Maroc : une adolescente se suicide pour échapper à un mariage forcé

Hessia

^^
VIB
T pas content de voir la police dans ce moment là? Et dans ton bus tu t'es pas fait arrêter par un barrage pour signaler le voleur ? Ah non cette fois la y'avait ni bouchon ni policier ni gendarmes ... mauvaise foi qd tu nous tiens...
mauvaise foi pourquoi ?
nn je n'avais pas peur de lui meme s'il faisait largement une tête de plus que moi, un vrai colosse. :)
mais jsuis pas de ce genre, il n'a rien volé finalement. pi entre nous ces types ont souvent des schlass de 30 cm sous la djellaba
Au Maroc malgré tout, je me tiens assez à carreau, pas du genre à chercher les noises
écoute j'ai meme surpris un cambrioleur cz moi à paris, j'ai pas appelé les flics, je l'ai juste tatané un peu et laissé partir, un autre qui chipait ds mon box, kif kif, tirage d'oreille et degage
 
mauvaise foi pourquoi ?
nn je n'avais pas peur de lui meme s'il faisait largement une tête de plus que moi, un vrai colosse. :)
mais jsuis pas de ce genre, il n'a rien volé finalement. pi entre nous ces types ont souvent des schlass de 30 cm sous la djellaba
Au Maroc malgré tout, je me tiens assez à carreau, pas du genre à chercher les noises
écoute j'ai meme surpris un cambrioleur cz moi à paris, j'ai pas appelé les flics, je l'ai juste tatané un peu et laissé partir, un autre qui chipait ds mon box, kif kif, tirage d'oreille et degage
Mdr tu te contredit toi même dans ton propre message... je vais finir par croire que t schizo en plus du reste lol


Bref bonne nuit ti doit être fatigué tes histoires t'ont pas encore assez bercée ( d'illusions)
 

Le mariage de filles mineures en hausse "de façon alarmante" au Maroc le 27/03/2019​


L'union des mineurs y est théoriquement interdite depuis 2004. La loi marocaine prévoit cependant des dérogations et des milliers de filles sont ainsi mariées avant l'âge de 18 ans.

Pour promouvoir l’égalité homme-femme et améliorer le droit des femmes, le Maroc a modifié en 2004 le Code de la famille ("Moudawana"). Parmi les nombreuses dispositions annoncées, l’âge minimum légal du mariage est passé de 15 à 18 ans. Malgré cette réforme, l'union des adolescentes est en nette augmentation.
Plus de 40 000 filles mineures ont été mariées en 2018, selon la présidente du Conseil national des droits de l'Homme (CNDH), Amina Bouayach.

Il faut rétablir le droit des filles (...) et abolir les exceptions


Le Code de la famille promulgué par le roi prévoit des "dérogations" dans des cas exceptionnels. Le juge de la famille peut ainsi autoriser le mariage d’un garçon ou d’une fille de moins de 18 ans si les parents ou le représentant légal de l’enfant le demandent. Lorsque le juge donne son accord, sa décision est irrévocable et l’épouse mineure n’a droit à aucun recours.
En 2018, plus de 25 000 dérogations légales ont été accordées, augmentant le nombre de mariages précoces. Toutes ces exceptions concernent les filles à presque 100%.

Une dérogation qui devient une norme​

Les associations féministes et de défenses des droits de l’Homme veulent en finir avec cette dérogation. Elles demandent une révision du texte de la Moudawana pour le mettre en phase avec les nouvelles lois, notamment celle contre les violences faites aux femmes. Une campagne a été lancée début mars 2019 pour demander une fois encore l’"abolition de l’exception" et "le rétablissement de la norme".
Avec l’augmentation du nombre de mariages de mineurs "de façon alarmante", comme il le dit, le ministre de la Justice Mohamed Aujar reconnaît l’importance de la suppression des dérogations accordées aux familles, tout en rappelant qu’il s’agit d’un sujet compliqué.


