes Avante 2200 pour 2 milliards d'euros.
Le fameux club de Marbella, où se retrouvent les très hauts dignitaires saoudiens et hommes d'affaires espagnols, dont l'ancien roi d'Espagne, a de nouveau frappé. Et fort puisque c'est la première fois que l'Espagne exporte des navires de guerre en Arabie Saoudite. Le club de Marbella est à l'origine de l'achat le 10 juillet par l'Arabie Saoudite de cinq corvettes Avante 2200 fabriquées par le chantier naval Navantia. Une commande miraculeuse estimée à 2 milliards d'euros pour Navantia, qui était au bord du précipice après avoir cumulé cinq années de pertes. La fourniture des armements, la formation de 600 marins saoudiens et la modernisation de la base navale de Djeddah sont estimées à environ 1 milliard.

Qui de MBDA (missile sol-air VL-Mica et du missile anti-navire Exocet MM40 Block 3) ou de Raytheon/Boeing (ESSM et Harpoon) armera les corvettes espagnoles de la marine saoudienne ? Le missilier européen tenait la corde mais les Américains seraient revenus en force et auraient finalement remporté la compétition. S'agissant du système de gestion de combat (CMS), Navantia a placé le Catiz qu'il a développé et qui intègre le radar TRS-3D d'Hensoldt (ex-Cassidian).






C pas comme ça que ça se passe....
Mais explique nous pourquoi c une stupidité... (par pour démonter ton argument mais par curiosité)
 
Lit ceci :

L'Arabie Saoudite s'offre cinq corvettes espagnoles


L'Arabie Saoudite a acheté au chantier naval espagnol Navantia cinq corvettes Avante 2200 pour 2 milliards d'euros.
Le fameux club de Marbella, où se retrouvent les très hauts dignitaires saoudiens et hommes d'affaires espagnols, dont l'ancien roi d'Espagne, a de nouveau frappé. Et fort puisque c'est la première fois que l'Espagne exporte des navires de guerre en Arabie Saoudite. Le club de Marbella est à l'origine de l'achat le 10 juillet par l'Arabie Saoudite de cinq corvettes Avante 2200 fabriquées par le chantier naval Navantia. Une commande miraculeuse estimée à 2 milliards d'euros pour Navantia, qui était au bord du précipice après avoir cumulé cinq années de pertes. La fourniture des armements, la formation de 600 marins saoudiens et la modernisation de la base navale de Djeddah sont estimées à environ 1 milliard.

Qui de MBDA (missile sol-air VL-Mica et du missile anti-navire Exocet MM40 Block 3) ou de Raytheon/Boeing (ESSM et Harpoon) armera les corvettes espagnoles de la marine saoudienne ? Le missilier européen tenait la corde mais les Américains seraient revenus en force et auraient finalement remporté la compétition. S'agissant du système de gestion de combat (CMS), Navantia a placé le Catiz qu'il a développé et qui intègre le radar TRS-3D d'Hensoldt (ex-Cassidian).
C comme je te disais... c pas les gradés qui choisissent..... :rolleyes: Donc il y a certainement autre chose derrière
 
décision politique probablement et des rétro commissions, comme l'affaires des frégates françaises de Taiwan pendant le gouvernement Balladur ...
Tout est possible, mais les rétro-commissions se font de moins en moins même dans les aventures purement commerciale. jusqu'à 2008 les rétro-commissions étaient monnaies courantes même dans la grande distribution, et dans les mobiles. C t des montants assez faramineux (en % de la commande). Mais ça a l'air de s'être estompé depuis.
 
Oui mais pour les frégates de Taiwan , ce n'était pas le même type de" rétro-commissions " que dans le commerce classique. Ce terme à été abusivement utilisé par la presse française pour désigner des commissions issues de la corruption. C'est à dire de l'argent censé servir a payer des commission a des responsables politiques taiwanais pour obtenir le marché. Ce type de " commissions " étaient légales en France à cette époque aussi étonnant que ça puisse paraître. Ce qui n'était pas légal était que cet argent n'aille pas aux décideurs tawanais , mais qu'il aille dans les poches des amis de Balladur pour financer la campagne électorale présidentielle. Du détournement d'argent public en quelque sorte pour financer la campagne présidentielle de Balladur face à son rival Chirac.....

Sans oublier que le soutien du candidat Balladur était le Fameux Sarkozy.....qu'on retrouve dans l'affaire du financement de sa campagne par le régime de Khaddafi


Tout est possible, mais les rétro-commissions se font de moins en moins même dans les aventures purement commerciale. jusqu'à 2008 les rétro-commissions étaient monnaies courantes même dans la grande distribution, et dans les mobiles. C t des montants assez faramineux (en % de la commande). Mais ça a l'air de s'être estompé depuis.
 
Oui mais pour les frégates de Taiwan , ce n'était pas le même type de" rétro-commissions " que dans le commerce classique. Ce terme à été abusivement utilisé par la presse française pour désigner des commissions issues de la corruption. C'est à dire de l'argent censé servir a payer des commission a des responsables politiques taiwanais pour obtenir le marché. Ce type de " commissions " étaient légales en France à cette époque aussi étonnant que ça puisse paraître. Ce qui n'était pas légal était que cet argent n'aille pas aux décideurs tawanais , mais qu'il aille dans les poches des amis de Balladur pour financer la campagne électorale présidentielle. Du détournement d'argent public en quelque sorte pour financer la campagne présidentielle de Balladur face à son rival Chirac.....

Sans oublier que le soutien du candidat Balladur était le Fameux Sarkozy.....qu'on retrouve dans l'affaire du financement de sa campagne par le régime de Khaddafi
Je sais ce qu'est une rétro commission... et je peux te garantir qu'avant Mitterand c t parfaitement légal comme procédé
 
C'est bien ce que je te disais dans mon post : que c'était légal ( 3ème ligne : " Ce type de " commissions " étaient légales en France à cette époque aussi étonnant que ça puisse paraître." ). Même à l’époque balladur. ce qui est illégal c'est de s'en servir pour financer les élections en France ;)

PS: Légal mais parfaitement immoral ;)

Je sais ce qu'est une rétro commission... et je peux te garantir qu'avant Mitterand c t parfaitement légal comme procédé
 
Haut