Maroc : une femme en prison pour s'être mariée avec deux hommes

Bladi Robot

Je suis un vrai robot!
La peine de deux ans retenue contre une enseignante mariée à deux hommes par le Tribunal de première instance de Meknès a été commuée en un an en appel.
Si la peine de prison de l'enseignante a été réduite en appel à un an de réclusion, c'est parce que les juges ont retiré deux chefs d'accusation à son encontre, notamment celui d'abus de confiance et d'escroquerie, rapporte le journal Akhbar Al Yaoum.
Ceci a été également possible grâce à la présentation d'éléments attestant que c'est son premier mari qui (...)

- Société / Mariage, Meknès, Amende, Enfant, Droits et Justice, Prison, Plainte, Escroquerie

Lire la suite ...
 
Je trouve que c'est injuste de la punir pour avoir refait sa vie alors que son 1ere mari était en prison et l'avait escroqué de 500.000 Dhs !!
Tout ça pour un papier de divorce qui n'a pas été fait. J’espère que son 2eme maris la soutiendra et qu'il sera là pour elle quand elle sortira de prison.
 
Haut