Le mariage coutumier​

La dérogation concernant l’âge légal du mariage n’est pas le seul problème. Dans les régions rurales et reculées, beaucoup de Marocains, en situation précaire pour la plupart, ont recours au mariage coutumier. Par choix ou par ignorance, car ils ne connaissent pas bien les règles du Code de la famille. Le mariage qui n’a aucun cadre légal est un contrat verbal. La simple lecture de la Fatiha (sourate d’ouverture du coran) en présence de deux témoins suffit à unir deux personnes. Ces coutumes perpétuent le mariage des mineurs, dont des filles à peine pubères.
Le Code de la famille prévoit la possibilité de faire reconnaître un mariage coutumier. Il s’agit de donner un cadre légal à ce mariage pour préserver le droit de la femme, mais de nombreuses associations y voient un moyen supplémentaire de cautionner un mariage précoce. Le délai de la régularisation des mariages coutumiers par "la Fatiha" devait expirer en février 2019.
 

FemmeDeLaiYi

C'est la Misszara , Mini Stouta et ... #NTM
VIB
@3roubi
Tu vas donner des boutons au schizophréne qui affirme connaître le Maroc mieux que les marocains.

Lui et Yoel sont plus marocains que certains marocains même, quand ils parlent je les écoute (ils ont vécu plus que moi et savent mieux que moi beaucoup de choses) alors l'autre? Il est vraiment culotté, makaye7chemch! :claque:
 

Hessia

^^
VIB

Le mariage de filles mineures en hausse "de façon alarmante" au Maroc le 27/03/2019​


L'union des mineurs y est théoriquement interdite depuis 2004. La loi marocaine prévoit cependant des dérogations et des milliers de filles sont ainsi mariées avant l'âge de 18 ans.

Pour promouvoir l’égalité homme-femme et améliorer le droit des femmes, le Maroc a modifié en 2004 le Code de la famille ("Moudawana"). Parmi les nombreuses dispositions annoncées, l’âge minimum légal du mariage est passé de 15 à 18 ans. Malgré cette réforme, l'union des adolescentes est en nette augmentation.
Plus de 40 000 filles mineures ont été mariées en 2018, selon la présidente du Conseil national des droits de l'Homme (CNDH), Amina Bouayach.

Il faut rétablir le droit des filles (...) et abolir les exceptions


Le Code de la famille promulgué par le roi prévoit des "dérogations" dans des cas exceptionnels. Le juge de la famille peut ainsi autoriser le mariage d’un garçon ou d’une fille de moins de 18 ans si les parents ou le représentant légal de l’enfant le demandent. Lorsque le juge donne son accord, sa décision est irrévocable et l’épouse mineure n’a droit à aucun recours.
En 2018, plus de 25 000 dérogations légales ont été accordées, augmentant le nombre de mariages précoces. Toutes ces exceptions concernent les filles à presque 100%.

Une dérogation qui devient une norme​

Les associations féministes et de défenses des droits de l’Homme veulent en finir avec cette dérogation. Elles demandent une révision du texte de la Moudawana pour le mettre en phase avec les nouvelles lois, notamment celle contre les violences faites aux femmes. Une campagne a été lancée début mars 2019 pour demander une fois encore l’"abolition de l’exception" et "le rétablissement de la norme".
Avec l’augmentation du nombre de mariages de mineurs "de façon alarmante", comme il le dit, le ministre de la Justice Mohamed Aujar reconnaît l’importance de la suppression des dérogations accordées aux familles, tout en rappelant qu’il s’agit d’un sujet compliqué.


