Je me souviens de la Madrina

Toddler

Bladinaute averti
Salam,

Il fut un temps où les femmes me passaient sous les doigts.

Je me souviens de cette anglaise qui voulait se marier avec moi et qui me faisait passer des soirées chez elle alors que ses parents étaient au rez-de-chaussée nous entendant dans nos ébats.

Je me rappelle de cette bangalaise à la fac qui souhaitait sortir avec moi mais que j'ai remballe.

Je me souviens de cette colombienne aussi à la fac qui était fana de moi et qui me recevait chez sa mère et chez qui nous faisions maintes galipettes.

Je me souviens de cette marocaine vierge qui me suppliait de lui faire l'amour comme un italien, la taliano way of love.

Je me souviens de cette espagnole palestienne qui m'a trompé avec un beau gosse espagnole lorsque j'étais à Londres, et qui m'a rendu complètement dingue.

Je me souviens de cette somalienne qui m'avait été présenté par une collègue de boulot et avec qui je devais me marier. Je l'avais laissée sur le carreau comme un salop.

Je me souviens de cette camerounaise aux gros seins que j'avais essayé de convertir à l'islam pour la marier mais qui était accrochée à sa religion chrétienne.

Je me souviens de cette algérienne que ma mère m'avait présentée mais pour qui je n'avais aucun sentiment.

Je me souviens... Je me souviens... Je me souviens...

Au final je suis un p'tit *** sans femme aujourd'hui 😭😭😭

 

David39

I'm not justin bieber bitch
VIB
Salam,

Il fut un temps où les femmes me passaient sous les doigts.

Je me souviens de cette anglaise qui voulait se marier avec moi et qui me faisait passer des soirées chez elle alors que ses parents étaient au rez-de-chaussée nous entendant dans nos ébats.

Je me rappelle de cette bangalaise à la fac qui souhaitait sortir avec moi mais que j'ai remballe.

Je me souviens de cette colombienne aussi à la fac qui était fana de moi et qui me recevait chez sa mère et chez qui nous faisions maintes galipettes.

Je me souviens de cette marocaine vierge qui me suppliait de lui faire l'amour comme un italien, la taliano way of love.

Je me souviens de cette espagnole palestienne qui m'a trompé avec un beau gosse espagnole lorsque j'étais à Londres, et qui m'a rendu complètement dingue.

Je me souviens de cette somalienne qui m'avait été présenté par une collègue de boulot et avec qui je devais me marier. Je l'avais laissée sur le carreau comme un salop.

Je me souviens de cette camerounaise aux gros seins que j'avais essayé de convertir à l'islam pour la marier mais qui était accrochée à sa religion chrétienne.

Je me souviens de cette algérienne que ma mère m'avait présentée mais pour qui je n'avais aucun sentiment.

Je me souviens... Je me souviens... Je me souviens...

Au final je suis un p'tit *** sans femme aujourd'hui 😭😭😭


Tout vient à point a qui sait attendre ;)
 
Salam,

Il fut un temps où les femmes me passaient sous les doigts.

Je me souviens de cette anglaise qui voulait se marier avec moi et qui me faisait passer des soirées chez elle alors que ses parents étaient au rez-de-chaussée nous entendant dans nos ébats.

Je me rappelle de cette bangalaise à la fac qui souhaitait sortir avec moi mais que j'ai remballe.

Je me souviens de cette colombienne aussi à la fac qui était fana de moi et qui me recevait chez sa mère et chez qui nous faisions maintes galipettes.

Je me souviens de cette marocaine vierge qui me suppliait de lui faire l'amour comme un italien, la taliano way of love.

Je me souviens de cette espagnole palestienne qui m'a trompé avec un beau gosse espagnole lorsque j'étais à Londres, et qui m'a rendu complètement dingue.

Je me souviens de cette somalienne qui m'avait été présenté par une collègue de boulot et avec qui je devais me marier. Je l'avais laissée sur le carreau comme un salop.

Je me souviens de cette camerounaise aux gros seins que j'avais essayé de convertir à l'islam pour la marier mais qui était accrochée à sa religion chrétienne.

Je me souviens de cette algérienne que ma mère m'avait présentée mais pour qui je n'avais aucun sentiment.

Je me souviens... Je me souviens... Je me souviens...

Au final je suis un p'tit *** sans femme aujourd'hui 😭😭😭


 
Salam,

Il fut un temps où les femmes me passaient sous les doigts.

Je me souviens de cette anglaise qui voulait se marier avec moi et qui me faisait passer des soirées chez elle alors que ses parents étaient au rez-de-chaussée nous entendant dans nos ébats.

Je me rappelle de cette bangalaise à la fac qui souhaitait sortir avec moi mais que j'ai remballe.

Je me souviens de cette colombienne aussi à la fac qui était fana de moi et qui me recevait chez sa mère et chez qui nous faisions maintes galipettes.

Je me souviens de cette marocaine vierge qui me suppliait de lui faire l'amour comme un italien, la taliano way of love.

Je me souviens de cette espagnole palestienne qui m'a trompé avec un beau gosse espagnole lorsque j'étais à Londres, et qui m'a rendu complètement dingue.

Je me souviens de cette somalienne qui m'avait été présenté par une collègue de boulot et avec qui je devais me marier. Je l'avais laissée sur le carreau comme un salop.

Je me souviens de cette camerounaise aux gros seins que j'avais essayé de convertir à l'islam pour la marier mais qui était accrochée à sa religion chrétienne.

Je me souviens de cette algérienne que ma mère m'avait présentée mais pour qui je n'avais aucun sentiment.

Je me souviens... Je me souviens... Je me souviens...

Au final je suis un p'tit *** sans femme aujourd'hui 😭😭😭

Cheh
 

Hinatata

lol/o/_o_
Je crois que c'est fini pour moi, les femmes ne veulent plus de moi. J'ai pris du poids, je ne suis plus séduisant.

Mais bon, Allah m'a puni. C'est de ma faute.
Roooh n'importe quoi ! Quand on est jeune on est conditionné à être superficiels, Allah t'as peut être juste donné l'occasion de te rapprocher de ce qui importe dans l'attirance, l'âme, pis franchement vaut mieux un bidou moelleux pour se blottir qu'une plaque de ba13... Répète after me: "JE SUIS S.E.XY ET JE DÉCHIRE!"
force à toi
 
Haut