• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

Deux mauvaises nouvelles pour les apl

  • Initiateur de la discussion mam80
  • Date de début
mam80

mam80

la rose et le réséda
Modérateur
Le gouvernement a décidé, pour 2019, de ne pas revaloriser les APL selon l'inflation. Pire, certains allocataires pourraient être exclus. But de la manoeuvre : dégager un milliard d'économie. Cette mesure pourrait faire grimper d'un cran supplémentaire la colère actuelle des Français.

Pas de revalorisation des APL selon l'inflation
Les allocataires des APL (aides au logement) risquent de grincer des dents. Déjà rabotée cette année, cette aide (précieuse) est à nouveau visée par le gouvernement qui cherche à faire un milliard d'économies.

Quel est le programme ? À partir de janvier 2019, le gouvernement a annoncé qu'il n'y aurait pas de revalorisation, comme à l'accoutumée, selon l'inflation. L'augmentation des APL se ferait dans la limite de 0,3%.

Des allocataires exclus
L'inflation faisait pourtant son retour en France en 2019, mais les allocataires n'en profiteront pas. Un autre changement se profile pour 2019, mais l'annonce est restée très discrète de peur de réveiller de nouveaux mécontentements : les APL seront attribuées, non plus en fonction des revenus d'il y a deux ans comme cela se fait aujourdhui, mais en fonction des revenus de l’année en cours.

Et puisque les revenus des locataires augmentent en général d'une année sur l'autre, certains bénéficiaires seront exclus plus rapidement de cette aide. Faut-il s'attendre à ce que de nouvelles personnes enfilent à leur tout un gilet jaune ?

À lire aussi APL, ALS ou ALF : à quelle aide au logement puis-je prétendre ?

https://le-mag.radins.com/actualites/deux-mauvaises-nouvelles-pour-les-apl,47644.html?utm_source=newsletter_jt_13h&utm_medium=email&utm_campaign=03-12-18


mam
 
Drianke

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
De toute façon depuis quelques années ils baissent l'APL et certains déjà n'en ont plus depuis au moins 2 ans donc c'est une continuïté pas une nouveauté!!!!
 
shlopo

shlopo

Cest pas l'APL qu ils devraient toucher mais les allocs pour que les gens arrêtent de faire trop d 'enfants
 
shlopo

shlopo

:wazaa:
Et multiplié les preservatifs pour tous !
Tu l'as dit pardi !
Je crois qu ils sont remboursés par la sécurité sociale.maintenant

Tu peux forniquer en "sécurité" mais tu peux aller crever avant de pouvoir soigner tes dents

La marque de preservatifs doit appattenir a un mec qui a un pote au gouvernement
Ca marche comme ça dans ce pays
 
L

LiMage

Tu l'as dit pardi !
Je crois qu ils sont remboursés par la sécurité sociale.maintenant

Tu peux forniquer en "sécurité" mais tu peux aller crever avant de pouvoir soigner tes dents

La marque de preservatifs doit appattenir a un mec qui a un pote au gouvernement
Ca marche comme ça dans ce pays
Je n'en sais rien... ce que je sais, c'est que le.monde est comme dans un jeux video... GTA:wazaa:
 
dawn06

dawn06

jour après jour
VIB
Tu l'as dit pardi !
Je crois qu ils sont remboursés par la sécurité sociale.maintenant

Tu peux forniquer en "sécurité" mais tu peux aller crever avant de pouvoir soigner tes dents

La marque de preservatifs doit appattenir a un mec qui a un pote au gouvernement
Ca marche comme ça dans ce pays
Pas vraiment vu que la nouvelle loin de financement de la sécurité sociale met en place la gratuité des soins et implants dentaires a partir de 2020 ainsi que pour les lunettes et les appareils auditifs
 
h_meo

h_meo

France Plalestine link
VIB
Dégager 1 milliard d'euros quand il en donne 5 au plus riches...
Ceux qui ont voté au premier tour pour ce banquier peuvent pleurer
 
KINGDEAL

KINGDEAL

je crois qu ils ont compliqué la possibilité de touché les APL aux familles nombreuses qui deviennent proprietaires
 
31Toulousain

31Toulousain

Les gilets jaunes vont voir rouge :D


Macron a raison, il y a trop d’assistés dans ce pays :p


Le gouvernement a décidé, pour 2019, de ne pas revaloriser les APL selon l'inflation. Pire, certains allocataires pourraient être exclus. But de la manoeuvre : dégager un milliard d'économie. Cette mesure pourrait faire grimper d'un cran supplémentaire la colère actuelle des Français.

Pas de revalorisation des APL selon l'inflation
Les allocataires des APL (aides au logement) risquent de grincer des dents. Déjà rabotée cette année, cette aide (précieuse) est à nouveau visée par le gouvernement qui cherche à faire un milliard d'économies.

Quel est le programme ? À partir de janvier 2019, le gouvernement a annoncé qu'il n'y aurait pas de revalorisation, comme à l'accoutumée, selon l'inflation. L'augmentation des APL se ferait dans la limite de 0,3%.

Des allocataires exclus
L'inflation faisait pourtant son retour en France en 2019, mais les allocataires n'en profiteront pas. Un autre changement se profile pour 2019, mais l'annonce est restée très discrète de peur de réveiller de nouveaux mécontentements : les APL seront attribuées, non plus en fonction des revenus d'il y a deux ans comme cela se fait aujourdhui, mais en fonction des revenus de l’année en cours.

Et puisque les revenus des locataires augmentent en général d'une année sur l'autre, certains bénéficiaires seront exclus plus rapidement de cette aide. Faut-il s'attendre à ce que de nouvelles personnes enfilent à leur tout un gilet jaune ?

À lire aussi APL, ALS ou ALF : à quelle aide au logement puis-je prétendre ?

https://le-mag.radins.com/actualites/deux-mauvaises-nouvelles-pour-les-apl,47644.html?utm_source=newsletter_jt_13h&utm_medium=email&utm_campaign=03-12-18


mam
 
Haut