Le Maroc n'a pas prévu de dépistage massif de la population

Bladi Robot

Je suis un vrai robot!
Le Maroc va-t-il emprunter la même voie que la Corée du Sud et d'autres pays en procédant à un dépistage massif en vue de contenir la propagation de la pandémie ? Les autorités continuent de prioriser le confinement à domicile et la distanciation sociale, même si le taux de contamination a grimpé davantage depuis que l'état d'urgence sanitaire a été décrété.
Alors que le bilan mondial de la pandémie est évalué le 27 mars à 560 000 infections et 25 300 décès, certains pays ont réussi à allier au "confinement (...)

- Maroc / Coronavirus au Maroc, Santé

Le Maroc n'a pas prévu de dépistage massif de la population
 

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
Drôle de manière de dire les choses, de parler d’être convaincu ou pas par le dépistage, alors que la réalité c’est que les tests coûtent à produire en quantité. C’est malheureusement encore plus vrai pour le Maroc que pour la france.

Mais le timing n’est pas le même, peut‑être que le Maroc pourra traiter les malades plus tôt par rapport au début de l’épidémie, surtout si le traitement coûte moins cher que les tests.
 

zigotino

FluCtuAt NeC MeRgitUr
VIB
Comme dans l'immense majorité des pays sous-développés, du fait de l'hygiène et du manque d'infrastructure sanitaire, le Maroc se fera une immunité collective.

Quand dans certains virus ubiquitaires, la prévalence est entre 80% et 90% dans les pays de l'OCDE. Elle est de presque 100% dans les pays sous-développés. Ainsi, sur des virus comme l'EBV ou le CMV, quasiment tous les Marocains l'ont.

++
 
Haut