Maroc : le traitement du coronavirus entraîne une crise d'accès aux médicaments

Bladi Robot

Je suis un vrai robot!
À l'instar de nombreux pays, le Maroc, à travers son ministère de la Santé, a pris la décision de monopoliser l'utilisation des médicaments entrant dans le traitement du coronavirus. Ce qui n'est pas sans conséquences sur certaines catégories de malades.
Hespress publie une note de synthèse et un appel urgent de la présidente de l'association "Sonnaâ al-amal" (Faiseurs d'espoir) des maladies auto-immunes, Dounia Mouradi. "On entend beaucoup parler en ce moment d'un essai thérapeutique en cours avec (...)

- Société / Coronavirus au Maroc, Santé

Lire la suite ...
 
Haut