• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

Maroc : vers une révision du code de la famille (moudawana)

  • Initiateur de la discussion Bladi Robot
  • Date de début
Bladi Robot

Bladi Robot

Je suis un vrai robot!
Tout juste 15 ans après l'entrée en vigueur de la Moudawana, le Code de la Famille, Mohamed Aujjar, ministre de la Justice, a déclaré vendredi dernier que son ministère était en train d'en mener une évaluation globale et objective pour envisager de possibles réformes.
A l'occasion du 3ème Forum des avocats MRE, le secrétaire général du ministère, Abdelilah Lahkim Bennani, a lu au nom du ministre une allocution, et ce, à l'ouverture d'une Conférence sur « Le Code de la Famille à la lumière du Droit comparé (...)

- Maroc / Famille, Relation amoureuse, Divorce, Lois, Mohamed Aujjar, Moudawana

Maroc : vers une révision du code de la famille (Moudawana)
 
pititecurieuse

pititecurieuse

je t'ai hallal
mouais.... ca reste vague... droits des femmes, droits des libertes individuelles, problème de l'heritage ect ect ect... faudrait nous éclairer un peu plus sur les nouvelles reformes..
 
hadkourt

hadkourt

mouais.... ca reste vague... droits des femmes, droits des libertes individuelles, problème de l'heritage ect ect ect... faudrait nous éclairer un peu plus sur les nouvelles reformes..
@pititecurieuse

il n'y a pas encore de nouvelles réformes , ni texte ...

en ce moment il y a plutôt des réunions de travail et des séminaires avec les Avocats, les Magistrats , les Associations Féminines et les Oulemas ..etc...

Donc pour les nouvelles reformes, il faudra attendre encore 1 an avant présentation au Parlement ...et qu'on sache ce qui va sortir de ces échanges..
 
pititecurieuse

pititecurieuse

je t'ai hallal
@pititecurieuse

il n'y a pas encore de nouvelles réformes , ni texte ...

en ce moment il y a plutôt des réunions de travail et des séminaires avec les Avocats, les Magistrats , les Associations Féminines et les Oulemas ..etc...

Donc pour les nouvelles reformes, il faudra attendre encore 1 an avant présentation au Parlement ...et qu'on sache ce qui va sortir de ces échanges..
Ce serait bien aussi de faire intervenir toutes les franges de la société, je m'explique : que ce soit laïques, religieux, toutes les couches sociales jeunes ou moins jeunes, de les sélectionner, et de les faire participer à ces réunions de travail... Cette nouvelle réforme si elle voit le jour, à besoin certes de tout ses acteurs, que ce soit dans la vie politiques des personnes "morales" representées par ce que tu nous as présentés, mais aussi des personnes physiques...
 
Haut