Le mariage coutumier​

La dérogation concernant l’âge légal du mariage n’est pas le seul problème. Dans les régions rurales et reculées, beaucoup de Marocains, en situation précaire pour la plupart, ont recours au mariage coutumier. Par choix ou par ignorance, car ils ne connaissent pas bien les règles du Code de la famille. Le mariage qui n’a aucun cadre légal est un contrat verbal. La simple lecture de la Fatiha (sourate d’ouverture du coran) en présence de deux témoins suffit à unir deux personnes. Ces coutumes perpétuent le mariage des mineurs, dont des filles à peine pubères.
Le Code de la famille prévoit la possibilité de faire reconnaître un mariage coutumier. Il s’agit de donner un cadre légal à ce mariage pour préserver le droit de la femme, mais de nombreuses associations y voient un moyen supplémentaire de cautionner un mariage précoce. Le délai de la régularisation des mariages coutumiers par "la Fatiha"devait expirer en février 2019.
mais t'as rien apporté de nouveau 3robi de Bretagne
qu'il soit au nombre de 25000 ou 40000 le nombre de mineurs mariés, c'est toujours en tte légalité, et c'est ce que je me suis forcé à expliquer hier .
ça fait entre 0.07 et 0.10 % de la population, alors si ça c'est un problème qui tracasse le législateur marocain, comme s'il n'avait plus d'autre raison de justifier son salaire confortable et et sa retraite à vie, alors comme dit mamacoco bazz bazz bazz
Le seule pb selon moi, est la question des mariages forcés.
 

Hessia

^^
VIB
Lui et Yoel sont plus marocains que certains marocains même, quand ils parlent je les écoute (ils ont vécu plus que moi et savent mieux que moi beaucoup de choses) alors l'autre? Il est vraiment culotté, makaye7chemch! :claque:
ana ta hchem à lalla :)
toi qui m'a fait découvrir une figure tribale de ton pays natal, mon pays cheh lol
d'ailleurs tu m'as fais acheté 2 bon livres bien épais, que j'avais commencé à lire sah je les ai oublié au maroc
 
Il y a des ordures capables de produire des enfants mais ils ne méritent pas d'être parents.

Bon apres ils sont peut etre tres pauvres et trop de bouches a nourrir
Mais forcer sa fille a se marier.... Je préférerais manger du pain et boire de l.eau tte l année , ou chercher un petit boulot ou autre

J ai une fille de bientôt 17 ans donc je vois comment sont les filles a cet âge ....
17 ans si t es ok pour te marier moi j y vois pas de souci
Mais si la fille le veut pas et encore moins avec le futur marié , c est la condamner a vivre malheureuse , etre violée .... C est horrible

Allah y rahma
 

FemmeDeLaiYi

C'est la Misszara , Mini Stouta et ... #NTM
VIB
ana ta hchem à lalla :)
toi qui m'a fait découvrir une figure tribale de ton pays natal, mon pays cheh lol
d'ailleurs tu m'as fais acheté 2 bon livres bien épais, que j'avais commencé à lire sah je les ai oublié au maroc

Je suis quelqu'un de très charitable, je ne peux pas me rappeler de tous les bienfaits que j'ai fait, tant mieux pour toi.
 

FemmeDeLaiYi

C'est la Misszara , Mini Stouta et ... #NTM
VIB
Bon apres ils sont peut etre tres pauvres et trop de bouches a nourrir
Mais forcer sa fille a se marier.... Je préférerais manger du pain et boire de l.eau tte l année , ou chercher un petit boulot ou autre

J ai une fille de bientôt 17 ans donc je vois comment sont les filles a cet âge ....
17 ans si t es ok pour te marier moi j y vois pas de souci
Mais si la fille le veut pas et encore moins avec le futur marié , c est la condamner a vivre malheureuse , etre violée .... C est horrible

Allah y rahma

Il y a des gens qui sont horribles, beaucoup de gens vivent dans la pauvreté et ne font pas ça à leurs filles.

Toute personne qui force ainsi sa propre progéniture est une vermine, qu'elle soit pauvre ou riche.
 
