• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

Maroc : les écoles privées toujours aussi chères

Bladi Robot

Je suis un vrai robot!
L'éducation au Maroc est devenue trop chère. Le mercantilisme des écoles privées place les familles dans une situation délicate, en raison des tarifs qui ne font l'objet d'aucun contrôle. Les frais d'inscription et d'assurance ainsi que les mensualités imposées ne respectent aucune logique de tarification.
Selon Akhbarona, alors que la prime de référence liée à l'assurance scolaire ne dépasse pas 10 dirhams par élève, les parents doivent s'acquitter de montants allant de 1.000 à 3.000 dirhams.
Cette (...)

- Société / Famille, Education

Lire la suite ...
 
ça risque de devenir pire si le gouvernement marocain ne prend pas cette situation au sérieux dès mnt, surtout lorsque le démantèlement progressif du public aura atteint un tel niveau que le privée sera en quasi situation de monopole.
 
Haut