Bon apres ils sont peut etre tres pauvres et trop de bouches a nourrir
Mais forcer sa fille a se marier.... Je préférerais manger du pain et boire de l.eau tte l année , ou chercher un petit boulot ou autre

J ai une fille de bientôt 17 ans donc je vois comment sont les filles a cet âge ....
17 ans si t es ok pour te marier moi j y vois pas de souci
Mais si la fille le veut pas et encore moins avec le futur marié , c est la condamner a vivre malheureuse , etre violée .... C est horrible

Allah y rahma
Oui y'a la question économique évidemment qui joue surtout qu'une fille n'est pas 'utile' on va dire car dans ces coins elle ne fait que des travaux 'domestiques' mais y'a aussi la question 'culturelle' bcp de mamans on ne leur a pas demandé leur avis non plus ... on la 'donne ' si je peux me permettre l'expression au meilleur partie car dans cette logique elle aura la meilleure des vies qui pourra lui être proposée... C aussi une question d'éducation.

Bof même à 17 ans et étant une fille 'd'aujourd'hui ' ( je suis pas sûr que ta fille soit représentative de ces filles là ) je suis pas certain que t'ai la maturité et le recul pour assumer un choix qui durera toute ta vie... surtout que tu oublie une chose: le divorce n' est pas pour elles une option...
 
Oui y'a la question économique évidemment qui joue surtout qu'une fille n'est pas 'utile' on va dire car dans ces coins elle ne fait que des travaux 'domestiques' mais y'a aussi la question 'culturelle' bcp de mamans on ne leur a pas demandé leur avis non plus ... on la 'donne ' si je peux me permettre l'expression au meilleur partie car dans cette logique elle aura la meilleure des vies qui pourra lui être proposée... C aussi une question d'éducation.

Bof même à 17 ans et étant une fille 'd'aujourd'hui ' ( je suis pas sûr que ta fille soit représentative de ces filles là ) je suis pas certain que t'ai la maturité et le recul pour assumer un choix qui durera toute ta vie... surtout que tu oublie une chose: le divorce n' est pas pour elles une option...

Pour la 1ere partie voilà sa ce trouve les parents ont deja vecu ça et n en sont pas morts donc si ils peuvent ils vont faire pareil avec leur fille ils la donnent a un homme qu ils pensent bien ou au 1er qui demande si trop pauvres ....

Sinon oui ma fille ne représente qu elle bien sur mais a 17 ans en général tu penses pas mariage
 

Hessia

^^
VIB
Dans les régions rurales et reculées, beaucoup de Marocains, en situation précaire pour la plupart, ont recours au mariage coutumier. Par choix ou par ignorance, car ils ne connaissent pas bien les règles du Code de la famille. Le mariage qui n’a aucun cadre légal est un contrat verbal. La simple lecture de la Fatiha (sourate d’ouverture du coran) en présence de deux témoins suffit à unir deux personnes. Ces coutumes perpétuent le mariage des mineurs, dont des filles à peine pubères.
Difficile à croire à ce genre d'argument. On est probablement face à des prétextes comme ceux supposés concernant la securité en france qui ont été avancés pour rendre la loi contre le voile intégral acceptable car à la base non constitutionelle.
ça n'existe pas les coins reculés au Maroc.. reculés géographiquement par rapport aux différents besoin primaire que l'on retrouve en ville ok, mais reculés ds le sens où la loi ne les a pas atteint, ça c'est du pipo.
y a pas un village qui n'est pas encadré par les autorités, le Maroc c'est une feuille de papier millimétré, des caids, des chikhs, des bureaux d'etat civil, des tribunaux y en a partout. au contraire, les bledards sont les plus respectueux de la loi, car il craignent l'autorité. le scenario est le suivant, le villageois qui veut marier sa fille va voir son chikh qui l'informe de la démarche.. et si elle est mineure, l'infortuné se rend à la ville la plus proche dont il dépend afin d'aller déposer son dossier auprès d'un juge.. cqfd
J'ai passé 3 nuits ds un village éloigné du moyen atlas, en redescendant arrivé un autre village du nom de Isni les montagnes de marrakech, un chikh m'a demandé si j'avais bien été accueilli la haut en me citant exactement l'endroit où j'avais creché lol
c pour vs dire, que les coins peuvent etre reculés d'un pt de vue développement mais loin de l'etre d'un pt de vu quadrillage administratif
 
Haut